Test Rossignol Super 7 2019

46 tests de skis Rossignol Super 7.

Donnez-nous votre avis !
Déposez votre test.
Rossignol Super 7 HD

D'où vient tout cet engouement pour ce ski finalement pas terrible ?

Avis sélectionné
Profil du testeur : 18 ans | 1,84m | 84kg | Avancé
Taille testée : 188
Conditions du test : Jour blanc ++ Neige fraîche mais lourde

L'année 2018 s'installe seulement, qu'il faut déjà penser à 2019.

Je me suis donc rendu aux Saisies ce mardi 16 janvier pour les skis-test pro Rossignol et ainsi tester les futurs skis 2019 ( A noté : professionnels des métiers de la glisse, non pas Pro-rider...)

Je me suis donc tourné vers le ski annoncé comme "le plus célèbre de la planète freeride" : le super 7.

Je ne vais pas le comparer aux versions précédentes car ce fut la première fois que je skiais cet engin, et franchement ce ne fut pas la joie...

Tout d'abord le design ; simple, mais efficace, qui reste dans l'esprit de la gamme 7, car identique au 2018. La spatule, ainsi que le talon équipé de la technologie "Air Tip 2.0" plaît ou ne plaît pas selon les goûts de chacun, personnellement de l'air et de la matière injectée ne me font pas spécialement rêver.

En terme de skiabilité ensuite ; rien d'exceptionnel. Hors de la piste, sur neige fraîche, assez lourde le ski ne réagit pas comme on le voudrait, il est très mollasson : aucun rebond en sortie de courbe. Un passage de carres à carres qui ne se fait pas naturellement, ni agréablement, et ce ne sont pas les 116mm au patin qui me font dire cela car ayant une paire de Nocta avec 122mm en ski perso. Un ski qui tire assez droit avec ses 21m de rayon, qui nous fait prendre de la vitesse assez vite sans que l'on se sente forcément rassuré.

La spatule, élément phare de ce ski, ne remplit, pour moi, pas son programme, on se fait rapidement submerger et difficile à déjauger. Peut-être aussi du à la shape générale du ski, c'est à dire, qui ne répond pas et ne réagit pas. Les sauts ne sont pas aisés non plus, du fait qu'il ne soit pas vraiment joueur, il faut vraiment tirer pour lancer ne serait-ce qu'un 3-6.

Sur piste, ce n'est pas son programme donc ce ne sont pas forcément des reproches, même si à un moment où à un autre on passe sur neige damée et que c'est agréable d'avoir un ski skiable, une conduite dérapée et rendue obligatoire, car aucune accroche, impossible à emmener en carve. De plus une sensation désagréable lors d'arrêts brusques : des petits sauts, comme si la piste était formée de marches d'escaliers.

En résumé : l'impression d'avoir une grosse banane sous le pied. Un ski qui reste accessible à petite vitesse, mais plus lorsqu'on commence à s'emballer.

Ps : vous pouvez également lire mon test du Soul 7 pour comparaison.

Pour qui ?

Les skieurs intermédiaires, en quête d'un ski pour s'initier au freeride, ou prendre du plaisir en poudre gentillement. Pas pour dévaler des pentes abruptes à mach 12

1 commentaire

chamaco32
Statut : Gourou
inscrit le 12/11/10
Stations : 4 avisMatos : 1 avis
C'est marrant je viens de lire ton test et j'ai écrit à peu près la même chose suite à un test de SKY 7 HD.
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire

A lire aussi...

Rossignol Super 7 Des vrais bons skis de poudre !
9 /10
Rossignol STOVE BOX 300 Bâtons Tip-Top qualité prix !
8 /10
Rossignol Hero Master Missile sol-sol
9 /10
Rossignol Sky 7 Hd Facile pour tous les jours
7 /10
Rossignol Hero Elite ST TI Accrochez vous ça dépote !
9 /10
Rossignol Experience 74 Un ski pour les curieux du hors piste
7 /10
Rossignol Seek 7 Un très bon compromis montée/descente
9 /10
Rossignol Sky 7 Hd Ski plaisir peu exigeant
8 /10
Rossignol Saffron 7 Rêve en poudreuse, réveil qui sonne en arrivant sur les pistes
8 /10
Rossignol Seek 7 Un Free-rando qui ressemble à un Pur-rando !
8 /10
Rossignol Experience 84 Ai W Polyvalence all mountain
8 /10
Rossignol S97 Spitzenski - Un petit bijou peu connu
8 /10

petites annonces