Dolomiti mi amore...

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

Dolomiti mi amore...

Yeahdemen
Texte :
Cet article est issu du mag communautaire skipass.com, dans lequel les membres de notre communauté peuvent partager librement leurs plus belles histoires de montagne. Publiez la votre !

Inverno mitico!

     L’hiver dans les dolomites est jusque-là exceptionnel. On doit être à 5 mètres de cumul depuis début décembre, l’isotherme zéro n’a jamais dépassé les 1800m et aucune couche fragile n'est présente dans le manteau. Début Janvier a été un moment hors du temps avec de la neige froide, stable et sans vent. Les cols sont méconnaissables avec leurs murs de neige et on découvre des lignes impensables auparavant. Avec les remontées fermées on est donc face à un terrain de jeu sans fin laissant place à la créativité de chacun. Les nouveaux adeptes de la rando remonteront leur piste habituelle ou les itinéraires classiques et accessibles, tandis que les plus habitués trouveront de nouveaux objectifs. Les cols étant ouverts tout l’hiver et pour peu que l’on s’organise bien avec deux voitures, on peut facilement faire des traversées afin d’augmenter le ratio descente 😉

    Depuis une semaine, il y a les mondiaux à Cortina et ça se bat autour des piquets pour celui qui fera le meilleur temps. Il a neigé de dimanche à mercredi et il fait -20 degrés. Le vent du nord a soufflé assez fort et a fait un peu de dégâts en altitude. L’objectif du weekend, pour notre part, a donc été de trouver la bonne neige en fonction des orientations, sachant que le vent remplit toujours très bien les fameux couloirs dolomitiques !

Trêve de long discours, je ne suis pas vraiment de base littéraire et je vais juste laisser parler les photos. Je vous propose deux antipasti typiques, un premier effectué samedi 13 février mêlant contemplation et découverte d’un couloir sans nom et rarement faisable. Le deuxième, dimanche 14 février, étant le fameux couloir Holzer en partant du passo Pordoi et en ayant préalablement garé une voiture à Pian Schiavaneis de l’autre côté. 

Samedi 13 février, Malga Giau –> Mondeval –> Lastoni di Formin -> Couloir sans nom

Ajoutez des photos (2020px)

Dimanche 14 février, Couloir Holzer 

NB: Pensez à prendre une corde...suffisamment longue! On a quand même trouvé trois tchèques plantés devant le point du rappel avec seulement un bout de corde de 10m et une broche à glace. On est donc arrivé en sauveur et ils nous ont donc laissé la première trace pour les deux tiers du couloir qui suivent.


Ajoutez des photos (2020px)
10 commentaires
G.Abitbol
Statut : Expert
inscrit le 01/10/10
Matos : 3 avis
Ma che bello !!! Bon ok vaut mieux avoir fait allemand là bas :-)
Marco7512
Statut : Confirmé
inscrit le 10/12/06
Matos : 6 avis
Pourquoi allemand ?? italien c'est bien :)
0
G.Abitbol
Statut : Expert
inscrit le 01/10/10
Matos : 3 avis
Je devais être plus au nord en fait (alto adige), là bas aussi c'est bien pourri comme coin ;-)
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

winstonsmith
Statut : Gourou
inscrit le 24/06/14
Je trouve cet article scandaleux. Et je pense que la censure ne joue pas assez son rôle. Bref dans un monde idéal dans lequel les jaloux auraient toujours gain de cause et bien l'auteur de l'article devrait avoir des problèmes. Des gros problèmes! :D
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Marco7512
Statut : Confirmé
inscrit le 10/12/06
Matos : 6 avis
Que d'excellents souvenirs là-bas c'est un massif magique et hors norme !
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Syr Rss
Statut : Gourou
inscrit le 12/11/10
Matos : 40 avis
Va fa napoli ;-) Super image, et pour un "pas litteraire" je trouve que le plumage n'a rien a envié au plumage ... ça donne envie en tout cas, dommage que ce soit si loin, ce sera pour une autre année pour ma part
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.