[Fake news] Le ski hors-piste va être interdit

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

[Fake news] Le ski hors-piste va être interdit

(Ceci est un poisson d'avril) Un décret ministériel interdit la pratique du ski hors-piste à partir de l'hiver 2017-2018
Hors-piste
KillaWhale
Texte :

Poisson d'avril !

Mise-à-jour du 2 avril 2017, 11h : comme beaucoup l'avaient compris (après coup parfois), il s'agissait bien d'un poisson d'avril ! Soyez rassurés, il n'y a pas à notre connaissance de projet d'une quelconque interdiction du ski hors-piste : Le fameux décret en question n'existe pas. En revanche, tous les liens de l'article renvoient vers de vraies sources. Le débriefing, c'est par ici !

Un décret ministériel a été passé ce mercredi lors du conseil des ministres, interdisant la pratique du hors-piste dans les domaines skiables. Il devrait entrer en vigueur à partir du 1er octobre 2017 et concerne donc la saison 2017-2018.

En tant que magazine spécialisé dans le ski mais surtout dans le freeski, nous sommes les premiers choqués de cette décision si brutale et incompréhensible, remettant en jeu jusqu'à notre existence. Nous avons d'ores-et-déjà lancé une pétition contre cette interdiction, adressée au Ministère de la Jeunesse et des Sports. 

Surpris, nous le sommes un peu moins, au vu des menaces qui planent après chaque accident d'avalanche sur cette liberté que nous avions le malheur de considérer comme acquise. Nous tentons aujourd'hui de comprendre les origines et conséquences de ce décret passé discrètement, profitant de l'effervescence de la période électorale. 

Interdiction par décret ministériel

Un décret passé discrètement

Le thème a été abordé et la décision prise lors du conseil des ministres de mercredi dernier, le 29 mars. Ce n'est pas la première fois que le sujet du hors-piste y est évoqué, il l'avait déjà été après les accidents mortels d'avalanche qui ont fait les gros titres des médias cette saison.

Nous n'avons pas encore eu accès au texte complet, mais le décret concerne "une interdiction totale de la pratique du hors-piste sur les domaines skiables" et sera publié au journal officiel de la semaine prochaine. 

Une interdiction valable seulement sur les domaines skiables

Ce point renvoie à la distinction entre ski hors-piste et ski de randonnée ou ski-alpinisme que nous avions déjà évoquée. De ce que nous avons compris, seul le ski hors-piste, c'est-à-dire au sein des domaines skiables, serait concerné. Le ski de randonnée et le ski-alpinisme, pratiqués en dehors des domaines skiables, resteraient autorisés pour le moment. Le hors-piste lui, rejoint l'héliski dans la liste des pratiques totalement interdites sur le sol français.  

Pour quelles raisons ?

Les raisons les plus évidentes semblent être le risque d'avalanche et les décès qu'il occasionne chaque hiver en hors-piste, c'est-à-dire un peu moins de la moitié environ du total des décès en avalanche, qui lui-même est d'une trentaine par hiver. 

Mais surtout, le ski hors-piste possède une mauvaise réputation due à son nom et à une méconnaissance générale de la pratique. Nous nous permettons de penser que le traitement médiatique des accidents d'avalanche et les réactions de l'opinion publique ont pu jouer un rôle dans cette affaire. Si vous suivez un peu les articles et les commentaires sur les accidents d'avalanche, vous comprendrez vite de quoi nous parlons. Nous évoquions ce phénomène en introduction notre plaidoyer pour le ski hors-piste.

Quelques articles qui posaient la question de l'interdiction du ski hors-piste :

Ajoutez des photos (2020px)

La chaine de radio RTL avait même poussé le vice jusqu'à interroger ses auditeurs à propos d'une potentielle interdiction du ski hors-piste, dont le résultat avait révélé cette mauvaise réputation de la pratique auprès du grand public. 

L'interdiction en pratique ?

Extension d'un cas particulier

Le domaine skiable étant sous la responsabilité du maire, celui-ci a le pouvoir de prendre les mesures qui s'imposent pour assurer la sécurité des pratiquants. Ainsi, ce n'est pas la première fois qu'une telle interdiction est mise en place : la pratique du hors-piste peut être et est interdite localement ou temporellement par arrêté préfectoral ou municipal, soit pour protéger des espaces naturels, soit en raison d'un risque d'avalanche très élevé.

Au Pic du Midi au début des années 2000, les élus avaient notamment tenté d'interdire les "descentes à ski non encadrées par des professionnels" (source Mountain Wilderness N°56 de 2003, où l'on voit que ces débats étaient déjà d'actualité).  

C'est en revanche la première fois qu'une interdiction d'une telle ampleur est décrétée. 

Faire respecter l'interdiction

Qui dit interdiction dit sanctions : des amendes pouvant aller jusqu'à plusieurs centaines d'euros sont prévues pour les contrevenants selon les secteurs, voire de la prison avec sursis en cas de récidive et de la prison ferme en cas de déclenchement d'une avalanche sur le domaine. 

Des policiers municipaux à ski pourront mettre les amendes, tandis que les pisteurs seront chargés de faire de la prévention et sensibilisation en amont. L'organisation de la répression est à charge des maires des communes, spécifique à chaque domaine skiable selon son fonctionnement. 

Extrait de contravention concernant un hors-piste interdit sur la commune de Villaroger, en Savoie :

Ajoutez des photos (2020px)

Conséquences

Du côté des stations

Les stations vont devoir repenser totalement leur gestion pour faire respecter l'interdiction : la communication de la plupart d'entre elles, mettant en avant des images de poudreuse sans traces va devoir être revue, tout comme la signalétique et le balisage des pistes. Pour faciliter le respect de la nouvelle règlementation, certains domaines envisagent déjà de mettre une barrière physique pour séparer les pistes du hors-piste.

La Grave, dernier bastion du ski "libre"

Le mythique domaine de la Grave, n'étant pas à proprement parler une station de ski, deviendra l'hiver prochain le dernier endroit où il sera possible de skier une neige non damée, non préparée et sur un terrain naturel depuis une remontée mécanique, le fameux Téléphérique des Glaciers de la Meije. 

La S.A.T.A., dernier repreneur en lice de la DSP du téléphérique (à confirmer dans quelques jours) pour les trente prochaines années aura à gérer un afflux de skieurs hors-piste venus de partout en France pour profiter du dernier espace de liberté. Le débit du téléphérique, limité à quelques 1200 passages par jour à plein régime pourra en partie réguler le trafic, mais un problème se posera au niveau du glacier de la Girose, car relié à la station Deux Alpes : de nombreux skieurs tenteront probablement de passer en douce à la Grave, pouvant occasionner de nombreux problèmes d'affluence au niveau des zones d'embarquement. 

La situation est plus compliquée à Chamonix et au Pic du Midi, les deux faisant partie de domaines skiables : d'après le décret, l'accès aux téléphériques menant à des zones hors-piste sera interdit aux skieurs et réservé aux alpinistes. 

L'entrée des Vallons de la Meije à la Grave :

Ajoutez des photos (2020px)

Quid de la freerando, des compétitions de freeride ?

Interdire totalement la pratique du ski en dehors des pistes balisées, ski de rando compris, est bien plus compliqué que d'interdire seulement le ski hors-piste. En station, l'interdiction est possible grâce à la gestion du domaine, mais elle ne l'est pas en montagne "sauvage" : qui pourrait la faire respecter ?

Pour le moment (personne ne semble plus à l'abri), vous êtes donc toujours libres de mettre vos peaux et aller randonner à ski tant que vous êtes en dehors d'un domaine skiable (à moins de suivre les récents itinéraires balisés de ski de rando développés en station, tout en descendant bien par les pistes). En ce qui concerne la freerando, au départ des remontées mécaniques, c'est plus compliqué, se retrouvant momentanément dans un sorte de vide juridique, qui devrait être vite réglé. 

Les compétitions de freeride "classiques" voient leur avenir compromis en France, à moins de s'exporter en-dehors des domaines et créer un "Freerando French Tour", avec des événements au concept similaire à celui du fameux Banzag.  

Levée de boucliers et pétition

Nous sommes les premiers, évidemment, à nous élever haut et fort contre ce décret qui n'a aucun sens, dans le but manifestement politique de faire plaisir à une tranche de la population qui n'a pas une vraie connaissance de la pratique du hors-piste. Notre position à propos du hors-piste est claire (nous ne sommes absolument pas impartiaux pour le coup, certes), nous l'avions explicitée dans notre plaidoyer pour le ski hors-piste il y a quelques semaines.  

Sur le fond, ce genre de décision participe à la dé-responsabilisation des skieurs, confirmant cette tendance de vouloir lisser la montagne et en faire un espace sécurisé, aux dépends de la liberté des pratiquants. Nous avons donc décidé de lancer une pétition claire et simple, contre l'interdiction de la pratique du ski hors-piste, et nous comptons sur votre mobilisation pour faire entendre raison au gouvernement. 

En conclusion et en attendant d'en savoir plus sur le décret et ses conséquences pour l'industrie du ski, nous vous laissons avec ce texte (assez énervé, mais de circonstance) de Charles Poncet datant de 1999, à l'époque des premiers arrêtés contre le hors-piste en Suisse, "Vive le ski hors-piste"

246 commentaires
swissfree
Statut : Confirmé
inscrit le 15/08/10
Matos : 2 avis
vive la démocratie dirigée par la royauté, "égalité" c'était déjà mort maintenant "liberté"....un pisteur-secouriste choqué et en colère...
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Mig
Statut : Expert
inscrit le 10/02/04
Stations : 2 avisMatos : 11 avis
Pas mal fait pour un poisson d'avril :-)
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Lys
Statut : Confirmé
inscrit le 13/04/04
Stations : 1 avis
J'ai failli faire une crise cardiaque au réveil, puis finalement j'ai réfléchi ;)
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Lyn74

inscrit le 21/12/15
Cela rejoint malheureusement les nombreuses dispositions prises par les marques en cette triste matinée. Suite à cette décision du gouvernement, plusieurs fabricants de matériel de ski se voient obligé de s'adapter à cette triste réglementation et revoir leur gamme. Aussi ai-je pu discuter avec quelques représentants et plusieurs semblent très pessimistes sur notre avenir proche.
- Rossignol et Dynastar prévoient d'arrêter leurs gammes Freeride et All mountain pour se concentrer sur un élargissement de l'offre Piste.
- Salomon réfléchit à des dispositions similaires, confiant de leur notoriété en ski de fond pour compenser le manque à gagner.
- Dupraz est en discussion pour revendre sa production, son créateur Serge pense se reconvertir dans la luge pelle pour la saison prochaine.
- Black Diamond et Dynafit sont eux la cible d'un rachat massif de leurs actions par des grands groupes comme Bricorama, intéressé par leurs peaux de phoques, désormais obsolètes, pour les rayons pelouses synthétiques et moquettes.

Triste matinée...
shashatouille

inscrit le 18/01/10
Le récent rachat d'Armada aux US serait un signe avant-coureur du même décret appliqué sur ce continent... La présidence propose de construire un mur autour des montagnes, aux frais des stations...
0
Bettyboop74

inscrit le 01/04/17
Rappelez moi quel jour sommes-nous ?? Est ce que skipass serait le champion hors piste des poissons d'avril ?
J'espère !!!
Info à surveiller de très près quand même...
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

SkiRandoPourTous

inscrit le 16/02/17
WTF ??! Malheureusement et comme vous le dites à juste titre dans votre article, ça nous pendait au nez ! Quand on voit le traitement médiatique des accidents d'avalanches, ça n'est pas étonnant que le hors piste ait une mauvaise réputation auprès du grand public et de nos chers politiques enfermés dans leurs bureaux parisiens....

Néanmoins, je me demande bien comment cette nouvelle réglementation va pouvoir être respectée. Difficile pour les stations de bloquer les accès hors pistes et je vois mal les collectivités renforcer leurs effectifs de gendarmerie municipale pour surveiller les contrevenants.

Quid des itinéraires balisés de ski de rando ? Qui des itinéraires de ski de rando qui passent "en partie" sur un domaine skiable ? Quid des professionnels qui accompagnent des clients en freerando ? Dans les Pyrénées, quid des itinéraires Freeride comme le Pic du Midi de Bigorre ?

Encore une fois, c'est la répression qui prime sur l'éducation, la sensibilisation et l'accompagnement... je trouve ça regrettable (pour rester poli !!).

Signons tous cette pétition et diffusons là largement.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

asdetrefle

inscrit le 13/11/07
Matos : 1 avis
d’après mes infos, c'est un prétexte. en fait les hors piste ont été envahit par des raies manta des neiges (dites : raies manteau-neigeux) qui ont tendance a migrer plutot en juins mais cette année migrent en avril a cause du réchauffement: j'ai bon
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Bast03
Statut : Expert
inscrit le 27/01/03
Stations : 2 avisMatos : 55 avis
Et ben...même pas une réaction ou un commentaire, 1000 signatures sur la pétition...
Il faut croire que finalement, le plaisir de descendre dans la poudre sous le télésiège, ça ne pas kiffer bcp de monde.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

coyoteuh

inscrit le 15/01/12
Matos : 2 avis
Une bonne pince monseigneur et les barrières physiques seront loins... sérieusement combien d'entre nous continueront à aller en station ? Qu'en est il de l'ambiance freeski en station ?
Désolé mais n'y a t'il pas de plus grande priorité en France que d'abolir les dernières libertés?
Peace à vous
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Jean-Patrick Mondy

inscrit le 20/10/12
Je n'arrive pas à recouper cette information.
Vous n'indiquez aucune référence du texte faisant loi, ni le n° du décret...
Info ? Intox ? Hoax ?
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Straight-Down

inscrit le 03/10/02
Y a plus qu'a mettre des filet tout le long des pistes!
Hellsass
Statut : Gourou
inscrit le 27/10/09
Ouais ! Et les enduire de mayonnaise... comme le niveau des eaux monte, parait que c'est fameux pour la pêche au thon.
Ça marche aussi pour coller les moustiques, et avec le réchauffement climatique, y a rien de pire que les traces de moustique sur le masque ou les dents.
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Stephane Eyraud

inscrit le 01/04/17
1er avril !!! Pourtant le hors piste interdit Moi ça m'irait. Moins de cons en montagne et puis pour vivre libre vivons hors la loi!
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

staphylodemonacoque

inscrit le 05/01/11
C'est étayé, argumenté, appuyé d'articles. Et même une pétition! Franchement respect. J'y ai cru jusqu'au coup des filets au bord des pistes et là...je me suis dit: merde on est quel jour déjà?
:)
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Bicshow

inscrit le 30/11/03
Jai le secretaire d'État aux sports à cote de moi dans la bagnole. Il vient de voir votre article. Il me charge de vous féliciter pour les effets de cet article. Quand on fait les choses bien ça marche ;).
Il souhaite un très beau derby à ceux qui seront à La Grave le week-end prochain.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

filou38000

inscrit le 01/04/17
Sans vouloir remettre en doute cet article, il y'a des choses qui clochent : il n'y a pas eu de Conseil des ministres le 29 mars et ceux des 22 et 30 mars n'ont pas abordé la question du ski hors piste (les compte rendus sont publics et accessibles ici (http://www.gouvernement.fr/comptes-rendus-du-conseil-des-ministres).
Le journal officiel en ligne sur légifrance ne mentionne acun décret de la sorte (dispo ici https://www.legifrance.gouv.fr/affichJO.do ) et aucun autre média ne parle de cette interdiction... Quelle est la source ? Parce que là je suis un peu sceptique.
powder514
Statut : Confirmé
inscrit le 09/07/10
Matos : 1 avis
Tu peux l être ,deux fois plutôt qu'une????????????????
0
JrLefou

inscrit le 07/07/03
Matos : 6 avis
https://fr.wikipedia.org/wiki/Poisson
0
bicouni

inscrit le 07/07/10
Matos : 1 avis
Salut
J'allais faire les mêmes recherches que toi pour en arriver à la conclusion ... 1er AVRIL .... ????????????
0
RaphaelBEN

inscrit le 18/02/13
Matos : 5 avis
Une super source !! Regarde le calendrier à la date de l'article tu verras ta source ! Hahahaha
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Bibouno

inscrit le 24/10/09
Je prie pour que nous soyons véritablement le 1er avril et que ce soit juste une mauvaise blague ... Si non, je propose à nos chers (dans tous les sens du terme) législateurs de bétonner les plages et les piscines également. Il y a beaucoup plus de morts par noyade que par avalanches et J-P Ernaud n'effraie jamais la ménagère avec ça... mais quel pays de m****
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Rideur38

inscrit le 03/03/06
Il parait même qu'ils vont nous faire passer un décret pour interdire aux marmottes de mettre le chocolat dans le papier aluminium...foutu 1er avril!
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

meremicheleprod
Statut : Expert
inscrit le 20/11/10
Matos : 12 avis
ENFIN ! Je pense que c'est une très bonne décision ! Il y en a marre de tous ces fous qui font n'importe quoi !!
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

eliterider

inscrit le 21/09/07
Matos : 3 avis
poisson d'avril!
c'est pas possible! nous sommes libres de droit de nous balader ou nous voulons sur cette planète qui nous appartient à tous!!!
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

batteurboy
Statut : Confirmé
inscrit le 06/03/05
Matos : 1 avis
Je pense que cela vise surtout légiférer en cas de procédure judiciaire.
Il n'y aura pas plus de flic sur les pistes.
Mais gare aux conséquence d'un accident impliquant un tier dans un domaine skiable. C'est homicide involontaire!
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Bibouno

inscrit le 24/10/09
punaise j'arrive pas à laisser de messages ouiiiinnnnn
J'espère que c'est un poisson d'avril pas, mais alors pas rigolo du tout!!!!
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

mere_michele_prod
Statut : Confirmé
inscrit le 16/02/11
Stations : 2 avisMatos : 1 avis
Ca va être sympa les petites courses poursuites à ski avec les policiers municipaux !
Faut voir le coté positif, plus de Soul 7 sur les domaines skiables ;)
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Marloux

inscrit le 01/04/17
Insensé !!!
Le plus aberrant de tout n'est pas l'article, mais les commentaires ... nous sommes le 01 Avril tout de même ;)
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

mere_michele_prod
Statut : Confirmé
inscrit le 16/02/11
Stations : 2 avisMatos : 1 avis
Ca va être sympa les petites courses poursuites à ski avec les policiers municipaux !
Faut voir le coté positif, plus de Soul 7 sur les domaines skiables ;)
Gaetan33
Statut : Gourou
inscrit le 12/10/13
Stations : 3 avisMatos : 14 avis
Faut voir le côté négatif, fini les sujets sur les Soul 7 et les interventions très pertinentes de Winstonsmith à mourir de rire!
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Marloux

inscrit le 01/04/17
Insensé !!! Le plus aberrant n'est pas l'article, ce sont les commentaires ... nous sommes tout de même le 01 Avril ;-)