Comment aborder l'alpinisme ?

Christophe2
Christophe2
Christophe2

inscrit le 01/09/18
2 messages
Bonjour,
la question intéresse a l'évidence un certain nombre de skieurs, notamment ceux en recherche de pentes fraîches et confidentielles...
Sur https://alpinismesansguide.blogspot.com vous trouverez un manuel technique récent à télécharger gratuitement.
Bonne lecture. Amicalement.
Tchak-Tchak
Tchak-Tchak
Tchak-Tchak
Statut : Gourou
inscrit le 30/07/02
15K messages
Cool, apprendre l’alpinisme dans un bouquin, voilà une riche idée ! J’espere Qu’il y aura aussi un tome pour le ski et un autre pour la natation !
Hellsass
Hellsass
Hellsass
Statut : Gourou
inscrit le 27/10/09
13K messages
C'est de la tomme ce truc ?
Gaetyaute1
Gaetyaute1
Gaetyaute1

inscrit le 05/02/17
88 messages
https://ed-amphora.fr/nos-univers/natation/
ak
ak
ak
Statut : Gourou
inscrit le 06/02/03
76K messages
Tchak-Tchak ( 1 sept.) disait:

Cool, apprendre l’alpinisme dans un bouquin, voilà une riche idée ! J’espere Qu’il y aura aussi un tome pour le ski et un autre pour la natation !



c'est pour brooks ça :D
ak
ak
Statut : Gourou
inscrit le 06/02/03
76K messages
et aussi un tome pour le cimetière ;-)
ak
ak
Statut : Gourou
inscrit le 06/02/03
76K messages
bon le gars est sympa, il s'est inscrit pour nous passer l'info... cool!
Tchak-Tchak
Tchak-Tchak
Tchak-Tchak
Statut : Gourou
inscrit le 30/07/02
15K messages
Bah, mettre le pdf de son bouquin en accès gratuit sur le net, c'est plutôt une bonne initiative. Par contre, j'en ai lu une bonne partie l'autre jour quand je me faisais chier dans le train, et j'ai vraiment du mal à comprendre son optique et son approche des courses en montagne. Bref, je ne suis vraiment pas convaincu par sa façon d'envisager les choses. Outre un style au lyrisme exagéré et inutile, les motivation profondes derrière son écriture me paraissent suspectes. Enfin, je vous laisse lire par vous-même, j'admets que je peux AUSSI être un sale con parfois :)
skiato
skiato
skiato
Statut : Expert
inscrit le 15/11/07
1684 messages
Matos : 5 avis
@TT, j'ai commencé à le bouquiner également. Bon, autant je commence à ne pas être trop mauvais en escalade, autant en alpi, j'ai encore du chemin à faire en matière autonomie. Je serais curieux de savoir ce que tu reproches aux conseils prodigués dans ce bouquin ? (vraie question, hein ;) )
Avant que ça parte en sucette, on est d'accord sur le fait qu'un bouquin ne vaudra jamais l'expérience du terrain, celle transmise in situ par un guide, des potes biens formés, des encadrants du CAF & co au gré des sorties. Au-delà du style, y'a-t-il des conseils qui te paraissent douteux, des méthodes pas terribles... Du peu que j'en ai lu, j'ai pas trouvé de trucs déconnant sur le plan purement technique, si ?
skiato
skiato
Statut : Expert
inscrit le 15/11/07
1684 messages
Matos : 5 avis
Après, et ce que je trouve plus discutable, c'est l'angle du bouquin en lui-même : à savoir "l'Alpinisme sans guide". Autant je pense que c'est l'objectif recherché par beaucoup d'alpinistes (être suffisamment autonome pour pouvoir être premier de cordée dans une course à son niveau), autant sous entendre qu'on peut appréhender la montagne sans guide dès le départ grâce à ce bouquin, ça c'est un coup à se retrouver avec des mecs en montagne qui se croient autonomes parce qu'ils "ont lu" alors qu'ils n'ont jamais été confrontés aux divers aléas qu'on peut rencontrer là-haut.
skiato
skiato
Statut : Expert
inscrit le 15/11/07
1684 messages
Matos : 5 avis
Bref, je serais ravi d'avoir des avis de forts alpinistes sur les conseils prodigués dans ce bouquin :)
Tchak-Tchak
Tchak-Tchak
Tchak-Tchak
Statut : Gourou
inscrit le 30/07/02
15K messages
Bon, on va se mettre d'accord tout de suite, je ne me considère pas comme "un fort alpiniste", disons juste que j'ai un niveau technique pas tout à fait ridicule, que je suis autonome en montagne dans une grande majorité de courses, et ce dans à peu près tous les types de terrains.
Le truc avec lequel j'ai du mal dans ce bouquin, exactement comme toi skiato au final, c'est cette espèce de fierté mal placée à vouloir absolument se passer des conseils d'un pro. Je n'en comprends pas la motivation ni même le pourquoi. C'est le fondement même de ce bouquin qui me parait bancal au final, et le style ampoulé me parait de plus assez inadapté à la vocation avouée de l'auteur.
Alors, entendons-nous bien. Aujourd'hui, avec mon bagage (relatif) et mon expérience (relative aussi), je préfèrerais sincèrement me couper une couille plutôt que de payer un type pour qu'il me trimballe en montagne derrière lui tout en ayant (comble de l'hypocrisie) le mauvais goût de m'appeler "son ami". Le top du top étant quand je skie avec mes potes à la Gr*** par exemple et que les trous du cul de guide ne peuvent pas s'empecher de nous demander "Vous skiez entre vous là ?"
Un jour, il faudraz vraiment que je réponde : "Bah, tu crois vraiment qu'on a absolument besoin de payer un pignouf comme toi pour savoir où aller faire des virages ?"
Bref :).

Mais bon, à coté de ça, je n'oublie pas que j'ai aussi appris la montagne avec des guides il y a bien longtemps, et que certains font bien leur job, avec la volonté de te former à l'autonomie et t'apprendre à gérer ta course, pas juste à faire du promène couillon en terrain simili vertical.

Bref, il me parait assez illusoire de croire qu'on peut vraiment progresser en alpi en lisant des bouquins. Une fois que tu as appris les bases (sur le terrain évidemment), tu trouves des potes, tu continues à progresser, tu poussses un peu tes limites à chaque fois, tu prends de l'expérience et de la confiance (un peu parfois par essai/erreur il faut bien se l'avouer), et tu te fais plaisir, c'est tout ce qui compte à mon avis.
Tchak-Tchak
Tchak-Tchak
Statut : Gourou
inscrit le 30/07/02
15K messages
J'ajoute que sur l'aspect purement technique, je n'ai certes pas tout lu, mais à première vue, je n'ai rien remarqué dans ce bouquin qui m'ait vraiment fait saigner les yeux. Je ne juge donc pas cet aspect en particulier, mais plutôt la philosophie générale du livre.
ak
ak
ak
Statut : Gourou
inscrit le 06/02/03
76K messages
et évidemment, entre le guide et tout seul avec son bouquin... y a tout un monde à explorer... les potes, le club alpin, les parents, l'ucpa, etc...
perso pour moi le club alpin a été une mine d'or... pas de pros, pleins de passionnés, pas cher et très éclectique...
Tchak-Tchak
Tchak-Tchak
Tchak-Tchak
Statut : Gourou
inscrit le 30/07/02
15K messages
L’essentiel de ce que j’ai appris en montagne dans mes « jeunes » années (et ça regroupe le ski hors piste et sur glacier, l’alpinisme et la cascade de glace), je l’ai appris avec des guides, mais à l’UCPA, qui reste à mes yeux une très bonne école pour l’apprentissage. Bon ça date un peu, mais j’espère qu’ils sont restés fidèles à leur philosophie de formation.
le fab
le fab
le fab
Statut : Expert
inscrit le 26/11/99
5344 messages
Matos : 9 avis
Tchak-Tchak ( 3 sept.) disait:

Le top du top étant quand je skie avec mes potes à la Gr*** par exemple et que les trous du cul de guide ne peuvent pas s’empêcher de nous demander "Vous skiez entre vous là ?"

c'est marrant mais pour aller relativement souvent à la grave, on ne m'a jamais fait cette réflexion ...
peut être un petit truc en plus (ou en moins) dans votre attitude ? ;)

parce que pour le coup la majorité des skieurs la haut skient sans guides ...

sinon pour revenir au sujet, il y a ce bouquin qui est pas mal :
Tchak-Tchak
Tchak-Tchak
Tchak-Tchak
Statut : Gourou
inscrit le 30/07/02
15K messages
le fab ( 4 sept.) disait:

c'est marrant mais pour aller relativement souvent à la grave, on ne m'a jamais fait cette réflexion ...
peut être un petit truc en plus (ou en moins) dans votre attitude ? ;)

Possible. Va savoir ! Pour le coup je n'exclus rien.
Ou peut-être qu'on faisait juste des trucs sérieux un jour de conditions sérieuses :)
Straight-Down
Straight-Down
Straight-Down

inscrit le 03/10/02
15K messages
Pour ceux qui doute de la possibilité de commencer l'alpi sans guide je vous conseils la superbe BD de Jean-Marc Rochette "Ailefroide" qui relate l'approche qu'on a tous eut à une époque à Grenoble. Ca calmera peut-être les pisses froid qui ne jure que par leurs propre approche!
skiato
skiato
skiato
Statut : Expert
inscrit le 15/11/07
1684 messages
Matos : 5 avis
Ouais, ça correspond pas mal à ce que je pense. Le bouquin m'a pas l'air débile sur le plan technique, il me laisse dubitatif sur son angle premier. Après, une fois de plus, chacun voit midi à sa porte ;)
Pour moi, ce type de bouquin, remis à sa juste place (un pense bête théorique qui ne remplace pas l'expérience de terrain), peut être très utile. Typiquement, avant mes premiers stages grandes voies, j'avais potassé le bouquin dont gab parle histoire de mieux comprendre ce qui m'attendait, de commencer à comprendre les manips au relais lorsque celui-ci n'est pas chainé, etc. Et ben, mine de rien, ça m'a permis d'être 15 fois plus efficace lors du stage. Lorsque notre prof m'a montré pour la première fois "en vrai" comment organiser mon relais pour faire monter mon second, j'avais déjà les idées bien en place.
Bref, je ne serai définitivement pas parti dans une grande voie juste en lisant dans un bouquin comment gérer ce type de situation, me le faire en amont d'une première expérience a clairement une utilité pour mieux comprendre les enseignements qui te sont transmis par ton guide / mono / pote expérimenté.
Message modifié 1 fois. Dernière modification par skiato, 04/09/2018 - 10:10
ak
ak
ak
Statut : Gourou
inscrit le 06/02/03
76K messages
le fab ( 4 sept.) disait:


c'est marrant mais pour aller relativement souvent à la grave, on ne m'a jamais fait cette réflexion ...




moi non plus, ils ont du voir qu'on gère ;-)
le fab
le fab
le fab
Statut : Expert
inscrit le 26/11/99
5344 messages
Matos : 9 avis
Tchak-Tchak ( 4 sept.) disait:

Possible. Va savoir ! Pour le coup je n'exclus rien.
Ou peut-être qu'on faisait juste des trucs sérieux un jour de conditions sérieuses :)

la banane en condition glace ?
:D
skiato
skiato
skiato
Statut : Expert
inscrit le 15/11/07
1684 messages
Matos : 5 avis
Puisqu'on est sur le sujet de l'alpinisme et de l'autonomie : https://www.ladepeche.fr/article/2018/09/04/2862100-trop-imprudences-trop-affluence-acces-mont-blanc-va-etre-limite.html
skiato
skiato
Statut : Expert
inscrit le 15/11/07
1684 messages
Matos : 5 avis
Je ne suis vraiment pas fan de cette décision... C'est vraiment une logique bizarre : restreindre la liberté de la majorité à cause du comportement irresponsable d'une minorité.
Même s'il y a pleins d'autres courses à faire dans le coin bien plus intéressantes que le Mont Blanc lui-même, j'ai vraiment le sentiment que ça reviens à dire qu'il devient impossible de faire le Mont-Blanc sans guide étant donné le peu de places disponibles (qui iront donc en priorité aux clients de la Compagnie).
Je trouve ça moche d'en arriver là en montagne...
Vous en pensez quoi ?
Straight-Down
Straight-Down
Straight-Down

inscrit le 03/10/02
15K messages
Mouais! On construit un Hotel *** pour accueillir un max de monde dans le meilleur confort possible, on axe toute la comme de la region sur ce sommet. Et après on couine que des mecs sans expérience tente le truc! Et après pour montrer qu'on existe on donne des coups de menton, le Maire de St Gervais c'est quand même un cas!
skiato
skiato
skiato
Statut : Expert
inscrit le 15/11/07
1684 messages
Matos : 5 avis
Bah ouais mais justement, ce qu'ils disent désormais, c'est qu'ilf aut absolument passer par l'hotel *** comme tu dis. Mon deuxième MOnt Blanc, je l'ai justement fait avec un pote très costaud en alpinisme en bivouac, donc sans passer par la case refuge. Et ça, désormais, c'est déjà interdit.
Bref, pour le coup, je trouve qu'on se dirige de plus en plus vers une course pour touriste, où c'est guide et refuge ou rien.
Dommage...
loul
loul
loul
Statut : Confirmé
inscrit le 02/12/03
2300 messages
Matos : 1 avis
80 à 90 % des gens qui font ny' vont que pour pouvoir dire "je suis allé sur le toit de l'europe". L'intérêt de ce type d'ascension est quand même limité. Pour les alpinistes qu'ils veulent le faire dans leur coin, ils le feront hors période estivale, ou ils iront sur d'autre sommet. Mais je pense que c'est déjà le cas, il doit plus y avoir beaucoup de passionnés qui font le mont blanc en juillet-août.
skiato
skiato
skiato
Statut : Expert
inscrit le 15/11/07
1684 messages
Matos : 5 avis
Ouais, je suis assez d'accord. Le Mont Blanc a déjà un côté touriste très marqué, avec beaucoup de personnes qui feront de cette ascension leur seule et unique expérience d'alpi. Ca reste une belle course, en particulier dans sa version 3 monts, mais il y en a évidemment pleins d'autres au moins aussi belles et plus confidentielles (même si tout est relatif) autour de Cham.
Au-delà de cette décision isolée, je trouve qu'avec cette nouvelle réglementation, on met le doigt dans un engrenage pas sain... Si c'est en vigueur pour le Mont Blanc, qu'est-ce qui empêcherait les communes de ne pas le mettre en place pour d'autres courses classiques ?
Straight-Down
Straight-Down
Straight-Down

inscrit le 03/10/02
15K messages
Peu de risque que ca se généralise. Le nombre de pratiquants en alpi est en forte baisse depuis pas mal de temps.
ak
ak
ak
Statut : Gourou
inscrit le 06/02/03
76K messages
weed
weed
weed
Statut : Confirmé
inscrit le 24/02/03
222 messages
Straight-Down ( 4 sept.) disait:

Mouais! On construit un Hotel *** pour accueillir un max de monde dans le meilleur confort possible, on axe toute la comme de la region sur ce sommet. Et après on couine que des mecs sans expérience tente le truc! Et après pour montrer qu'on existe on donne des coups de menton, le Maire de St Gervais c'est quand même un cas!

Penses tu que les clients de l'hotel qui est tout de même un *** soient des alpinistes ? J'ai quelques doutes. Je ne penses pas que ce soit la même clientèle
le fab
le fab
le fab
Statut : Expert
inscrit le 26/11/99
5344 messages
Matos : 9 avis
ak ( 7 sept.) disait:



C'est même pas toi ! Mytho ! ;)
Gaetan33
Gaetan33
Gaetan33
Statut : Gourou
inscrit le 12/10/13
7671 messages
Stations : 3 avisMatos : 14 avis
Discussion intéressante je trouve, et j'abonde en certains points. J'ai moi aussi, comme beaucoup ici visiblement, eu toutes les formations de bases auprès de pros, puis de connaisseurs, puis peaufiné mon expérience avec des potes.

Par contre pour ceux qui critiquent les guides, je poserais juste une question: si vous êtes motivés, intéressés, avez vous déjà eu des guides qui vous traitaient juste comme un vulgaire touriste? Perso je n'ai jamais eu ça. Certes je ne fréquente pas les zones ultra touristiques à alpinistes du dimanche telles que le Mont Blanc (c'est pas pour vous hein, je parle de ceux qui se disent "et si on faisait le Mont Blanc en ayant jamais grimpé de leur vie ou presque!" ;) ), donc les guides que je fréquente sont peut être moins blasés, mais je reste persuadé que c'est plus une question de comportement de notre part qui peut poser problème. Guide c'est un métier passion, et j'ai la faiblesse de croire que quand on est passionné on aime partager...

Ah et perso, les gens avec qui j'ai eu quelques mauvaises expériences d'un point de vue relationnel, bah c'est certains encadrants du CAF, hautains, un peu trop sur d'eux à mon gout. Et ça, que sous prétexte que tu ne sois pas membre du CAF et surtout initiateur tu n'ais aucune connaissance selon les vues de certains d'entre eux, bah ça me dérange un peu plus, quand en plus tu te permets de remettre en question les dire de gens de l'ANENA ou de MF en off lors de journées de sensibilisations parce que visiblement ça ne colle pas à ce que tu fais, moi ça me dérange.
Je précise que je ne parle que de certains encadrants, car je reste persuadé (peut être à tord) qu'ils représentent une minorité. En tout cas ça suffit pour me décourager à les rejoindre!
Christophe2
Christophe2
Christophe2

inscrit le 01/09/18
2 messages
Bonjour et merci à mes lecteurs. 30 000 visites sur le blog depuis un an, environ 3000 lecteurs du livre, il semblerait qu'un livre consacré à l'autonomie en haute-montagne ait touché sa cible.
Le credo du manuel présenté est résumé dans un quiz ici:https://alpinismesansguide.blogspot.com/p/le-quiz-du-blog.html
Ce n'est pas une mise en danger supplémentaire mais un état d'esprit. Le programme n'est pas d'envoyer quiconque prématurément au cimetière mais plutôt de transmettre des outils efficaces pour minimiser le plus possible l'échéance... Amicalement.
Luciad39
Luciad39
Luciad39

inscrit le 06/08/19
1 message
Tchak-Tchak ( 3 sept. 2018) disait:

Bah, mettre le pdf de son bouquin en accès gratuit sur le net, c'est plutôt une bonne initiative. Par contre, j'en ai lu une bonne partie l'autre jour quand je me faisais chier dans le train, et j'ai vraiment du mal à comprendre son optique et son approche des courses en montagne. Bref, je ne suis vraiment pas convaincu par sa façon d'envisager les choses mutuelles auto-entrepreneur. Outre un style au lyrisme exagéré et inutile, les motivation profondes derrière son écriture me paraissent suspectes. Enfin, je vous laisse lire par vous-même, j'admets que je peux AUSSI être un sale con parfois :)

Pas toujours évident quand on est débutant. En théorie, ça passe, mais en pratique je ne sais pas top.