Haute Pointe côté sauvage

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

Haute Pointe côté sauvage

Loin des foules, près des bêtes
Sommand
BOOZ
Texte :
Photos :
BOOZ, pez_raf, Yann
Cet article est issu du mag communautaire skipass.com, dans lequel les membres de notre communauté peuvent partager librement leurs plus belles histoires de montagne. Publiez la votre !

Haute Pointe?

Ce joli sommet se trouve à Sommand.

En ce moment, cette très petite station est prise d'assaut par les lugeurs, fondeurs et neo-randonneurs. On dirait que c'est ouvert tellement on voit de skieurs dévaler les pistes. C'est le genre d'endroit que semblent rechercher les familles pour prendre un bol d'air en ces temps troublés.

Haute Pointe est le sommet hors station le plus accessible du parking de Sommand, le parking étant à 1450 m et la pointe culminant à 1958 m. Il est souvent très fréquenté.

Tour de Haute Pointe

En général, Haute pointe se fait en partant plein sud du parking et se termine dans une pente assez soutenue plein est où les couteaux sont souvent utiles.

Mais dimanche dernier, nous n'avons pas pris cet itinéraire direct et avons plutôt décidé de tricoter autour de ce beau sommet.

Risque 2 sous 1800, risque 3 au dessus, cet itinéraire bien maîtrisé semblait cocher toutes les cases après les pluies soutenues des jours précédents suivies d'une chute de neige conséquente la nuit du samedi au dimanche (30 cm à 1500)   (attention, le choix de cette course dans ces conditions nivologiques est dû au fait que je connais bien les lieux et que j'ai suivi les évènements météos qui s'y étaient déroulés les jours précédents...)

Ci-dessous une photo de Haute Pointe vue du sommet de la pointe de Chavasse l'année dernière qui donne un bon aperçu du tour.

Ajoutez des photos (2020px)

Allons-y gaiement!

Une équipe de 5 rigolos habitués à randonner ensemble attaque la trace sous le beau temps. Direction pointe de Rovagne (1795m) à travers des bois enneigés et immaculés au dessus de la mer de nuage.

On dépeaute et on se fait une première descente dans de la poudre vierge et légère jusqu'à environ 1500m.

Le côté obscur de Haute Pointe

Ça y est, on ne voit plus le parking. L'environnement devient bien plus sauvage. On repeaute pour longer la base nord de Haute Pointe.

Puis on remonte au col de Chavannais. Deux coulées anciennes nous incitent à la prudence. En effet, ce passage est assez raide. Les conversions se succèdent rapidement sur l'épaule, et le gaz n'est pas loin. Méfiage, méfiage...

Je fais la trace et ça ne rippe pas trop sous mes skis. Tant mieux!

Tiens, tiens, nous ne sommes pas seuls et nous croisons en montant une demi-douzaine de bêtes à cornes qui se baladent nonchalamment autour de nous.

Elles semblent se demander ce que des guignols font par ici. Mais elles comprennent vite que nous ne sommes pas hostiles et que comme elles, nous cherchons le calme et l'isolement.

Col de Chavanais, puis descente dans une combe vierge

Nous voilà arrivés au col.

Corniche ou pas corniche?  Un petit coup d'œil du dessous me dit que ça va.

On peut donc monter et avancer les lattes pour baver sur le régal qui nous attend.

Je pars le premier suivi par les compères. On peut lâcher les chevaux sans avoir peur de toucher. Top du haut jusqu'au replat dans les sapins!

Remontée vers la clarté

On repeaute à nouveau pour remonter au col de Chavan, puis en direction du sommet de Haute Pointe. Là changement d'ambiance: on passe d'un frigo de fond de vallée, à une étuve bien plus fréquentée. La face finale a pris le soleil depuis le matin, les escargots et les petites coulées sont nombreuses. Méfiage, méfiage...

On atteint le sommet sans encombres mais en sueur sous une chaleur printanière...

Ne restait plus qu'à redescendre à la voiture en évitant de déclencher des coulées de neige bien alourdie par le soleil, et pour les motivés d'enchaîner avec une après-midi de ski de fond familial...

La belle vie à Sommand!

BOOZ
Texte, Photos BOOZ
My name is BOOZ, John BOOZ.
6 commentaires
ak
Statut : Gourou
inscrit le 06/02/03
D'ailleurs c'est qui cette étuve fréquentée ? Vous avez pris vos précautions j'espère...
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.