Test Surface New Life 2011

1 test de skis Surface New Life.

Donnez-nous votre avis !
Déposez votre test.

Très bons FSBC sérieux

Avis sélectionné
Profil du testeur : 23 ans | 1,70m | 55kg | Expert
Taille testée : 184
Acheté : 250€ en ligne
Conditions du test : Toutes

Après deux saisons sur divers ski plutôt décevants, je cherchais un ski typé FSBC, c'est-à-dire ayant une conduite plutôt "glissée", se skiant centré et permettant quelques tricks, mais n'étant en aucun cas un flasque chewing-gum uniquement "skiable" dans de la poudreuse vierge. Quelques retours  intéressants et une très bonne promo de fin de saison outre-Atlantique m'ont convaincu de me laisser tenter par cette marque alors récente, et quelle bonne surprise ce fut. 


Prise en main

Au premier contact les skis étonnent par leur profil. En effet le relevé du rocker se fait vraiment par "étapes", et on distingue clairement des "angles". Deuxième constat, le ski est bien rigide, avec un flex consistant sur toute la longueur. Les finitions sont bonnes sans être exceptionnelles, mais tout-à-fait honnêtes pour une compagnie plutôt modeste et proposant des skis à des tarifs intéressants.

Les skis sont montés avec des Marker Griffon, à -1 du centre. Position très en avant donc, mais il faut noter que le ski est 100% symétrique et appelle donc à être skié ainsi.


Neige damée/dure

Commençons par ce qui n'est pas ce à quoi ils sont destinés. Sur piste, ils se comportent plutôt sainement pour des skis de cette envergure. En effet, la rigidité du ski associée aux champs droits permet de maintenir une bonne accroche et les passages sur piste sont tout sauf désagréables. On retrouve également cette accroche sur les neiges dures (neiges de printemps non décaillés, neige travaillée par le vent, etc.). Tout en étant de vrais skis FSBC et donc non adaptés à ces neiges, ces skis sont biens plus sécurisant que d'autres modèles de même envergure mais au flex bien plus souple, ils permettent de skier sereinement et on ne leur en demande pas davantage dans ces conditions. 


Neige poudreuse/souple

Parlons à présent de ce pour quoi ces skis sont conçus. C'est sans surprise en poudreuse que ces skis révèlent leur potentiel. Les larges spatules et les longs rockers font déjauger le ski quasiment instantanément, et ce même dans des quantités de neige très importantes. Le rayon court et la construction symétrique donnent un ski particulièrement adapté à des conduites "slidées", les virages plutôt courts. Skiant sur un domaine principalement situé en foret ces skis sont donc très agréables. Là où ils se démarquent de certains de leur "cousins", c'est que leur rigidité permet de les skier bien plus "franchement". On peut accélérer sans perte de contrôle, ils sont surtout bien plus vivants et réactifs et ont un très bon pop. Cela donne un ski extrêmement joueur, ne demandant qu'à se servir du moindre mouvement de terrain et de toutes les souches et autres "pillows" qui se trouve sur son chemin.


Dans de la neige trafolée leur rigidité leur confère également un comportement très sain. Les spatules gomment très bien le terrain, même si ici leur tendance à vouloir être skié dans un rayon relativement court peut être un peu contraignant pour les amener à plus haut régime, mais rien de réellement rédhibitoire cependant.  


Le montage centré et leur symétrie font que le ski n'a quasiment pas d'inertie et est particulièrement à l'aise en l'air. Je ne suis pas un grand "fristaïleur" mais je les trouve très équilibrés pour mes modestes rotations. Les butters, ainsi que les petites lignes en switch, sont également grandement facilités par ces skis. 


Pour conclure j'ai été pleinement séduit par ces skis, à tel point que depuis leur acquisition j'ai passé la grande majorité de mon temps en station à les skier. Ils sont pour moi la synthèse quasi-parfaite entre un ski ayant un caractère FSBC affirmé: construction symétrique, centrage, double rockers, etc. et un ski pouvant se skier sérieusement. Pour chipoter, je pense qu'ils pourraient être un peu moins larges (ce n'est pas si souvent que l'on ski un mètre de poudre...) pour gagner en "polyvalence", et la forme de la spatule pourrait être un peu retravaillée. Mais cela fait maintenant plus de 6 ans que je les skie, et même si certains skis sortis plus récemment me semblent proposer un comportement assez similaire, je me demande bien par quoi je vais pouvoir les remplacer lorsqu'ils vont rendre leur dernier souffle... 


Longue vie à Surface !

Pour qui ?

Skieur souhaitant avoir un ski extrêmement joueur, se skiant centré et ayant une conduite "slidée", mais sans le côté chewing-gum bien trop souvent rencontré et quasiment jamais justifié.
9/10

Points forts

Ski très joueur, ayant un excellent pop et ne demandant qu'à jouer avec le terrain. Très bonne synthèse entre un ski franchement typé FSBC et un ski plus sérieux

Points faibles

Peu (pas?) d'évolutions du modèle depuis (mais la marque ne semble pas au mieux...), retravailler la spatule et réduire un peu la largeur (voir décliner ce modèle en une version moins large) serait peut-être la recette parfaite pour le programme visé par ce ski.

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire

A lire aussi...

Salomon Mtn Explore 88 excellent ski de rando.
10 /10
Scott Sscrapper 115 Sûrement ma prochaine paire de skis !
9 /10
Salomon El Dictator Le gros ski freeride serieux
8 /10
Wed'ze Samurai Merci wedze!
9 /10
La Planche Mauriennaise 105 Freeride
10 /10
La Planche Mauriennaise 122 Le flat camber made in La Maurienne
9 /10
Raccoon Le Grand-Duc Bon partout
8 /10
Fischer Ranger 90 Ti Polyvalents mais très perfomants
10 /10
TP
Movement Revo 86 Plus piste que All-Mountain
8 /10
Majesty Supernova SL L'arme absolue pour le freerando !!
9 /10
TP
Scott Speedguide 95 Le ski de rando dédié à la haute montagne
9 /10
DESKI Race team carve Cutter atomique
8 /10