Ski en Sibérie, volume II

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

Ski en Sibérie, volume II

Sibérie
Quand la Russie ressemble au Japon

Suite de nos aventures en Sibérie : après 4 jours de grand bleu, le ciel se couvre et nous explorons de nouveaux secteurs encore plus enneigés... Ce second article est aussi l'occasion de mixer l'action avec quelques images non skiantes de la Sibérie, attrapées au vol de ci de là. N'oubliez pas de lire le premier article qui explique beaucoup de choses sur le ski de rando en Sibérie !

Ajoutez des photos (2020px)

Y'en a beaucoup là non?

Des comparaisons avec d'autres destinations me viennent à l'esprit. Gardez en tête que cette photo est prise un 29 novembre, le dernier jour de notre semaine au paradis. Qui aurait dit que 2 mois plus tard, en plein mois de janvier, cette journée serait encore pour nous tous a priori la plus enneigée de la saison ?

Ajoutez des photos (2020px)

Sur une semaine, nous aurons eu 4 jours de grand beau temps et 2 jours de neige légère, qui n'aura à aucun moment compromis la visibilité. Des conditions idéales.

Les terrains de jeux s'avèrent assez variés, on n'a jamais vraiment fait 2 fois complètement le même type de terrain. Une constante : la beauté des paysages et des ambiances, décuplée par le fait d'être vraiment seuls.

Ajoutez des photos (2020px)

Florilège

c'est ce que j'entendais par "pas trop regardant sur la qualité des réceps". Dernier jour, il neigeait quand même pas mal...

Ajoutez des photos (2020px)

En rentrant, nous croisons un campement dans la forêt... A priori ce sont des skieurs de rando qui ont choisi l'option Into the Wild. Ça doit être bien sympa aussi.

Ajoutez des photos (2020px)

On the road

Les steppes sibériennes ont de faux airs de hauts plateaux du Colorado. C'est bizarre cette tendance à toujours vouloir raccrocher une expérience nouvelle à ce que l'on connait ailleurs... Ça vous fait pareil ?

Ajoutez des photos (2020px)

Les Guides et le staff

C'est un gros plus de ce trip avec Skiing In Russia : les guides sont top niveau, sympas, compétents et font des traces de montée parfaites, imprimant au passage le rythme idéal qui permet d'optimiser l'effort. Ce qui n'est pas toujours facile en début de saison !

Dans un pays où peu de personnes parlent anglais (je dirais que c'est presque pire que le Japon), Dima parlait un anglais au top (il a grandi en Sibérie, dans la région de Luzhba, mais étudié au Canada) et Katia parlait même français. Gros luxe. Il en va de même pour le reste du staff direct.

Le chien ne fait pas partie du staff, mais on l'a croisé 600m de D+ au-dessus du village, sur une crête... c'était sa balade du jour.

Ajoutez des photos (2020px)

En jaune et rouge

je poursuis ma série bicolore, commencée sur mon compte instagram (abonnez vous !)

Ajoutez des photos (2020px)

La caisse la plus classe de toute la Sibérie

C'est une Lada "je n'en sais pas plus". 

Ajoutez des photos (2020px)

Abakan

Coté découvertes culturelles, l'expérience à Luzhba est limitée du fait de l’isolement, mais c'est aussi très exactement ce qui fait la beauté de cette semaine passée au milieu de nulle part.

De retour à la civilisation, les quelques heures passées à Akaban ne nous auront pas ébloui, mais nous avons manqué de temps pour explorer. J'ai beaucoup plus aimé les quelques villages croisés sur la route du retour.

Ajoutez des photos (2020px)

En revanche, on vous recommande chaudement le Pirosmani, restaurant géorgien tenu par un ukrainien, le tout en Russie, ce qui est en soit une synthèse de la géopolitique du quartier. Orgiaque. Un peu loin du centre en revanche (Attention ce n’est pas le restaurant au niveau de la rue mais celui en sous-sol, entrée en bois sur le côté). Vous ne pouvez pas vous tromper il y a selon Google Streetview la caisse avec le plus groooooos pot d'échappement du monde garée juste devant.

Ajoutez des photos (2020px)

Sibérie pratique

Le visa russe

Attention, vous aurez besoin d'un Visa pour vous rendre sur les terres de Vladimir. Ce dernier (le visa, pas Vlad) est payant et assez contraignant si souhaitez assurer les démarches vous-même : il faut fournir une invitation officielle d'un prestataire, des garanties d'assurance bien spécifiques... A moins d'habiter à côté de l'ambassade, nous vous recommandons fortement de passer par une agence spécialisée. Nous avons utilisé avec succès les services de Mondial Visa. Action Visa semble également un prestataire recommandable. Important à savoir, le prix augmente avec l'urgence de la demande, donc prenez-vous y un peu à l'avance pour éviter des frais supplémentaires. Comptez tout de même entre 100 et 250 euros par tête.

La semaine à Luzhba

De mi-novembre à début mars avec une pause pendant le mois de janvier trop glacial. Tout compris autour de 1800 euros (hors aérien). Nous recommandons chaudement Skiing In Siberia, qui est le seul prestataire présent sur place toute la saison, et ce depuis 7 saisons. Et on vous a dit qu'ils avaient des toilettes ?

Coté aérien

Il vous faudra prendre 2 avions, le premier pour Moscou et le second vers Abakan. La meilleure solution (la seule ?) est de voyager avec Aeroflot, ce qui au passage est un drôle de nom de compagnie pour un pays qui n’est pas célèbre pour sa consommation d’eau.

Elle est bien loin la réputation de cercueils volants, la flotte est désormais moderne, en tout cas sur les liaisons que nous avons empruntées. Nous avons payé un très correct 550 euros aller-retour au départ de Lyon, avec 2 bagages en soute (c'est important quand on part skier). 


Ajoutez des photos (2020px)

Spatziba

Nous repartons sous la neige, des étoiles plein les yeux. On serait bien restés un peu plus longtemps.

Merci à Skiing In Russia/ Skiing In Siberia pour cette très belle découverte qui scelle, après la Géorgie et l'Ukraine (coming soon, du lourd), mon vif intérêt skiistique et photographique pour tous ces pays de l'ex-Union Soviétique. Ce qui est cool, c'est qu'il y en a plein...

I'll be back (in the USSR).

Quand la vodka est gelée et que l’ours dort, je ferme la maison et je pars skier

slogan sur le T-shirt ci-dessous

de droite à gauche : Dima notre guide principal, Jérémy, Pierre, Antonin, et moi-même.

Ajoutez des photos (2020px)

Bye bye la Sibérie

vidéo prise depuis notre avion, sur le point de décoller vers Moscou.


Enregistrer l'embed
12 commentaires
Bast03
Statut : Gourou
inscrit le 27/01/03
Stations : 2 avisMatos : 55 avis
J'ai adoré ces 2articles. Déjà, photographiquement, c'est très beau. Tu as shooté avec ton matos fuji? Le ski a l'air dantesque, et je dois dire que me retrouver au milieu de nul part pour faire de la poudre et de la rando, ca me tente vraiment :)
Merci pour cette belle découverte et ce coin méconnu !
G
Statut : Gourou
inscrit le 01/01/97
Stations : 7 avisMatos : 2 avis

Staff depuis le 04/10/17
Merci! Oui, toujours Fujifilm...
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Bast03
Statut : Gourou
inscrit le 27/01/03
Stations : 2 avisMatos : 55 avis
Et il manque juste un petit mot sur le matos a emporter. Sur leur site, il parle de chaussettes chauffantes, 3couches plutôt chaudes...des skis >110 au matin etc... Concrètement, quels fringues pour skier et quels matos aux pieds?
G
Statut : Gourou
inscrit le 01/01/97
Stations : 7 avisMatos : 2 avis

Staff depuis le 04/10/17
j'en parlais, mais j'ai rajouté quelques détails sur les vêtements. Pour le matos, des fats raisonnables genre 110 me semblent parfaits. Gaffe aux peaux en revanche, en prendre des qui collent fort, limite prendre 2 paires de peaux.
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

matbri
Statut : Confirmé
inscrit le 08/06/05
Magnifique article, passionnant, je l'ai dévoré du début à la fin, une vraie invitation au voyage ! :D
Y manque juste la petite vanne "qui va bien" sur les parigots ;)
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Marco7512
Statut : Confirmé
inscrit le 10/12/06
Matos : 6 avis
Merci ce très bel article et les conseils matos pour le froid, :) dans 10j je pars à Priiskovy pas très loin de votre destination.
G
Statut : Gourou
inscrit le 01/01/97
Stations : 7 avisMatos : 2 avis

Staff depuis le 04/10/17
Merci! Cat skiing du coup?
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Marco7512
Statut : Confirmé
inscrit le 10/12/06
Matos : 6 avis
Oui du Cat mais je pense qu'on aura moins de poudre que vous qu'en novembre
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

freeryan
Statut : Expert
inscrit le 12/02/05
Entres les clichés très réussis et le récit bien écrit , ça ne peut que donner le désir à l'évasion ,
Vivement les prochains récit encore en ex URSS du coup si j'ai bien suivi ..
À oui j'ajouterai juste que j'espère ce ne sera pas le virage le plus neigeux de la saison ;)
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

le roy
Statut : Gourou
inscrit le 29/03/00
Stations : 1 avisMatos : 5 avis
Wahou... que du lourd cette année côté "reportages terrain" c'est top !

Tu as du te tromper pour la vidéo, c'est au Japon qu'ils disent au revoir à l'avion :D

Sinon c'est vrai que ça donne vraiment envie... ils ont prévu de rester tranquille en taille "raisonnable" et sans "Cat Skiing" ? Si c'est le cas c'est vraiment chouette.
G
Statut : Gourou
inscrit le 01/01/97
Stations : 7 avisMatos : 2 avis

Staff depuis le 04/10/17
pas de cat dans ce coin là, le terrain s'y prête pas tant je pense. Pour la vidéo, non non c'est bien en Sibérie, mais c'est vrai que c'est très japonais comme au revoir :)
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.