tempête Amélie : Bulletin Neige complet
2000*1045px

tempête Amélie : Bulletin Neige complet

Les premières véritables chutes de neige sont attendues en montagne ces prochains jours
Texte Thomas Blanchard
Les premières véritables chutes de neige sont attendues en montagne ces prochains jours
Texte Thomas Blanchard

Nous vous en parlions hier brièvement : le temps est en train de changer très favorablement pour les amateurs de neige que nous sommes. Plusieurs passages perturbés sont en effet attendus et donneront des quantités de poudreuse très appréciables en haute-montagne pour débuter ce mois de novembre. Progressivement les flocons s'inviteront même en moyenne voire en basse-montagne. 

L'occasion de renouer avec les traditionnels Bulletins Neige que nous vous proposons depuis plusieurs années maintenant. Ce premier de la saison concernera donc essentiellement les massifs les plus élevés du pays ... avant des offensives à des altitudes plus basses en milieu de semaine prochaine ? C'est fort probable. D'ici là, aperçu de ce qui vous attend ...

Amélie : la première tempête de la saison

Ce samedi, les services de MeteoFrance ont placé certains départements de l'Ouest de la France en vigilance orange en raison des violentes rafales de vent attendues. 

En effet, une petite dépression explosive va traverser notre pays demain dimanche. La carte ci-dessous représente les valeurs de pressions prévues par le modèle météorologique. On retrouve bien cette zone de très basse pression autour de la Vendée, ici 977 hectopascals. Pour faire simple, plus les traits sont resserrés plus le vent souffle fort ; autant dire que c'est un gros coup de vent qui est attendu !

Pourquoi cette tempête nous intéresse ? Pour deux raisons :

- elle va piloter plusieurs perturbations qui impacteront nos reliefs.
- en raison des vents associés, les chutes de neige seront forcément très soufflées.

Le flux induit par ce courant perturbé sera de secteur Sud-Ouest à l'avant, puis de secteur Ouest dimanche après-midi et lundi. Les massifs les plus touchés seront donc ceux des Alpes du Nord, mais aussi des Alpes du Sud. Les Pyrénées vont également connaître des chutes de neige mais de manière moins importante. 
Voici notre prévision détaillée jusqu'à lundi soir. La séquence perturbée sera loin d'être terminée ensuite.

Les chutes de neige associées, par massif :

Alpes du Sud :

Des averses se déclenchent déjà sur ce massif ce samedi après-midi avec une limite pluie-neige autour des 2400/2500 mètres. Les précipitations vont devenir plus régulières, voire sensiblement se renforcer (en particulier proche des Écrins), ce soir et en nuit de samedi à dimanche. Elles vont se maintenir dimanche matin, puis faibliront progressivement en mi-journée/début d'après-midi avant de devenir vraiment très faibles et éparses en cours d'après-midi dimanche avec l'arrivée du vent d'Ouest-Nord-Ouest. 
La localisation des plus fortes intensités en bordure Ouest et Sud des Ecrins est bien évoquée par le modèle météo ci-dessous :

La limite pluie-neige associée demeurera souvent voisine des 2300/2400 mètres, mais pourra s'abaisser sous les fortes intensités cette nuit (ou encore sous les dernières averses demain en mi-journée) vers 1900/2000 mètres voire 1700/1800 mètres sur le Nord des Hautes-Alpes, en Vallouise et Briançonnais notamment, comme c'est le cas traditionnellement dans ce genre de situation. 
Les quantités associées seront localement importantes puisqu'on attend :
- pas moins de 60 à 80 cm de neige au-dessus de 2600 mètres tout autour des Écrins (notamment en Champsaur) et localement 30 à 40 cm de neige vers 2200/2300 mètres sur l'extrême Est du massif. 
- 40 à 50 cm de neige au-dessus de 2600 mètres en Mercantour ou sur les Trois Evêchés. 
- 30 à 40 cm de neige partout ailleurs au-dessus de 2500/2600 mètres. 

Une nouvelle perturbation est attendue durant la matinée de lundi. Elle s'attardera jusqu'en fin de nuit de lundi à mardi. En raison du vent d'Ouest associé, elle touchera surtout les reliefs les plus au Nord et à l'Ouest de la région. La limite pluie-neige passera de 2000/2200 mètres à 2300/2400 mètres en cours de journée. Mais, les flocons pourront encore résister dès 1800/1900 mètres une bonne partie de la journée de lundi sur le Nord-Est des Hautes-Alpes. 
Les quantités de neige attendues seront particulièrement hétérogènes avec une nouvelle couche au-dessus de 2400/2500 mètres atteignant 30 à 40 cm du côté du Champsaur mais seulement 10 à 15 cm du côté du Mercantour ou du Queyras. Entre les deux, l'Ouest de l'Ubaye pourra récolter 15 à 25 cm de poudreuse toujours au-dessus de 2400/2500 mètres. 
Autant dire qu'en début de semaine prochaine les Ecrins seront particulièrement bien plâtrés en haute-montagne avec des cumuls dépassant localement le mètre sur les trois jours !

Consultez les projections de notre module météo pour ce massif.

Alpes du Nord :

Ce sont là-aussi deux perturbations qui sont attendues. La relative accalmie observée ce samedi en fin de journée ne va en effet par durer. Les précipitations vont reprendre ce soir par le Dauphiné, mais les massifs les plus internes (Vanoise, Beaufortain, Tarentaise) vont rester un moment au sec par effet de foehn tandis que l'Oisans par exemple connaîtra de fortes chutes de neige au-dessus de 2200/2300 mètres. Les précipitations se généraliseront plutôt en fin de journée de dimanche, tout en faiblissant progressivement. Ce passage perturbé sera donc souvent moins actif que chez les voisins du Sud. Pour autant ce qui sera le plus intéressant c'est l'arrivée d'un air plus frais en soirée par le Nord-Ouest en soirée. Exemple avec la carte de l'isotherme 0°C attendu :

Modélisé sur la carte ci-dessus vers 1800/2000 mètres, on est donc en droit d'espérer des flocons dès 1600/1700 mètres demain soir
Il n'y aura pratiquement pas d'accalmie en montagne avant l'arrivée de la nouvelle perturbation lundi. Elle produira cette fois des précipitations bien plus généralisées qui se poursuivront jusqu'au soir sur l'ensemble des reliefs. 
La limite pluie-neige sera voisine des 1700/1900 mètres lundi au réveil avant l'arrivée d'un air plus doux par l'Ouest qui la fera remonter vers 2200/2300 mètres en mi-journée. Elle s'abaissera à nouveau vers 1900/2000 mètres pour la fin de journée et la soirée.

D'ici lundi soir on peut donc s'attendre à 40 à 60 cm de neige au-dessus de 2400/2600 mètres sur l'ensemble des massifs, voire 60 à 70 cm en Oisans où la perturbation de samedi soir et dimanche matin s'annonce particulièrement active. 
Consultez les projections de notre module météo pour ce massif.

Sur les Pyrénées : 

La situation est un peu moins intéressante sur cette chaîne de montagne. Un passage perturbé va circuler entre la fin de nuit prochaine et demain (dimanche) après-midi. Il touchera l'ensemble du massif. La limite pluie-neige, d'abord vers 2400/2500 mètres, ne s'abaissera vers 1600/1800 mètres que sous les dernières précipitations dimanche matin. 
Mais lundi matin, la nouvelle perturbation active principalement sur l'Ouest de la chaîne sera associée à un air particulièrement doux qui ramènera la limite pluie-neige vers 2400/2600 mètres. 
Pour autant, une petite dizaine de centimètres de neige pourra être relevée vers 2700 mètres dimanche de l'Ariège aux Hautes-Pyrénées tandis que les sols pourront blanchir dès 1900/2000 mètres.

Consultez les projections de notre module météo pour ce massif.

Sur les massifs de moyenne-montagne (Massif-Central, Jura, Vosges) :

Vous l'aurez compris en suivant la prévision, la masse d'air sera beaucoup trop douce pour rencontrer des conditions hivernales sur ces secteurs. Pour autant, la neige s'invitera temporairement du côté des monts du Cantal, du Sancy dimanche matin ou des plus hauts sommets du Jura entre dimanche après-midi et la nuit suivante.

Une suite très encourageante

Le bulletin présenté ici évoque donc seulement la prévision jusqu'à lundi en fin de journée. La suite du programme est encore plus alléchante pour les amateurs de neige. Pas forcément en raison de précipitations plus intenses, mais surtout en raison de l'arrivée d'une masse d'air plus fraîche. 
Ainsi, dès mardi, des averses de neige toucheront une grande partie de nos massifs français progressivement dès 1300/1600 mètres du Nord au Sud. Les quantités ne seront pas très importantes dans un premier temps, souvent de l'ordre de 2 à 5 cm de neige vers 1800/2000 mètres. Ces giboulées s'annoncent en effet très éparses comme illustré sur la la carte ci-dessous :

Mais tout cela devrait être suffisant pour amener une petite impression hivernale sur la plupart des domaines skiables. 
Précisons enfin, pour être tout à fait complet, que la circulation météorologique à plus long terme reste totalement favorable à la survenue de chutes de neige plus significatives dès la basse/moyenne-montagne pour le milieu et fin de semaine prochaine. 

Si cela venait à se confirmer nous vous proposerons alors un nouveau bulletin.

Reprenez les bons réflexes

D'ici là ... prudence ! Les chutes de neige envisagées seront par endroits suffisamment conséquentes pour sortir les skis dès le début de semaine prochaine sur l'arc alpin. 
Mais, on vous rappelle que ces chutes s'annoncent particulièrement soufflées en raison du vent associé à la tempête Amélie. Evidemment, on se permet également de vous signifier que cette couche de neige reposera souvent à même le sol et qu'il faudra faire sans sous-couche ... elle est en train de se constituer. Bref, des conditions assez typiques du mois de novembre et des premières sorties. 
Et cela tombe bien puisque MeteoFrance vient tout juste de reprendre la rédaction des Bulletins Neige et Avalanches indispensables avant de sortir les skis.

1 commentaire

Kojak Anthony Hamann
Statut : Gourou
inscrit le 13/06/17
Stations : 2 avisMatos : 93 avisPhotos : 1 photos du jour
Je suis à Capbreton actuellement, on va se la prendre en plein dans la tronche dans la nuit lol
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.