Test Salomon Warden Mnc 13 2018

Déposez votre test.

La seule fix alpine 3 normes

Profil du testeur : 34 ans | 1,76m | 80kg | Expert | Ax-les-Thermes
Conditions du test : Plus de 100 paires Warden Mnc13, 100 Warden demo13 et 20 Warden demo11

Depuis maintenant 3 ans, et après un essai sur la Marker Lord Sp j'equipe 100% du personnel skieur (RM, Pistes, Maintenance) de mes stations en Warden (Mnc13 pour Pistes et Maintenance et demo13 ou demo11 pour perchmen).

Le choix s'est porté sur la Warden pour une raison simple, on équipe en skis mais pas en chaussures, donc il y a des boots alpines, de boots randos et des hybrides (Wtr, etc ...). La LordSp avait bouffé quelques pointes avant de chaussures rando et la Warden proposait un réglage de la hauteur de butée avant à vis avec un très fort jeu de réglage.


Réglage simple comme évoqué (un gros tournevis plat suffit).

Solidité au top, et c'est le traitement infligé par certains pisteurs à leurs fixs et le peu d'usure qui en résulte qui l'atteste. (110j intensif sur une saison).

Déclenchement toutes normes bon.

Chaussage et maintient comme souhaité pour chaque fix.

Din de 4 à 13


Ce ne sont pas les moins chères du marché, mais les fixs sont un organe de sécurité. On deconne pas avec la sécurité.


Montées sur Dynastar Cham, Powertrack (84, 89), Legend (x84, x88, x96) ; Rossignol Expé (88, 100) ; Volkl Kanjo, Kendo, Mantra.

Pour qui ?

Ceux qui souhaitent une fix freeride adaptable a tout rupe de semelles.
10/10
Facilité de chaussage
Facilité de réglage/compréhension du système
Style/Look
Finitions
Durabilité/solidité
Rapport qualité/prix

Points forts

3 normes, solidité, ajustabilité

Points faibles

prix