Rando Pau-Vallée d'Ossau: Le tour des lacs d'Ayous

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

Rando Pau-Vallée d'Ossau: Le tour des lacs d'Ayous

Valléedossau
Une étape indispensable dans le Parc National des Pyrénées
yrlab
Texte :
Photos :
Aurélien Labry
Cet article est issu du mag communautaire skipass.com, dans lequel les membres de notre communauté peuvent partager librement leurs plus belles histoires de montagne. Publiez la votre !

Les incontournables lacs d'Ayous 

Résident ou vacancier dans les Pyrénées Atlantiques, la randonnée du tour des lacs d'Ayous fait partie des incontournables accessibles pour la plupart des randonneurs : c'est certainement un des plus beaux parcours à réaliser dans la vallée d'Ossau. Vous avez besoin d’un grand bol d’air frais, de découvrir des paysages grandioses et de profiter de magnifiques lacs de montagne ? rendez-vous dans le Béarn ( à 45 minutes de Pau, oui encore !), au fin fond de la vallée d’Ossau pour repartir avec de magnifiques souvenirs.

J’avais toujours mis cette course de côté au vu de sa popularité et donc de sa surfréquentation ; puis quand même, j’ai eu envie de me promener dans les cartes postales les plus connues du département. Ainsi, je vous conseille fortement d’être (très) matinal pour entreprendre cette course pour garer votre moyen de locomotion. Disons un départ à 7h du parking est un minimum mais bien sûr plus tôt si vous souhaitez rencontrer le lever du soleil sur le premier lac du parcours. Vous pouvez aussi choisir une belle fin de journée estivale pour un objectif bivouac au bord d’un de cinq lacs de la boucle.

Ce portfolio relate la journée du 17 juillet 202O avec un départ à 7h du parking qui m’a permis de garer le véhicule au parking supérieur (1422m). Après avoir passé Laruns, on monte en direction de l’Espagne et on rejoint le lac de barrage de Bious-Artigues, qui comporte des parkings à différentes altitudes. Si vous voulez économiser 3o min de marche sans grand intérêt, ne vous fâchez pas avec votre réveil !

Dans les estives, en bordure du Parc National des Pyrénées (P.N.P.)

En fonction de votre humeur et goût pour les U.V, la boucle se fait bien dans les deux sens. Une fois au pont de Bious, on peut choisir une montée progressive en forêt ou bien une belle traversée de plaine et une montée plus minérale et donc sans ombre… En prenant, la voie de la forêt, on continue sur le GR10, célèbre sentier traversant d'Est en Ouest le massif des Pyrénées.

En choisissant le sentier forestier on débouche sur de belles prairies et dès lors on est subjugué par la face Nord du pic du Midi d’Ossau. En suivant, on accède au lac Roumassot à 1845 m. La lumière matinale donne un superbe miroir au massif l’entourant. On est en juillet, tous les troupeaux sont montés en estive : brebis, chevaux et vaches paissent tranquillement au lac de leur choix.

Après une douche matinale expresse au bord d’une cascade, je passe le deuxième lac de Miey, très modeste en taille et en pêche « No Kill » avant d’arriver au lac Gentau (1947m). Il est 8h et je découvre avec surprise une trentaine de tentes concentrées principalement sur le plat en dessous du refuge d’Ayous. Il y a de la place tout autour mais non c’est comme à la plage, un esprit grégaire… comme les brebis !

Si vous n’êtes pas déjà carbonisé par cette première ascension qui vous donne déjà droit à de magnifiques souvenirs, il est dommage de ne pas vouloir s’élever pour le fameux pic d’Ayous (2288m), soit 300 D+ supplémentaire.    

Pour l’atteindre on passe par le col éponyme, et à partir de là les panoramas sont vraiment incroyables ! La face Nord de l’Ossau encore obscure est vraiment sublime. J’ai apprécié aussi ce pic pour la vue qu’il donne du parcours entrepris avec une vision sur quatre des lacs.


Mefiat des patous

J’ai laissé le refuge d’Ayous pour atteindre le lac Bersau (2082m) et là surprise, encore une tente au bord de l’eau mais cette fois-ci, elle est toute seule.

A ce moment, c’est parti pour une belle descente dans les estives en passant par le cinquième lac Castérau. Ce jour- là, en fin de matinée, la couverture brumeuse est montée jusqu’à ce lac mais s’est rapidement effacée.

J’ai traversé quelques troupeaux dont des brebis bien assoupies en plein milieu du GR et me suis fait surprendre par deux patous (Montagne des Pyrénées. En respectant certaines règles de conduite  (cf panneau bande dessinée pour les néophytes), ils sont restés à leur place et j’ai continuer ma descente en mode trail pour rejoindre la plaine de départ puis le pont de Bious avec encore quelques derniers points de vue intéressants.

Cette randonnée doit aussi valoir le coup en hiver pour aller se dégourdir les spatules alors sûrement à bientôt et avec bien moins de monde !

yrlab
Texte yrlab
"Ascensionner, sentir, écrire"
Henri Béraldi
3 commentaires
ak
Statut : Gourou
inscrit le 06/02/03
C'est au retour de cette randonnée que j'ai demandé la main de ma femme à son père.. il y a quelques années :-) très belle rando...
yrlab
Statut : Gourou
inscrit le 03/01/16
Stations : 6 avis
Belle histoire ! C'est un endroit qui conduit aux bonnes décisions :)
0
ak
Statut : Gourou
inscrit le 06/02/03
c'était effectivement une "bonne" décision :-)
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.