BERIO SKI - Saison 2 Épisode 5 - Belles lignes Belledonne

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

BERIO SKI - Saison 2 Épisode 5 - Belles lignes Belledonne

On est parti à la conquête de la fameuse chaîne Iséroise, en se déplaçant en mobilité douce depuis Annecy...
berio_ski
Texte :
Photos :
Alexandre Chambet, berio_ski
Vidéo :
Alexandre Chambet, berio_ski
Cet article est issu du mag communautaire skipass.com, dans lequel les membres de notre communauté peuvent partager librement leurs plus belles histoires de montagne. Publiez la votre !

Salut tout le monde !

[Pour ceux qui ne sont pas trop lecture la vidéo est au début de l’article. Pour les autres, le récit de l’épisode est juste après…]

La saison 2 de BERIO Ski se poursuit avec des épisodes toutes les 3 semaines tout au long de l'hiver.

Aujourd'hui on vous présente l'épisode 5, tourné mi Février avant le redoux en Belledonne...

On est mi Février, le manteau neigeux se stabilise suite aux grosses chutes de neige et aux forts risques des semaines précédentes, et si cela est top sur le papier, ça reste une recherche pour trouver les secteurs qui possèdent suffisamment de neige (non purgée) et dont les couches ont une bonne cohésion...

On se renseigne, plusieurs options et projets se présentent à nous, et on a des retours intéressants sur le massif de Belledonne. On recherche sur les cartes des refuges qui seraient présents dans des beaux cirques pour optimiser le ski sur plusieurs jours et on découvre le refuge de l'Oule.

C'est décidé, aucun de nous ne connaît réellement le secteur, et on est tous emballé à l'idée de le découvrir !




Le début de l'aventure : l'approche

Le point de base trouvé, il nous reste à décider d'un premier itinéraire, non pas à ski mais pour accéder en premier lieu à ce refuge.

On souhaitait coupé des méthodes traditionnels, utiliser les mobilités douces, et on a donc décider du plan suivant : 

  1. Annecy - Pontcharra en train
  2. Pontcharra - Gleyzin en vélo électriques
  3. Gleyzin - Refuge de l'Oule en ski de rando.

On prépare nos gros sacs habituels, et départ donc le matin à 7h40 de la gare d'Annecy direction Pontcharra. Un brin d'organisation pour packer tout l'équipement, et surtout pour charger/décharger tout ce joyeux bordel du train, mais ça le fait plutôt bien, et l'avantage c'est qu'on a le temps de se projeter sur la suite pendant le trajet...

La deuxième partie est un peu plus sport : 25km et 800m D+ qui s'avaleront en vélo électriques (un grand merci à Haibike pour le prêt !). Mais finalement, ce ne seront pas les cuisses qui souffriront le plus : la faute à nos enclumes dans les sacs à dos qui finiront par anesthésier nos fesses ! :)

Un peu de vélo sur le sentier enneigé, et on opère la dernière transition de la journée pour chausser les skis et effectuer les derniers 800m D+ pour atteindre le refuge.



Une bonne première journée bien remplie ! 

Arrivé au refuge on s'adonne aux tâches essentielles : faire de l'eau, couper le bois, et déjà repérer les massifs environnants et s'imaginer les lignes des prochains jours...

J2 : Autour de la pointe du Gleyzin

Après une bonne nuit au refuge, réchauffés par le poêle, on attends l'arrivée de notre compère sur ce trip : Baptiste Leprince, ami d'Alex, et fervent représentant de Belledonne. C'est notamment grâce à lui qu'on avait eu de bons retours sur les conditions du secteur.

Malgré ses impératifs, il tenait vraiment à nous rejoindre sur ce trip dans "son jardin", et c'est avec une grande motivation qu'il nous rejoint à a journée. Le gaillard se farci donc les 800m D+ de la veille au lever du jour, et c'est avec un bon thé chaud qu'on l'accueille !

Départ en direction de Comberousse face N, mais en marche des doutes apparaissent au fur et à mesure qu'on se rapproche de la face et qu'on voit les détails de la neige. Au plateau on décide de changer de plan et de chercher les combes de la pointe du Gleyzin, plus tournées Ouest - Nord Ouest.

Une bonne idée! On se retrouve face à des lignes freerides courtes mais très joueuses, et une neige qui semble bien consistante et fraîche...

On allume un premier sommet, on ski vite, ça nous met en confiance et ça fait du bien de lâcher les chevaux ! A peine en bas, le temps de croquer dans le sandwich au bon pain de la boulangerie d'Allevard, et on repart pour un deuxième round.

Le grand ciel bleu prévu en continu sur nos journées, laisse sa place à un beau jour blanc... la spéciale BERIO pour cette saison j'ai l'impression ! Tant pis, on sortira quand même nos lignes, un peu plus sur la retenu forcément...

Retour au refuge par un petit couloir, on dit au revoir à notre bon Baptiste qui se sera fait une bonne journée freeride à plus de 2000m d+ , bien joué champion ! On en profites pour échanger sur les conditions de neige et nos plans pour la journée de demain...


J3 : Pointe de Comberousse

 Lors de notre première journée, on a eu une belle vue sur la face Est de Comberousse, surplombant l'ancien glacier du Gleyzin. Une belle face ensoleillée, donc une ancienne énorme avalanche à littéralement coupé la face en deux ! On croirait à une rimaye d'environ 1m, et ça présente l'avantage de ne pas plus avoir d'accumulation sur ces couches...

 On se dirige donc vers cette belle face, une montée au soleil, il fait chaud, très chaud. On sort le col, et un court passage à crapahuter dans les cailloux pour sortir sur l'arête qui amène au sommet.

On casse la corniche pour tester le manteau neigeux des premiers mètres, ça semble plutôt bien tenir. Faut être concentré, on veut la skier dans l'axe pour rester dans l'esthétisme et éviter la traversée, ça nous oblige à dropper une petite barre en bas.

Tout se passe bien, ça fait encore du bien au jambe et au moral de telles conditions avec un beau ciel ! On se dirige vers le refuge, il est 11h30, on a encore chacun une dernière ligne en tête à proximité de celui-ci...

Elles s'enchainent bien, belle barre pour Gaetan, couloir étroit et raide pour moi. On sent que la température commence à faire son travaille : la neige transforme, devient lourde...

On remonte au refuge et on remballe nos affaires, à la descente c'est méconnaissable : on est en plein mis d'avril, une neige qui prend les pieds, et un paysage tellement différent d'il y a seulement 2 jours... 

On ne le savait pas encore mais l'anticyclone commençait seulement à s'installer, amenant chaleur et fonte en masse pour les prochains jours...

L'aventure était presque terminée, mais c'était sans compter sur le retour en train... En chemin on se rend compte qu'on peut avoir le train de 16h03, il n'y en a qu'un toutes les heures, on se met alors en mode Tour de France, (bon ok a notre sauce, avec des VTT et des frigos sur le dos). Chacun prend des relais et se fait monter le goût du sang dans la bouche. On arrive devant la gare, notre train part, il est 16h04. On attendra 1h.


J'espère que vous appréciez les récits et les vidéos de nos aventures, nous on prend beaucoup de plaisir à partager ça avec vous ! N'hésitez pas à en faire de même autour de vous, et soyez prudents en montagne !

Vous connaissez le rythme, on se donne rendez-vous dans 3 semaines pour le prochain épisode ! :)

berio_ski
Texte, Photos, Vidéo berio_ski
Websérie de ski freeride et aventure, à suivre sur notre page YouTube BERIO Ski !
Créé par Bastien Vidonne & Gaetan Gaudissard.
Images par Alex Chambet.
Soutenu par Salomon Freeski, Vaude, Snowleader, Lyofood, Protect Our Winters France.
1 commentaire
bihjichou
Statut : Gourou
inscrit le 23/10/16
Stations : 4 avisMatos : 38 avis
Cool, très bien écris, autant de régal d avoir vu l épisode, que de l avoir lu :-)
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.