Test Salomon Mtn Explore 95 2018

32 tests de skis Salomon Mtn Explore 95.

Donnez-nous votre avis !
Déposez votre test.
Salomon Mtn Explore 95

Oh bon sang!

Avis sélectionné
Profil du testeur : 28 ans | 1,73m | 86kg | Avancé | Nice
Taille testée : 169
Acheté : 299€ en ligne
Conditions du test : Toutes les conditions possibles

Oulalalala!
La freerando c'est cool, avoir un ski polyvalent et léger l'est encore plus.
J'vous le dis d'entrée de jeu (et la note ne le cache pas), j'suis conquis!

En expérience de ski dans le freerando j'ai deux ans, avec un Atris 178cm + kingpin 13 avec des Black D MX130 (bordel c'était lourd) et j'suis passé sur des Hoji Boots (ouuuh oui!), ainsi que le TP ZAG UBAC 95.
A côté de cela j'ai un ami qui ski en freerando ses MTN95 de 2016/17 depuis leur sorti, un vrai amoureux de ces skis. Ainsi qu'un autre collègue en ZAG UBAC 95 de 2013/14 et un autre sur des Blizzard Zero G 95 de l'année dernière.

Pour faire simple, le Salomon et le Blizzard sont loin devant les deux UBAC.

Maintenant la comparaison Blizzard/Salomon se fera au ressenti du dynamisme et/ou du talon, mais dans l'ensemble, à part le style du skieur qui va rendre l'avis subjectif, ce sont deux trèèès bon skis.


Bref, y a quoi dans ce ski?

Pour le mien, il est en 169cm avec des Radical ST 2.0 monté centré.
Je fais 173cm pour 86kg, je skis je pense assez "fort", physique mais pas "atechnique" (a- privatif voyons!), j'ai choisi 169cm en me disant que ça serait bcp plus maniable dans le dur pentu avec du cailloux partout.
Ca sera mon seul regret, la taille. (cf. mon ex...)

Pour du 177cm nous avons

Profil : Cambre normal + rocker avant et talon "quasi" plat

Taille de référence (cm) : 177

Ligne de cotes (mm) : 130-95-116

Rayon (m) : 17,7

Poids paire skis nus taille ref (en g) : 2800

Technologie : Forme fuselée Hook Free Spatule Koroyd Talon Koroyd

Supposition : Il me semblait avoir lu je ne sais plus trop où sur ce forum que la carre était comptée dans les "fat". A confirmer, mais c'est tjs un plus.

Petit plus : Ça fait trois ans que Salomon n'a quasi rien changé à ce ski, et c'est parce qu'il n'y a que du bon.
Voilà rapidement ce qu'il en est.


Maintenant, sous les pieds il vaut quoi?


Et bien je l'ai d'abord emmené sur les pistes.
Sur de la damée bien froide et dure, le ski reste rigide, les carres incisives et il renvoie juste ce qu'il faut pour faire plaisir au skieur que je suis. En mode appuis languette, gros virage dessus, ça ne bronche quasiment pas pour la petite taille qu'ils ont. Un vrai régal! La ligne de carre longue se fait bien ressentir et ça met en confiance et fait plaisir.
Maintenant petits virages coupés, c'est léger, ça s'emmène facilement, on travaille facilement sur le nez et la carre, que du bon.
Pour du petit virage C2C (carre to carre, et non les DJ, quoique, peut-être qu'ils étaient méga fan de ski?), la transition se fait rapidement, de manière aisée et sans se sentir pris de vitesse par le ski.
Viens le moment de tirer tout droit. Et bien dépassé une certaine vitesse, ça commence à faire savonnette, mais pour un 169cm j'peux pas trop lu en vouloir. C'est en fait ici mon seul regret. L'avoir pris trop court. Si j'avais su qu'il était aussi monstrueusement maniable ET agréable, je l'aurai pris en 177cm sans hésiter.

Sur piste, dure, de surcroit, le ski est donc très maniable tout en restant dynamique.
Il n'est pas du tout énergivore et on sait comment il va réagir.
Il faudra éviter la position assise pour ne pas sentir le talon qui se fera beaucoup plus présent.

Sur la piste neige fraiche à tendre
(non, pas molle, tendre!), le ski est encore plus facile.
Rien de plus à ajouter ici. Si on peut faire mieux sur pire, on ne peut pas faire moins bien sur mieux.
Hein?!

Dans la poudreuse, forcément, avec sa petite longueur, on commence un peu plus facilement à galérer qu'avec des 177cm ou du 110mm au patin.
Mais ce n'est pas pour autant qu'on n'apprécie pas ce nectar qu'est la peuf fraiche.
Non, le rocker avant fait très bien son travail, progressif ce qu'il faut. On déjauge.
Le talon, pourtant directif, permet, une fois la position un peu plus assise pour contre balancer avec la petite taille du ski, un pivot fort correct. (Je le rappelle encore, il est en 169cm pour mes 173cm et 86kg. Forcément cette taille est un désavantage ici...)
Autrement, comme tout 95 au patin, selon ses caractéristiques, il s'en sort bien mais sera forcément dans le mal à un moment donné. Sans vitesse, on coule, logique.

Dans la trafolle, des fois ex neige fraiche sur piste, des fois neige travaillée par le temps, la chaleur et les skieurs, le ski, malgré son poids encaisse correctement les impacts sans nous donner l'impression d’être sur des allumettes de rando pure ou de biathlon. (c'est pas méchant les gars hein. <3 )
Il ne fera pas le poids face à mes Atris dans ce domaine, mais franchement, il s'en sort admirablement bien.


En montée, parce que oui, descendre c'est bien beau, mais au départ c'est un freeRANDO, fainéant va!
Et bien comme pas mal de skis de sa gamme, il se manie très bien, la carre a une très bonne accroche de neige et le ski est très bien équilibré pour les conversions.
Le poids d'1400g par ski peut paraitre lourd comparé aux Blizzard et Ubac 95 qui sont respectivement moins lourd de 210 et 110g par ski. Mais aux vu de leur rendement sur la descente, il n'y a vraiment rien a regretter.
Surtout quand on passe d'un ski de 2000 à 1400g. 


Pour ce qui est du design...
Ça reste subjectif, les goûts et les couleurs, mais j'aime les design de toutes les versions du MTN95.
Simple, sobre, efficace.
Son topsheet n'a pas souffert de l'attente des remontées mécaniques, ou du moins on ne le voit pas.


En comparaison à l'Ubac 95 de ZAG que j'ai eu en TP, je le préfère en tout point.
On remarquera l'épaisseur sous le pied qui est plus grande sur le MTN que l'UBAC.
Ce qui fait (après peut-être qu'il manque de quoi faire une bonne transition rigide) que le MTN est plus rigide et stable sur le dur, que l'UBAC, qui vibre et renvoie bcp plus les imperfections du sol. Ce qui fatiguera plus les cuisses à compenser ces déséquilibres.
C'est principalement ici que l'UBAC perd des points.
Le talon plus présent et plus gênant terminera le match.
Via le Zero G95, j'ai peu de base de comparaison l'ayant skié que sur une piste.
Je pense que la trafolle sera l'élément départageant vraiment les skis. Étant plus léger sous le pied, je pense qu'il tiendra moins bien que le MTN.


Pour résumer et dégrossir la chose : Hell Yeah!

Un ski de rando qui passe partout et peut quasiment servir de ski de tous les jours et "toutes les conditions".
Je pensais à me prendre un ski de pistard, mais pour le moment il me satisfait amplement.
(oui, ce n'est pas les mêmes sensations qu'un vrai pistard, mais tellement plus polyvalent).
Bref, j'ai été surpris de sa polyvalence et son dynamisme face au gros sac que je suis.
Je ne peux que le recommander!
Maintenant, les sensations seront subjectives selon votre manière de skier.
A vous de tester!

Pour qui ?

Freerandonneur, randonneur, all mountain. Pour moi c'est un ski de tous les jours, quasiment!
10/10
Accessibilité
Confort montée
Confort descente
Performance montée
Performance descente

Points forts

polyvalent +++

Points faibles

J'aurai voulu le prendre en 177cm pour tirer plus facilement tout droit ou être plus facile dans la poudreuse profonde.
On dira donc stabilité à haute vitesse comme point faiblounet...

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire

A lire aussi...

Salomon Mtn Explore 95 Un super ski de rando polyvalent
8 /10
Salomon Mtn Explore 95 ATTENTION, Ce ski ne sera pas l'histoire d'une seule fois !
9 /10
Salomon Mtn Explore 95 Exemplaire en toute condition
10 /10
Salomon Mtn Explore 95 Le bon compromis
10 /10
Salomon Mtn Explore 95 Du bon ski en toute neige
9 /10
Salomon Mtn Explore 95 Excellent sur tous terrains
10 /10
Salomon Shift Une première version qui mérite encore quelques améliorations
7 /10
Salomon Qst 118# Y a du bon. Y a du moins bon.
7 /10
Salomon MTN LAB Fat de rando péchu!
7 /10
Salomon Rockette 90 Un bijou de maniabilité
8 /10
Salomon Qst 99 Le tout terrain de référence !
10 /10
Salomon S-Lab X-Alp Boot Une chaussure légère pour les skieurs à la recherche de performance.
8 /10