Test Patagonia Nano Puff Hoody 2017

3 tests de vestes Patagonia Nano Puff Hoody.

Donnez-nous votre avis !
Déposez votre test.

Un concentré de performances dans moins de 400 grammes!

Avis sélectionné
Profil du testeur : 39 ans | 1,90m | 86kg | Expert
Acheté : 199€ en ligne
Conditions du test : Pluie, vent, froid en randonnée, ski alpin et ski de randonnée

Après avoir découvert les caractéristiques techniques de cette doudoune sur le site du fabriquant, les nouvelles performances promises m'ont décidé pour l'acquisition de cette Nano Puff Hoody de Patagonia.

Côté technique:

  • La matière extérieure et la doublure est composée à 100% de polyester ripstop recyclé, avec apprêt déperlant durable (DWR) et un poids de 47 grs/m² ! La garniture est du PrimaLoft® Gold Insulation Eco. qui a un poids de 60 g/m²: en taille L, la veste pèse 380 grs!
  • Patagonia a conçu un matelassage avec du fil très résistant à l’abrasion. Le motif de briques avec empiècements latéraux à matelassage horizontal est censé bien maintenir l'isolation en place.
  • Le zip frontal avec rabat anti-tempête intérieur est assorti de deux poches chauffe-mains zippées avec protège-glissière à la finition irréprochable. La poche poitrine intérieure zippée (cf photo) sert aussi de sac de rangement. Elle comporte une attache pour mousqueton renforcée et ça c'est plutôt bien pensé! On peut regretter que cette poche ne soit pas à l'extérieur sur le thorax pour un accès rapide quand on ouvre la veste de ski.
  • La capuche est simple et légère si bien qu'on peut la porter sous un casque. Le dernier accessoire est un cordon de serrage (cf photo) au bas du vêtement pour conserver la chaleur.

Les tests réalisés:

  • La légèreté est incroyable et la sensation de chaleur est immédiate. A peine en mains, j'étais sceptique à l'idée que tout le volume de la doudoune puisse rentrer dans la poche intérieure. L'exercice se fait facilement et on est bluffé par cette matière extrêmement compressible et le volume du coussin formé (cf photo). Ce dernier est très pratique pour le caser au fond du sac à dos et peut dépanner comme petit oreiller en mode camping !
  • Impatient de tester la déperlance, mon premier test fût une petite marche sous une fine pluie continue. Après une heure sous les gouttes, l'eau n'était présente qu'en surface extérieure et le pouvoir isolant toujours aussi important. Le fabricant s'engage sur une veste gardant 98% de sa chaleur même mouillée!
  • J'ai passé une journée de ski alpin avec cette protection en seconde couche sous ma veste Gore-Tex. Avec comme première couche un t-shirt thermique manches longues, vous êtes ultra bien et on ne sent pas la doudoune sous la veste: la liberté de mouvement est excellente. En pause pic-nic, la veste de ski enlevée, j'ai apprécié le pouvoir coupe-vent de la matière extérieure. Je l’ai rapidement baptisée avec une tâche de gras et en rentrant à la maison, le nettoyage s’est fait localement avec une éponge douce et une touche de savon. La zone concernée a séchée rapidement ce qui confirme que l’apprêt déperlant appliqué sur la matière extérieure augmente la vitesse de séchage comme annoncé par le fabricant.
  • En mode randonnée à ski, c'est parfait comme protection extérieure en phase de montée. La légèreté, l'isolation chaude et la coupe de la veste fait qu'on l'oublie assez vite. L'ouverture centrale est vite actionnée grâce au grip rectangulaire du zip facilement attrapable avec les gants. La capuche mise sous le casque une fois venue le temps de la descente, on pas d'œillères quand on tourne la tête (comme avec les K-way pour ceux qui ont connu!) et on est bien protégé du vent.
  • Au niveau look, la coupe est standard. Parmi les 6 couleurs disponibles, la couleur bleue marine mise en valeur par la doublure et les zips en orange fluo m'a séduite et donne un style sympa en streetwear.

Je n'ai pas testé cette nouvelle armure chaude sur beaucoup de journées pour le moment mais ces premiers tests confirment de belle performances en terme de légèreté, de chaleur, de coupe-vent et de résistance à l'eau!

Il faudra asseoir ces très bons premiers tests et ce, notamment au sujet de la respirabilité, de la résistance à l’eau et la durabilité globale. Ceci dit, c’est une doudoune que je conseille à tout passionné de montagne: vous ne serez pas déçu ! A titre comparatif, je suis impatient de connaître les retours des vainqueurs du test de la Light Hybrid Hoody de Black Diamond qui challenge ce modèle.

Pour qui ?

Randonneurs, skieurs, flâneurs...
10/10
Confort
Correspondance Taillant
Style/Look
Finition du produit
Solidité/Durabilité
Imperméabilité
Respirabilité/aération
Qualité des poches (nombre, emplacements, tissus)
Qualité de la fermeture éclair
Rapport qualité/prix

Points forts

Légèreté, chaude, coupe-vent, résistance à l'eau, garantie Patagonia

Points faibles

Manque une poche extérieure sur poitrine

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire

A lire aussi...

Patagonia Nano Puff Hoody A emporter tout le temps, partout
9 /10
Patagonia Snowdrifter 20L Less is more...
9 /10
Patagonia M's Nano-Air Carbon Une veste isolante et très respirante
8 /10
Patagonia Men's Nano Air Hoody Ca chauffe et ça respire
9 /10
Patagonia Down Sweater Chaude et polyvalente, mais fragile
8 /10
Patagonia Capilene 3 Agréable, très chaud et léger
9 /10
Patagonia Capilene Expedition Weight Balaclava Un cocon léger et chaud pour la tête
10 /10
Patagonia M's BETTER SWEATER hot brown La veste polaire pour tous les jours.
9 /10
Patagonia Snowshot Technique et douillet !
9 /10
Patagonia Snowshot Une bonne protection contre les éléments!
8 /10
Patagonia Powder Bowl Une coque super agréable à l’épreuve de tous les temps!
9 /10
Patagonia M'S Nano-Air Light Hybrid Ink Black Seconde couche de fond de sac à emporter de partout
8 /10