O'Neill Pro Freestyle Avoriaz

Le rendez vous d'Avoriaz est une fois de plus un succès ensoleillé. Et ce malgré le manque de neige qui oblige l'organisation à annuler le slopestyle. Série noire : le 3éme annulés en deux mois... Mère nature n'est pas très clémente cette année. En revanche au menu il y a du quaterpipe, qui nécessite moins de neige. Les athlètes autant que les spectateurs semblent friands de ce type de module. Les meilleurs chefs mondiaux sont venus savourer. On compte Gian Simmen, Henning Marthinsen, Marc-André Tarte, Darius Heristchian, Cheryl Maas, Lisa filzmoser ... Chez les Français, Arthur Longo, JJ roux, Brynild Vulin, Bruno Rivoire, Julien Bogoli, Caroline Beliard, Margot Rozies et Audrey Achard.

Apéro Trainnings : y'en aura pour tout le monde

En voyant le quaterpipe de 10m de haut j'ai l'impression qu'il est plus petit qu'à Davos. Même pas peur. Pourtant pas mal de riders le trouvent déroutant. Des garçons sont effrayés. Mais tous ceux qui étaient à Davos au O'neill Evolution n'ont pas peur. Caroline Beliard pense aussi qu'il est plus petit. Il faut que je vérifie. Drew affirme que « c'est la même structure et la même taille, seule la transition change, elle est plus basse ce qui le rend plus progressif et donc peut être moins impressionnant ». « C'est la même taille, la courbe et la transition sont un peu plus équilibrées» confirme Claes, le shaper en chef. On peut vraiment s'habituer à tout. C'est magique cette capacité d'adaptation. Pour ne pas abîmer le quarter nous ne pourrons le rider que tard le soir ou tôt le matin quand il est bien dur. Comme dirait maman on ne mange pas entre les repas.


Conny Bleicher

18h15. Vient l'heure tant attendue des hostilités. Tout le monde frétille d'impatience ou de peur à l'idée de goûter la courbe. Petite erreur d'organisation, « il n'y a qu'un entraînement où sont mélangés filles, garçons, mutants, chiens et poules » commente Rita Comi. Résultat : c'est la guerre, la jungle, le chaos. Les riders se comportent en animaux faméliques. Toute notion de respect disparue. Le starter perd le contrôle, ils y vont tous en même temps risquant de se blesser. Franck ferme le quarter et oblige tout le monde à partir d'en haut, de la porte de départ.
Là, c'est encore pire.
On se marche sur les planches, on se pousse, on se colle, c'est la cohue ! Où sont vos bonnes manières ? Y'en aura pour tout le monde ! Une fille coincée m'engueule car ma planche est sur la sienne. Je ne peux pas bouger et lui fait comprendre. La tension monte, tout le monde est énervé ! Bon je ne fais que deux runs car je n'ai plus trop d'appétit (qu'un barracuda) pour la bousculade. Je rentre donc à l'appart et quelle n'est pas ma surprise de découvrir que je suis dans le même chambre que la chieuse avec qui je me suis embrouillée au départ. Les pieds dans le plat ! Ouf elle ne me reconnaît pas !

En entrée des qualifs

Le lendemain aux aurores nous avons droit à 45 min d'entraînement avant notre Jam session de qualification. Certaines affamées en veulent plus. A la fin de l'entraînement Mariapia, la belle Italienne, insiste pour faire un dernier essai. On la laisse. Elle s'envole, se met un copping et chute lourdement. Elle déguste : fracture du bras.
Avec ma chance c'est moi qui dois passer après. Dur de ne pas y penser, on sait que le danger est là mais bon... Je me serais bien passée de ce petit exemple en live. Je fais un premier saut qui me met en confiance mais je peux faire bien mieux. Rita passe à table affamée. Elle arrive vite et monte haut ! Je dirai trois mètres. Conny aussi se surpasse d'entrée de jeu. La finlandaise Meri qui fait sa première compétition de quarter est bien à l'aise. Après il y a vraiment de tous les niveaux, certaines n'arrivent même pas au copping.

Deuxième run, je suis bien décidé à ne pas freiner. La prise d'élan est bosselée et glacée. J'arrive vraiment vite, limite hors contrôle et là, la petite bosse de trop me fait perdre l'équilibre, j'ai failli tomber. Je me concentre, non c'est trop la honte de tomber avant le quarter. « Reste sur tes jambes, tiens bon »... Du coup j'ai perdu trop de vitesse et fais un saut nul. Rita, elle défie les lois de la gravité. Audrey Achard fait un bel indy qui la place en 5ème position. Puis c'est au tour de Conny de s'envoyer en l'air. Ensuite Meri met tout le monde d'accord en tentant un Mctwist qu'elle exécute parfaitement et s'envole vers la première place ! Quant à moi je suis à la limite. 8ème, ils en prennent 8 pour la finale. Il reste un run pour tout le monde. Je ne fais pas mieux qu'au premier malheureusement et je regarde avec inquiétude celles qui pourraient prendre ma place. Celle là arrive vite, je croise les doigts pour qu'elle ne me batte pas. Elle tombe ; merde c'est moi qui ai provoqué ça ? Bref après un petit coup de pression je réalise que je passe en finale et que je vais donc pouvoir reprendre de ce fabuleux quarter ! Hmmmm!


Kim-Rune Hansen, style norvégien

18H30. Ah les qualifs nocturnes c'est bien plus goûtu ! Plus de monde, plus de lumière ! Par contre le niveau est encore plus hétéroclite que chez les filles. Là encore, certains n'atteignent pas le copping. Alors que d'autres s'envoient d'entrée de jeu. Bruno Rivoire est au top pendant les trainings mais il ne garde pas assez d'appétit pour les finales. Le norvégien Mats Hofgaard assoiffé de spectacle balance des chuckflip à plus de 5m de haut. Brynild Vulin réplique par un gros BS air à plus de 5m50. Au hit 2 ce sont les voraces Mikael Sandy et Fredrik Evensen qui dévorent leurs adversaires à coup de BS 720 énormes. L'Anglais Dom Harington, insatiable pousse même jusqu'au BS 900. Julien Bogoli prend la 4ème place avec un original frontside air bien épicé « pour moi c'est plus facile qu'en back. »

En plat du jour des rails

Le lendemain c'est la journée Rail city session. Ils ont posé 3 rails au centre d'Avoriaz. Pour sucrer les riders, 5000 dollars seront distribués en deux sessions. On ne peut pas dire que ce soit très impartial. Laura Berry la jeune anglaise ajoute à sa technique incomparable une bonne dose de style. Pourtant elle n'empoche que 40 dollars ; Cheryl Maas qui prépare des backflip en sortie de la spaghetti box n'en gagne pas beaucoup plus. Dimi de Jong, jeune hollandais de 12 ans, sort aussi en backflip, c'est la signature sauce hollandaise ! Le meilleur plat de la session est décerné à Tyler... pour son front flip over the barrel!

Beaucoup de bons chefs ne sont pas venus aux rails car le soir de 7h à 9h il y a training quaterpipe. Ils veulent s'économiser. D'ailleurs je suis claquée et en profite pour aller voir le kiné qui ne me rassure pas sur la santé de mes articulations. C'est dur de vieillir ! Finalement le vent se lève et juste au moment de partir au quarterpipe on reçoit un texto comme quoi les trainings sont annulés. La météo annonce 2 jours de vent. Et si c'était vrai ? Demain ça risque d'être annulé aussi alors...

O'neill met les petits plats dans les grands. Ils s'occupent bien de la presse et des riders stars. Nous sommes tous invités au restaurant Les Fontaines Blanches. C'est une énorme brasserie bondée, le personnel est débordé. Nous y allons entre filles avec Lisa, Conny, Rita, Vicci, Lesley, Cheryl et Aline. Une table de finalistes ! Nous attendons pendant une demi heure jusqu'à ce qu'une table se libère et en profitons pour faire le tour du sujet : « Alors qui a trouvé de la neige ? » Cheryl nous répond qu'il y en a à Biarritz. Haha. Ironie du sort. Aline a entendu parler de la Scandinavie. J'ai entendu dire que des stations fermaient en Russie car il y a trop de neige... Sinon la valeur sure c'est la west coast bien évidemment ! En tout cas elles désertent toutes l'Europe. Je les comprend, ces températures élevées ça ne fait aucun sens.

Et en dessert du quarter glacé

Lendemain rebelote. Training de 7h du mat à 8H30. Seuls les hollandais sont là. Ensuite training et finale fille. Rita Comi se lâche, elle a vraiment soif de victoire ! Comme on l'a vu à Davos chez les filles il faut faire un Mctwist pour gagner. Le niveau monte vite, il suffit qu'il y en ait une qui fasse un nouveau trick pour que toutes les autres le tentent aussi. D'ailleurs Meri Peltonen nous mijote un gros Mc twist mais ne le grabe pas. « C'est la première fois que je ride un quater et hier la première fois que je tentais un Mctwist aussi fat » confie-t-elle. Rita fait revenir un BS air à 3m50 de haut. Les juges hésitent le Mc twist n'était pas si propre en revanche le BS air vraiment stylé. Rita prend la place du chef, Meri du sous chef. Caro Belliard et Margot Rozies montent haut aussi, mais pas autant que Cony insatiable de hauteur. Elle passe commis de cuisine.
Cheryl Maas y va fort et tente un Mctwist énorme qu'elle n'atterrit pas. Ce qui est dommage c'est qu'elle fait 3 fois la même erreur, elle lance sa rotation trop fort, elle va 2 fois plus haut que dans un pipe donc elle a deux fois plus de temps, elle devrait envoyer deux fois moins fort. Bref elle rate tous ses desserts et finit à la plonge. Lisa Filzmoser n'a pas dit son dernier mot, la reine de l'amplitude nous fait une grosse frayeur mais retombe sur les matelas. Mon coeur de battre s'est arrêté. La cerise sur le gâteau : une fois de plus je passe après. Là je suis rassasiée de blessures. Je n'en veux plus !
En fin d'après midi les chefs invités affrontent les qualifiés pour les demis finales. Surprise, Gian Simmens ne passe pas en finale. Doumergue est 17ème, ils en prennent 16. La plus mauvaise place ! Julien Bogoli ne passe pas non plus. La finale allégée de ces rideurs s'avère prometteuse.

Le digeo

Drew, l'amuse gueule, notre dernier contact avant le grand saut, joue bien son rôle de boute-en-train. Toujours le mot pour nous décontracter, nous rassurer. Il est à la bière à 9h, il aurait préféré du whisky mais il n'y en avait pas! Résultat des courses à 18h en lissant la prise d'élan il fait une faute de carre et se fracture l'épaule. 10 minutes après un petit passage à l'infirmerie il revient pour les finales.


Drew n'a-qu'un-bras

« Mais t'es droitier en plus ?
- Oui !
- Alors comment tu vas faire pour te masturber ?
- Avec la gauche on dirait que c'est quelqu'un d'autre qui le fait! »
me répond-t-il tout en finesse...

Puis il est temps de savourer les finales hommes. Pour commencer portons un toast à la 6ème place de Iouri Podladtchikov grâce à un bs720 super tweaké. Il passe 2ème du classement TTR. Brynild Vulin est cuit à point et nous propose un énorme BS air tête en bas. C'est incompréhensible. JJ Roux met le feu au public malgré ses blessures. Il veut croquer du podium ça se sent. Une pincée de style BS air sur une grosse portion d'amplitude (6M50) le propulse à la 3ème place. Henning Marthinsen, après sa victoire à l'Artic Challenge, se lèche les babines. Il est en confiance et envoi un BS 7 démesuré. Il prend la tête de l'épreuve. Malheureusement pour lui il reste un challenger avide de victoire. Après sa performance à Davos, où il a battu Terje, M. quarterpipe lui-même, Arthur Longo n'a pas dit son dernier mot. Il arrive à Mach 12 et franchit le mur de glace à une vitesse incroyable. Il s'envole à plus de 7m50 de haut ! Trop propre ! Repus et complètement satisfait il gargouille « Gagner sur une telle compétition, c'est comme un rêve devenu réalité. C'est super pour ma carrière même si je suis encore au lycée... J'ai encore du mal à réaliser... » Pourtant 8000 dollars c'est plutôt concret non ?

Bravo au Roi Arthur, et à l'an prochain Avoriaz !

Texte : Aurélie Garcin
Photo : Vianney Tisseau, Martin Nink et Aurélie Garcin
Vidéo : Fabrice Doré

Résultats

Femmes Hommes
1. Rita Comi (ITA) - 257
2. Meri Peltonen (FIN) - 250
3. Conny Bleicher (GER) - 216
4. Caroline Belliard (FRA) - 214
5. Margot Rozies (FRA) - 211
6. Anja Imboden (SUI) - 207
7. Lisa Filzmoser (AUT) - 203
8. Lesley McKenna (GB) - 197
9. Vicci Miller (GB) - 156
10. Audrey Achard (FRA) - 156
1. Athur Longo (FRA) - 284
2. Henning Marthinsen (NOR) - 267
3. Jean-Jacques Roux (FRA) - 253
4. Fredrik Evensen (NOR) - 249
5. Miikka Hast (FIN) - 242
6. Iouri Podladtchikov (RUS) - 241
7. Fredrik Austbo (NOR) - 238
8. Brynild Vulin (FRA) - 229
9. Steve Krijbolder (NED) - 215
10. Peetu Piiroinen (FIN) - 209

5 commentaires

le_pti_suisse

le_pti_suisse

moi je dis big- up a tt le monde pas j ai vu le quarter et faut et bien couillu pour osez se lancer dessus alors sortir a 5m au dessus j imagine meme pas.... XD
guitou_freshdope

guitou_freshdope

Toujours aussi véner ce quarter!!! Sinon, je trouve que c'est une idée à garder que de faire les épreuves en nocturne. Entre rider et suivre le O'Neil Pro, plus besoin de choisir, on peut faire les deux!
Sinon c'est quoi le son de la vidéo?
G

G

très bon report

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Ca devrait vous intéresser aussi

1 commentaire Des Pyrénéens essayent de construire le... Les Pyrénéens de What's Your Name ont encore frappé ! Leur devise est un peu celle des Jeux Olympiques « Citius, Altius, Fortius ». Pour ce ... Les bons plans en stations Aie Aie c'est bientôt la fin ! Crans Montana Spring Session : DM remporte le Banked... La Crans Montana Spring Session se tenait dans la station du même nom en Suisse du 18 au 20 Avril. Nous avions répondu présents à l'invitation de Nico ... Apothéose kids- Val Thorens L'Apothéose Kids  : un contest réservé aux moins de 13 ans, sur le snowpark de Val thorens. Soirée des Awards "Paye Ton Scenar" Notez dans votre agenda que la soirée des awards "Paye Ton Scenar" se déroulera demain soir, mercredi 23 Avril au Pathé Chavant à Grenoble.  22 commentaires Top 5 de vos snowparks préférés Vous les avez élus ! Quels sont vos snowparks français préférés ? Résultats concours "Rancho" Vous avez été nombreux à essayer de deviner le tour de cuisses Guillermo Fayed. Sachez que 157mm séparent les cuissots de Rancho et ceux de Guillermero. ... 2 commentaires GFS Camps - Les nouveautés 2014 Le GFS Camps prend pour la 7ème saison consécutive ses quartiers d'été dans la station de Tignes pour 4 semaines de coaching freestyle sur la glacier. ... 1 commentaire Les backstages du tournage de Supervention Ep7 "...  Dans ce 7ème et avant dernier épisode suivez les skieurs Anders Backe, Jesper Tjäder et Even Sigstad sur un shooting unique dant un stade de saut ... Vars Vars West 2014 La 10ème édition de l'Urban Jib Arena se déroulait samedi dernier à Vars. Cette année le thème retenu par la station pour shaperle park de toutes ...