Brown devant, Wallisch derrière
2000*1045px

Brown devant, Wallisch derrière

Bobby Brown  remporte cette finale du slopestyle aux X Games à Tignes. Il pose un énorme second run noté 95 points, un score inégalé par le second, Tom Wallisch. Andreas Hatveit termine troisième.

Texte Guillaume Desmurs
Photos Guillaume Lahure
Vidéo Ludovic Chauchaix
Texte Guillaume Desmurs
Photos Guillaume Lahure
Vidéo Ludovic Chauchaix
.

95. C'est le chiffre de la journée. C'est le sommet que tous les skieurs ont aujourd'hui essayé d'atteindre. Un sommet si petit qu'il n'y avait de la place que pour le premier arrivé : Bobby Brown. 95, c'est le score du second run de l'Américain, impeccable. 95 points, un score écrasant pour les autres : switch 270 in bretzel 270 out, switch in 450 out, switch up front 270 out, unat double cork 1080 mute, double cork 1260 reverse tail, switch double cork 1260 mute… et le fameux, l'inattendu rodeo 450 out avec une impulsion prise sur le rail. Une figure hautement inflammable qu'il réussi parfaitement et qui lui accroche l'or autour du cou. 

Mais revenons sur le suspense de cette finale. Sous un soleil brûlant, la raquette d'arrivée avait des airs de plage et nous n'avons pas lésiné sur la crème solaire. Tout était réuni (sauf un pisteur qui coupe le chemin d'Andreas Hatveit, le premier à s'élancer) pour que la compétition se déroule parfaitement. Et elle se déroulera parfaitement. Et l'histoire commence par un premier run qui donne le ton : le niveau est très élevé. Aucune faiblesse n'est tolérée : une réception hasardeuse, un rail qui accroche et le score maigri instantanément, le podium s'éloigne. 
Nick Goepper et Alex Bellemare démarrent très fort. Ce dernier, pour sa première participation aux X Games, se paie un 91,33 point qui est loin d'être ridicule (d'autant qu'il est le seul à envoyer un kangourou). L'Anglais James Wood est probablement le grand perdant de cette compétition : faible sur les rails (qui comptent pour 50% dans la note finale), il lui manquait peu pour sortir Hatveit de la troisième place. Il terminera quatrième. Bobby Brown affiche 94 points au compteur dès ce premier run. Quelle solidité, quelle propreté ! Joss Christenssen un peu brouillon, ne confirme pas les attentes placées en lui lors des qualifications. 
Arrive enfin Tom Wallisch qui, avec 92,33 points, en garde visiblement sous le pied. La compétition va s'accélérer lors du second run. Bobby Brown, accompagné par la chanson "Rebel, rebel" de David Bowie (+1 pour la programmation musicale), pose ce run qu'on étudiera plus tard dans les universités du freestyle. Un run (cf description plus haut) parfaitement exécuté dont il manque le petit grain de folie, l'explosion de créativité qui fait la différence. Elle arrive sur le dernier rail. Une figure à hauts risques : un rodeo 45 out idéal dont l'impulsion est prise sur le rail. La foule applaudit, il s'est passé quelque chose, la compétition a pris un tournant, le score tombe et confirme : 95 points. 
A partir de là, on change de dimension. Les skieurs savent qu'ils ont un nouvel objectif, un score à battre, un concurrent à abattre. Bobby Brown, en compétiteur stratégique, vient de prendre l'initiative, il impose son rythme, il force les autres à venir lui chatouiller le score, il semble leur dire : "qui va être capable de me suivre ?". Et c'est exactement la question qu'on va se poser durant tout le reste de la compétition. Chaque run sera comparé à celui de Bobby Brown (qui soit dit en passant aurait gagné avec les 94 points de son premier run). Chaaque run sera mesuré à ces gigantesques 95 points qui, skieur après skieur, semblent tellement insurmontables. Un par un, il s'y casseront les dents, y compris Wallisch qui dégaine un 630 en sortie de rail tout simplement magique. Une faute sur son premier saut lui gâche le second run, qu'il termine en balançant un ample double backflip. On attendait les oeuvres complètes de Wallisch, on n'a eu que le premier Tom.

Tout est donc à refaire dans le troisième et dernier run. Un seul petit run pour secouer les 95 points de Bobby Brown. Hatveit trébuche et ne peut améliorer son second run à 92 points, Nick Goepper est faible sur les rails, James Wood à 92 points termine au pied du podium, très déçu, Joss Christensen multiplie les petites erreurs fatales... à chaque concurrent, les 95 points s'éloignent un peu plus, hors de portée. 
Arrive enfin Tom Wallisch. Vu la façon dont il a résisté à la pression lors des qualifications, on attendait du gros, du lourd. Son run est impressionnant, évidemment. Mais est-ce que ce sera l'or ou l'argent ? Son 630 out sur le premier et le dernier rail font espérer le meilleur. Ce seront au final 93,33 points, à une miette de bretzel de Bobby Brown. La note de Wallisch, selon notre consultant unijambiste Jérémy Pancras, a souffert d'un grab pas assez tenu et d'une faute de réception sur le deuxième saut. Et c'est donc un Brown qui termine devant et un Wallisch qui finit marron. Deuxième, d'accord, mais avec quel style !

Les résultats complets : 

1- Bobby Brown

2- Tom Wallisch

3- Andreas Hatveit
4- James Woods
5- Alex Bellemare
6- Nick Goepper
7- Joss Christensen
8- Russ Henshaw 

Run de Bobby Brown (or) Run de Tom Wallisch (argent) Run d'Andreas Hatveit (bronze)
Nos collègues de Riding News étaient aussi sur place : 

portfolio

Le slopestyle et Tignes

Photo Guillaume Lahure

La foule au soleil

Photo Guillaume Lahure

Alex Bellemare

Photo Guillaume Lahure

Nick Goepper

Photo Guillaume Lahure

Jérémy Pancras et Henrik Harlaut

Photo Guillaume Lahure

Tom Wallisch

Photo Guillaume Lahure

Bobby Brown

Photo Guillaume Lahure

Les fans

Photo Guillaume Lahure

Alex Bellemare

Photo Guillaume Lahure

Bobby Brown

Photo Guillaume Lahure

Russ Henshaw

Photo Guillaume Lahure

Bobby Brown et son rodéo 45 de la victoire.

Photo Guillaume Lahure
1 commentaire - Laissez votre commentaire
  • magnifique son rodéo ! dommage que wallisch n'est pas surenchérit

Le podium

Photo Guillaume Lahure

30 commentaires

Romain Favre

inscrit le 22/10/11
Matos : 1 avis
Pas la bonne photo...
Et en plus on peut pas voir le Live depuis la Norvège...
J'ai hâte de voir le résumé
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

AronA

inscrit le 15/02/08
Matos : 1 avis
Un truc me gène énormément dans le run de Bobby... Le but du slopestyle c'est de faire 3 rails, et 3 kicks. Mais lui transforme le dernier rail en kick... Ok, libre à chacun de faire son run comme il veut, mais les juges ayant annoncé que la note était 50% rail et 50% kick, je trouve ca assez naze de pas utiliser le dernier rail (il l'utilise, d'accord, mais de façon détournée)
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

brice_mhc
Statut : Confirmé
inscrit le 10/02/06
Stations : 1 avis
pas d'accord avec ceux qui voient Wallisch premier. Les critères des juges on commence a les connaitre un peu. On sait mieux que dès qu'on est pas 100% nickel sur une récep c'est très pénalisant. Ce fut le cas de Wallisch. Le classement reflète donc les critères des juges. Je vous renvoie par ailleurs au très bon article dans le dernier weski sur le juge francais (j'ai oublié son nom) qui a déja jugé les X. Tres instructif.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Alexsdmm

inscrit le 19/01/07
Je m'attendais à un peu plus sur les rails du haut de la part de Wallisch.. Il a un peu raté son 2.7 à la sortie de la "canon" sur la table à butter, c'est dommage.. Mais sinon je suis d'accord pour dire que Brown méritais sa médaille.. Une autre chose à dire est que là on voit que des doubles corks.. On s'éloigne de plus en plus de la créativité et du style, on se rapproche bien plus de l'acrobatique et sa devient moche..
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

calamityjah

inscrit le 12/03/08
Matos : 7 avis
@AronA : perso je trouve l'utilisation du dernier rail bien stylé. Après c'est peut être un usage détourné du rail, c'est peut être pas très technique (ça je ne sais pas), mais ça claque.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Max333

inscrit le 06/01/12
Completement fan de Wallisch, style de dingue, juste un peu moins propre que d'hab, un peu dèg de dire ca mais Brown mérite l'or. Au final d'accord avec SuperClemouf, ce qui compte c'est le show!
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Tom Lebreton

inscrit le 12/03/12
dites pas de conneries. Je suis fan de tom, je le mettais en tête dans les pronostics, mais bobby brown était audessus là...
Pour ceux qui disent qu'il transforme le dernier rail en kick, c'est faux. Tous les riders tricks la sortie de rail, lui aussi via un cork, donc plus fat que les 700 ou autres de Wallisch pour cette fois, bien joué
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Isky

inscrit le 15/01/12
Dommage que Bobby ne fassent que des dubs corks...
(à part ça sur le deuxième kick il est en tail ;)
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

muskachew
Statut : Confirmé
inscrit le 17/04/09
BB mérite l'or, mais BB n'est pas au dessus des autres.

Le format des compet devrait changer, si ce n'est pour favoriser le style (ce qui est dans une certaines proportion subjectif), au moins pour favoriser la créativité.

Pour moi j'ai eu l'impression de voir 23 fois (le run "raté" de t wall est le plus fun) le meme skieur alligner presque le meme run.
Tu les habille pareil et tu fais pas la diff.

Meme T wall, le seul truc qui fait que je l'aurais reconnu c'est sa faute sur son dernier run et la façon dont il a a de se ratrapper.

vous en pensez quoi ?
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

bencarbon

inscrit le 10/03/12
Matos : 3 avis
Oui c'est pas faux, mais le problème de wallish, c'est juste qu'il a raté une recep, et un autre truc que j'ai oublié, alors que BB a tout replaqué nickel !
et pour répondre a quelqu'un qui a dit que "BB utilise le dernier rail comme un kick " euh j'espère que tu rigoles? ^^
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

samskiandroll15

inscrit le 29/09/10
Jsuis pas d accord avec ceux qui disent que l on voit tt le temps les memes runs, y a de la diversité sur les rails, tt le monde ne fait pas les memes doubles ni les memes grabs, et maintenant les doubles sont sur stylés, c est grabé à la perfection, c est aussi beau qu une rotation plus lente bien grabé ! Et dire que c est une compet de double cork ben oui de tte facon c est ce qui se fait de plus difficile de nos jours, avant c etait des compets de cork 9, le niveau est juste monté d'un cran et si le tricks n est pas grabé comme il faut sa paye pas, loin de là !
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

le_Loys_b2f

inscrit le 26/02/07
Brown mérite sa victoire ! J'ai bien aimé Bellemare, bien stylé...
Après je suis assez d'accord pour l'idée de favoriser la créativité. Ok, les dubs deviennent stylés, mais je trouve que ça limite les grabs possibles (ou alors c'est moi)... on voit plus de cannon, de truck, de gros nose, double nose, tir à l'arc etc... j'ai l'impression de voir plus que des tails, mute, safety...
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Ant_mute

inscrit le 14/08/07
Matos : 7 avis
8 gonzes passent et au total ça fait 4 grabs.
Japan safety mute et tail. Combien ya de grab en ski freestyle aujourd'hui??
Le seul qui se démarque c'est tom parceque si on les habile tous pareil ça ressemble a la meme chose pour un oeil averti et Tom tu montre son run a quelqu'un qui ne connait rien au freestyle il le préferera parceque sont attitude en l'air et meme sur les transition en ski est unique.
Pour moi c'est ça le freestyle chacun son style et peu en ont autant que tom. Hatveit a un style bourrin et j'adore, le style machine c'est ennuyeux a mourir.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Ant_mute

inscrit le 14/08/07
Matos : 7 avis
Je crois d'ailleurs que ya pas un seul rider qui pouvait sortir de 630 out en rail je trouve ça beaucoup plus technique qu'un rodeo out c'est ouf la vitesse en sortie ne Pretzel...
En dehors des kick ou wallisch a le meme run parfait depuis le début de la saison il poutre les rail de tous les contest mais bon ça paye pas assez un 630out?
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

muskachew
Statut : Confirmé
inscrit le 17/04/09
Les doubles sont stylé kan on regarde avec le mega slo mo, sinon on voit juste une boule qui tourne pour les doubles cork et un truc ac un pied en l'air qui tourne pour les rodeo.

Pas de nose/tail tap, pas de shifty, pas de butter en sortant d'un kick. Les tricks sur les rails c'est grosso modo tous les même, hyper classique (meme le rodeo out, c'est un grand classique). Quand je voit un wallisch wednesday et un run de lui aux x de tignes, je vois pas le même type.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

skrollk

inscrit le 06/09/09
Vraiment d'accord avec Muskachew... C'est pour ça que je suis toujours vraiment HYPER content de voir Hatveit arriver 3eme, aussi bien à Tignes qu'a Aspen. Parce que c'est le seul mec qui fait des podiums avec dans son run 1 ou 2 doubles. Octograb cette année, l'année dernière... Ce mec est le seul qui réussi à se différencier des autres, je trouve. Et en plus, il est cool !
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Ruru26120

inscrit le 07/06/11
Brown un seul sw double et wallisch 2 sw double avec des grabs varié une sortie 630 out.
D'accord Brown a fait un gros run mais perso j'ai trouvé wallisch plus stylé et original que Brown avis perso.
Aprés brown merite aussi sa victoire :)
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Cami213

inscrit le 04/03/12
Dommage pour Tom Wallisch, son run est vraiment bien, mais pas assez pour battre Boddy Brown...!
Je suis vraiment déçu pour lui !!
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire