Test La Planche Mauriennaise 122 Balsa core / Lin / Carbone 2018

OVNI aux pieds

Avis sélectionné
Profil du testeur : 24 ans | 1,82m | 700kg | Expert
Taille testée : 192
Conditions du test : Météo froide en haut, chaude en bas, avec un mauvais temps persistant. 15cm de neige fraiche sur le haut du domaine.

Test effectué à la mi-décembre, sur plusieurs descentes dans des terrains assez variés dans l'ancien repère du papa des skis LPM, à St Sorlin d'Arves, en compagnie de quelques pisteurs qui ont su nous emmenés dans de sympathiques endroits à peine tracés... Merci l'équipe, pour le café aussi !!

Cette version du 122 est perturbante ! Le ski surprend d'abord par son poids minime pour le gabarit. Couplé au cambre full-inverted, le ski est joueur comme jamais et réagit aux moindres envies avec une reactivité proche de l'incroyable. Il s'agit tout simplement des skis les plus maniables que j'ai pu skier. Sur un terrain raide (couloir à 40°) et en poudre, on a deux possibilités : soit descendre en surfant des petits virages à pleine vitesse, soit tirrer tout droit comme avec un gros freeride et... avec la possibilité de se mettre en dévers hyper-rapidement et en confiance !

En arrivant dans un terrain plus chaotique, j'ai voulu tester le pilotage automatique en fonçant dans les boulettes laissées par une vielle plaque. Les skis ne découperont pas le terrain comme un couteau suisse mais laisseront toujours la possibilité de controler la situation au dernier moment, c'est très surprenant.

Le ski n'est pas très souple pour autant et permet de boucler proprement les virages. La carre effective est en revanche dure à chercher et est de toute manière très petite du fait du cambre et de la ligne de cote très fuyante.

Le plus gros atout de ce ski réside enfin dans le travail de sa spatule. Le flex est en adéquation avec le shape et cela donne une spatule très basse mais qui sort toujours le museau de la neige, même en dévers, même à faible vitesse. Bravo pour ça, c'est une leçon de shape à quoi j'ai eu droit.

La limite du ski est sa tenue en chargeant à fond. On comprend que le ski n'est pas fait pour skier avec violence et propose de faire les choses avec douceur et maniabilité plutôt qu'en forçant les mouvements. On est sur un ski... délicat ! Le talon du ski, à peine relevé mais extra-progressif, donne tout le caractère au ski mais ne se transforme jamais en rail. De fait, beaucoup de monde pourrait skier de tels engins, pas physiques pour un sou tant qu'on reste dans le programme initial du ski.


Merci Guigui et Vincent, et à cet hiver !


Pour qui ?

Pour le skieur moyen à expert qui cherche à évoluer sur de la neige molle et/ou fraiche.
8/10

Points forts

MANIABILITE
DEJAUGEAGE
FUN en toutes conditions hors-piste

Points faibles

Trop courts pour mon gabarit et mon programme

1 commentaire

gglapeuf
Statut : Confirmé
inscrit le 03/09/09
Matos : 8 avis
un superbe shape!! et aussi je trouve une belle déco... sobre et nature comme son terrain,
félicitations au concepteurs
2
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire

A lire aussi...

Atomic Vantage 85 Ski polyvalent, joueur et souple pour 70% piste / 30% poudre
8 /10
Aluflex 188 Cutter Quadricipital
8 /10
Down CountDown Carbon 114LTD facile et performant en poudre.
9 /10
Fischer Ranger 106 Ti Stable mais assez maniable.
8 /10
Stockli laser sc Un bon ski de piste ludique mais que l'on peut pousser. Douceur exquise.
8 /10
Stockli Laser SX Un ski sain, agile, tonique, carveur, sportif...
10 /10
Movement Go 109 Un ski puissant et parfaitement équilibré
10 /10
Black Diamond Helio 105 Carbon Un ski d’alpinisme léger conçu pour la poudreuse.
7 /10
Blizzard Rustler 11 Une main de fer dans un gant de velours
10 /10
Dynastar Legend X106 De la bombe pour presque tous les jours ... Mais trop fade dans la peuf
8 /10
Armada Magic J D'aucun ont des aventures, les Magic J sont une aventure
9 /10
Black Crows Atris Comment rester sur la piste après ça?
9 /10