FLASH METEO : Coup de neige sur les Pyrénées et les Alpes frontalières !

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

FLASH METEO : Coup de neige sur les Pyrénées et les Alpes frontalières !

Un retour d'Est va provoquer des chutes de neige localement conséquentes

Un peu d'agitation ... Au coeur d'un mois de novembre plutôt calme, des dégradations neigeuses sont attendues ces prochains jours. Mais la situation météorologique est particulière, et tout le monde ne sera pas concerné par ces chutes de neige ...

Cet article est donc l'occasion de vous présenter et détailler quels serons les massifs et secteurs les plus touchés. Les quantités attendues pourront d'ailleurs être localement importantes (40-50 cm).

Une situation à retour d'Est

Les petites chutes de neige de fin-octobre/début novembre ont permis aux plus déterminés de sortir pour la première fois les skis. Depuis, il est bien vrai que le temps est plutôt calme et que l'on est en droit d'attendre mieux pour un mois de novembre ... surtout après un mois d'octobre qui avait déjà été bien calme et ensoleillé.

Les conditions évoluent favorablement, pour les amateurs de poudreuse, ce week-end. Mais elles évoluent également de manière atypique au niveau du placement des centres d'action que sont anticyclones et dépressions. 
Déjà cette semaine, le flux d'Est (que l'on rencontre rarement) a apporté quelques chutes de neige sur les Pyrénées-Orientales et les secteurs frontaliers habituels des Alpes (Haute-Maurienne, Queyras, Mercantour) mais vraiment en haute-altitude.

Nous allons retrouver dimanche et lundi une situation de type "Retour d'Est". Il s'annonce relativement dynamique, au sein d'une masse d'air plus fraîche que ces derniers jours.

La raison ? Nous la trouverons sur la carte de gauche ci-dessous : une goutte froide (dépression d'altitude) descend sur le Sud-Est de la France. On la remarque avec ces plages de couleurs plus vertes et une pression autour des 1010 hectopascals au large de la Corse.

Elle ramène donc un peu d'air frais et, au contact de l'air doux méditerranéen, entraîne la mise en place de précipitations.

La carte de droite ci-dessus elle permet de bien retranscrire le flux qui sera à l'oeuvre avec un vent d'Est qui s'enroule au large de la Corse et vient buter sur les Alpes frontalières puis, ensuite, s'oriente au Nord côté Pyrénées où les précipitations pourront donc se maintenir sur la chaîne. 
Vous l'avez compris : ce sont donc ces deux secteurs (Alpes frontalières de l'Italie, et Pyrénées) qui vont donc connaître des chutes de neige.

Qui enneige le Queyras et la Haute-Maurienne

Comme toujours lors des "Retours d'Est" ce sont surtout le Haut-Guil (dans le massif du Queyras) et l'Est de la Haute-Maurienne qui se retrouveront en première ligne. Tout cela est expliqué dans notre article sur le retour d'Est, publié en 2020.

En effet après les quelques averses de ce samedi sur l'arc alpin (flocons anecdotiques vers 1800 puis 1400/1500 mètres) ; le temps se calmera partout sur les Alpes dimanche matin. Mais rapidement dimanche après-midi, les précipitations vont faire leur retour par l'Est sur la frontière italienne seulement. Elles produiront des chutes de neige au-dessus de 1500/1600 mètres environ. Cet épisode neigeux se renforcera un peu en nuit suivante et lundi en début de journée où il atteindra son paroxysme. Mais, comme très bien modélisé ci-dessous, les précipitations ne s'aventureront pas au-delà de la Haute-Maurienne et de l'Est du Queyras avec une limite pluie-neige toujours voisine des 1500/1700 mètres.

Ces chutes de neige faibliront au fil de l'après-midi lundi, puis cesseront totalement en nuit suivante. D'ici là, on attend donc :

- en Haute-Maurienne = 40 à 60 cm de neige au-dessus de 2200 mètres à l'Est de Bonneval sur Arc, 25 à 35 cm de neige vers 1800/2000 mètres autour de Bonneval sur Arc mais également en altitude sur le Mont-Cenis et sur le Pisaillas (domaine de Val d'Isère). On attend ailleurs 10 à 20 cm de neige vers 1700/1900 mètres autour de Bessans/Val d'Isère village et rapidement de simples traces en gagnant Tignes ou Lanslebourg/Aussois où le retour d'Est ne sera pas assez actif.
- dans le Queyras = comme toujours c'est au-dessus de Ristolas que l'on attend le plus fort cumul avec un bon 60 cm possible très localement proche du Viso (côté français), plutôt 30/40 cm sur le domaine d'Abriès/Ristolas à proprement parlé au-dessus de 1900 mètres et simplement 10/20 cm en gagnant le col Agnel et Saint-Véran ... et un temps sec plus à l'Ouest.

Ailleurs dans les Alpes, le temps sera donc sec avec même une petite tendance au foehn lundi/mardi en Tarentaise/Maurienne ... et donc un manteau neigeux qui continuera à souffrir.

Notons que, du côté d'Isola 2000 (mais vraiment sur la partie la plus au Nord-Est du domaine) on pourrait très isolément avoir 15/20 cm par retour d'Est là-aussi.

Les prévisions par stations pour les Alpes du Nord ou du Sud confirme bien l'emplacement des plus forts cumuls.

Mais aussi une bonne partie des Pyrénées

Sans atteindre des quantités aussi importantes ; l'épisode neigeux sera en revanche beaucoup plus étendue côté Pyrénées grâce au vent de Nord qui bloquera donc les précipitations sur la chaîne. Les premiers reliefs autour de 1500/2000 mètres les plus au Nord de la chaîne seront les plus exposés.

Plus précisément, voici notre prévision pour le massif : 
Des précipitations commencent à descendre par le Nord en seconde partie de nuit de samedi à dimanche. Elles deviennent plus régulières dimanche au réveil, sous une limite pluie-neige voisine des 1600/1800 mètres environ, et se maintiendront tout au long de la journée avec une limite pluie-neige qui s'abaisse vers 1400/1500 mètres.

En nuit suivante, on attend là-aussi le pic d'intensité de l'épisode. La carte de gauche ci-dessous indique bien ce blocage des précipitations sur les reliefs les plus au Nord tandis que la carte de gauche modélisant l'isotherme 0 degré (altitude où le zéro degré est atteint) témoigne d'une limite pluie-neige qui pourra alors s'abaisser vers 1200/1300 mètres.

Au fil de la matinée lundi, les précipitations cessent rapidement. On relèvera alors au-dessus de 1900 mètres
- 40 à 50 cm de neige sur le Haut-Couserans côté Ariège.
- 25 à 35 cm de neige sur la plupart des massifs du piémont.
- 15 à 25 cm de neige en fond de chaîne voire 10-15 cm sur Gavarnie, ou Saint-Lary.
- 5-10 cm de neige en Cerdagne et Andorre.

Notons qu'on pourrait avoir une belle couche de 20 à 30 cm dès 1500/1600 mètres sur le Nord de l'Ariège ou en vallée de Campan (65).

Bref, la saison pourrait être définitivement lancée du côté des Pyrénées !

Thomas.Blanchard
Texte Thomas Blanchard
Rédacteur bulletins et infos météo/neige sur Skipass depuis quelques années déjà !
Pas encore de commentaire
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.