Test Julbo Sphere 2018

1 test de casques Julbo Sphere.

Donnez-nous votre avis !
Déposez votre test.

A utiliser dans toutes les conditions... enfin presque!

Avis sélectionné
Profil du testeur : 18 ans | Avancé | Meudon
Conditions du test : Grand froid, soleil et neige, condition printanière
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés de Skipass permettant à nos lecteurs de recevoir du matériel pour un test longue durée. Inscrivez-vous !
Test Privé : casques Julbo

Tout d’abord commençons par évoquer le confort. Ma tête aillant une forme particulière (on m’appelle le diamant) il m’est très difficile de trouver un casque ne me faisant pas mal tout en me maintenant bien la tête. En essayant ce casque j’ai été, au début, très déçu. En effet le casque me faisait mal sur le dessus du crâne et ne tenait pas droit sur ma tête. Mais au bout d’une heure sur ma tête, le casque s’est adapté à la forme de mon crâne et depuis je ne souffre plus et le maintien est plutôt bon, surtout grâce à la mollette de serrage qui permet de régler la pression de serrage. Le mécanisme de serrage est très bien dissimulé derrière une fourrure et un bon rembourrage. 

Les oreillettes et leur fourrure ne sont pas détachables malheureusement. Le rembourrage des oreillettes est excellent, une épaisse mousse amortie très bien la pression du serrage du casque. Pour ce qui est de la sangle, Julbo a repensé le système de bouclage. En effet, l'accroche se fait grâce à un aimant qui permet un bouclage rapide. Cependant, j'ai quelque peu du mal à m'y habituer, surtout pour déboucler le système. Mais la manipulation reste plus pratique que l'ancien système lors de manipulations avec des gants.


L’aération est correcte, il n’est pas possible de gérer l’ouverture des 6 fentes. Le casque tient chaud mais ne vous fera pas bouillir. J’ai eu l’occasion de l’utiliser par un -18°c en février et 15°c fin avril et dans les deux cas la température ne m’a pas dérangé.


Julbo est réputé pour ses masques photochromiques qui permettent une large plage d’utilisation. Cette visière Zebra ne faillit pas à sa réputation. Son amplitude de protection va de la catégorie 2, c’est-à-dire à un ciel lumineux mais voilé à la catégorie 4, un ciel bleu en haute montagne ou les rayons lumineux sont très puissants (parfait pour le ski d’été sur les hauts glaciers). La teinte du verre donne un rendu légèrement orangé mais les couleurs restent tout de même assez fidèles.

Mais cette configuration est selon moi pas la meilleure. En effet le verre reste trop tourné vers les temps clairs. Il est difficile d’utiliser la visière lorsqu’il neige ou que le temps est en jour blanc, parce que les contrastes ne sont pas assez accentués. Du coup il faut utiliser un masque spécial de catégorie 1 comme la visière ne s’enlève pas facilement (il faut utiliser un tournevis). Or le principe d’un verre photochromique c’est de ne pas avoir à se promener avec plein de visières dans le sac. De plus, le casque n’est pas fait pour accueillir un masque, en effet il n’y a pas d’accroche spéciale et la visière tape sur le masque. Comme il est plus pratique d’emmener une paire de lunette de soleil qu’un masque de ski je préconise de prendre la configuration Zebra Light dont la plage d’utilisation s’étend de la catégorie 1 (mauvais temps) à 3 (beau temps). 

Il faut souligner l'aération de la visière qui est exceptionnelle, en effet à aucun moment j'ai eu de la buée dans la visière


Pour ce qui est du design, il faut aimer le style pilote de chasse mais je trouve le casque très beau, le noir mate est splendide et résiste assez bien aux rayures. Je trouve juste le casque un peu trop bombé à l’arrière du crâne.


Pour ce qui est du poids (550gr), on ne sent pas trop le casque sur la tête.


Malgré la visière il est possible de coller des fixations pour Go Pro (ou autres action cam !)


En conclusion je retiens de ce casque une très bonne adaptation à son milieu du moment que la luminosité reste bonne et excellent pour skier fin avril sous un grand soleil. Je retiens aussi un bon confort et un maintien irréprochable.  

Pour qui ?

Pour ceux qui veulent le sécurité de qualité et qui skient par beau temps en toute saison
8/10
Confort
Aération
Correspondance Taillant
Intégration masque
Modularité (liner, oreillettes, etc.)
Finition, qualité de la coque
Rapport qualité/prix

Points forts

Confort, visière photochromique qui permet une bonne visibilité et une très bonne aération, bouclage de la sangle plus pratique

Points faibles

Un modularité un peu légère et un verre Zebra pas fait pour ceux qui skient sous toutes les conditions

Acheter Julbo Sphere

Les magasins ci-dessous ont ce produit en stock. En cliquant sur "voir l'offre" vous allez être redirigés sur le site du magasin

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire

A lire aussi...

Julbo Fam cham Un concentré de savoir-faire Jurassien sur ton nez.
9 /10
TP
Julbo Fam cham Concept qui fonctionne, à perfectionner encore !
8 /10
TP
Julbo Aerospace Fam Cham Snowtiger Un top masque français !
10 /10
TP
Julbo Starwind Manque plus que la catégorie 4 pour atteindre la perfection! Mon coup de coeur!
9 /10
TP
Julbo Starwind Un écran pour toutes les conditions
9 /10
TP
Julbo Titan Noir Cameleon Le photochromique c'est magique !
8 /10
Julbo Starwind Pour ne rien louper à travers un brouillard dense, ou sous un soleil éblouissant !
9 /10
TP
Julbo Revolution Zebra OTG Pour voir clair par tous temps !
9 /10
Julbo Aerospace Blue Orange Zebra OTG Et soudain Gilbert retrouva la vue : en libertééé
10 /10
Julbo Aerospace Protection et efficacité
9 /10
Julbo Aerospace Une fois testé, impossible de s'en passer...
8 /10
Julbo Dirt Top lunettes pour toutes activités Outdoor
10 /10