Everide :  une seconde vie pour votre matos !

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

Everide : une seconde vie pour votre matos !

Everide est la première application de matériel outdoor de seconde main
Texte :
Everide
Photos :
L’Imagerie Films / Justin Galant
Fabien Maierhofer, Xavier Delerue et Coline Ballet-Baz s’engagent avec la plateforme digitale EVERIDE pour démocratiser la seconde main parmi les pratiquants de ski et d’outdoor. Quel impact sur notre environnement ? Comment ça marche ? On vous dit tout !

Un engagement naturel

On ne présente plus Fab Maierhofer, co-créateur de la websérie Bon Appétit et légende de la vallée des Bellevilles. Membre de la scène freeski française depuis plus de 10 ans et double papa, il sait ce que s’équiper veut dire et l’impact que notre consommation peut avoir sur l’environnement.

« Je trouve dommage de laisser traîner son matos dans un garage alors qu’il pourrait sûrement servir à quelqu’un d’autre… L’idée de lui donner une seconde vie me semble une évidence ! »

                                                                                                                                                     Fab Maierhofer

Avec son ton bien à lui, il nous présente le projet en une minute dans le clip ci-dessous, présenté cet automne aux Rencontres Ciné Montagne et à Montagne en Scène.


Enregistrer l'embed

La légende du snowboard Xavier De Le Rue fait également partie de l’aventure Everide. Son engagement s'inscrit dans une démarche globale de réduction d’impact.

« Après toutes ces années à barouder dans la montagne aux quatre coins du globe, je me penche de plus en plus sur l’impact sur la planète de mon activité.
Je me suis mis à la voiture électrique, j’ai travaillé pour consommer ma nourriture et celle de ma famille de manière plus intelligente.
Mais reste un petit point noir sur lequel je bute depuis un moment : la quantité d’équipement que j’utilise pour toutes les activités outdoor que je pratique »

                                                                                                            Xavier De Le Rue

Impliqué dans le projet dès sa phase de bêta-test cet été, il a annoncé l’ouverture de la plateforme sur Instagram mardi 9 novembre.

Troisième figure du team, Coline Ballet-Baz est une skieuse de talent et de conviction. Bénévole depuis de nombreuses années pour l’association Riders for Refugees, réalisatrice du film freeride 100% féminin Skivas, elle n’a pas hésité une seule seconde pour promouvoir la seconde main à travers Everide.

« On est dans une société où on consomme et on produit beaucoup et ça me paraît important de mettre en avant les démarches qui permettent de vendre entre particuliers les produits qu’on n’utilise plus plutôt que d’acheter du neuf »

                                                            Coline Ballet-Baz

Des vestiaires pour protéger le terrain de jeu

En parler c’est bien, mais agir c’est encore mieux.

C’est pourquoi les athlètes Everide ont mis en vente leurs propres produits sur la plateforme dès le lancement, au profit intégral de 3 associations Protect Our Winters France, Surfrider Europe et Kilian Jornet Foundation, et aux prix seconde main.

Ni les athlètes ni Everide ne gagnent de l’argent sur ces ventes.

Très bientôt vous pourrez par exemple devenir le second propriétaire de la paire de skis utilisée par Fab Maierhofer lors de la dernière saison de Bon’App pour 475€ (QST 118 + STH2 16, bon état). Les dates de vente sont communiquées chaque semaine sur le compte Instagram d’Everide.

Une démarche durable

Créée cet été à Annecy par Julien & Olivier, Everide a donc souhaité impliquer associations et athlètes dès sa genèse autour d’une mission de protection de la nature mais aussi de changement des habitudes de consommation.

S’équiper de seconde main aujourd’hui, c’est diviser l’empreinte carbone de 5 à 7 fois par rapport à l’achat d’un produit neuf d’après l’étude menée par Thredup en 2020.

S’équiper de seconde main, c’est aussi avoir accès à des prix en pratique 50 à 70% moins chers pour le même niveau de fonctionnalité.

Il existe beaucoup d’endroits, physique ou digitaux, où les passionnés de ski et de montagne se revendent et s’échangent leurs équipements. Everide vise à fluidifier ces échanges pour que l’achat de seconde main devienne aussi facile que le neuf.

Une appli mobile intuitive

Simple et ergonomique, la navigation sur les plateformes Everide permet en trois clics de vendre ou d’acheter au meilleur prix de l’équipement outdoor depuis son smartphone, sa tablette ou son ordinateur, avec les mêmes garanties (paiement sécurisé, livraison intégrée, échanges et retours) qu’un site e-commerce classique. L’inscription est gratuite et il n'y a aucun frais de vente.

Les produits disponibles sont divisés en quatre univers :

  • Ski/Snow
  • Escalade/Alpinisme
  • Randonnée/Bivouac
  • Trail/Running

Un système de chat permet de discuter entre vendeur et acheteur pour obtenir des renseignements supplémentaires et négocier le prix si besoin. Plus de 25 000 points de dépose et retrait des colis sont accessibles pour des livraisons simplifiées.

L’appel de l’hiver

Lancée début novembre, l’application (disponible sur iOS et Android) enregistre déjà plus de 25 000 téléchargements, boostée par l’arrivée de l’or blanc. Près de 200 nouveaux produits y sont déposés chaque jour donc n’hésitez pas à préparer votre saison de manière responsable en vous équipant de seconde main sur Everide !


Enregistrer l'embed
Article sponsorisé, rédigé en partenariat avec Everide
17 commentaires
jmicviale
Statut : Confirmé
inscrit le 13/01/09
Matos : 2 avis
L’idée est très bonne, l’appli très bien faite mais franchement malgré le marketing incroyable cela donne l’impression d’une coquille vide : je n’ai jamais réussi à vendre sur cette plateforme pire je ai jamais eu de demande d’information : incomparable avec le bon coin.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

yrlab
Statut : Gourou
inscrit le 03/01/16
Stations : 6 avisMatos : 75 avis
Il est dommage de ne pas pouvoir mesurer le nombre de vues d'une annonce comme sur LBC. Pas encore assez de monde sur l'application, j'ai vendu plus rapidement un pantalon sur LBC. On en reparle dans une saison ;)
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

carpathe_chiot

inscrit le 03/04/05
La sincérité de Xavier Delerue sur la voiture électrique sera crédible quand il vendra autre choses que des Audi E-Tron (via un partenariat avec AUDI), qui est juste une énorme bouse de 2,5 tonnes, qui n'a absolument rien à voir avec l'écologie :

https://www.lequipe.fr/Sport-auto/Actualites/Les-4x4-electriques-une-aberration-environnementale/1226118

https://reporterre.net/La-voiture-electrique-cause-une-enorme-pollution-miniere

"Mais alors qu’une voiture particulière, dans l’Union européenne, contient déjà aujourd’hui en moyenne 179 kg d’aluminium, l’Audi e-tron, un SUV électrique, en enferme 804 kg !"

Partenariat X.Delerue / Audi :

https://www.audi.ch/ch/web/fr/innovation-decouvrir/sponsoring/ambassadeurs/xavier-de-le-rue.html

https://otakus.agency/portfolio/xavier-de-le-rue-legacy

Un beau grand écart pour le moins hypocrite :-)
yrlab
Statut : Gourou
inscrit le 03/01/16
Stations : 6 avisMatos : 75 avis
Comme beaucoup, il prend l'argent où il se trouve...pareil pour les pro riders qui sont égérie pour une boisson à la taurine...
0
Sinq_Deft

inscrit le 03/09/15
Matos : 2 avis
Tout dépend de l'usage. Si tu fais 10000km avec ta Zoé ce sera pas mieux que si tu fais 150000km avec ton e-tron.
0
BOOZ
Statut : Gourou
inscrit le 12/05/04
Matos : 64 avis
Les etrons, c'est de la m****, non?
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

carpathe_chiot

inscrit le 03/04/05
@yrlab : Je me doute bien qu'un pro rider ne peut vivre sans sponsors. Mais c'est juste cynique de demander aux gens de faire un effort de la main gauche quand de la main droite on vend des SUV 4x4.

"Mais reste un petit point noir sur lequel je bute depuis un moment : la quantité d’équipement que j’utilise pour toutes les activités outdoor que je pratique"

Visiblement, les équipements de ski sont le seul point noir écolo qu'il ait identifié... Être VRP pour Audi plutôt que de prôner les transports en commun, pas de soucis...
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Rider de Terre
Statut : Gourou
inscrit le 02/04/02
Stations : 1 avisMatos : 12 avis
Je reste dubitatif sur cette plateforme.
Ok, c'est joli, l'appli est pas mal, et ya une grosse campagne marketing.
Mais on va pas nous vendre qu'ils inventent le marché d'occasion.

L'important pour une plateforme d'annonces, c'est le volume d'utilisateurs, et principalement ça. Dans chaque pays un seul acteur s'impose (bon coin, kijiji, craigslist...) et on peut pas dire que ça soit la beauté du site qui compte : est ce qu'il y a du monde qui achète et qui vend ?

Beaucoup se sont cassés les dents sur la petite annonce (ebay, on peut pas dire que facebook market soit super, quand les groupes spécifiques marchent mieux...).
Je vois pas bien ce qu'apporte cette proposition (même l'offre livraison est moins bonne que le boncoin, et j'attend de voir celui qui amène ses skis à la poste...).

En plus de ça, effet nouveauté/lancement ou drivé par les offres "athlètes", les prix en ligne me semble 20 à 30% au dessus du marché habituel :).

Je connais très peu de plateforme spécifiques qui marchent mieux qu'une généraliste, et je vois pas bien comment everide va réussir ça.
Le business model est aussi différent (bon coin : pub et services en plus (mise en avant, tiers de confiance)) alors que Everide prend directement 8% de commission sur les ventes !! (enfin, ils appellent ça "frais de service" mais c'est la même chose)

alors, ça apporte quoi comme service en plus ?
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Rider de Terre
Statut : Gourou
inscrit le 02/04/02
Stations : 1 avisMatos : 12 avis
@carpathe_chiot : Aymar Navarro est sponso par Ford et se balade avec un Raptor, plutot qu'une mustang mach-e.
A choisir la position de Xavier me semble moins pire...
yrlab
Statut : Gourou
inscrit le 03/01/16
Stations : 6 avisMatos : 75 avis
Pour moi, pas bien de différence entre ces 2 athlètes au niveau des sponsors.
0
carpathe_chiot

inscrit le 03/04/05
@rider : assez d'accord avec yrlab. Mettre de la peinture verte sur un SUV 4x4 de 2,5 T ne fait pas de toi un écolo.
0
Rider de Terre
Statut : Gourou
inscrit le 02/04/02
Stations : 1 avisMatos : 12 avis
J'ai pas dit écolo, j'ai dit moins pire. Si vous faites pas la différence en CO2 entre un suv electrique et un raptor, refaites vos calculs. (note que je trouve l'e-tron une mauvaise proposition technique dans tous les cas)
0
yrlab
Statut : Gourou
inscrit le 03/01/16
Stations : 6 avisMatos : 75 avis
L'émission CO2 c'est une chose, le bilan de la fabrication, coût et fin de vie ne me semble pas bien meilleur pour un SUV électrique.. Après chacun choisit ses sponsors en fonction de son éthique et de la rémunération proposée..
0
carpathe_chiot

inscrit le 03/04/05
@rider : Merci, je suis ingénieur, je devrais y arriver :-)

Faire la promotion de la voiture est en fait de base une mauvaise idée si on veut se vendre comme écolo (Et c'est comme ça que se présente X.Delerue). Car faire la promotion de la voiture c'est toujours faire indirectement la promotion de l'autosolisme. Vous pourrez me jurer sur la tête de vos enfants que vous êtes différents des autres et que vous utilisez votre voiture uniquement avec 3 passagers ou en covoiturage, je ne vous croirai pas. Les voitures n'ont jamais été aussi vides alors qu'elles n'ont jamais été aussi lourdes. Tout est dit dans ce fil Twitter :

https://twitter.com/aurelienbigo/status/1263779553975074817

Attention, je ne dis pas qu'une voiture ne sert à rien ni jamais. je dis juste que nous en abusons, et qu'en faire la promotion, même si elle tournait au jus de pâquerettes, cela ne sera jamais écolo.

Après, Navarro et Delerue font ce qu'ils veulent, ça ne me regarde pas, mais je ressens une grande gêne quand ils viennent nous expliquer comment être écolo.
0
Rider de Terre
Statut : Gourou
inscrit le 02/04/02
Stations : 1 avisMatos : 12 avis
Je suis d'accord avec toi en fait, la voiture elec est une bonne réponse à une mauvaise question. Si c'est "comment garder la même mobilité en réduisant l'impact?" c'est une bonne réponse.
Si la question c'est "comment on fait évoluer nos modes de vie pour réduire l'utilisation de l'automobile personnelle?" la réponse est différente. Mais l'effort à faire et le changement social est plus important, et plus long.

Ya une catégorie "auto" sur everide ? :)
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

chamaco32
Statut : Confirmé
inscrit le 12/11/10
Stations : 4 avisMatos : 1 avis
Quand je vois le niveau des prix majoritairement elevé sur le site, je me dis quand qu'il y en a qui abusent....
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Whipperman
Statut : Confirmé
inscrit le 24/10/15
Matos : 17 avis
Est ce que quelqu'un a déjà fait une transaction sur ce site ? il y a plein d'annonces, mais il ne se passe pas grand chose
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.