Skipass
Kumi Yama 2010 VIDEO
2000*1045px

Kumi Yama 2010 VIDEO

La Kumi Yama 2010 s'achève dans la joie et la bonne humeur aux Deux Alpes. Ce fut 3 jours de grand beau en mode "pays du soleil levant". On aura vu: des riders japonais chauffés à bloc, des kimonos s'envoler au dessus du quarter pipe, une tête géante de Sumo qui fume, un gong et un tori, de la (bonne) bière japonaise et autres nipponeries en tout genre. On dirait bien que personne n'a été déçu du voyage et certains venaient de loin: Suède, Norvège, US, Italie, Suisse et bien sûr Japon... Photos, vidéo et résultats du contest dans la suite !

Texte Joséphine Bigo
Photos Guillaume Lahure
Texte Joséphine Bigo
Photos Guillaume Lahure

La Kumi Yama 2010 s'achève dans la joie et la bonne humeur aux Deux Alpes. Ce fut 3 jours de grand beau en mode "pays du soleil levant". On aura vu: des riders japonais chauffés à bloc, des kimonos s'envoler au dessus du quarter pipe, une tête géante de Sumo qui fume, un gong et un tori, de la (bonne) bière japonaise et autres nipponeries en tout genre. On dirait bien que personne n'a été déçu du voyage et certains venaient de loin: Suède, Norvège, US, Italie, Suisse et bien sûr Japon... Photos, vidéo et résultats du contest dans la suite !


KUMI YAMA 2010

Jour 1: On commence la journée en se rafraîchissant la mémoires sur les joies du Jandry. 5h plus tard (à Marseille et dans le Jandry seulement) on débarque sur le glacier avec tous ses beaux modules préparés pour l'occasion sur le thème du Japon: Gong, tori, sumo, bol de riz, sushis et baguettes, la totale ! La première épreuve se passe sur le slopestyle par équipe de 3 riders. À l'issu de ces qualifications seulement 6 équipes ont été retenues pour courir la finale de dimanche avec les riders invités: Les italiens de Fat Can, les Coreupt Young Guns, le Pop Crew, le crew Privilège, le crew Break All et enfin les plus jeunes de la compétitions, le Gangsta crew. Le petit bémol sera du au temps trop agréable qui transformera rapidement la neige et qui privera les riders de speed. Alors tout le monde se met sur les fesses et c'est reparti !

Jour 2: Le samedi matin on prend la direction du pipe. Surprise au départ, les skieurs se comptent sur les doigts d'une main... Le spectacle sera tout de même assuré par la grande star du week end, j'ai nommé le snowboarder japonais Kazuhiro “Kazu” Kokubo qui se met des gros vols et des "tête en bas" dans le pipe et sur le quarter on atteint carrément la satellisation. Quelque chose qui m'a interpellé est l'énergie et l'ouverture d'esprit dont font preuve les japonais. Gaylord Pedretti, l'organisateur du Kumi Yama, confirme ma pensée aujourd'hui: "Les japonais viennent de loin pour cet event et même si ils ne gagnent pas ils ne font pas la gueule et ils continuent à rider à fond jusqu'à la fin avec le smile..." On peut comprendre la satisfaction que ça apporte à l'organisation après tant de travail. Pour le contest best trick on commence à voir plus de niveau chez les skieurs mais l'on devine bien que certains en garde sous le pied pour la finale de slopestyle du lendemain. 

Jour 3: Ce matin grosse affluence sur le park, c'est le grand jour. 17 équipes et seulement 8 sélectionnées pour le premier round. Le niveau augmente clairement par rapport aux jours passés et la pression monte ! Les règles du jeu annoncées sont assez atypiques. En effet, il ne s'agit pas de faire des tricks super techniques dans tous les sens mais de rider en équipe jusqu'au bout. Le jugement est établi sur la créativité, l'utilisation du set up et l'harmonie au sein de l'équipe, un format différent qui plaît bien. "C'est l'été, nous sommes là pour nous amuser" déclare Gaylord. On ne dit pas non! Du coup l'équipe FollowUS se prête au jeu, on retrouve Kevin Rolland, Xavier Bertoni, Fabien Maierhofer déguisés en karatékas et Charlie "Pitch" Lichnowski en "méchant" (plutôt conceptuel). 

Les 8 équipes retenues pour le ski sont:

- Les norvégiens Gaute Silseth, Sigurd Saether et Espen Bergh (les norvégiens)
- Laurent de Martin, Yvan Metrailler et Jonas Hunziker (awone)
- Elvis Harsheim, Nicolas Vuignier et Markus Eder (downdays)
- Sam Favret, Baptiste Causse et Guillaume Sbrava (les dudes)
- Kevin Rolland, Xavier Bertoni, Charlie Lichnowski et Fabien Maierhofer lui même (Follow Us).
- La Neo Pop avec Kevin Guri, Jeremy Pancras et Jules Bonnaire (Neo Pop)
- Vivien Thiery Loic Collomb Patton et Laurent Thevenet (les presse-citrons)
- Maxime Fornier, David Boneville et Joffrey Pollet Villard (pop crew)

S'en suit alors une bataille acharnée pour les 3000€ de prize money. Guillaume Sbrava a les crocs et envoie des gros doubles sur le premier kicker, les dudes font des beaux runs et se retrouvent en finale. Les norvégiens aussi sont énervés, ils ont passé la journée à envoyer des doubles bien aériens mais SIgurd Saether tombe sur son run et sort son équipe de la course. L'équipe downdays de Nicolas Vuignier, Elvis harsheim et Markus Eder est aussi en très grande forme avec des runs harmonieux qui envoient, ils se retrouvent alors en finale contre les "dudes". Après 2 runs nous sommes à égalité, on fait donc durer le plaisir, les 2 équipes remontent pour un affrontement final. Mort subite ! La réception commence à faire la gueule et Sam Favret tombe sur son run alors que les opposants replaquent tous. Les vainqueurs sont proclamés, félicitations à Nicolas Vuignier, Elvis harsheim et Markus Eder. 

Pendant ce temps là on aperçoit Adam Delorme et Henrik Harlaut s'amuser sur les rails. Mike Hornbeck s'étant blessé la vieille il n'était pas présent sur le glacier aujourd'hui, tout comme Julien Lange qui s'est fait une clavicule... (Pour les plus curieux qui posent déjà des questions ou qui étaient déçus des performances de Henrik Harlaut, il faut savoir qu'il était blessé et c'est pour cette même raison que Phil Casabon n'est pas venu, n'étant pas sûr de la présence de son acolyte qui a confirmé sa venue à la dernière minute...)

Pour clôturer l'event, l'exposition du concours photo remporté par David Tchag, les Kumi Yama Awards et un barbecue bien fat avant d'enchaîner sur une grosse soirée à l'Avalanche comme à l'accoutumée. 

Le best trick va officiellement à Loïc Collob Patton qui passe un fat double sur le quarter et dans le pipe c'est Nicolas Bijasson qui s'impose. Le classement final pour le slopestyle se divise en 2 catégories AM et Pro:

AM:

1- Pop crew 
2- Fat Can 
3- Gangsta crew

Pro:

1- downdays
2- les dudes
3- Neo Pop

On ne se dit pas encore "sayonara" car la vidéo officielle skipass.com ne devrait plus tarder !

portfolio

Enzo Nilo

Photo Guillaume Lahure

Synchronisation des montres...

Photo Guillaume Lahure

Danny Kass toujours, avec Eero Niemela encore et Dustin Craven

Photo Guillaume Lahure

Kumi Yama 2010 VIDEO

Photo Guillaume Lahure

Fab Maierhofer plante la main

Photo Guillaume Lahure

Laurent De Martin et Jonas Hunziker en action

Photo Guillaume Lahure

doublette, Danny Kass et Eero Niemela

Photo Guillaume Lahure

Tatsuya

Photo Guillaume Lahure

Le duo Andy Collet et François Lagersie

Photo Guillaume Lahure

Fab Maierhofer

Photo Guillaume Lahure

Trio: Kass, Niemela, Craven

Photo Guillaume Lahure

quelques étirements pour se chauffer...

Photo Guillaume Lahure

Tatsuya!

Photo Guillaume Lahure

Kumi Yama 2010 VIDEO

Photo Guillaume Lahure

Ô temps, suspend ton vol

Photo Guillaume Lahure

paparrazis

Photo Guillaume Lahure

Kokubo se satellise

Photo Guillaume Lahure

les voisins en compagnie de Gérome Mathieu et Mathieu Crépel

Photo Guillaume Lahure

Kevin Rolland

Photo Guillaume Lahure

Kumi Yama 2010 VIDEO

Photo Guillaume Lahure

Kumi Yama 2010 VIDEO

Photo Guillaume Lahure

Xavier Bertoni

Photo Guillaume Lahure

Enzo Nilo

Photo Guillaume Lahure

baton coupé, Kevin Rolland

Photo Guillaume Lahure

coloré

Photo Guillaume Lahure

Jonathan Bertoni et le ski de Kevin, dans une mise en scène signée Louis Garnier

Photo Guillaume Lahure

10 commentaires

Boucher

inscrit le 15/04/07
3 messages
pourtant phil ride au sammy C invitational...et il ride plutot fort pour un B dog blessé !

Sinon une réussite, bravo à l'organisation et merci !

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Boucher

inscrit le 15/04/07
3 messages
Pardon pour mon erreur de lecture, l'article ne dit pas que Phil est blessé...j'ai mal compris ! alala la fatigue...

Super event vivement l'an prochain ! l'event prend sde l'ampleur et c'est bon ca!
j'ai aussi envie de souligné la bonne humeur des riders japonais qui font plaisir à voir!

Merci skipass

Connectez-vous pour laisser un commentaire

P13rre

inscrit le 21/12/07
17 messages
C'était tout simplement exellent.
Merci à l'orga et bravo à tous pour le spectavle et la bonne humeur.

On remet le couvert en 2011 ?

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire