Point Neige #16 : Le retour de la neige ?
2000*1045px

Point Neige #16 : Le retour de la neige ?

Après le soleil et la douceur, le retour d'un temps plus frais et humide, donc neigeux
Texte THOMAS BLANCHARD, LOÏC GIACCONE  
Après le soleil et la douceur, le retour d'un temps plus frais et humide, donc neigeux
Texte THOMAS BLANCHARD, LOÏC GIACCONE  
.

Exceptionnelle, c'est ainsi que peut être nommée la période qui s'achève sur l'ensemble du pays, jusque dans nos massifs. Des records de douceurs pour un mois de février ont été battus un peu partout, et le manteau neigeux souffre bien évidemment de cette situation. Mais un changement s'amorce...

Dans ce point neige : nous évoquerons les conséquences de cette longue période douce sur le manteau neigeux (la situation est-elle encore convenable à la veille de la dernière semaine des vacances ?), puis nous nous projetterons sur l'évolution attendue côté météo, plutôt intéressante pour les skieurs.

Même si le printemps météorologique approche (il démarrera vendredi), les Points Neige se poursuivent chaque mercredi. On espère assez rapidement le retour des Bulletins Neige, que nous publions à l'approche de chutes significatives. En complément, le module météo Skipass automatisé retrouve lui enfin quelques couleurs !

Retour sur la période douce et sèche

Il fait bon, trop bon, et surtout durablement bon. Voila maintenant plus de deux semaines que les températures sont supérieures aux moyennes saisonnières. La durée de cet épisode de douceur est exceptionnelle, mais les valeurs absolues aussi sont remarquables. Rien que pour la journée d'hier mardi, voici une liste des records de températures mensuels qui sont tombés dans le Massif-Central.

En clair, il n'a jamais fait aussi chaud pour un mois de février depuis le début des relevés sur ces stations météorologiques :


Ajoutez des photos (2020px)

Les stations des Alpes ou des Pyrénées échappent pour l'instant à cette pluie de records, mais la persistance dans le temps de valeurs aussi élevées y est aussi historique. Par exemple, il n'a pas gelé depuis le 13 février dernier à la station de Chamrousse dans les Alpes (1800 mètres, Isère) ou encore à la station de Laruns-Artouste (1270 mètres) dans les Pyrénées occidentales : 14 jours sans gel à des altitudes pareilles... Au cours d'un mois qui est censé être l'un des trois plus froids de l'année ! Pour l'anecdote, la température relevé hier à Bourg Saint Maurice (20,2 °C) correspond à la moyenne des températures maximales... Pour une fin mai !

La ceinture anticyclonique responsable de cette douceur maintient par ailleurs un temps sec, février se terminera donc sur un déficit important en terme de précipitations. 

Etat actuel de l'enneigement

Cette douceur n'est pas sans conséquence sur les conditions d'enneigement, mais la sécheresse permet de limiter la casse comme nous vous l'expliquions lors de notre Point Neige de la semaine dernière

Les pratiquants du ski le remarquent, il semblerait que l'on skie en plein cœur du mois d'avril depuis plusieurs jours. Une neige de printemps qui prend cet aspect "soupe", en s'humidifiant vite dès que les rayons du soleil la réchauffent.

Ainsi, l'enneigement redevient déficitaire partout mais reste tout à fait convenable pour la pratique du ski. Là où la neige commence à manquer en basse-montagne, les services de pistes effectuent un travail remarquable pour maintenir les bas de domaines ouverts pour le plus grand plaisir des vacanciers. La situation est en fait particulièrement hétérogène comme on pouvait s'y attendre d'un versant à l'autre. Voici quelques aperçus d'enneigement, d'après Météo France sur différents massifs :


Ajoutez des photos (2020px)

Disparité Nord/Sud

Ils se situent sur deux massifs bien différents, l'un au cœur des Alpes à gauche, l'autre au cœur des Pyrénées à droite. Et pourtant, on retrouve cette forte opposition entre versants Sud et versants Nord où les quantités de neige au sol varient aisément du simple au triple sous 2000 mètres. Une situation typique d'une longue période anticyclonique douce, mais sèche, en plein hiver. Plus globalement, à l'échelle des reliefs français le vert devient majoritaire en versants Sud partout jusqu'à 1200/1400 mètres voire 1700/1800 mètres localement, tandis que l'enneigement débute encore dès 600/700 mètres dans les versants Nord les plus encaissés par endroits.

Mais la douceur est encore plus notable et le regel nocturne moins bon depuis 3-4 jours. On assiste ainsi à une accélération franche de la fonte depuis dimanche/lundi tandis que le soleil devient de moins en moins rasant et impacte à présent l'ensemble des pentes. Pour autant, la casse continue d'être largement limitée sur les pistes de ski (grâce à la "résistance" de la neige de culture et du travail des dameurs). Mais si l'on avait continué à ce rythme là, pas mal de stations auraient du tirer leur rideau autour du 15/20 mars... On a en effet perdu depuis deux semaines :

- 80 cm à 1 m de neige vers 1400/1600 mètres en pentes plein Sud.

- 50 à 70 cm en terrains plats ensoleillés vers 1600/1800 mètres.

- 40 à 50 cm en terrains plats ensoleillés vers 2000/2200 mètres.

- 25 à 35 cm en versants plein Nord ne voyant que très peu le soleil.

 Une intéressante vidéo de Météo France sur les différents mécanismes à l'oeuvre sur la fonte du manteau neigeux :

Retour probable du temps perturbé

Un changement de temps est enfin envisagé, pour autant va-t-il ralentir la fonte ? Apporter de la neige fraîche ? Ou encore accélérer encore plus la fonte ?

Déjà soyons clairs, on ne vous rend pas le retour du général hiver. Mais ce mois de mars peut évidemment présenter de bonnes chutes de neige en montagne, suffisantes pour mettre un terme à l'hémorragie actuelle.

A grande échelle : le blocage anticyclonique va prendre fin sur l'Europe de l'Ouest. Les hautes pressions vont en effet venir se rétracter plus au Sud, des Açores au Maghreb comme l'animation ci-dessous vous le montre (meteociel.fr, modèle ECMWF/CEP) :

 

Ajoutez des photos (2020px)

Les conséquences ?

Retour d'un temps plus frais et humide

- Déjà vendredi le mercure va être en chute en altitude où l'on devrait perdre 10 à 15 degrés par rapport à ce mercredi.

- Une perturbation descendra dans un courant d'Ouest puis Nord-Ouest et donnera alors de la neige en montagne entre jeudi soir et vendredi après-midi. Elle touchera les massifs du Nord-Est du pays (Vosges, Jura, Alpes du Nord) avec une limite pluie-neige voisine des 1200/1400 mètres, localement 1100 mètres sous les plus fortes intensités. Pour les Alpes du Nord, on attend ainsi 5 à 10 cm de neige le long des Préalpes vers 1500/1600 mètres et de Belledonne au Mont-Blanc, localement 15 cm en HauteSavoie voire 20 cm sur ce département au-dessus 2000 mètres. De l'Oisans à la Haute-Maurienne on ne devrait pas dépasser les 5 cm.

Côté Jura et Vosges, un simple saupoudrage est attendu sur les sommets vosgiens tandis que 5 à 10 cm devraient être relevés sur les stations jurassiennes vers 1400/1500 mètres voire 15 cm sur les plus hautes crêtes.

Les cumuls vus par la Météo Skipass d'ici samedi matin, on croise les doigts pour que Thomas ait raison plutôt qu'elle sur les Vosges et le Jura :  

Ajoutez des photos (2020px)

A moyen et long terme  

Les journées largement ensoleillés ne devraient plus se succéder puisque les passages nuageux voire humides alterneront avec des accalmies ensoleillées à partir de vendredi. Ainsi, la dernière semaine des vacances scolaires s'annonce bien plus humide et moins douce que les trois premières. D'ailleurs, une perturbation probablement plus active devrait traverser le pays entre lundi et mardi mais c'est surtout la haute et la moyenne-montagne qui récolteraient des chutes de neige. 

L'agitation devrait se maintenir ensuite avec de nouveaux passages perturbés envisagés au fil de la semaine. Ainsi, d'ici deux jours la fonte sera stoppée au-dessus de 1700/1900 mètres et le manteau neigeux devrait même repartir à la hausse sous l'assaut de plusieurs passages neigeux. Plus bas, les chutes de neige devraient alterner avec un peu de pluie et un peu de fonte dues aux températures positives et aux passages nuageux.

Mais une chose est sure : de la neige fraîche est enfin en vue ! On se retrouve très vite pour suivre tout ça de plus près. 

3 commentaires

jamrek
Statut : Expert
inscrit le 12/12/02
Stations : 7 avisMatos : 17 avisPhotos : 9 photos du jour

Staff depuis le 24/01/18
Je note surtout une excellente vidéo de météo France, parfaitement vulgarisée.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

yrlab
Statut : Gourou
inscrit le 03/01/16
Stations : 6 avisPhotos : 2 photos du jour
Oui vidéo de MF ultra didactique mais stop à la sublimation et place à la powpowisation !
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire