Test Garmin Garmin Fenix 5x 2019

1 test Garmin Garmin Fenix 5x.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Drcr
Par Drcr

Super complète, bonne autonomie : un must have

Avis sélectionné
Profil du testeur : 48 ans | 1,78m | 80kg | Avancé
Acheté : 400€ en ligne
Conditions du test : Toutes activités outdoor, Toutes météos, utilisation sur tout type de terrain aquatique et terrestre, depuis plus de 2 ans.

Points forts

Capacités, complétude des capteurs, qualité, solidité

Points faibles

Prix, capacité de stockage, cartes garmin par défaut

Anciennement possesseur d'une montre TomTom Runner 2 qui j'utilisais principalement pour le cardio au poignet et le suivi GPS, il me manquait la partie Randonnée montagne à pied ou a ski (altimetre, carto, ...) et une autonomie digne de ce nom (en plus la TomTom au bout de 3 ans avait perdu plus de 50% de sa capacité d'autonomie).

Bref j'ai profité d'une bonne opportunité lors de solde pour m'offrir la Fénix 5X Sapphir avec un bracelet plastique et un autre titane (plutôt pour une utilisation quotidienne car beaucoup plus lourd que le plastique).


Domaine d'utilisation :

Désormais j'utilise cette montre quotidiennement car j'apprécie notamment la synchro avec mon portable et les notifications directement sur la montre.

A la base la montre était destinée a mes activités sportives (la palette d'utilisation par défaut est très très large) :

- la course a pied notamment pour le cardio poignet, et les statistique de course

- le trail pour les mêmes raison que le running, plus la partie carto qui permet de voir la carte du circuit et de planifier les sorties

- la rando montagne / sorties alpinismes / ski randonnée / raquettes : comme le trail, la carto est vraiment sympa pour charger des traces de sorties a l'avances et pouvoir facilement se repérer et éviter les erreurs d'orientation. Les nombreux métriques de dénivelé et d'latitude sont aussi d'une aide précieuse.

- la natation : même si la partie cardio n'est pas utilisable dans l'eau, les métriques de suivi (distance, rythme des mouvement, ...) sont très utiles.

- le SUP : comme pour la rando, permet de charger des circuit de rando Paddle et fournit des métriques intéressantes.

- le ski : toujours sympa en fin de journée de voir ses stats, surtout que la montre est capable de différencier les phases de remontée mécanique et de ski réel.

- VTT : remplace avantageusement mon compteur (dont les piles sont toujours HS au moment de partir) et permet d'utiliser la cartographie pour suivre une trace ou se repérer lorsqu'on est perdu dans la nature.


Les points forts de la montre

- fonctionnalités très complète de la montre

- qualité des matériaux et de fabrication de la montre : c'est du solide

- verre Sapphire : pas de rayure malgré les nombreux chocs ou contacts avec des surfaces dur comme des rochers lors de phase d'escalade

- ergonomie : la montre dispose d'énormément d'applications et de réglages, mais globalement son utilisation est plutôt simple et l'expérience utilisateur plutôt bonne.

- l'autonomie : la montre arrive a tenir un weekend complet rando / alpi (avec nuit en refuge donc pas toujours simple de recharger sauf avec un PowerBank), et presque la semaine en mode montre / bluetooth / GPS / Cardio + 3 sortie running + 1 sortie natation + 1 sortie VTT.

- personnalisation : via l'application Garmin dédié on peut installer des cadrans (parmi une riche bibliothèque gratuite), des programmes, des widgets pour compléter et adapter la montre a son envie.

- système de changement rapide et sans outil du bracelet : j'ai commandé plusieurs bracelets supplémentaires de couleurs différentes pour mon utilisation quotidienne.

- précision des capteurs : même si la montre n'est pas réputé pour avoir les capteurs les plus précis du monde, il semble au moins que la partie cardio (au poignet) ne soit pas si mal, résultat quasi identique au relevé fait par un cardiologue lors d'un test d'effort.

- en ski la montre détecte et différencie les phases de remontée mécanique et déplacement ski pour ne comptabiliser que les déplacements réels dans le compteur de distance. Il calcul ainsi le nombre de pistes descendus.


Les points faibles

La montre a assez peu de faiblesse, mais si je devais en citer quelques uns :

- la carto Garmin par défaut : les cartes Garmin sont assez légères et incomplètes (peut être pour pouvoir vendre une vrai carto a côté ?) . C'est vrai que pour de la rando montagne les cartes ne dispose même pas de courbe de niveau et le niveau de détail est assez sommaire. Ce problème pour se contourner par l'achat de carte, ou l'utilisation de cartes communautaires gratuites du monde entier régulièrement mise à jour et beaucoup plus complète que celle par défaut

- la capacité de stockage : les 16Go de stockage par défaut sont très vite atteints et empêchent de charger des cartes alternatives sans devoir au préalable enlever celles de Garmin.

- le prix : de base les montre Garmin sont plutôt onéreuse (presque 900€ pour mon modèle) mais on les trouve très souvent a des prix largement en dessous (400€ dans mon cas), a croire que Garmin gonfle artificiellement le prix de ses montres pour pouvoir annoncer de grosses remises et faire croire que l'on fait une super affaire.


Mon bilan

Après plus de 2 ans d'utilisation quotidienne, je suis pleinement satisfait de mon achat et j'ai même fait des adeptes car 3 amis ont acheté le même modèle (version plus récent : 5X Plus).

La montre répond complètement a mes attentes et ne montre pas se signe d'usure particulière.

Pour qui ?

Tous les sportifs qui recherchent un assistant pour les accompagner dans leurs activités et les aider a progresser

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire