Test Sidas Semelles 3feet Winter 2018

Déposez votre test.

Pour le bien de vos pieds

Avis sélectionné
Profil du testeur : 43 ans | 1,84m | 80kg | Avancé
Acheté : 38€ en magasin
Conditions du test : 2 semaines de ski, principalement en neige dure, dans des Pinnacle pro 130, avec des Volkl Kendo et des Coreupt Guerlain Ray XXX.

Possesseur des magnifiques chaussures de ski Pinnacle Pro 130 de chez K2, j'en étais pleinement satisfait à l'exception d'un point de pression sur les maléoles internes qui, en cours de journée, devenait douloureux.

J'étais donc parti sur l'idée de refaire le thermoformage des chaussons. En échangeant un peu sur ce forum, je me suis aperçu que j'étais un des derniers ahuris à avoir conservé la semelle intérieure d'origine des chaussures. Une semelle adaptée résoudrait peut-être le problème en redressant le pied dans la chaussure, et sinon ne serait de toutes façons pas inutile.

Direction donc le shop de ski pour me faire faire une paire de semelles thermoformées. Le vendeur, très compétent et sympa, me dit alors que la semelle thermoformée n'est peut-être pas nécessaire si je n'ai pas une voute plantaire trop biscornue, et que la 3feet, avec ses 3 formes d'arche, convient à une majorité de pieds. Il observe mes pieds, me fait mettre debout sur la machine, et me dit que la semelle avec voute moyenne (mid) serait parfaite pour moi, et ferait le même job qu'une thermoformée pour la moitié du prix. La semelle existe aussi en version "low" pour les arches basses et "high" pour les pieds très creux. Devant mon hésitation, il m'offre de me les reprendre et les changer pour des thermoformées si je n'en suis pas satisfait.

En boutique, bonne nouvelle, le point de pression sur les maléoles a presque disparu. J'adopte donc et pars skier.

Là, première surprise: je serre les crochets du milieu un cran de moins. Mon pied est moins compressé sans être moins bien maintenu.

Sur la neige, difficile de dire si j'ai gagné en précision de conduite des skis (qui était déjà très bonne), j'ai en tous cas gagné en feeling avec un bon contact sur toute la plante du pied. Cerise sur le gâteau, si le point de pression sur les maléoles reste légèrement présent, il est très atténué et ne devient pas douloureux en cours de journée.

A la fin du premier jour de ski, les muscles de la voute plantaire étaient un peu douloureux. Cela a disparu les jours suivants.

Les semelles contiennent une feuille d'alu supposée protéger les pieds du froid. Difficile d'en juger, je n'ai en tous cas pas eu froid aux pieds (je suis peu frileux). A voir par des températures plus extrêmes.

Au bilan donc, carton plein. J'ai gagné en confort, en sensation, probablement en précision, tout en réglant mon problème de maléole.

Pour qui ?

Les skieurs à pieds "standard"
9/10

Points forts

Confort, sensation, précision

Points faibles

Ceux qui ont des pieds biscornus devront prendre le modèle thermoformable

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire