Tentez l’aventure trappeur en famille
2000*1045px

Tentez l’aventure trappeur en famille

Une expérience unique à vivre absolument avec ses enfants !
Texte Isère Tourisme
Photos ©Thomas HYTTE
Une expérience unique à vivre absolument avec ses enfants !
Texte Isère Tourisme
Photos ©Thomas HYTTE
.

Article sponsorisé, rédigé en partenariat avec Isère Tourisme.

Qui n’a pas rêvé, enfant, de vivre comme un trappeur, dans le Grand Nord à la manière des romans de Jack London ? Il n’est pas trop tard pour partager cette aventure en famille le temps d’une balade en chiens de traineaux.

En Isère, plusieurs professionnels, mushers, hommes ou femmes, proposent des baptêmes ou de l’initiation à la conduite d’attelage.

Une expérience dépaysante 

Florence et Bernard Dumoulin ont créé « Entre Chiens et Loups » il y a près de 30 ans. Au départ d’Autrans ou de Méaudre, selon les conditions de neige, ils proposent des baptêmes (dès l’âge de 2 ans) ou des initiations à la conduite d’attelage (à partir de 8 ou 9 ans). Sur une demi-journée ou une journée, ils vous feront partager des sensations de glisse inédite. Comme chacun a son propre traîneau, avec du matériel adapté pour les enfants, votre petit(e) dernièr(e) aura la fierté d’avoir filé sur la neige tout(e) seul(e), comme papa et maman. « Souvent, à la fin d’une sortie, les gens nous disent qu’ils ont vraiment eu la sensation d’être déconnectés de leur quotidien, des smartphones, du bruit… Et pour les enfants, c’est mieux que d’êtres scotchés devant leurs écrans ! » explique Florence.

Cet hiver, Adeline a tenté l’expérience avec son mari et ses deux filles. A proximité de Chamrousse, sur le plateau de l’Arselle, aux allures de petit Canada, Adeline avoue avoir redécouvert l’endroit, qu’elle connaît pourtant bien - « On voit le paysage sous un autre angle à cause de la position très basse sur le traineau. Et on a vraiment une impression de glisse ». Elle ajoute « On est au milieu de la nature. C’est hyper dépaysant. »

L’activité chiens de traîneaux ne se limite pas à la balade sur la neige, même si elle constitue un temps fort. « Avant de vous lancer sur les pistes, vous allez faire connaissance avec les chiens, les caresser, les regarder.... La base de l’activité chiens de traîneaux, c’est de faire équipe avec eux », recommande Florence Dumoulin. Adeline renchérit : « On sent qu’on est vraiment avec les chiens. On se rend vite compte aussi de qui est le meneur dans la meute et du caractère de chaque chien. »

Sur les traces de Nicolas Vannier 

Une fois les présentations faites et après un rapide briefing technique, c’est le moment de partir pour la grande aventure, sur les pistes – ou même parfois en dehors ! Vous pourrez éprouver ensuite ce sentiment de liberté lorsque votre traîneau file à grande vitesse sur la poudreuse. 

« Les chiens aiment dévorer les kilomètres et prendre leur rythme de croisière. On évite de s’arrêter souvent, afin de les laisser aller », explique Florence Dumoulin. Il faut parfois les aider lorsqu’ils en ont besoin. Comme Nicolas Vannier, vous pourrez alors partager des moments privilégiés avec eux, grâce à la complicité et au respect mutuel que vous aurez su établir. 

Des moments de complicité vécus entre parents et enfants également : « On vit un moment fort tous ensemble. On n’est pas chacun dans son coin sur le traineau. » complète Adeline. Des souvenirs pour tout le monde au final « mes filles ont adoré. Elles m’en ont longtemps reparlé ensuite. »

www.alpes-isere.com

Pas encore de commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire