Savoie, Haute-Savoie, Isère et Hautes-Alpes en vigilance Orange Avalanche

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

Savoie, Haute-Savoie, Isère et Hautes-Alpes en vigilance Orange Avalanche

L'Anena et Meteo France alertent sur une forte dégradation de la situation dans les prochains jours
Avalanche

Devant l'inquiétude forte de ces spécialistes, nous nous faisons ce mardi l'écho du message posté par l'ANENA (Association de l'étude de la neige et des avalanches) sur leur page Facebook.

Avec un fort redoux accompagné de fortes précipitations (plus de 2 mètres de neige attendus en haute montagne, beaucoup beaucoup de pluie en dessous de 2000m), le tout sur un manteau fragile, la situation va être explosive. La question de sortir en montagne ces prochains jours ne devrait même pas se poser : en dessous de 2000 mètres ce sera pourri, au dessus terriblement dangereux.

Nous ferons un point détaillé dans notre bulletin météo de jeudi matin et vous pouvez également consulter nos prévisions par stations.

Soyez extrêmement prudents.

Le message de l'Anena

L'ensemble des professionnels, qu'ils soient guides ou moniteurs, accompagnateurs ou salariés intervenant en montagne, prévisionnistes, secouristes ou encore experts avalanche, tire la sonnette d'alarme.

Les conditions sont particulièrement dangereuses en ce moment. Le manteau neigeux est instable et la fragilité concerne toutes les expositions.

La série de décès par avalanche doit faire réfléchir, tout comme l'annonce de Météo-France plaçant les départements de Savoie, de Haute-Savoie, de l'Isère et des Hautes-Alpes en vigilance Orange Avalanche.

Le Bulletin de vigilance national publié aujourd'hui à 16h par Météo-France est alarmant :

Qualification du phénomène

Phénomène se produisant en moyenne une fois tous les 4 ans environ pour la situation jeudi en fin d’après-midi en Savoie et Haute-Savoie, tous les ans en Isère et dans le nord des Hautes Alpes. La situation devrait s’aggraver vendredi dans les secteurs d’altitude élevée.

Situation actuelle

Manteau neigeux assez épais à basse altitude avec une couche de neige poudreuse en surface et une fragilité en profondeur assez répandue dans les massifs internes. Après un répit hier mardi, de nouvelles chutes de neige ont débuté ce mercredi matin sur les Alpes du nord et le nord des Hautes Alpes.

Évolution prévue

Les chutes de neige vont se poursuivre en s’intensifiant avec une remontée progressive de la limite pluie-neige sur les Préalpes (du Vercors au Chablais), beaucoup plus lente dans les massifs intérieurs.

Prévisions de limite pluie-neige (niveau d’incertitude relativement important sur la rapidité du réchauffement d’une vallée à une autre) :

  • ce mercredi en fin d’après-midi : 1700 m sur le nord des Hautes Alpes, 1600 m en Chartreuse, 1200 m sur le Chablais, plus bas dans les massifs intérieurs (sauf en Isère : 1300 m environ).
  •  jeudi au lever du jour : 1800 m sur le nord des Hautes Alpes, en Isère environ 1900 m, en Savoie 1700 m sur les Bauges, 1000 m dans les vallées intérieures, en Haute-Savoie 1700 m sur Aravis et Chablais, environ 1200 en vallée de Chamonix.
  •  jeudi en fin d’après-midi : 2200 m sur le nord des Hautes Alpes, 2000 m en Isère ainsi que sur les Bauges, les Aravis et le Chablais, environ 1800 m dans les massifs internes de Savoie et Haute-Savoie, voire un peu plus bas dans certains secteurs.

Prévisions de chutes de neige 2500 m de ce mercredi matin jusqu’à jeudi en fin d’après-midi :

  • Haute-Savoie : 40 à 70 cm.
  • Savoie : 40 à 70 cm sur le Beaufortain, la Vanoise et la haute Tarentaise, moins en haute Maurienne (30 à 40 cm).
  • Isère : 40 à 50 cm sur Belledonne et Grandes Rousses, 30 cm Oisans.
  • nord des Hautes Alpes : 40 cm.

Dans un premier temps, l’activité avalancheuse spontanée sera due essentiellement à la pluie, d’abord des coulées de talus à basse altitude puis des avalanches, d’abord petites puis de plus en plus volumineuses. A plus haute altitude viendront s’ajouter des avalanches de neige poudreuse emportant la neige fraîche ainsi que la neige récente tombée ces derniers jours. En journée de jeudi, surtout l’après-midi, de très grandes avalanches seront probables, emportant toute la neige récente et parfois aussi une importante épaisseur du manteau neigeux. Un départ isolé d'avalanche de grande ampleur, emportant presque toute l'épaisseur du manteau neigeux, se déclenchant en versant nord à plus de 2300 m environ n'est pas à exclure.

Cette activité avalancheuse pourra atteindre les secteurs routiers exposés aux avalanches ainsi qu’éventuellement les habitations les plus exposées (essentiellement aux altitudes non ou peu touchées par la pluie). Ce risque concerne avant tout les massifs qui reçoivent les plus fortes précipitations.

La situation avalancheuse pourrait s’aggraver vendredi matin avec la poursuite des précipitations et l’augmentation de leur intensité en fin de nuit de jeudi à vendredi.

Les quantités possibles en haut des domaines sur les 8 prochains jours dépassent largement ces premières prévisions, car les perturbations vont s'enchainer pendant près d'une semaine...

Ajoutez des photos (2020px)
1 commentaire
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.