Test Faction Prodigy 2.0 2019

4 tests Faction Prodigy 2.0.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.

Pour jouer sur tous les terrains

Avis sélectionné
Profil du testeur : 21 ans | 1,85m | 70kg | Avancé | Grenoble
Taille testée : 184
Acheté : 350€ en ligne

Points forts

souplesse en réception de jump, polyvalence tout-terrain, réactivité du ski sur grandes courbes

Points faibles

usure des carres rapides, dégradation du topsheet, quelques vibrations en vitesse

Aux premières descentes, comme toute première paire il n’est pas aisé de trouver ses sensations.

Mais le Prodigy 2.0 se prend très vite en main (ou plutôt en jambe) et à l’image des Faction Dictator 2.0 que j’ai pu tester l’année dernière, le Prodigy est un ski caractérisé par une polyvalence sur tous les terrains. Lorsqu’on a pas le budget pour plusieurs paires, ce ski devient une solution très intéressant !

Mon ressenti sur piste :

Sur piste lorsqu’on a un peu d’espace, on prend un malin plaisir à carver : les skis répondent à l’énergie qu’on leur donne ! Il ne faut vraiment pas être passif avec si vous voulez en tirer les meilleures sensations.

En grandes courbes c’est du régal ! En petit virage coupé, c'est un peu plus complexe notamment dans les champs de bosses (d’autant plus que j’ai pris une grande taille), mais avec le temps on trouve ses repères.

Personnellement le petit point noir que je leur donnerai serait les tremblements des spatules avant lors de prise de vitesse notamment lors des tout droit (mais ça se gère).

À la fin de la journée, on sent toujours que les cuisses ont chauffé ! 

Mon ressenti en dehors des pistes :

En dehors des pistes, c’est définitivement là que je me suis le plus amusé avec mes Prodigy. Dès que le décor nous le permet, on se sent comme appelé vers le moindre jump tellement la souplesse de réception du ski est plaisante.

Avec seulement 96 au patin on pourrait avoir des petits doutes, mais le ski flotte vraiment bien, c’est léger et agréable. (bon pour l’instant cette saison ne nous a pas donné une immense épaisseur de pow-pow...).

Dans la trafolle, même histoire ça flotte et on passe tranquillement sans trop d'effort.

Les limites du ski

Pour moi le gros talon d’Achille de cette paire, mais peut-être des Faction en général vu certains retours que j’ai pu avoir: c’est la longévité du ski. Au bout de seulement une saison d'utilisation soit une quinzaine de sorties, mes traces d’usures sont anormalement importantes pour l’utilisation que j’en ai eu…

Voir se paire se dégrader au fur à mesure des sorties fait certes parti du jeu, mais à cette vitesse là, ça peut être un peu déconcertant notamment quand on prévu d'investir dessus pour plusieurs saisons.

Autre petite note de déception : la finition du top sheet, on a l’impression d’une qualité d’impression relativement moyenne sur cette gamme là de 2019 ce qui dénote un peu avec la beauté des paires Faction en général.


Bref, une paire très complète avec laquelle on s’amuse partout mais qui aurait mérité une meilleure finition notamment sur la robustesse des bordures et des spatules (Cf mes photos). 

Pour qui ?

Le bon skieur qui souhaite s'initier à la pratique d'un polyvalent / Les amateurs de jump

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire