Test DPS Lotus 138 Spoon 2017

2 tests de skis DPS Lotus 138 Spoon.

Donnez-nous votre avis !
Déposez votre test.
DPS Lotus 138 Spoon

Redécouvrir la poudreuse!!!

Avis sélectionné
Profil du testeur : 39 ans | 1,75m | 80kg | Avancé | Metz
Taille testée : 192
Acheté : en ligne
Conditions du test : Testé une journée aux Grands Montets sur un domaine très partiellement ouvert, visibilité variant de correcte à moyenne, HP avec 10 à 60cm (suivant les expositions) de bonne poudreuse froide sur fond dur mais lisse, piste (la Pierre à Ric) en neige douce damée (par endroit mêlée de neige à canon)

Toujours difficile et très relatif d'estimer son niveau, alors à titre d'information je skie depuis 35 ans entre 15 et 30 jours par an en moyenne. Avec une technique plutôt alpine (ou oldschool comme vous voulez), que j'applique ou tente d'appliquer en tout terrain toute neige.

J'aime et skie l'essentiel du temps sur des skis freeride plutôt alpins (Head Monster 108, Corvus sans rocker, Navis) ou des purs pistes (Head SL, Fischer RC4 GS). Je n'aime généralement pas les skis typés freeride accessible (Soul7 1ere génération, Dynastar Cham) ou les skis de certaines marques (de certaines périodes en tout cas) Movement aux alentours des années 2010 ou Scott dans la même période par exemple.

A noter que depuis deux ans et donc pour ce test également j'ai une condition physique assez déplorable.

Test réalisé ski fixé en STH2 16 sur la marque, chaussures Salomon X Max 120. Le ski en question est une série limitée Powderworks 2017 du Lotus 138 Spoon. Je ne sais absolument pas s'il y a quelque chose de différent dans sa construction par rapport à la version standard.

Toujours est-il qu'on est sur un ski étonnamment léger pour son gabarit (192cm et 138mm sous le pied), en cambre inversé progressif, taper long des deux côtés et pas de taille creusée (d'ailleurs il n'y a pas de rayon de courbe) , la fameuse spatule convexe Spoon, le tout avec un flex plutôt ferme et homogène.

On est donc sur un ski exclusivement destiné à la poudreuse, et c'est d'ailleurs dans cette seule optique que je l'ai acheté, j'ai déjà ce qu'il faut pour le reste du temps. Donc les commentaires qui vont suivre (et les notes que j'ai données) sont à considérer sous ce prisme.


Mon dieu quel pied!!!!


La prise en main est immédiate, pas besoin de mode d'emploi malgré un gabarit très inhabituel on se sent à l'aise et en confiance immédiatement.

Absolument insubmersibles, ils restent au-dessus même à très faible vitesse et/ou très faible pente. A des années lumières au-dessus de tout ce que j'ai pu skier jusqu'à présent de ce point de vue.

Dans 60 de poudre froide assez légère, sa flottabilité exceptionnelle permet de skier en appui languette sans jamais enfourner, pente ou pas. Exceptionnellement maniable il pivote sur place sans effort et même sans vitesse. L'emmener dans les sapins est un jeu d'enfant et un énorme plaisir! Rayon court ou long, tout se fait avec le même bonheur et la même facilité. Avec un peu de vitesse il reste tellement au dessus que non seulement slasher devient naturel même pour quelqu'un de plutôt oldschool comme moi, mais surtout il laisse entrevoir des possibilités de "carving" en poudre absolument inimaginables avec ce que j'ai skié à ce jour. C'est juste énorme, du ski de cinéma!!!

Malheureusement les pentes accessibles lors de ce test présentaient trop peu de dénivelé pour réellement en profiter (juste pour commencer à y goûter), mais je compte bien vérifier ça à la première occasion.

Dans la grosse poudre tracée et labourée ça reste bien, mais un peu moins impérial. En appui languette trop prononcé la spatule a tendance à buter un peu dans les paquets, là où mes freeride habituels défonceraient tout. En skiant plus centré ça s'améliore pas mal et on retrouve un ski très sympa.

Bon jusque là, rien de très étonnant, j'en espérais beaucoup en poudre, il m'en donne beaucoup (et plus encore), en plus en étant très économique pour les cuisses.

Par contre bonne surprise, sur des pentes avec seulement 10cm de poudre sur fond dur (et lisse), il reste très fréquentable et fun. En fait il flotte tellement bien qu'avec un peu de vitesse 10cm lui suffisent pour ne pas toucher le fond. On s'amuse presque autant que dans de la profonde!!! J'avais peur de ne pouvoir le sortir que par très grosses conditions genre 50 de fraiche, je pense qu'il sortira plus souvent que prévu. 20-25cm seront dans certains cas un alibi suffisant pour leur faire prendre l'air.

Par contre attention, je parle bien de fond lisse, car aux rares itérations rencontrées il semble qu'il devienne bien moins impérial avec un fond chahuté. A mon avis c'est pas une bonne idée de les sortir en avril avec 20 de fraiches posés sur un champ de bosse regelé...

Enfin cerise sur le gâteau, alors que je m'attendais à de vraies daubes sur piste, ça se passe pas si mal sur piste préparée et neige douce. Ca se laisse emmener facilement sur les carres, ça tire pas dans les quadri et ça ne déloge pas les rotules, ça reste assez maniable, bref le retour station ski aux pieds se passe pas trop mal. Faut pas s'attendre à des miracles, mais c'est encore une très bonne surprise, qui rend le ski encore un peu plus utilisable par bonne condition (et pas seulement en condition exceptionnelle).


En conclusion vous l'aurez compris, j'ai pris un énorme plaisir avec ce ski en grosse poudreuse froide, comme on peut l'attendre d'un tel ski, mais en mieux!!!

En plus il est sortable plus souvent qu'espéré, techniquement accessible et vraiment pas fatiguant. Bref c'est une tuerie dans son programme qui rappelons le est la grosse poudre vierge, d'où sa note parfaite. Ca n'en fait pas du tout un ski de tous les jours.

(je n'ai pas noté le freestyle, ce n'est ni son programme ni le mien).


Nota: je ferai des mises à jour de ce test au fur et à mesure des sorties, en particulier quand je le testerai dans des neiges plus humides et/ou travaillées.





Pour qui ?

Pour qui recherche un des meilleurs (le meilleur?) ski de poudre du marché.
10/10
Accessibilité & confort
Performance grandes courbes
Performance petites courbes
Performance trafole
Aptitudes piste
Aptitudes freestyle

Points forts

Flottabilité indécente, fun énorme, accessibilité, maniabilité, pas physique, pas une punition sur piste, rareté

Points faibles

Tarif, difficile à trouver, (un peu) moins à l'aise en tracée, pas moyen de le sortir tous les jours en Europe

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire

A lire aussi...

DPS Lotus 138 Spoon L'insubmersible.
9 /10
DPS wailer 112 rp 2.0 tour 1 Parfait pour son profil
9 /10
DPS wailer 99 foundation Un super ski qui manque peut-être d'un peu de fun
8 /10
DPS Lotus 120 Spoon Pourquoi ?
3 /10
DPS Wailer 112RP 2.0 Hybrid Un ski à 112 au patin et polyvalent? Eh oui!
10 /10
DPS lotus 124 spoon pure 3 Arme pour grosse condition
9 /10
DPS wailer 112 rp 2.0 pure3 Fait pour la fraiche
9 /10
DPS Spoon Magique
10 /10
DPS Lotus 120 Spoon au-dessus du lot
10 /10
Movement Go 109 Toujours dans le mouv' avec Movement !!
9 /10
Zag S104 Polyvalents à tendance freeride
8 /10
TP
Völkl M5 Mantra The Mantra is Back
9 /10