La météo du jeudi 16 décembre : Quelles conditions pour les vacances ?

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

La météo du jeudi 16 décembre : Quelles conditions pour les vacances ?

Toujours du soleil, et la neige qui résiste ?
Bulletin neige
Thomas.Blanchard
Photos :
vignette : meteociel, Alexandre

La Météo du Jeudi :

C'est un rituel : tous les lundis, mais également tous les jeudis, nous vous exposons la situation météo et les conditions d'enneigement des différents massifs pour que vous puissiez organiser au mieux vos sorties de la semaine et week-end.

Dans ce bulletin, on se projette sur les conditions attendues pour démarrer les vacances. Le soleil va t'il se maintenir ? La couche de neige résistera t'elle ? Toutes les réponses à vos questions sont développées ici.

Ces articles précisent et complètent les prévisions automatiques, station par station, massif par massif, de notre Météo Skipass bien connue.

Une situation qui évolue peu

C'est calme, très calme. Après une, très, remarquable agitation constante entre le 21 novembre et le 11 décembre : nous sommes rentrés au sein d'une période météorologique un peu ... monotone. 

Heureusement l'agitation des dernières semaines a permis à la plupart des massifs de faire le plein de neige (avec on le rappelle, parfois, des hauteurs de neige records sur les Pyrénées et localement, pour la période, sur les Alpes du Nord).

Alors, quels sont les paramètres météorologiques responsables de ce temps particulièrement calme ? 

Sur la carte de gauche ci-dessus on devine un anticyclone très puissant (1040 hectopascals et plages de couleurs orangées) vissés sur l'Angleterre et qui étend son influence sur l'ensemble de l'Europe de l'Ouest. A cette période : hautes-pressions signifient temps très calme, mais souvent présence de brouillards en plaines et fonds de vallées avec des inversions de températures marquées.

En effet, si vous grelottez sous les brouillards sachez que la douceur est bien là en altitude (une raison de plus d'aller en montagne non ?). La carte de droite ci-dessous, modélisant les valeurs vers 1350 mètres (850 hectopascals) indique des valeurs de l'ordre de +6 à +8 degrés à ces altitudes. Il fait donc très doux en pentes Sud en montagne.

Ces centres d'actions (anticyclones et dépressions) vont-ils évoluer ces prochains jours ? Un peu ...

Plongeons-nous dans les projections pour le début de semaine prochaine : sur la carte de gauche ci-dessous l'anticyclone (valeurs autour de 1030 hectopascals et plages de couleurs plutôt jaunes/oranges) faiblit un peu et se décale légèrement vers le Nord. 

Les vents tournant dans le sens des aiguilles d'une montre autour de l'anticyclone, et étant situés au Sud de cette anticyclone : le flux va tourner plus franchement à l'Est sur le pays. 
Ainsi, l'air froid en embuscade sur l'Europe-Centrale va arriver aux portes de l'hexagone. On le voit bien sur la carte de droite ci-dessous avec le "bleu" qui pousse par la Suisse, le Nord de l'Italie et l'Allemagne.

Alors quel temps pour les vacances ?

Concrètement que cela signifie-t-il côté météo sur nos massifs ?

Alpes du Nord : 

Vous allez être nombreux dès vendredi et surtout samedi à prendre la route pour les stations des Alpes. Sur votre trajet vous circulerez fréquemment au sein de ces nappes de brouillard et grisailles qui sont très étendues et tenaces en vallées ainsi qu'au pied de la plupart des massifs.

Mais, rassurez vous, une fois arrivés sur place : les domaines skiables sont baignés de soleil actuellement et le resteront au moins jusqu'à mardi/mercredi. L'image satellite d'hier, présente ci-dessous, montre bien les montagnes qui émergent des mer de nuages situées dans les vallées et sur une bonne moitié Nord du pays.

Côté mercure : la douceur sera donc de mise jusqu'à dimanche au moins. Mais ce sera seulement le cas en pentes Sud où il pourrait faire jusqu'à +7 à +12 degrés vers 1000 mètres jusqu'à dimanche. En fonds de vallons et versants Nord ne voyant que très peu le soleil à cette période de l'année ... le mercure peinera en revanche à atteindre les +4/+5 degrés à cette même altitude. 

Enfin, précisons que les inversions de températures sont maîtres : vous aurez souvent bien moins froid sur les pistes de ski que proche de votre logement si il est situé en fonds de vallées.

Les températures commenceront à baisser, en altitude, à partir de lundi avec des inversions de températures moins marquées. Mais le processus sera lent ...

Vosges et Jura :

Si l'ensemble des stations des Alpes du Nord surmontent la mer de nuages, certaines dans les Vosges sont situées au cœur de cette mer de nuages avec de la grisaille à la clef. Rassurez-vous, elles sont rares et le soleil domine également sur ces deux massifs.

Cette situation va, ici aussi, se maintenir jusqu'à mardi/mercredi au moins. Les températures jusqu'à dimanche atteindront également les +4 à +8 degrés vers 1000 mètres en pentes ensoleillées avant de s'orienter à la baisse à partir de lundi et surtout mardi/mercredi.

Pyrénées : 

Le beau temps domine, allègrement, jusqu'à mardi au moins sur ce massif qui sera baigné de soleil durablement. A part ça : pas grand chose à dire si ce n'est une douceur qui est ici-aussi bien en place. Ainsi, les valeurs pourront atteindre jusqu'à +15 degrés vers 1000 mètres jusqu'à lundi. Des valeurs notables pour une fin-décembre ... mais tellement devenues banales ces dernières années.

Alpes du Sud : 

Rien de nouveau sous le soleil. Grand beau temps en vue jusqu'à mardi/mercredi au moins sur le massif. Et ici, contrairement aux voisins des Alpes du Nord : même les couches de grisailles de vallées seront absentes.

Les inversions de températures elles en revanche sont en places avec de bonnes gelées au réveil en fonds de vallons tandis que les températures sont positives sur les pentes. Sur celles orientées au Sud on attend l'après-midi jusqu'à +7 à +11 degrés vers 1500 mètres ... des valeurs bien douces pour une fin-décembre également.

Massif-Central :

Pas de jaloux. Pour terminer ce tour de France : on finit également sous le soleil. Les conditions s'annoncent sublimes, toujours jusqu'à mardi/mercredi au moins, sur ces montagnes. Les mers de nuages ne concernent que les vallées du Nord du massif tandis que l'ensembles des stations profitent du beau temps. Beau temps doux avec +5 à +10 degrés en pentes Sud envisagés vers 100 mètres d'altitude.

La neige fait-elle de la résistance ?

Du soleil, de la douceur : et une situation qui semble figée. Ajoutez à cela l'histoire des saisons précédentes où la neige a parfois été absente à Noël (alors qu'elle était souvent là en novembre en quantités, comme en 2016 par exemple) : et vous obtenez chez certains une angoisse bien légitime.

On vous rassure de ce côté là également : tout va bien pour cette première semaine des vacances de Noël. 

La fonte est en effet limitée cette semaine comme on vous l'annonçait dès lundi dans notre article. Elle est très faible voire anecdotique en pentes Nord (là où sont situées 80 % des pistes  ...) avec ce soleil beaucoup trop bas à cette période de l'année pour chauffer le manteau neigeux. De plus, les jours sont courts et grâce au ciel clair le regel nocturne est très bon malgré des températures parfois positives jusqu'à haute-altitude. Concrètement, sur la plupart des pentes on a simplement une timide fonte entre 10h et 16h avant que le regel ne fasse son oeuvre.

En pentes orientées plein Sud la situation est un peu différente. Elles prennent le soleil dès 09h le matin et il frappe perpendiculairement le versant ayant donc, forcément, une influence plus notable. On a donc, chaque jour, plusieurs heures de fonte sous ce soleil et la douceur.

Prenons l'exemple des Pyrénées, ici en Cerdagne, où la différence d'enneigement entre versants Nord et Sud s'accentue déjà. Ici, vers 2000 mètres on a 1 mètre 50 en pentes Nord et 1 mètre en pentes Sud. Notons tout de même qu'il y a de la marge partout dès 1800/2000 mètres sur l'ensemble de la chaîne ... et une belle marge.

Cette situation va se maintenir ces prochains jours jusqu'à lundi avec toujours très peu de fonte en pentes Nord (où la neige pourra même rester localement poudreuse, malgré la masse d'air associée) et une fonte plus notable en pentes plein Sud avec parfois un retour au vert en basse et moyenne-montagne sur les pentes les plus raides.

A partir de mardi, et notamment sur l'Est du pays donc, la fonte même au soleil deviendra un peu plus limité grâce au rafraîchissement. 

Globalement, on peut tout de même se satisfaire qu'il y ait eu de la marge partout pour passer cette période sans chutes de neige. En revanche, la qualité de neige risque d'être de plus en plus dégradée par le passage des skieurs (et sans nouvelle chute) sur la plupart des domaines skiables notamment là où le manteau neigeux subit (au soleil) un dégel en journées avant de regeler la nuit.

Y'a t'il de la marge vraiment partout ?

Malheureusement non. Il est un massif où l'enneigement est assez faible pour la période. Sont-ce les Vosges, le Jura ou le Massif-Central en raison de leur altitude modeste ? Non ! La neige est là, et les vacances s'annoncent sous les meilleurs auspices comme on peut le voir sur la webcam ci-dessous du côté de la Bresse (88).

En revanche, il faut aller sur le Sud-Est du pays pour trouver un enneigement (relativement) moins bon qu'ailleurs. Les Alpes du Sud ont été bien moins concernées par les offensives neigeuses. L'enneigement est tout de même correct sur le Nord des Hautes-Alpes (proche des Ecrins) voire en Queyras grâce au retour d'Est de novembre. Mais dès que l'on descend un peu plus au Sud la situation est un peu moins encourageante.

Le schéma ci-dessous témoigne des hauteurs de neige dans le massif de l'Ubaye ... 30 à 50 cm vers 2500 mètres c'est peu. Ce manque de neige est également présent en gagnant le Mercantour, le Haut-Var et une partie de l'Embrunnais. 

En clair sur tous ces secteurs il y a donc bien moins de marge, et il vaudra mieux rester sur les pistes bien préparées pour ne pas faire du mal à ses skis ou rencontrer une neige de vraiment mauvaise qualité. 

Alors : le beau temps c'est bien. Mais ce serait encore mieux qu'un petit coup de neige fraîche se produise d'ici peu ... que ce soit pour l'enneigement global côté extrême Sud des Alpes et plutôt pour la qualité de neige ailleurs. 

Concrètement, nous n'attendons aucune perturbation sur le pays d'ici le 22 décembre. Ensuite, la situation météorologique devrait évoluer. Deux options sont sur la table à ce jour :

- la mise en place d'un gros coup de froid, souvent sec, sur une bonne partie du pays pour terminer l'année (option peu probable mais pas non plus impossible).
- le retour de quelques perturbations faiblement actives sous l'anticyclone, tandis que la masse d'air serait plutôt fraîche, avec à la clef des perturbations neigeuses modérémment actives mais possiblement jusqu'à basse-altitude (option la plus probable à ce jour mais qui sera à confirmer).


Un prochain article est, comme chaque semaine, prévu pour lundi. D'ici là nous y verrons forcément plus clair pour savoir à quelle sauce (météo) nous serons mangées pour accompagner vos repas de fête.

A lundi donc ! 

Thomas.Blanchard
Texte Thomas Blanchard
Rédacteur bulletins et infos météo/neige sur Skipass depuis quelques années déjà !
letapir1997
Photos Alexandre
La justice a deux vitesses, la Lamborghini en a six
6 commentaires
skieur_du_69

inscrit le 25/01/19
Merci pour ce bulletin ! Petite précision, le sud est du MC qui a été moins arrosé souffre quand même de ce redoux, des Cévennes au Mézenc
Thomas.Blanchard
Statut : Gourou
inscrit le 31/07/18
Avec plaisir. Oui en effet, localement dans le coin on retrouve la même problématique que pour les Alpes du Sud : des perturbations neigeuses qui sont arrivées en fin de vie sur le secteur
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

matbri
Statut : Confirmé
inscrit le 08/06/05
Attention Thomas : on ne dit pas "sous les meilleurs hospices" mais "sous les meilleurs auspices" ;) Ce n'est pas du tout la même chose !
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

yrlab
Statut : Gourou
inscrit le 03/01/16
Stations : 6 avisMatos : 75 avis
Bon bulletin ! Bon, l'exemple de la Cerdagne, c'est peut-être l'endroit le moins enneigé de la chaîne pyrénéenne.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.