Test Faction Candide 5.0 2019

1 test Faction Candide 5.0.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Faction Candide 5.0
bihjichou

Des skis précurseurs, des ski de Légende

Avis sélectionné
Profil du testeur : 31 ans | 1,83m | 74kg | Avancé
Taille testée : 183
Conditions du test : journée folle! mer de nuage à 1200m, ciel azur de 8h à 12h et quelques fins nuages par la suite, visibilité parfaite, peu de vent, et soleil avec -1° à 1800 de maniere stable, 15cm de fraiche de la veille et les cumuls à 2300m de la semaine passée. Mon poids est de 77 kg et taille 1m83. Fixation : marker griffon montées en centrées, très légerement reculées, comme l'a recommandé le Maestro

Ski testé lors des ski test à l'Alpe d'Huez le 01/12/18 sur une durée de 2H30

  • Résumé/Conclusion, pour le lecteur pressé : CT5.0 = ski officiel de Candide en (2017-2018) Au de là du marketing exceptionnel, le ski EST exceptionnel

C'est un FSBC plutot qu'un gun de freeride, mais il a ce petit quelquechose en plus dans chaque aspect du ski qui le rend, pour moi, magique. Il est en taille unique, mais désormais commercialisé au grand public (auparavant, limité à 200 exemplaires). C'est un fat léger, twintip non totalement symétrique, à cambre plat.

          -défauts: la taille unique et le prix.

          -qualités : ski quasi parfait pour moi, flex joueur, ski léger pour un fat. Parfait dans répertoire backcountry et très bon en freeride (en théorie d'apres moi; meme si test limité). Il a une certaine polyvalence haut de gamme, pour les skieurs engagés, qui fait que je le trouve précurseur d'une nouvelle génération de ski, un peu comme le Pescado.

Faction n'a plus à prouver sa renommée via la promo video bien mené, mais pour ce qui ne connaissent pas, aller faire un tour sur youtube et tapez Faction collective. Pour le détail, lire la suite.


  • Contexte , la gamme CT de Faction est évidemment travaillée avec la star de La Clusaz et tout le monde connait ses dernieres vidéos notamment "ski the world", donc je pense qu'on est plusieurs sur skipass à lorgner ce modèle. Je vais essayer de vous donner un test "objectif". Je suis fan de Faction, certes, mais je ne leur dois rien! Le coup des 200 modèles uniques à 800 euros m'a un peu refroidi, non pas tant par le prix mais plutot de part la logique commercial marketing qui m'a semblé exagérée, donc voyons si le prix est justifié.

Un petit mot concernant ce ski test :ouverture officielle de l'Alpe, du monde, mais pas au ski test! organisation bien menée. Les stands présentaient que des marques de ski (ski force tour) sans matériel autre (masque, casque, dorsal absents). Du coup personnel tres disponible au stand faction, où j'ai passé ma journée. Le but était de tester évidemment les CT5.0 car, d'une ils me font rever; et de deux je ne pensais pas dépenser autant d'argent pour les acheter un jour (maintenant je modère le propos)

NB : Je venais de payer 50 euros au précédent ski test à Valtho pour un requin justifié.. Arrivé au stand Roxy.Faction, la responsable commercial me dit clairement de ne pas faire de hors piste alors que je prenais une paire à 122 au patin..Puis je me suis tourné vers un autre gars du stand et en discutant, il me dis "oui vas y molo mais il y a des faces pas trop engagées avec prairies en dessous où tu peux trouver du plaisir". Donc soyez vigilant toujours sur ces skitests, mais faites vous quand meme plaiz!


  • Condition du test : journée folle! mer de nuage à 1200m, ciel azur de 8h à 12h et quelques fins nuages par la suite, visibilité parfaite, peu de vent, et soleil avec -1° à 1800 de maniere stable, 15cm de fraiche de la veille et les cumuls à 2300m de la semaine passée. Mon poids est de 77 kg et taille 1m83. Fixation : marker griffon montées en centrées, très légerement reculées, comme l'a recommandé le Maestro


  • Fiche technique :

-shape twintip

-cambre plat (cf photo 3 et 4)

-Spatule nose 152 bien relevée (cf photo 1 ) avec un rocker avant(420mm). Spatule tail 140 avec rocker arrière (400mm) (cf photo2)

-Rayon de courbure : 25 m.

-Taille testée 1m83, choix unique

-patin : 122mm

-poids : 1,920kg

-Noyau hybride: balsa "ultraléger" avec fibres de lin et bandes de peuplier

-Flex : "stiff", c'est à dire qui à du répondant à l'opposé de mou (c'est sur l'échelle faction, moi je l'ai trouvé très agréable)

-Particularités :

  1. cambre plat : pour une "maniabilité et des pivots rapides"
  2. micro cap: c'est une construction en sandwich qui apporte de la résistance aux bords et une stabilité en torsion tandis que la feuille de dessus du ski s'enroule autour du flanc, pour protéger" la jointure fragile susceptible de s'écailler". Termes tirés du site Faction : https://factionskis.com/products/ct-5-0-1819



  • Sur trafolle : aucun effort, on s'éclate! j'insiste sur cette spatule à 152 : j'en suis vraiment fan, pour moi c'est ça le ski! on ne s'enfonce jamais, on ski en mode alpin, on ricoche sur de la neige + ou - dense, on pop, on charge, on pivote instantanément sans mauvaise surprise. Dans ce registre je pense que je garde un souvenir encore plus impérissable des Pescado avec 158 de spatule avant et un patin de 3mm supérieur, mais on est dans le comparable! "Prise en main" vraiment instinctive ( pour un skieur qui sait skier en poudre évidemment), on saisit rapidement la jouabilité du ski. Par exemple pour balancer des Ollies, je me suis vite retrouvé le ski quasi à la vertical. Le test en trafolle était vraiment pertinent pour moi parcequ'on peut mesurer l'aggressivité à fournir. Et ici clairement elle me parait sans limite! cassure de courbe, butter, gros slash, mach 3 sur du relief... une merveille! Voilà je pourrai presque arreter le test là, parce qu'en une demi heure j'avais trouvé du fun et de la technicité, comme on en reve, ou comme on en voit dans les videos. Mais calmons la hype--> la suite.


  • Sur Poudre : 122 au patin, le kiff! J'ai eu 15cm au minimum et souvent des cumuls de 30 à 40 max. En commençant par le télésiege du Signal, par trois fois, on a poncé toute la face et la portance était au rendez vous. Pas de souci sur son programme, je vais pas vous dire le contraire. Là où il m'a surpris ce sont les réceptions de drop. Le snowpark n'était pas ouvert mais les tables sans kicker étaient en place avec de la poudre. Pour avoir réceptionné fort, parfois trop en avant, je voyais déjà mon visage dans la douleur, mais que nenni! le ski amorti les mauvais placement et nous stabilise dès la réception. C'était flagrant! Deuxieme bon point : on n'a bien "que" 140 en spatule arriere, mais rider la peuf en switch est un régal et on déjauge sans difficulté. Le ski est maniable, il ne fait pas que flotter, il donne envie d'aggresser la pente. Je n'ai malheureusement pas fait de pentes engagées, en altitude il y avait eu trop de vent et les requins ont vite montré le dents. Néanmoins on s'est régalé dans de la pente de plus de 30°. Là où je veux etre précis également c'est son programme : il se différencie ici du CT4.0 par son aspect + joueur que freeride. Par exemple je pense que pour Taisku Kusunoki, le 4.0 est d'avantage profilé pour son FRWT. La taille en 183 ne me parait pas une contrainte pour lui, donc j'ose m'avancer en disant que l'an passé il n'avait pas les 5.0 par choix. Pour avoir testé le 4.0 dans la foulée la même journée, je n'ai pas trouvé de différence évidente en terme de poids ou de portance, mais plutot une rigidité accrue à mach 3 sur piste et à contrario une manaibilité moindre sur petite courbe pour le 4.0. Pour exagérer l'image, je dirai que Bimboes gagnerait Verbier avec les 4.0 en mode straight, mais qu'Eder s'exprimerait d'avantage avec les 5.0.


  • Sur piste : bonne surprise! on rappel qu'avec un patin à 122 on est hors programme mais le cambre plat (pas inversé mais l'idée est là) fait un bon taff. Le rayon de courbure est élevé et pourtant les petites courbes sont possibles avec l'option plaisir! vraiment surprenant. En grande courbe plutot très bon, on va vite, on agresse sur la carre, on peut se régaler! Evidemment on ne fera pas de piquet en compet', mais je veux dire par là que si j'achetais les 5.0 je ferais volontiers de la piste et du park les jours sans chutes de neige.


  • sur glace : pas de verglas le 1er decembre, "au mieux" neige rapée, mais les carres étaient neuves, et le comportement du ski rassurant pour peu qu'on mette du poids dessus, et qu'on ralentisse un peu.


  • En park : alors pour les jumps, il y avait les tables sans kickers comme j'ai mentionné au dessus, et la sensation en l'air était très agréable (ski équilibré, quasi monté en centré, et poids de - de 2kg=très bien). Les réceptions sont super agréables, ça pardonne quand on est trop en arriere mais surtout quand j'ai été trop en avant. Le ski en switch est un régal. Le flex est sensé etre dur mais clairement ça butter avec du répondant comme j'aime, et les Nollie sont un régal pour poper en haut des tables. Il y avait également le Marcel's farm avec des petites bosses et 2 box, où j'ai senti des réceptions 180 smooth , et un ski léger pour executer une rotation. En terme de fun/shred, j'avais déjà eu ce sentiment d'un fat joueur avec le Nocta de BlackCrows ou le Pescado de Line, on est dans ces registres.


  • Style : topsheet "matte", qui effectivement semblait etre robuste et apportait un grip particulier au toucher (cf Photo 5 et 6 ) je suis pas fan du style simple et épuré de Faction, je préfere largement Armada par opposition. Bon le vert ça fait écolo c'est sympa.


  • Prix : 850 euros sur le site de Faction...


  • Pour la note, mes critères ne sont pas les memes que ceux fixés par le test skipass. Effectivement l'accessibilité pour un ski à 122 au patin, c'est difficile de juger quand on n'est plus débutant... je met 10-0,5 =9,5 car un peu moins joueur que les Pescado. Sinon c'est à mon humble avis, en 2018, un ski parfait

Pour qui ?

Pour le skieur qui aime la polyvalencemais surtout l'engagement! (engagé en poudre, engagé en freestyle, et engagé dans l'univers du ski vu le prix :)
10/10
Accessibilité & confort
Performance freeride
Performance freestyle
Aptitudes piste

Points forts

ski quasi parfait pour moi, flex joueur, ski léger pour un fat. Parfait dans répertoire backcountry et très bon en freeride (en théorie d'apres moi; meme si test limité). Il a une certaine polyvalence haut de gamme, pour les skieurs engagés, qui fait que je le trouve précurseur d'une nouvelle génération de ski

Points faibles

la taille unique et le prix

commentaires

1 commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire