"Bien" skier oui mais comment ?

Eodis
Eodis
Eodis

inscrit le 16/10/11
3 messages
Bonsoir tout le monde.

Bon voilà je me présente vite faite pour le contexte. 30 ans, j'étais un skieur intermédiaire/avancé avec pas mal d'années à mon actif, ayant fait de l'esf très jeune et du ski avec la structure sportive de l'université sur mes 18-22 ans. Voilà maintenant bien 6/7 ans que je n'ai plus skié j'ai sûrement beaucoup perdu mais je compte reprendre sérieusement en autodidacte.

Seulement voilà, ayant eu de nombreux profs s'il y a bien une chose que j'ai pu constater c'est qu'ils avaient tous des discours différents : écartement des skis, utilisation des bâtons, orientation du corps et j'en passe. Je me doute qu'il n'y a pas qu'une seule méthodologie pour apprendre et que le ski se traine un certain passé mais tout de même j'aimerais savoir au bout du compte comment on s'y prend ?

Donc j'ai fait un petit tour sur internet et là aussi on s'y perd. Dans les vidéos youtube c'est la jungle et là encore il y a tout et son contraire... Apparemment il y a aussi pas mal de débat sur les forums anglophones entre le ski "PMTS" pour Primary Movement Teaching System (qui semble-t-il serait utilisé par les autrichiens) et "PSIA" pour Professional Ski Instructors of America que j'imagine comme l'équivalent de l'ESF à moins que le style outre atlantique soit encore différent...

J'ai voulu également m'inspirer des athlètes en regardant les compétitions sportives de slalom, géant, descente et autres mais bon pas évident de décrypter les mouvements soi même et transposer ça sur ses propres skis. D'autant plus que la course ce n'est pas le ski de piste de tout les jours.

Bref, tout ça pour dire, quelqu'un sur ce beau forum pour m'aiguiller quelque part et éclairer ma lanterne ? Ou me diriger pour des vidéos ou cours illustrés pédagogiques, conformes et modernes ? Merci à vous !
Hellsass
Hellsass
Hellsass
Statut : Gourou
inscrit le 27/10/09
11K messages
Bonsoir, et bienvenue sur Skipass :-)

https://youtu.be/t9EtpSco5ZM
le fab
le fab
le fab
Statut : Expert
inscrit le 26/11/99
4612 messages
Matos : 5 avis
Énorme cette vidéo ! :D
Eodis
Eodis
Eodis

inscrit le 16/10/11
3 messages
Oui merci j'ai la solution je vais m'empresser de suivre les conseils de cette vidéo :D
le fab
le fab
le fab
Statut : Expert
inscrit le 26/11/99
4612 messages
Matos : 5 avis
Il a quand même 65k vues ! Les conseils doivent être qualitatifs ;)
vincent37
vincent37
vincent37
Statut : Confirmé
inscrit le 14/10/07
218 messages
Sauf que le ski ne se fait pas en position arrière...(29ème seconde de la vidéo...)
Rien ne vaut les cours personnalisés...
Certains moniteurs sont meilleurs pour apprendre à faire du hors piste, d'autres préfèrent les bosses, certains l'entraînement piquets...
Il suffit de demander au bureau ESF (ou autre école), un moniteur qui a l'orientation que l'on souhaite donner au cours.
Hellsass
Hellsass
Hellsass
Statut : Gourou
inscrit le 27/10/09
11K messages
Sérieux ?
bonagva
bonagva
bonagva
Statut : Confirmé
inscrit le 26/02/08
3474 messages
Stations : 2 avisMatos : 3 avis
Pas assez gros le smiley ... :-)
marc
marc
marc
Statut : Gourou
inscrit le 26/04/01
9675 messages
Sur internet je pense que tu peux laisser tomber, il y a peut être des bons conseils, mais il y a aussi des grosses conneries.
Si tu passes un jour sur les Portes du Soleil, dis moi, je connais un ou 2 prof vraiment compétents qui pourront te donner les bons conseils et qui touchent bien dans l'ensemble des domaines.
crispow
crispow
crispow
Statut : Confirmé
inscrit le 02/01/06
398 messages
Matos : 1 avis
Pas simple la réponse à apporter…
Je suppose que tu fais partie des skieurs qui ont acquis pas mal de défauts lors de leurs années de pratique, et c’est plus difficile de ‘désapprendre ‘ à skier que de partir de zéro. Pour cette raison je déconseille d’essayer en autodidacte.

Pour les profs c’est quand même curieux que tu ne retrouves rien de commun dans leur discours. Ils sont tous passés par le même cursus et ils devraient être capable de t’indiquer les défauts à travailler en priorité – et comment faire surtout. LE bon prof, c’est celui qui aime enseigner. A toi de trouver la perle rare (pas si rare que ça en fait).

Ce que je conseille de faire : prends quelques heures de leçon individuelle et indique d’entrée à ton prof que tu veux qu’il t’indique les défauts à corriger et les exercices que tu pourras pratiquer sans lui par la suite. Demande à te faire filmer si possible ; ça aide énormément. Quand tu penses avoir progressé tu retournes prendre des leçons et ainsi de suite.

Sur Internet il est possible de trouver quelques trucs intéressants au milieu d’un tas de conneries, comme celui-là : https://www.youtube.com/channel/UC2jvpwCE6Ybmizxid2qnRHg
En Anglais par contre…
Dans tous les cas ça ne remplacera pas un prof.
Bon courage.
Manoushlight
Manoushlight
Manoushlight
Statut : Confirmé
inscrit le 26/02/12
197 messages
Eodis (25 nov.) disait:

Bonsoir tout le monde.

Bon voilà je me présente vite faite pour le contexte. 30 ans, j'étais un skieur intermédiaire/avancé avec pas mal d'années à mon actif, ayant fait de l'esf très jeune et du ski avec la structure sportive de l'université sur mes 18-22 ans. Voilà maintenant bien 6/7 ans que je n'ai plus skié j'ai sûrement beaucoup perdu mais je compte reprendre sérieusement en autodidacte.

Seulement voilà, ayant eu de nombreux profs s'il y a bien une chose que j'ai pu constater c'est qu'ils avaient tous des discours différents : écartement des skis, utilisation des bâtons, orientation du corps et j'en passe. Je me doute qu'il n'y a pas qu'une seule méthodologie pour apprendre et que le ski se traine un certain passé mais tout de même j'aimerais savoir au bout du compte comment on s'y prend ?

Donc j'ai fait un petit tour sur internet et là aussi on s'y perd. Dans les vidéos youtube c'est la jungle et là encore il y a tout et son contraire... Apparemment il y a aussi pas mal de débat sur les forums anglophones entre le ski "PMTS" pour Primary Movement Teaching System (qui semble-t-il serait utilisé par les autrichiens) et "PSIA" pour Professional Ski Instructors of America que j'imagine comme l'équivalent de l'ESF à moins que le style outre atlantique soit encore différent...

J'ai voulu également m'inspirer des athlètes en regardant les compétitions sportives de slalom, géant, descente et autres mais bon pas évident de décrypter les mouvements soi même et transposer ça sur ses propres skis. D'autant plus que la course ce n'est pas le ski de piste de tout les jours.

Bref, tout ça pour dire, quelqu'un sur ce beau forum pour m'aiguiller quelque part et éclairer ma lanterne ? Ou me diriger pour des vidéos ou cours illustrés pédagogiques, conformes et modernes ? Merci à vous !



Alors pour moi, sur internet, le mieux qu'il y ait c'est la chaine Grande Neve.
https://www.youtube.com/watch?v=rjYsuoubtQ4&list=PLFF39956004DC22F5

C'est en Italien et certaines vidéos ont des sous titre en Anglais. Selon moi, ce sont les seuls qui jouent à haut niveaux et qui ont une chaines youtube. Le reste y a à boire et à manger, mais je ne suis pas convaincus par des tas de systèmes.

Grosse explication sur les tensions entres associations de moniteurs et pays etc. Ça risque d'être long, mais bon, ça peu t'intéresser pour mieux comprendre.

Perso, j'ai commencé comme moniteur en France, je suis en formation coach en Autriche et je donne cours en Suisse actuellement. Je ne connais pas hyper bien le système Italien, mais je vais te donner mon point de vue actuel.

Avant tout, pour moi y a pas photo, les meilleures formations sont dans les 4 pays cité plus haut. Désolé pour les autres pays, mais ils jouent pas dans la même caté. (Étonnamment, en Belgique ils font du bon boulot aussi ahah, mais ils se basent soit sur le système français, soit le système Autrichien)

Petite explication rapide de certains enjeux autour des différentes organisation.
Il existe une orga appelée ISIA qui est une association internationale des moniteurs de ski. Cette association a presque tout les pays au monde ayant une formation de moniteur de ski. Les états unis, la Nouvelle Zélande, le Japon, l'Angleterre etc.
Par contre il y a quelques grands absents de cette orga : l'Autriche, la France et l'Italie. Un peu dommage d'avoir 3 des 4 leaders du ski alpin qui soient tous hors de l'association internationale.

En effet, ces 3 pays on fait front commun pour augmenter les exigences de l'ISIA et se sont mise d'accord pour échelonner l'Eurotest et mettre les même critères à l'Eurosécurité. Elles auraient bien aimé que la Suisse et l'Allemagne quitte le bateau de l'ISIA, pour avoir un groupe Européen plus petit mais plus crédible que l'ISIA.

Donc en gros, l'ISIA regarde beaucoup ce qui se fait en Suisse et au State pour réfléchir leur méthodes. Les Suisses veulent que leurs moniteurs soient reconnu par l'ISIA, mais n'accordent pas trop de crédit à l'ISIA de leur côté. En bref, l'ISIA regarde la Suisse vers le haut. Bref, pour moi, souvent ils savent pas trop ou ils vont, car ils confondent des points cruciaux. Donc ils arrivent à des formes intéressantes visuellement, mais pas du tout en terme de performance. Du coup, je te conseille de regarder ce qu'il se fait, mais en ayant pas mal de prudence, y a des trucs intéressant parfois sur les rotations, les décalages de jambes etc. Mais parfois avec des manques cruciaux.

Concernant les 4 systèmes crédibles à mes yeux.
La France arrive à un bon niveau, mais je pense qu'à haut niveau c'est bien expliqué, mais super difficile d'accès pour les débutants ou autodidacte.
L'Autriche c'est un peu l'inverse. Leurs explications des mouvements, je la trouve pas pertinente chez les moniteurs (ce qui n'est pas le cas dans le coaching), mais parcontre, en terme d'exos et de progression c'est super bien foutu.
La Suisse est selon moi la plus intéressante parmis les pays alpin. Leurs description de mouvement est super bonne et super efficace et du coup, leurs système utilise directement les bons mouvement du chasse neige jusqu'au carving.

L'Italie je connais pas encore, mais ça à l'air bien, mais un coach Italien rejoint notre école cette année, alors j'aurai l'occasion d'échanger avec.


Bref, si t'as l'occase de checker ce que fait notamment Swiss Snowsport, ça pourrait t'être utile.
Magnifico
Magnifico
Magnifico
Statut : Confirmé
inscrit le 27/03/05
3505 messages
@Eodis moi aussi je te conseille la grande neve.
Whipperman
Whipperman
Whipperman
Statut : Expert
inscrit le 24/10/15
137 messages
Matos : 9 avis
Bonjour,
Je te conseille en effet de prendre des cours ESF, soit en particulier soit les groupes adultes type ski tout terrain. Pas forcément besoin de prendre plusieurs jours, si tu avais un bon niveau ça devrait revenir assez vite.
J'ai toujours trouvé que les moniteurs ESF avaient un très bon oeil et arrivent à analyser et démontrer ce qui va/va pas.

Ca dépend aussi de ce que tu cherches : tu veux refaire de la compet ou tu veux reprendre des sensations et corriger des petits défauts ?

Je sais pas si à un niveau "moyen-bon" (ie hors compet) les différences de méthodes entre les Ecoles vont vraiment changer grand chose.
lapiste
lapiste
lapiste

inscrit le 28/04/19
28 messages
Salut, j' avais poussé un coup de gueule contre le fonctionnement des tests pisteurs ce qui m' avais valu de croiser le fer avec certains...mais là n' est pas le sujet.
Comme j' ai décidé de remettre le couvert et pour me donner plus de chances,je vais prendre des cours.
Même si mon parcours est différent d'Eodis,je recherche un coach qui me donnerai le bon geste mais je ne sais pas vers quel profil me diriger:
-le mono avec un profil de guide
-le mono qui me "tire" et donne un rythme
-celui qui reste en bas de la pente et corrige
-faire du piquet pour re/trouver les fondamentaux
Sans doute qu' un peu de tout cela serait bénéfique mais plus coûteux aussi,donc je vais essayer de ne pas trop me disperser.
Je ne suis pas loin de l' Oisans donc si vous avez de noms ou structures à conseiller je suis preneur.
crispow
crispow
crispow
Statut : Confirmé
inscrit le 02/01/06
398 messages
Matos : 1 avis
Contacte Fred Bernard à Chamonix. Il est guide et BE de ski - et skieur de haut niveau, ce qui ne l'empeche pas d'etre pédagogue.
Son site: www.peakpowder.com

(Désolé, je n'avais pas vu que tu cherchais plutot sur l'Oisan... )
Message modifié 1 fois. Dernière modification par crispow, 29/11/2019 - 12:18
lapiste
lapiste
lapiste

inscrit le 28/04/19
28 messages
Merci mais ça va me faire un peu loin
Manoushlight
Manoushlight
Manoushlight
Statut : Confirmé
inscrit le 26/02/12
197 messages
Whipperman (29 nov.) disait:

Bonjour,
Je te conseille en effet de prendre des cours ESF, soit en particulier soit les groupes adultes type ski tout terrain. Pas forcément besoin de prendre plusieurs jours, si tu avais un bon niveau ça devrait revenir assez vite.
J'ai toujours trouvé que les moniteurs ESF avaient un très bon oeil et arrivent à analyser et démontrer ce qui va/va pas.

Ca dépend aussi de ce que tu cherches : tu veux refaire de la compet ou tu veux reprendre des sensations et corriger des petits défauts ?

Je sais pas si à un niveau "moyen-bon" (ie hors compet) les différences de méthodes entre les Ecoles vont vraiment changer grand chose.


En vrai, pour avoir vus 3 des 4 grands systèmes de ski (Autriche, France et Suisse), je dirais que dès le début il y a des différences fondamentales. Après, pour moi le système Suisse est le meilleur que je connaisse.

Si tu veux je peux te donner plus de détails, mais en tout cas, les différences sont beaucoup plus grande qu'on le pense et à l'inverse de toi, je dirais en particulier au début.
Manoushlight
Manoushlight
Statut : Confirmé
inscrit le 26/02/12
197 messages
lapiste (29 nov.) disait:

Salut, j' avais poussé un coup de gueule contre le fonctionnement des tests pisteurs ce qui m' avais valu de croiser le fer avec certains...mais là n' est pas le sujet.
Comme j' ai décidé de remettre le couvert et pour me donner plus de chances,je vais prendre des cours.
Même si mon parcours est différent d'Eodis,je recherche un coach qui me donnerai le bon geste mais je ne sais pas vers quel profil me diriger:
-le mono avec un profil de guide
-le mono qui me "tire" et donne un rythme
-celui qui reste en bas de la pente et corrige
-faire du piquet pour re/trouver les fondamentaux
Sans doute qu' un peu de tout cela serait bénéfique mais plus coûteux aussi,donc je vais essayer de ne pas trop me disperser.
Je ne suis pas loin de l' Oisans donc si vous avez de noms ou structures à conseiller je suis preneur.


Dans les 4 que tu cite, je dirais le guide, car pour moi les autres on ne sait pas encore ce qu'ils vont t'apporter.
Mais en vrai, si ton but c'est de faire ton entrée de pisteur, ça dépend ou tu as bloqué. Si c'est pour la flèche, faut faire du piquet. Si c'est pour le hors-piste je te conseille bosse et hors piste.

Dans les profils que tu cite, je ne suis pas persuadé qu'il y'en ai vraiment un qui soit intéressant pour toi. Tirer quelqu'un, est le meilleurs moyen de faire passer sa motivation interne à de la motivation externe.

Celui qui reste en bas, ça dépend pourquoi. Parfois ça peu être bien, mais en vrai c'est plutôt une technique qui se prête à des très grand groupe et pour malgré tout les faire travailler de manière individuelle.

Faire du piquet, ça dépend un peu d'une part de ce que tu cherche et d'autre part du niveau que tu as. Si ton foncier n'est pas ouf, je te déconseille le piquet, c'est l'un des meilleurs moyen pour finir par mettre son appui dans le mauvais timing car on a pas encore le niveau pour que le bon timing fonctionne. Pour moi, il faut entrer dans les piquets que quand le niveau de ski libre est déjà super haut.

Bref, si j'étais toi, je me dirigerais justement vers ski jam session. C'est les même que Grande Neve et ils passent beaucoup de temps aux deux alpes. Il y a rien à redire sur leur niveau, ils sont hyper juste dans leur technique et leur analyse. Ils ont des exercices intéressant et que tu ne trouveras jamais ailleurs. Je n'ai jamais eu l'occase d'y aller moi même, mais vu la qualité de ce qu'ils proposent sur leurs chaine et vu l'avis d'un ami à moi qui est passé d'un niveau flèche de Vermeil à un niveau Eurotest notamment en passant par eux (attention, il n'a pas fait que ça). Je te le conseille très vivement. Après, je ne sais pas s'ils parlent français... mon ami comprenait l'Italien.
lapiste
lapiste
lapiste

inscrit le 28/04/19
28 messages
Merci pour les renseignements,malheureusement le Jam session,ça ne doit plus exister en tant qu' école...il y a un hotel mais pas de monos.
Après, j' ai l' impression que ce qui est demandé au pisteur est très classique en fait et jugé par des gens qui ne sont pas monos mais qui ont certainement tous un passé de ski-club local et petites compets.
tcsa
tcsa
tcsa
Statut : Expert
inscrit le 10/05/07
16K messages
Stations : 1 avis
lapiste (29 nov.) disait:

Salut, j' avais poussé un coup de gueule contre le fonctionnement des tests pisteurs ce qui m' avais valu de croiser le fer avec certains...mais là n' est pas le sujet.
Comme j' ai décidé de remettre le couvert et pour me donner plus de chances,je vais prendre des cours.
Même si mon parcours est différent d'Eodis,je recherche un coach qui me donnerai le bon geste mais je ne sais pas vers quel profil me diriger:
-le mono avec un profil de guide
-le mono qui me "tire" et donne un rythme
-celui qui reste en bas de la pente et corrige
-faire du piquet pour re/trouver les fondamentaux
Sans doute qu' un peu de tout cela serait bénéfique mais plus coûteux aussi,donc je vais essayer de ne pas trop me disperser.
Je ne suis pas loin de l' Oisans donc si vous avez de noms ou structures à conseiller je suis preneur.

Les deux alpes:
Fabrice lemarchand
Cedric rousset
Benjamin gandret (très hp)
Jonathan idesheim
Alpes d'huez
Yannick boucheran
Tom olmos
Yves pauget
Anne pauget
Fabrice mazel
Ça te fait un peu de choix :D

La plupart sont aussi formateurs pour l'ensa, ou ont été.
lapiste
lapiste
lapiste

inscrit le 28/04/19
28 messages
Top! Maintenant va falloir choisir...
A pile ou face,ça sera déjà les Deux Alpes,après on verra...merci encore.
Manoushlight
Manoushlight
Manoushlight
Statut : Confirmé
inscrit le 26/02/12
197 messages
lapiste ( 2 déc.) disait:

Merci pour les renseignements,malheureusement le Jam session,ça ne doit plus exister en tant qu' école...il y a un hotel mais pas de monos.
Après, j' ai l' impression que ce qui est demandé au pisteur est très classique en fait et jugé par des gens qui ne sont pas monos mais qui ont certainement tous un passé de ski-club local et petites compets.


C'est pas une école classique, mais ils organisent des stages notamment pour des gens de ton genre de niveau. Si tu les contacte tu pourras facilement en savoir plus.
tcsa
tcsa
tcsa
Statut : Expert
inscrit le 10/05/07
16K messages
Stations : 1 avis
Eodis (25 nov.) disait:

Bonsoir tout le monde.

...

Seulement voilà, ayant eu de nombreux profs s'il y a bien une chose que j'ai pu constater c'est qu'ils avaient tous des discours différents : écartement des skis, utilisation des bâtons, orientation du corps et j'en passe. Je me doute qu'il n'y a pas qu'une seule méthodologie pour apprendre et que le ski se traine un certain passé mais tout de même j'aimerais savoir au bout du compte comment on s'y prend ?

...

Les discours différents c'était au début de l'enseignement du ski. Les choses se sont rationnalisées il y a déjà pas mal de temps. Et l'on peut dire que Georges Joubert a posé les bases de la biomécanique. Parce que le ski ce n'est que des réalités physiques mise en oeuvre par un corps humain. Et ça, c'est incontournable.
Le progression c'est formatée et normalisée, à l'exception de quelques très rares structures plutôt orientées vers la compétition.
En revanche ce qui diffère c'est les moyens d'avancer dans la progression. Sur un même virage, un moniteur commencera par enseigner en premier l'entrée de courbe et un autre la fin. En fait ce n'est pas très important, dans les deux cas tu arrives au même virage au final. Les moyens (éducatifs ) varient aussi. Pour faire réaliser une chose précise, il existe plusieurs éducatifs. Certains moniteurs préfèreront utiliser celui-ci alors que d'autres préfèreront celui-là.

Donc chaque moniteur t'accompagnera dans la progression avec les éducatifs qu'ils jugent les plus pertinents par rapport à toi. C'est là, le tout petit bout dedifférentiation entre chaque moniteur...
tcsa
tcsa
Statut : Expert
inscrit le 10/05/07
16K messages
Stations : 1 avis
Manoushlight (27 nov.) disait:

Grosse explication sur les tensions entres associations de moniteurs et pays etc. Ça risque d'être long, mais bon, ça peu t'intéresser pour mieux comprendre...


Superbe résumé de la géopolique de l'enseignement du ski.
Pour aller un tout petit peu plus loin: Le grand rassemblement du ski, c'est Interski dans lequel la France et l'Autriche sont toujours présents. sont membres d'Interski des pays, mais aussi trois "fédérations internationales". L'Isia qui est la fédération des professionnels de l'enseignement du ski, l'Ivsi qui est la fédération des instructeurs des fédérations de ski et enfin L'Ivss qui regroupe le ski scolaire et universitaire.
La France est sleeping partner d'interski via le SNMSF (les rouges ), membre actif de l'ivsi par le FFS, membres actif de l'Ivss par l'Ensa.
La France et l'Autriche ont fait le choix de quitter l'Isia parce qu'ils ne voulaient pas que des moniteurs étrangers avec des diplômes très inférieurs aux leurs enseignent sur leur territoire national. La rupture a été consommé lorsque l'Isia a créé un diplôme international qui s'imposait à tous les adhérents. Il y a notamment deux points sur lesquels la France c'est montré inflexible. Le premier c'est le tutorat du stagiaire jusqu'à la fin de sa formation. Le second est le diplôme unique d'éducateur sportif contrairement au Canada par exemple qui a plusieurs niveau de diplômes ouvrant à des droits et obligations divers. En France il y a les stagiaires (les aspirants étant classés parmi les stagiaires ) et les diplômés détenteurs du seul et unique diplôme d'éducateur sportif. Les diplômés (contrairement au Canada ) ont le droit et savent enseigner du débutant au champion. Récement les français ont même obtenu gain de cause au niveau européen et ont réussi à imposer que l'enseignement du ski en France soit soumis comme l'a dit Manoulight à l'Eurotest et l'eurosécurité.

Si en France les rôles sont presque clairement distribué entre professionnels, fédéraux et universitaires ce n'est pas le cas partout. Ainsi en Suisse, un fédéral français (mais aussi de toute autre nation adhérente ) à jour de sa carte IVSI, peut enseigner dans une école de ski, alors qu'il ne le peut pas dans son propre pays.
Manoushlight
Manoushlight
Manoushlight
Statut : Confirmé
inscrit le 26/02/12
197 messages
tcsa ( 2 déc.) disait:


Superbe résumé de la géopolique de l'enseignement du ski.
Pour aller un tout petit peu plus loin: Le grand rassemblement du ski, c'est Interski dans lequel la France et l'Autriche sont toujours présents. sont membres d'Interski des pays, mais aussi trois "fédérations internationales". L'Isia qui est la fédération des professionnels de l'enseignement du ski, l'Ivsi qui est la fédération des instructeurs des fédérations de ski et enfin L'Ivss qui regroupe le ski scolaire et universitaire.
La France est sleeping partner d'interski via le SNMSF (les rouges ), membre actif de l'ivsi par le FFS, membres actif de l'Ivss par l'Ensa.
La France et l'Autriche ont fait le choix de quitter l'Isia parce qu'ils ne voulaient pas que des moniteurs étrangers avec des diplômes très inférieurs aux leurs enseignent sur leur territoire national. La rupture a été consommé lorsque l'Isia a créé un diplôme international qui s'imposait à tous les adhérents. Il y a notamment deux points sur lesquels la France c'est montré inflexible. Le premier c'est le tutorat du stagiaire jusqu'à la fin de sa formation. Le second est le diplôme unique d'éducateur sportif contrairement au Canada par exemple qui a plusieurs niveau de diplômes ouvrant à des droits et obligations divers. En France il y a les stagiaires (les aspirants étant classés parmi les stagiaires ) et les diplômés détenteurs du seul et unique diplôme d'éducateur sportif. Les diplômés (contrairement au Canada ) ont le droit et savent enseigner du débutant au champion. Récement les français ont même obtenu gain de cause au niveau européen et ont réussi à imposer que l'enseignement du ski en France soit soumis comme l'a dit Manoulight à l'Eurotest et l'eurosécurité.

Si en France les rôles sont presque clairement distribué entre professionnels, fédéraux et universitaires ce n'est pas le cas partout. Ainsi en Suisse, un fédéral français (mais aussi de toute autre nation adhérente ) à jour de sa carte IVSI, peut enseigner dans une école de ski, alors qu'il ne le peut pas dans son propre pays.


Merci d'avoir complété, car je comprend pas ultra bien tout ce qui est association universitaire et FFS.

Concernant le fait de quitter l'ISIA, il me semble juste qu'il n'y avait pas que la France et l'Autriche, mais que l'Italie également était dans le coup. Il me semble que le diplôme de Maestro di sci est vraiment proche de ce qui se fait en France et Autriche. Je sais qu'ils ont un Eurotest, mais je ne sais pas s'ils ont l'Eurosécurité, mais il me semble que oui et que c'est d'ailleurs la raison pour laquelle c'est poreux pour les moniteurs de France, Italie et Autriche, et qu'ils peuvent enseigner dans les deux autres pays. Alors que pour les Suisse, même si leur formation est de qualité (au niveau du brevet fédéral en tout cas), il ne leur est pas possible d'enseigner en France et en Autriche l'école devra les considérer comme aide moniteur, tant qu'ils n'auront pas passé d'équivalence Autrichienne ou un Eurotest.

En Italie je ne sais pas s'ils sont reconnu, en même temps ils sont bien mieux payé en Suisse, donc je ne pense pas que ça migre dans ce sens....
Message modifié 1 fois. Dernière modification par Manoushlight, 02/12/2019 - 23:02
lapiste
lapiste
lapiste

inscrit le 28/04/19
28 messages
tcsa ( 2 déc.) disait:



Les deux alpes:
Fabrice lemarchand
Cedric rousset
Benjamin gandret (très hp)
Jonathan idesheim
Alpes d'huez
Yannick boucheran
Tom olmos
Yves pauget
Anne pauget
Fabrice mazel
Ça te fait un peu de choix :D

La plupart sont aussi formateurs pour l'ensa, ou ont été.
[/quote]
Salut, ça sera donc aux 2 Alpes...tu peux m' en dire plus sur leur profil?
J' ai vu que Jonathan sortait du haut niveau et était au ski-club,que Cedric l' avait été,que Fabrice était plus "poly-glisse" et Benjamin axé rando et couloir.
En fait,vu le délai et les lacunes de base , il me faudrait quelqu' un qui recadre les fondamentaux et hisse mon niveau sans pour autant entrer dans un aspect trop technique que j' aurai sans doute du mal à digérer...
tcsa
tcsa
tcsa
Statut : Expert
inscrit le 10/05/07
16K messages
Stations : 1 avis
lapiste ( 5 déc.) disait:


Salut, ça sera donc aux 2 Alpes...tu peux m' en dire plus sur leur profil?
J' ai vu que Jonathan sortait du haut niveau et était au ski-club,que Cedric l' avait été,que Fabrice était plus "poly-glisse" et Benjamin axé rando et couloir.
En fait,vu le délai et les lacunes de base , il me faudrait quelqu' un qui recadre les fondamentaux et hisse mon niveau sans pour autant entrer dans un aspect trop technique que j' aurai sans doute du mal à digérer...

Jo est au club où il prépare au TT les coureurs du groupe grand prix. Il estnotamment formateur Ensa
Cédric est au club esf où il prépare les coureurs esf au TT
Fabrice, ancien entraîneur est formateur et DT (je crois ) Ensa et formateur pour la fédé
Benjamin, ancien coureur, est formateur fédé et je crois aussi pour l'Ensa
Ils sont tous tuteurs de jeunes moniteurs stagiaires au sein de l'esf

Ils sauront tous t'accompagner dans un parcours de progression, avec patiente, ouverture d'esprit (prise en compte de tes objectifs ) et sympathie...
Manoushlight
Manoushlight
Manoushlight
Statut : Confirmé
inscrit le 26/02/12
197 messages
Ouais y a du beau monde aux 2 alpes!!!
tcsa
tcsa
tcsa
Statut : Expert
inscrit le 10/05/07
16K messages
Stations : 1 avis
?
marc
marc
marc
Statut : Gourou
inscrit le 26/04/01
9675 messages
Manoushlight ( 5 déc.) disait:

Ouais y a du beau monde aux 2 alpes!!!


Ça t'étonne ?
Manoushlight
Manoushlight
Manoushlight
Statut : Confirmé
inscrit le 26/02/12
197 messages
marc ( 5 déc.) disait:

Manoushlight ( 5 déc.) disait:

Ouais y a du beau monde aux 2 alpes!!!


Ça t'étonne ?


Non, je savais qu'il y avait Jonathan et qu'il y avait beaucoup de gens fort, mais je me rendais pas compte qu'il y'en avait autant. Vu qu'il habite pas loin, il devrait trouver de quoi répondre à sa demande.
tcsa
tcsa
tcsa
Statut : Expert
inscrit le 10/05/07
16K messages
Stations : 1 avis
Ben tu as nico Lambert aussi. Quelques années en coupe du monde...
el_bodeguero
el_bodeguero
el_bodeguero
Statut : Confirmé
inscrit le 14/08/03
3542 messages
Stations : 2 avisMatos : 2 avis
vincent37 (26 nov.) disait:

Sauf que le ski ne se fait pas en position arrière...(29ème seconde de la vidéo...)
Rien ne vaut les cours personnalisés...
Certains moniteurs sont meilleurs pour apprendre à faire du hors piste, d'autres préfèrent les bosses, certains l'entraînement piquets...
Il suffit de demander au bureau ESF (ou autre école), un moniteur qui a l'orientation que l'on souhaite donner au cours.


ben dis donc !
mois qui skie depuis 50 ans comme ca ! et personne ne me l a jamais dit !
flute !
marc
marc
marc
Statut : Gourou
inscrit le 26/04/01
9675 messages
Manoushlight ( 5 déc.) disait:

marc ( 5 déc.) disait:

Manoushlight ( 5 déc.) disait:

Ouais y a du beau monde aux 2 alpes!!!


Ça t'étonne ?


Non, je savais qu'il y avait Jonathan et qu'il y avait beaucoup de gens fort, mais je me rendais pas compte qu'il y'en avait autant. Vu qu'il habite pas loin, il devrait trouver de quoi répondre à sa demande.


Je pensais que ta réponse était ironique...tcsa en faisant toujours des caisses quand il s'agit de citer des gens.
Je ne connais absolument pas les 2 alpes.
tcsa
tcsa
tcsa
Statut : Expert
inscrit le 10/05/07
16K messages
Stations : 1 avis
marc ( 6 déc.) disait:

Je pensais que ta réponse était ironique...tcsa en faisant toujours des caisses quand il s'agit de citer des gens.
Je ne connais absolument pas les 2 alpes.

Quand la critique devient pur bashing...
1 Quand est-ce la dernière fois que j'ai cité des noms, sous entendant que je connaissais (en faisant des caisses ) ?
2 Quand je donne une info, tu me reproches d'en faire des caisses. Dans la situation inverse TT me fait d'autres reproches. Donc quoi que je fasse ce n'est pas la bonne option? Finalement vous êtes très macyen tendance grégoryen.

C'est quoi le problème? Un mec cherche quelque chose de précis. Je lui donne des pistes. Ce n'est pas le principe que vous revendiquez sur skipass???
lapiste
lapiste
lapiste

inscrit le 28/04/19
28 messages
Suis avec toi TCSA,on avait eu quelques échanges tendus mais tu ne m'en tiens pas rigueur en m'aidant même dans une recherche personnelle.
Avant ,j' avais le choix parmi 250 moniteurs...ça s' est réduit à 4...
Manoushlight
Manoushlight
Manoushlight
Statut : Confirmé
inscrit le 26/02/12
197 messages
marc ( 6 déc.) disait:

Manoushlight ( 5 déc.) disait:

marc ( 5 déc.) disait:

Manoushlight ( 5 déc.) disait:

Ouais y a du beau monde aux 2 alpes!!!


Ça t'étonne ?


Non, je savais qu'il y avait Jonathan et qu'il y avait beaucoup de gens fort, mais je me rendais pas compte qu'il y'en avait autant. Vu qu'il habite pas loin, il devrait trouver de quoi répondre à sa demande.


Je pensais que ta réponse était ironique...tcsa en faisant toujours des caisses quand il s'agit de citer des gens.
Je ne connais absolument pas les 2 alpes.


Ah non, l'ironie je ne la pratique que quand l'ambiance générale est décontractée et que je suis sur qu'on ne prendra pas mal ce que je dis ou écris.

Ici... y a du boulot avant que je me le permette.
marc
marc
marc
Statut : Gourou
inscrit le 26/04/01
9675 messages
tcsa ( 6 déc.) disait:

marc ( 6 déc.) disait:

Je pensais que ta réponse était ironique...tcsa en faisant toujours des caisses quand il s'agit de citer des gens.
Je ne connais absolument pas les 2 alpes.

Quand la critique devient pur bashing...
1 Quand est-ce la dernière fois que j'ai cité des noms, sous entendant que je connaissais (en faisant des caisses ) ?
2 Quand je donne une info, tu me reproches d'en faire des caisses. Dans la situation inverse TT me fait d'autres reproches. Donc quoi que je fasse ce n'est pas la bonne option? Finalement vous êtes très macyen tendance grégoryen.

C'est quoi le problème? Un mec cherche quelque chose de précis. Je lui donne des pistes. Ce n'est pas le principe que vous revendiquez sur skipass???


Tu vois tu ne peux pas t'en empêcher, c'est plus fort que toi...il faut toujours que tu utilises des termes pompeux.
tcsa
tcsa
tcsa
Statut : Expert
inscrit le 10/05/07
16K messages
Stations : 1 avis
marc ( 6 déc.) disait:

tcsa ( 6 déc.) disait:

marc ( 6 déc.) disait:

Je pensais que ta réponse était ironique...tcsa en faisant toujours des caisses quand il s'agit de citer des gens.
Je ne connais absolument pas les 2 alpes.

Quand la critique devient pur bashing...
1 Quand est-ce la dernière fois que j'ai cité des noms, sous entendant que je connaissais (en faisant des caisses ) ?
2 Quand je donne une info, tu me reproches d'en faire des caisses. Dans la situation inverse TT me fait d'autres reproches. Donc quoi que je fasse ce n'est pas la bonne option? Finalement vous êtes très macyen tendance grégoryen.

C'est quoi le problème? Un mec cherche quelque chose de précis. Je lui donne des pistes. Ce n'est pas le principe que vous revendiquez sur skipass???


Tu vois tu ne peux pas t'en empêcher, c'est plus fort que toi...il faut toujours que tu utilises des termes pompeux.

Ca n'a rien de pompeux. C'est même extrêmement comique. Le fait que tu ne comprennes pas ce à quoi je fais allusion, ne rend pas cette chose pompeuse.
Et ça ne répond pas au reste de mon message: Tu me reproches de lui donner des pistes quand j'en donne. TT me reproche de ne pas le faire quand je ne le fais pas. C'est quoi le juste milieu???

Ou peut-être n'y en a t'il pas?