Julbo White Session 2017 : Retour en images 
2000*1045px

Julbo White Session 2017 : Retour en images 

A la découverte de l'Islande et de ses volcans
Texte JULBO
Photos Klaus Polzer
Texte JULBO
Photos Klaus Polzer
A la découverte de l'Islande et de ses volcans

Au royaume du feu et de la glace, où les vents polaires et la rudesse du climat dictent la loi et où les volcans marquent les reliefs, les adeptes de sport outdoor y trouvent leurs comptes. Les deux snowboarders, Flo Orley et Manuela Mandl, l’ont bien compris et sont allés explorer ces contrées lointaines. Ils ont embarqué un invité avec eux, l’heureux vainqueur de la Julbo White Session - le slovène Darjan Andrejc (Drejc), pour partager ces aventures dans ce pays, autrefois considéré comme la porte des Enfers.

C’est donc une joyeuse équipe de 5 (3 riders, 1 photographe et 1 vidéaste) qui se retrouve en Islande pour deux semaines à travers l’île à la recherche des plus beaux volcans, à bord de leur maison est itinérante, un camping-car. Bien sûr l’objectif principal était de faire du snowboard en montant à la force des mollets et avec un peu d’aide durant la journée d’héli-ski, mais l’Islande offre bien plus que des pentes enneigées. Bain dans les sources chaudes, surf en eau glacée, bivouac sous les étoiles et aurores boréales, navigation en voilier dans les Fjords ont rempli l’emploi du temps de la bande. Drejc a pu profiter de l’expérience des deux professionnels du snowboard et apprendre comment évoluer dans des milieux inconnus et hostiles. 
La montée vers le volcan Snaefellsjökull a été la première sortie pour le trio. Rien de très exigeant, mais la situation du Volcan sur une péninsule entourée par la mer a séduit le trio. C’est également le lieu mythique où les héros de l’œuvre de Jules Verne entament leur « Voyage au centre de la terre ». Certaines parties de l’Islande ne sont desservies par aucune route et sont inaccessibles par la terre en hiver. En bateau, l’équipe a rejoint Ísafjörðu (Isafjordur) pour se diriger ensuite vers la réserve naturelle de Hornstrandir à la recherche de quelques faces. Mais c’est la péninsule Troll qui a marqué le plus les esprits une ouverture de ligne par Flo orley et Manuela Mandl. Rider les volcans mais aussi les vagues. Sur cette petite île à la merci des éléments, les conditions climatiques changent toutes les 5 minutes, alors s’il y a des vagues, il ne faut pas hésiter à se jeter à l’eau,... qui est à 6°.
Pour un trip réussit, pas forcément besoin de beau temps, ni de beaucoup d’espace pour vivre mais il faut surtout une bonne équipe dans un décor magique pour vivre le trip de freeride parfait. Une aventure hors du commun à découvrir en vidéo.

2 commentaires

freeryan
Statut : Confirmé
inscrit le 12/02/05
Encore une Julbo White Session réussie ..
J'ai eu la chance d'aller en Islande en 2O16 mais pas d'y poser les spatules , j'y retournerai bien pour le faire .. un jour peut être ..
En attendant super trip que vous avez fait et super retour en images ..
Les journées de ride sont splendides .. conditions mémorables .. et la stabilité semblait bien aussi ..
Bravo..

Connectez-vous pour laisser un commentaire

cyriloume

inscrit le 28/01/10
Matos : 2 avis
Paye ton bilan carbone encore une fois...
Quand est-ce que les marques de skis arrêterons de se tirer une balle dans le pied en participant à ce réchauffement climatique qui signe leures futures faillites...

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire