Test Zag S104 2018

17 tests de skis Zag S104.

Donnez-nous votre avis !
Déposez votre test.
Zag S104

Plaisants et polyvalents !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 39 ans | 1,90m | 85kg | Expert | Louvigny
Taille testée : 188
Conditions du test : 9 journées de test avec toutes les types de neige mais beaucoup de powpow days!:)
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés de Skipass permettant à nos lecteurs de recevoir du matériel pour un test longue durée. Inscrivez-vous !
Test Privé : skis Zag

Connaisseurs de certains modèles de la marque et propriétaire d’un bien-aimé H112 version 2010, ce fût une grande joie d’avoir été sélectionné pour ce test privé des ZAG SLAP 104, ou S104 pour les intimes, en 188 cm. Skipass et Zag, un grand merci pour votre confiance et il désormais temps de faire un bilan de grosses journées de tests dans les pentes pyrénéennes.


A la réception


Les skis étaient emballés dans une housse légère en cellulose à l'effigie Zag. Arrivés en parfait état, on mesure la qualité de la finition comme celle des spatules. La protection du top sheet semble vraiment épaisse! cf photo des spatules.

Les skis sont légers pour le gabarit et le test du flex en appuyant sur le patin fait sentir un tail bien rigide et une spatule rocker assez ferme. Je suis charmé par le top-sheet moi qui aime les couleurs vives, je les trouve magnifiques !

Du côté technique :


Tiens des « SLAP » comme une claque en anglais ? Ah non, des « Skis Libres d’Arrière Pays » ! Bon ok, on retrouve la génétique « freeski » de la marque, cela promet du bon tout ça….

  • Un patin de 104 mn est original au vu de la distribution des largeurs chez les concurrents. La spatule fait 137 mm et le talon, 126mm. Assez classiques comme côtes au final et laisse ainsi à penser à une grosse polyvalence. En 188 cm, le rayon est donné pour 20 m ce qui est très mesuré et plutôt petit pour un ski de freeride.
  • J’ai été surpris par la relative légèreté de la paire avec ces 4, 2 kg ! La finition est très soignée sur le top sheet avec ce vernis qui semble bien épais. En photo de profil, on distingue bien un léger cambre sous le pied et un double rocker long et progressif.
  • Sur la semelle qui paraît être assez dure est indiqué « ZE VIBRATION ABSORBER BY ZAG ». N’ayant pas trouvé de détail concernant ce dernier point, j’en déduis qu’un renfort longitudinal en kevlar compose chaque ski. Il se matérialise par la ligne centrale en relief que l’on voit au centre des skis sur le top-sheet.
  • Le noyau bois est composé de paulownia et de peuplier renforcé par des doubles couches de fibres de verre multi-axiales. Avec tout ça, on pense à une construction solide et fidèle à la réputation de la marque.
  • Après avoir fait le tour de ces joujoux, je les ai doté d’une paire de fixations alpines des plus classiques, des Salomon 912 TI qui pèse 2,2 kg la paire histoire d’avoir un peu de poids dans la pente !


Mon expérience :


Première matinée, premier télésiège, me voilà ancré sur ces skis tout neufs. La première journée fût très variée avec presque tous les types de neige et cela m’a donc donné un très bon aperçu du comportement de ces S104. Les huit autres journées ont été composées de beaucoup poudre mais aussi d’un zeste de surfaces dures à très dures…

Sur la piste, entre 2 hors-pistes :


Avec de la neige fraîchement damée, la conduite est ultra agréable et on arrive à carver gentiment en forçant un peu. L’accroche est très bonne au niveau du talon, le patin a une bonne rigidité mais la spatule vibre pas mal quand on est en mode super G. La spatule n’a pas la même rigidité que mes vieux H112 ! Après, le comportement des skis est ultra sain sur pistes et permet de se faire plaisir si on doit vraiment rester sur le domaine skiable et sécurisé. J’en conclu donc une très bonne polyvalence pour des skis de ce gabarit même si n’est pas leur programme ! Comme indiqué sur la déco, « Freeride Powder » !!!


Freeride…Backcountry ?! :


  • Après les avoir vraiment éprouvé dans des épaisseurs de neige fraîche allant de 15 à 70 cm, je peux témoigner d’un grand plaisir à rider ces joujoux très colorés. Le centrage du ski et le rocker progressif avant demande plutôt un ski en appui languette pour exploiter pleinement la glisse. Le rayon de 20m donne une belle agilité et le poids permet de sauter de partout comme un kangourou. Ils sont très agréables en forêt ! Le déjaugeage est parfait même si je n’en doutais pas au vu du rocker avant…
  • Les réceptions sont très bonnes mais attention à la position car on est puni avec le rocker si on est un poil en arrière. J’aime skier à haute vitesse et grosses courbes et de ce côté-là je n’ai pas été déçu, les skis ont une tenue parfaite qui donne une grosse confiance. On peut envoyer tout ce qu’on veut ça tient et notamment en pentes raides!. C’est un peu comme si la rigidité était proportionnelle à la vitesse des skis. Après sur gros virages, j’arrive vraiment à les plier et là, pour mes sensations personnelles, je préfère d’autres modèles bien plus rigides. Comme sur les surfaces dures, les grosses courbes dans la poudre me font sentir des spatules trop souples à mon goût sans être un défaut majeur non plus ! Même si les spatules sont un peu souples sur le béton armé, l’accroche des carres est excellente et ne met pas en défaut.
  • Sur neige trafollée souple ou cartonnée, les spatules gomme bien le relief et défonce bien le terrain. Je les ai bien testé aussi dans de la neige de printemps bien humide et sablée par le Sahara : et ben ça flotte au top ! Les spatules filtrent bien les grumeaux ;)
  • En mode freerando, je les bien apprécié car le poids reste réduit même si j’ai mis des fixations alpines relativement lourdes. Ils ont d’ores et déjà gravis quelques sommets pyrénéens et ce n’est que le début de leur carrière !

Solide ?!


Au niveau de la qualité du top sheet, je suis satisfait car les rayures ne sont pas voyantes. J’ai fait quelques impacts sur une spatule et un apprenti-abruti a fait un virage sur des talons ; il y a un bon impact (cf photo). Au niveau semelle, encore de la satisfaction car la dureté est aussi bonne que la glisse. Les quelques roches rencontrées n’ont pas causé de dommages profonds (cf photo). Pourvu que ça dure !

Bilan !


Au vu des qualités reconnues, je considère que ce ski est parfait comme ski unique de freeride. Les côtes sont parfaites pour la glisse dans la poudreuse et l’agilité du ski apporte beaucoup de plaisirs. Une bonne dose de backcountry avec le double rocker donne des skis qui aiment bien jouer. C’est une très belle production même si j’aimerais une spatule plus virile comme celle du H112. Je les conseille fortement à tout adepte de freeride comme une paire unique, polyvalente qui ne veut pas avoir une seconde paire à +115 mn au patin ;)

Pour qui ?

A tout adepte de freeride!

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire

A lire aussi...

Zag S104 Polyvalents à tendance freeride
8 /10
Zag S104 ET BIIIIIM !
10 /10
Zag S104 Allez viens on est bien !
7 /10
Zag S104 Le ski qui tabasse
10 /10
Zag Ubac Un ski de rando pour ceux qui veulent envoyer à la descente
9 /10
Zag H 112 Que du bon
8 /10
Zag H95 Un énorme potentiel !
10 /10
Zag H112 Monstrueux
9 /10
Zag Bakan Pur plaisir poudreux
8 /10
Zag Ubac Bon compromis plaisir monté, plaisir descente
10 /10
Zag H88 Bon à tout faire !
9 /10
Zag H112 Des GROS skis pour des GROSSES conditions et les GROSSES cuisses!
8 /10

petites annonces