Chutes de neige en cours
2000*1045px

Chutes de neige en cours

Gros cumuls et risque maximal dans de nombreux massifs !
Texte Alexandre/Laurianne
Photos Vignette : QUEYRAS / Header : COMBLOUX
Gros cumuls et risque maximal dans de nombreux massifs !
Texte Alexandre/Laurianne
Photos Vignette : QUEYRAS / Header : COMBLOUX
1er Février - il neige à gros flocons dans de nombreuses stations françaises. Depuis le début de semaine, nous sommes abreuvés d’images idylliques de chutes de neiges conséquentes, de champs de poudreuse vierges qui n’attendent que nos spatules pour faire voler le précieux nectar. Alors on s’y voit déjà, peut-être qu’on a même posé un jour aujourd’hui pour en profiter, envoyer des photos aux copains, ou même se faire plaisir pour soi même après un début d’hiver assez maigre dans l’ensemble. On se dit qu’on veut se tailler une part de ce gâteau de poudre qui nous tend les bras ...

Parfois, il faut savoir renoncer

Seulement voilà, les conditions nivologiques sont loin d’être idéales pour s’envoyer de grands virages de poudre aujourd’hui. Les chutes de neige successives de cette semaine ont laissé peu de temps au manteau neigeux pour se stabiliser. Le tassement de ce dernier n’est que partiel, et si l’on ajoute à cela le vent, on obtient un cocktail détonnant en matière de risque d’avalanche comme en témoignent les nombreux accidents survenus cette semaine. 

En vrac pour situer le contexte à ceux qui n’ont pas suivi :

  • Deux décédés en hors piste aux Deux Alpes mardi, dont le moniteur qui encadrait la sortie
  • Un enseveli miraculé en Chartreuse sous la Dent de Crolles qui, pris dans une coulée a sauté deux barres rocheuses mercredi
  • Un blessé dans une avalanche à Chamechaude, encore en Chartreuse hier matin. 
  • Des ensevelis secourus à la suite d’une avalanche dans les Aravis à la Giettaz hier

On en passe sûrement. Loin de nous l’idée de jouer les sensationnalistes, mais si l’on peut vous éviter de connaître pareilles mésaventures aujourd’hui ou même ce week-end qui s’annonce encore incertain, alors on ne se privera pas d’insister.

Déjà hier, les appels à la prudence se multipliaient de toute part : ANENA, Secouristes et Services Météo ont multiplié les appels à la prudence que nous avons relayés dans cette article évoquant les forts risques d’avalanche. La plupart des massifs enregistrent un risque 4, voire 5 d’estimation du risque d’avalanche (sur une échelle de 5 pour rappel) . Et même si ce chiffre n’est pas la seule information à retenir de ces bulletins, il est assez évocateur de la situation en cours. N'hésitez pas à aller faire un tour sur le site des Bulletins Avalanches de Météo France (BERA).

La situation météorologique est assez floue et difficile à prévoir : il neige sur bon nombre de massifs où la pluie était attendue jusque là. Un article est à prévoir, mais la situation demeure complexe. A l’heure actuelle, on peut cerner dans les grandes lignes la tendance actuelle :

  • des fortes intensités de précipitations de manière générale sur les Alpes
  • de la neige au sud des Alpes
  • une situation hétérogène au Nord avec de la pluie ou des chutes des neige très humide sur les Préalpes, et de la neige humide basse altitude (350/500m) selon les vallées en Haute Savoie vers le Genevois

On vous propose ici un état des lieux météo plus détaillé sur la situation en cours. La priorité ce matin, c’est d’inviter à la prudence. Mieux vaut être raisonnable aujourd’hui, rester sur les pistes ou chez soi et attendre des jours meilleurs qui ne devraient pas trop tarder, que de se mettre dans une situation aux conséquences potentiellement irréversible.

Alpes du Sud

Voici un petit portfolio des alpes du sud ce matin, n'hésitez pas à partager vos photos sur le Live Skipass !

Ajoutez des photos (2020px)

Alpes du Nord

Ça pose dans les Alpes du Nord aussi ...

Ajoutez des photos (2020px)

Prudence sur les routes !

Les conditions de circulation routière peuvent être rendues difficiles et quelques perturbations peuvent affecter les transports ferroviaires.

Comme pour skier, il faut s'équiper pour conduire sur les routes enneigées. La neige peut être présente sur les routes d'accès aux stations, il sera nécessaire d'être équipé de pneus neige ou de chaînes pour monter les cols.  

Adaptez votre vitesse et respectez les distances de sécurité. Sur les pistes comme sur la route, la sécurité passe avant tout.

Dernier petit conseil, pensez à déneiger votre véhicule avant de repartir.

Ajoutez des photos (2020px)

3 commentaires

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.