Test Movement Go 109 2018

1 test de skis Movement Go 109.

Donnez-nous votre avis !
Déposez votre test.

Toujours dans le mouv' avec Movement !!

Avis sélectionné
Profil du testeur : 21 ans | 1,80m | 73kg | Expert | La Fouillouse
Taille testée : 183
Acheté : 699€ en ligne
Conditions du test : Neige poudreuse, neige traffolée, neige dure, neige de printemps, Mais également ski de couloirs, grands boulevards et champs de poudreuse. Utilisable en toutes conditions !

Dans un premier temps, je tiens à remercier Skipass pour m'avoir offert la possibilité d'expérimenter cette superbe paire de skis Movement dans le cadre des Tests Privés Skipass. Cette offre permet à tous les passionnés de skis comme moi de profiter d'opportunités exceptionnelles qui rendent les sorties skis encore plus fantastiques.

Remerciements aussi particuliers pour Movement et leur professionalisme incroyable (j'expliquerai pourquoi je parle de professionalisme plus tard). J'ai pu être immergé comme un cobbaye dans cet “endless winter” plein de poudreuse avec une paire magique à mes pieds et je les remercie profondément.

Infos personnelles pré-test :

Ce ski est très différent des skis que j'ai l'habitude d'utiliser. Je skie très souvent avec des skis Zag, marque que j'affectionne particulièrement pour des skis légers et très joueurs. J'ai souvent skié avec des fix rando ou freerando (à plaques) donc je connais assez bien tous les types de montage de fixation sur les skis. Il fallait donc réfléchir particulièrement à quel type de fixations utiliser pour tester ce nouveau promodel d'Aurélien Ducroz : les GO 109. Mais mon hésitation fut de courte durée. Quelques jours seulement après avoir été désigné testeur de cette paire de Movement, Jérémy de chez Movement FRANCE m'appelle pour un bref entretien personnel. Après quelques questions sur mon niveau de ski, il me demande ma paire pointure de pied en me disant qu'il allait faire tout son possible pour me mettre des fixations. J'étais extrêmement heureux et je ne m'attendais pas à pouvoir tester une paire de skis et des fixations assemblées sur cette paire. C'est pour ça que j'ai trouvé ceci très professionnel et très commercial de la part de Movement puisqu'ils n'étaient pas obligés. En effet, d'autres testeurs privés avec d'autres marques n'ont pas eu cette chance.

Arrivée des skis :

Etudiant à Lyon pour les études, je reçois un mercredi après-midi de mars un message de ma mère avec la photo des skis montés avec des Marker Griffon 13 Grip Walk (pile ce qu'il me fallait pour mes chaussures Dalbello Lupo de rando qui ont une semelle grip walk). On dirait que Jérémy de chez Movement a lu dans mes pensées ahah.

Dans la foulée, j'appelle mes potes dont le fameux testeur SVP2.5 et direction l'Alpe d'Huez où je skie toute l'année pour essayer cette magnifique paire de skis.

Premier contact :

Mon pote Sacha (alias SVP2.5) arrive avec ma nouvelle paire. Là, c'est le coup de foudre, les skis sont magnifiques, noirs avec deux traits longs jaunes donnant à la fois sur le symbole de la pomme de Movement et sur le nom de la marque. En un mot : exceptionnel. La semelle est pas mal non plus, jaune fluo, elle se différencie de nombreuses paires de skis qui n'ont que la semelle noire. Le shape est bien dessiné, les lignes de côtes forment à première vue un ski pure freeride que j'ai hâte de tester.

Dès lors que je reçois cette paire, je me renseigne spécifiquement sur les caractéristiques de ces skis.

Informations techniques :

- Taille choisie : skis en 183cm. J'avais peur que le 189cm soit un peu grand pour moi.

- Profil : Full rocker, cambre plat. Le rocker est très faible à l'arrière, mais plus à l'avant.

- Lignes de cotes (en mm) : 139-109-121

- Rayon (m) : 24

- Technologie : Noyau bois de peuplier apportant à la fois solidité et souplesse.

Premier test :

Pour ce premier test, les conditions sont folles mais particulières, 40 cm de neige fraîche en station à l'alpe d'Huez, je chausse les skis depuis le parking de la maison et je commence la régalade.

Première descente et première remarque, le ski envoie gros, très gros. Les larges spatules permettent une grande stabilité dans la poudreuse, même avec 40 de fraîche, on reste bien au dessus et plus on prend de vitesse plus c'est génial. Je refais 5 fois la même session dans les sapins, le ski est toujours hyper réactif et j'ai aucun mal à le bouger pour sauter les arbustes à haute vitesse. Ayant l'habitude de skier avec des SLAP, la seule remarque pour cette première journée est que ce ski demande une certaine exigence physique, je n'avais pas de problème là-dessus, mais il n'est pas forcément destiné aux skieurs de poudreuse moyens. Avec les G0 109, on se sent un peu invincible et je voulais aller toujours plus vite. Après une bonne boîte dans les sapins où j'ai du chercher mon ski, je me suis rendu compte que ce ski était réellement très puissant et demandait du contrôle (de soi).

L'après-midi de cette fabuleuse journée est plus compliquée. Gros réchauffement de température, ça part un peu de partout. 3 avalanches différentes emmènent des groupes sur l'Alpe d'Huez, on décide donc de rester très prudent. Parfait pour le test !! Aprem trafolle en grande courbe et sur piste. Un vrai régal ! Le ski ne vibre pas en trafolle et reste très puissant. Son cambre plat permet un pivot parfait pour tourner tandis que le rocker favorise le slide du ski. Le rayon de 24 mètres rend le ski très stable quand on va vite en trafolle.

Sur piste, c'est différent, les premiers virages sont plus durs que ce que j'imaginais. On a un ski très accrocheur mais son gros rayon empêche de tourner court. Il faut skier vite pour tourner. A deux à l'heure c'est très compliqué de tourner. Mais ça carve arrondi comme il faut, plus on se penche plus on ressent le travail du rocker. Le ski est très rigide et le talon bien appuyé sur la neige permet de garder une aisance énorme sur piste lorsqu'on a compris comment bien tourner. La largeur de 109mm assez faible pour un Fat permet de bien s'éclater sur piste. Mais attention, pas le droit à l'erreur, ce n'est pas un Zag Slap sur piste non plus.

Deuxième jour :

Toujours beaucoup de poudreuse mais la hausse des températures a fait des dégâts. Ca sera donc du 100% piste aujourd'hui. Ce deuxième jour, c'est un régal. Je comprends enfin qu'il faut appuyer fort sur les skis et ca tourne sec comme on veut. Quand on y met l'intensité nécessaire, on est grandement satisfait. La piste n'est pas le domaine de prédilection de ce ski mais avec un peu d'engagement physique et de cuisses, on peut s'amuser et même engager sur terrain dur.

Sorties suivantes et tests en toutes neige :

-Skiabilité en pente raide :

Pour pousser le test à son paroxysme, je décide de me la jouer Aurélien Ducroz en skiant un couloir très engagé de l'Alpe d'Huez : Les cheminées de Macle. Je connais ce couloir que j'adore avec mes Zag et j'espère qu'il en sera de même avec les Movement. Premier virage sauté parfait pour se mettre en confiance. On lève facilement le talon et on enchaîne efficacement pour avaler la pente d'un trait. Les skis en pente raide semblent parfaits, performants, joueurs : “ils te donnent confiance “ comme dirait Aurélien Ducroz dans la présentation de son ski. La stabilité du ski est excellente et rend la descente contrôlée et agréable. On sent qu'on peut s'appuyer sur des skis solides et garder confiance. Que du positif sur les différents couloirs en pente raide que j'ai fait avec ces skis.

-Skiabilité en hors piste :

Ici, c'est la même chose. Avec un bon niveau technique et une bonne condition physique, on s'éclate réellement. La flottaison est parfaite et on peut tourner long (même très long) en restant stable et sûr de soi. Poudreuse fraîche ou ramollie, on prend du plaisir de partout. Un véritable ski de freeride d'exception. On a aucune appréhension quand on s'engage à fond dans la pente. Moins Backcountry que mes Zag, on peut néanmoins appuyer plus fort dans la pente puisque le ski en vibre pas et apporte beaucoup plus de sureté.

-Skiabilité sur neige dure ou piste bosselée :

Avant dernière semaine d'Avril, je teste les Movement à la Mecque du ski freeride : la fabuleuse descente de la Meije. Il y a encore de la neige jusqu'à P1, et comme on s'y attendait, le matin c'est bosselé et gelé. Je dirai peut-être que c'est la seule limite que j'ai pu ressentir avec ces skis. Dans les bosses, j'ai eu du mal à trouver du plaisir avant que la neige ne ramolisse. Bon j'avoue qu'il est rare que je prenne vraiment du plaisir en bosses et j'avais peut-être les jambes un peu lourdes mais je n'ai pas pu envoyer comme je le voulais sur les bosses en début de journée. Je pensais à une utilisation future de ces skis pour un derby et j'y pense encore mais je pense qu'il faut une pleine confiance en ces skis sur bosses et un réel entraînement pour envoyer du gros et faire un temps.

-Skiabilité en neige molle (fin de saison) :

Pour cette dernière semaine de ski fin avril, je teste les skis sur neige de printemps en France et à Montgenèvre en Italie. Et là, encore une fois j'ai vraiment adoré les skis. On peut tailler de grandes courbes sans problème et n en ressent vraiment plus le rayon de 24m. Ca tourne tout seul et on peut se pencher aussi bas qu'avec des skis de slalom. Les larges spatules rejettent la neige à la manière de skis nautiques. Je dirai qu'en neige molle, je préfère presque les GO 109 à mes Zag Slap pourtant très bon dans ce domaine.

Concernant la taille des skis, j'aurai aimé quelques centimètres de plus mais le 189cm aurait été trop grand pour moi alors je ne regrette pas mon choix.

Approfondissement du test :

Comme d'habitude, je skie avec mon accolyte favori et célèbre testeur Skipass Sacha (alias SVP2.5) et je lui fais tester quelques jours les Movement.

Pour lui, c'est la même chose, les deux trois premiers virages sont difficiles mais au bout d'une heure il a compris qu'en y mettant les cuisses c'est un vrai jouet. Il a testé les skis sur neige dure de printemps (gelée le matin) et les a trouvé très accrocheurs mais surtout très stables, ils ne vibrent presque pas. Sur neige molle, il a pu tout faire avec. En couloir de printemps, nous avons presque tout testé ensemble à Huez et il a trouvé les skis très sûrs, apportant de la justesse même dans les situations les plus délicates. C'est aussi ça le plaisir des Tests Privés Skipass, partager un avis avec son meilleur pote pour avoir une opinion encore plus large sur le produit !

Résumé :

Après avoir testé les Movement GO 109 dans toutes les conditions, je suis pleinement satisfait de ces skis. Un véritable bulldozer très stable sur tous les terrains. En hors-piste, rien à dire même en neige profonde. Sur piste, quand on a les cuisses on s'éclate vraiment. Sur neige dure, avec les skis affûtés on peut envoyer de grosses courbes sans problème. En trafolle, pas de vibration et les GO 109 avalent tout ! En pente raide : domaine de prédilection des skis selon moi : une vraie sécurité !

Projet futur : Je pars avec une belle bande de skipasseurs (SVP2.5 , anat.blanc , Hugo Pralo) à Hakuba au Japon, ça sera l'occasion de tester les Movement en neige très profonde.

Encore un grand merci à Skipass et à Movement pour l'organisation et la réalisation de cest tests privés. 

Pour qui ?

Pour bons freeriders en bonne condition physique désirant un ski technique et performant en poudreuse mais qui désirent d'éclater en grandes courbes sur piste aussi. Un vrai jouet pour tous les amoureux de la montagne !
9/10

Points forts

Stabilité à haute vitesse
Assurance d'un très bon ski sous les pieds
Rigidité
Obéissance
Adaptabilité sur beaucoup de terrains

Points faibles

-J'aurai aimé dans l'idéal une taille intermédiaire entre le 183 et le 189.

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire

A lire aussi...

Movement Go Big Incroyable et polyvalent
9 /10
Movement Alp Tracks Explorer Une simplicité désarmante d'efficacité !
9 /10
Movement Revo 82 All Mountain ? Non juste piste.
6 /10
TP
Movement big one Très bon casque.
9 /10
Movement Go 109 Le ski de presque toute les conditions
9 /10
TP
Movement Revo 86 Plus piste que All-Mountain
8 /10
TP
Movement Revo 91 Quel est le programme?
6 /10
Movement Vertex Un ski pour toute la saison à choisir dans la bonne taille!
8 /10
Movement Icon 89 Piste et polyvalence !
8 /10
Movement X-Plore Carbone 2 Résistance - Légèreté : Un vrai planté de bâton
9 /10
Movement mtn Casque léger et confortable
8 /10
Movement Jackal Bon en neige meuble, mauvais sur le dur : pas le couteau suisse rando/station promis par Movement
5 /10