Test Kästle MX88 2010

1 test Kästle MX88.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
derdide

All-mountain de qualité

Kästle MX88
Profil du testeur : 46 ans | 1,73m | 85kg | Expert
Taille testée : 178
Acheté : d'occasion
Conditions du test : Principalement pistes, notamment tout début de saison (neige à canon) ainsi que toute fin de saison (neige de printemps)

Points forts

Amorti
Stabilité
Vitesse

Points faibles

Pas les plus joueurs/énergétiques
Pas les plus faciles même s'ils sont très sains

J'ai acheté ces skis d'occasion. Ils sont montés avec des fixations Salomon Z14. Je les ai skiés 7 journées, à 90% sur piste plutôt dures voire verglacées. Les 10% restants étaient des bords de piste, dans de la neige non damée mais pas de la belle poudreuse non plus (j'ai d'autres skis pour ça).

Les skis sont plutôt très bons sur piste, avec une bonne accroche en virage, la spatule joue bien son rôle pour rentrer en courbe mais sans mauvaise surprise. Oui, ce sont des skis qui se conduisent par l'avant, il faut bien engager le genou et la cuisse pour les diriger. Très belle stabilité à haute vitesse, on sent une construction solide faite pour la vitesse, les skis aiment aller vite. Agréables et précis sur la carre tout en étant faciles à mettre en dérive, ils permettent de bien moduler sa vitesse sans se faire peut. Par contre, ce ne sont pas des skis de slalom, ils aiment les virages longs. Si on veut réduire le rayon en restant en conduite coupée, c'est possible, mais il faut avoir des cuisses, les skis ne sont pas en caoutchouc, par contre, ils manquent un peu d'énergie en relance - c'est peut-être aussi l'âge des skis, ils ont 10 ans...

Cependant, ils ne sont pas piégeux, ils restent très intuitifs et sécurisants si on fatigue ou qu'on souhaite réduire le rythme. C'est juste que ce n'est pas leur domaine de prédilection.

Quand le boulevard laisse la place à plus de relief (bosses ou trafolle), la construction solide donne à ces skis un excellent amorti, permettant de ne pas se faire trop secouer - même si là encore, il faut avoir des cuisses et de la technique.

Enfin, dans la neige de printemps, ils sont excellents, le côté solide, la largeur et la spatule permettant de ne pas enfourner quand la neige devient plus molle et de conserver à la fois la vitesse et l'amorti.

Bref, pour ceux qui cherchent des skis uniques principalement orientés piste mais qui restent plaisants en hors-pistes, ces skis sont tout indiqués. Par contre, il faudra avoir une bonne technique et des cuisses en forme pour les exploiter à leur plein potentiel.

Pour qui ?

Pour bons skieurs en forme, plutôt pistards

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire