Test Zag Rock 2016

20 tests de skis Zag Rock.

Donnez-nous votre avis !
Déposez votre test.
Zag Rock

Joueurs et passe partout

Profil du testeur : 31 ans | 1,75m | 65kg | Expert
Taille testée : 174
Acheté : 500€ en magasin
Conditions du test : Toutes conditions (2 saisons entières)

Après un stage de freeride avec l'UCPA  équipé en Rossignol S7, je décide de m'équiper avec des vrais skis qui répondent pas comme c'est skis en chamalow de rosignol.

Après avoir étudier la gamme Black Crows, un collègue me dit de tester les Zag, je me rends donc à Argentière et test les slap et les rock sur 2 demi-journées. Ayant un bon passé en Alpin, le choix est vite fait, des ski bien réactifs et joueurs.

Ce ne sont pas des barres à mine et donc ça vibre à grande vitesse, mais qu'est ce qu'on s'amuse en envoyant du petit virage sur piste ou des grandes courbes dans la puff...

Après 50j de bons et loyaux services, je peux faire un petit résumé dans les différentes conditions :

- Piste : Grâce au double rocker on peut envoyer une jolie godille, je préfère éviter les grande courbes car la petite surface de contact entraîne une vibration à vive allure. Niveau tenue sur piste béton, je préfère éviter et jouer sur la vélocité de changement d'appuis permise par la légèreté des skis. En gros, on dira que comparé au S7, c'est le jour et la nuit niveau tenue. Par contre, ce n'est pas ma paire de petite série de slalom, mais ça ne compare même pas.


- Trafolée : En trafolée, pour peu que ça commence à décailler, il suffit de mettre un peu d'énergie sans même besoin d'y mettre trop de vitesse et on se fait de super sensations. Etant donné qu'il s'agit de skis allround, c'est là où ils révèle leurs qualités. Lorsque la trafolée se transforme en beau champs de bosse, (ex : Gentiane-Tortin à Verbier), la facilité est toujours là.


- Poudreuse :Les deux dernière saisons, ont apportées des conditions de poudreuses vraiment différentes, une année où pour avoir 30cm de fraiche il fallait prier et une autre où on a était bien gâté en fraîche et la seconde bien plus sympa. Après ces deux saisons, je dirais que jusqu'à 40/50cm, c'est du tout bon. Au dessus, il faut faire un peu plus attention avec la spatule qui peut s'enfoncer un peu. Mais bon on est pas au Japon, donc la plupart du temps ça ne pose pas trop de problème.


Voilà ils ont bien donnés et je compte bien leur mettre encore une saison dans la tronche avant de passer à la relève. Pour la relève, il va falloir que je me prévois qq jours à Argentière pour décider entre H-105 et S-112 (oui, j'ai une fâcheuse tendance à être fidèle à une marque quand je suis satisfait...)


- Ah j'oublié : En Free-rando : Je les ai équipés avec des fix' Marker Baron, bon ça reste pour de la mini rando car ce ne sont pas les skis les plus léger du monde. Mais pour aller chercher la face pas encore tracée, et bien c'est une solution pas dégueu.



Pour qui ?

Skieur de bon niveaux à expert cherchant à s'amuser
9/10
Accessibilité & confort
Aptitudes piste
Aptitudes hors-piste
Aptitudes freestyle

Points forts

Joueurs, passe partout

Points faibles

manque de stabilité à grande vitesse sur piste

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire

A lire aussi...

Zag Rock le passe partout
9 /10
Zag Rock la réponse aux pistards!
10 /10
Zag Adret XL Polyvalence et légerté !
7 /10
Zag H-95 Un vrai ski polyvalent
10 /10
Zag S104 Et si je devais garder qu'une seule paire ?
8 /10
Zag H95 Espoirs déçu
7 /10
Zag Big Les meilleurs skis sont intemporels !
9 /10
Zag Ubac Le couteau suisse du freerandonneur
10 /10
Zag H-95 Style, confort et vrai all moutain !!!
9 /10
Zag H95 Quel pied... enfin, quel ski !
9 /10
Zag H 112 Efficacité maximale
9 /10
Zag H88 Polyvalence et plaisir
8 /10