Test La fabrique du ski Cœur de glace 2019

Déposez votre test.

Il faut plus que des cuisses

Profil du testeur : 59 ans | 1,77m | 77kg | Expert | Grenoble
Taille testée : 175
Conditions du test : Neige très dure Glace par endroit

Matinée de test à saint Pierre de Chartreuse.

Désireux de changer mes dynastar course TI Speed en 177cm qui ont déjà quelques années et que je trouve un peu courts, j’ai eu l’occasion d’essayer les géants de la fabrique du ski. Les 185 n’étant pas disponibles (heureusement et vous comprendrez pourquoi) j’ai testé les 175 cm.  

Première chose, il vaut mieux être en forme car dans le style barres à mine, pour les tourner, il faut vouloir et pouvoir. Une première descente permet de voir comment ils réagissent. La deuxième descente permet de les tester.

Deux descentes et déjà mal de cuisses. Et même mal aux mollets. Hors de question d’aller doucement si on veut tourner. Dommage qu’il y ait un peu de monde pour le test, mais il a fallu faire avec. En gros on pouvait lâcher les chevaux par moment, mais ensuite il fallait ralentir.

On sent que l’on a un vrai ski de course sous les pieds et la moindre erreur de carres se fait immédiatement sentir par un coup dans les cuisses ou dans les chevilles.

Par contre sur une neige dure avec des gratons, le ski absorbe tout. Et ça c’est super. D’un autre côté je n’ai pas trop aimé la sensation d’avoir des spatules qui accrochent, décrochent et raccrochent. C’est surtout quand elles raccrochent qu’on prend des coups dans les mollets. J’ai cru que l’un des skis avait un problème, mais après un changement entre le ski droit et le gauche, j’ai eu le même soucis. Je ne me rappelle pas avoir connu cela avec d’autres skis. A noter que je skis avec un bon appui avant. Peut être qu’il ne faut pas avec ces skis.

60 ans, 80 kg et plus de 50 ans de ski derrière moi et j’ai quand même eu l’impression que parfois c’était les skis qui me menaient. C’est la première fois que cela m’arrive. Peut être l’age ou le manque d’entrainement. En gros il faut toujours appuyer dessus et ne jamais relâcher ...

En conclusion je dirais que ce sont des skis exclusifs vraiment réservés à la compétition et non à ranger dans ce que l’on appelle aujourd’hui les géants accessibles (pour aller vite sur les pistes, sans être un coureur de coupe du monde). Ou alors d’avoir 20 ans de moins et d’être en super forme .... toute la journée bien sur ....

Ils ne seront donc pas pour moi. Et un conseil, essayez vraiment ces skis pour savoir s’ils vous conviennent.

Je me demande ce que cela aurait donné avec les 185 !!!

Pour qui ?

Pour les coureurs et les balaises
7/10

Points forts

Un vrais ski de course

Points faibles

Un ski qui ne pardonne rien

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire