Tests matos : mode d'emploi
2000*1045px

Tests matos : mode d'emploi

Comment se servir des tests ? Comment écrire le bon test ?
Texte Loïc Giaccone
Texte Loïc Giaccone
Comment se servir des tests ? Comment écrire le bon test ?

Il y a du changement sur skipass : les tests matos se développent et prennent de plus en plus d'importance. En tant que contributeurs, ils vous permettent d'avoir accès aux Tests Privés, des opérations privilégiées réservées à certains membres de la communauté qui recevront du matos à tester, et garder. Faisons le tour des nouveautés.

Vous pouvez tout tester

Auparavant, seuls les skis pouvaient recevoir des tests dans le guide du matos. Désormais, vous pouvez déposer un avis sur tout ! Ce qui tombe bien, tout le monde ayant toujours un avis sur tout.

Enfin "tout"... Nous avons fait une liste des objets pertinents que nous utilisons dans la pratique du ski. Celle-ci est visible dans le premier champ à remplir lors de l'ajout d'un test, "Type de produit". Vous n'êtes non seulement plus limités aux skis, mais vous n'êtes pas non plus limités aux catégories de produits présentes dans les guides du matos.  

L'univers des tests devenant de plus en plus volumineux, nous lui avons créé un espace à part, accessible au survol de l'onglet Matos de la barre de navigation : Tests Matos Ski. Cette page regroupe tous les tests, et vous avez différentes options de tri pour naviguer : par date, note, marque, catégorie de matos, et vous également n'afficher que les tests sélectionnés par la rédaction (voir explication plus bas)

Ajoutez des photos (2020px)

Points, statut et Tests Privés

Au delà de l'idée d'aider la communauté à faire ses choix de matériel (ou de station), il y a maintenant des avantages concrets à avoir posté des tests. A condition que ce soient de bons tests ! 

Validation et tests "Coup de coeur"

Nous lisons tous les nouveaux tests au fur et à mesure qu'ils sont postés, et nous les validons (ça peut prendre parfois un peu temps). Ceux qui sont validés (la plupart, excepté ceux qui sont vraiment trop courts, vides ou très mal écrits) rapporteront des points au statut de leur contributeur (pour plus de détails sur ce système, voir notre article explicatif)

Nous sélectionnons manuellement les tests que nous jugeons les plus qualitatifs, ces derniers rapportant alors un bonus de points conséquent à leur posteur. Nous faisons cette sélection selon plusieurs critères : pertinence du test, niveau de détail, longueur assez conséquente, orthographe, etc. L'ajout de photos est également pris en compte.

Ces "tests sélectionnés" sont mis en avant par une étoile dans les différents secteurs des tests et des guides. 

Ajoutez des photos (2020px)

Eligibilité aux Test Privés

Le concept des Tests Privés est simple : inscrivez-vous, recevez des produits à tester (si vous êtes sélectionné), postez votre test, puis gardez le matos ! Tous les détails de ces nouveautés sont à retrouver dans l'article dédié.  

Ce sont donc les tests de matos postés qui permettent de pouvoir s'inscrire à un Test Privé, grâce aux points "matos" qu'ils rapportent. Un seul test posté et validé permet de s'inscrire à un Test Privé (après avoir préalablement rempli son profil testeur). Certaines opérations à venir pourront avoir un niveau d'inscription plus élevé.

Mais surtout, nous effectuons la sélection des testeurs directement en fonction de leurs capacités à poster des avis matos correctement rédigés et pertinents. Ainsi, plus vous aurez de tests validés et/ou sélectionnés, plus vous aurez de chances de faire partie des testeurs qui recevront du matériel.

Les prochains Tests Privés :

Ajoutez des photos (2020px)

Rédiger un "bon" test matos

Philosophie

Nous pensons que les produits qui arrivent aujourd'hui dans les magasins ont suffisamment été travaillés, réfléchis et testés pour ne pas être de "mauvais" produits (en majeure partie, il y aura toujours des exceptions). Vous savez ce qu'on dit, il n'y a pas de mauvais ski, il n'y a que des mauvais skieurs... Par contre il y a de bons et de mauvais tests. 

Tout est plutôt, à notre avis, une question de casting aujourd'hui : trouver le produit adapté à notre type de pratique, à notre niveau, à notre condition physique, aux conditions de neige, etc. C'est pourquoi nous insistons à la fin des tests avec un paragraphe "Pour qui ?". A quel type de pratique et de pratiquant ce produit s'adresse ?  

Pour nous, un "bon" test doit pouvoir arriver à trouver "l'essence" d'un produit, son intérêt, dans quelles conditions et pour qui il a été développé. En argumentant pourquoi, avec les points forts et les points faibles, etc. Le tout avec une orthographe et une syntaxe correctes (de préférence impeccables)... 

On vous laisse deviner de quels skis il s'agit :

Ajoutez des photos (2020px)

En amont et pendant le test

Pour pouvoir tester un produit, il est préférable de le connaitre un peu : quel est son programme, où se place-t-il au sein des gammes de la marque (entrée de gamme, haut de gamme, etc.), quel niveau (débutant, intermédiaire, expert). Vous saurez ainsi dans quelles conditions il devra faire ses preuves et dans quel domaine il risque de faire défaut.

Pendant le test, voyez comment il réagit, que ce soit un ski ou un sac-à-dos, lors de son utilisation. D'abord dans un cadre "normal", c'est-à-dire ce pour quoi il a été conçu, puis n'hésitez pas à le pousser un peu dans ses retranchements si vous le pouvez. Commencez à anticiper ce que vous pourriez écrire ensuite à propos des sensations que vous avez.

Photos 

Il est désormais possible de poster des photos dans les tests, n'hésitez pas à en prendre ! Cela permet de voir à quoi ressembler "réellement" un produit, à la différence des superbes photos des magazines et publicités qui proviennent de shootings professionnels. Les tests contenant des photos seront davantage mis en avant. 

Ajoutez des photos (2020px)

La rédaction

Il est toujours difficile de commencer à écrire, et encore plus d'exprimer des sensations comme celles que l'on ressent en skiant. Une bonne manière d'attaquer un test est de décrire à quoi ressemble le produit "en vrai". Cela permet de donner des informations supplémentaires pas toujours présentes sur les fiches des guides : flex d'un ski, forme des rockers, sérigraphie, détails particuliers, etc. 

N'oubliez pas de remplir les champs complémentaires qui sont aussi importants que le test lui-même : conditions du test, profil du testeur, points forts et points faibles. Nous vous conseillons de les remplir avant l'écriture du test, pour ensuite les développer plus en détails dans le test lui-même. Une bonne manière d'écrire plus facilement est de raconter une histoire : décrivez votre heure, votre journée ou votre saison de test, ce que vous avez fait, ce qui vous a plu ou déplu et pourquoi, et bien sur les sensations que vous avez eues lors de la pratique. 

Gardez en tête l'utilité que pourra avoir le test pour les personnes qui tomberaient dessus en se renseignant sur le produit testé. Vous pouvez aussi vous inspirer des nombreux autres tests pour l'écriture du votre (notamment les avis sélectionnés). Parmi les nouveautés, il est désormais possible d'utiliser plusieurs outils de rédaction dans les tests en surlignant les parties que vous souhaitez modifier : une boite apparaitra, vous permettant de mettre en gras, italique, souligné, barré, faire des liens, des titres, etc. 

Quelques images tirées de tests :

Ajoutez des photos (2020px)

Comment se servir des tests ?

Il y a près de 11 000 tests de skis sur skipass. Certains skis bien connus ont plusieurs dizaines de tests. Comment trouver ce qui nous intéresse dans cette masse d'informations ? 

Trouver un profil de testeur qui vous ressemble

Sur certains produits où les tests sont peu nombreux, vous n'aurez pas trop le choix. Mais lorsqu'il y a plusieurs tests, qui plus est avec des avis différents, nous vous conseillons de comparer les profils des testeurs pour en trouver un qui se rapproche le plus possible du votre. Pour cela, il suffit de cliquer sur "Voir tous les tests" sur la fiche du produit qui vous intéresse, pour naviguer ensuite de test en test. 

Par exemple, un skieur grand et fin, et donc léger, mais avec une bonne technique et un bon physique qui font qu'il skie fort, devrait chercher le test d'une personne au gabarit et au niveau proche du sien. L'idéal étant de retrouver des tests de personnes que vous connaissez, et avec qui vous avez des goûts similaires en terme de produits. D'où l'importance de bien remplir les champs d'information sur le testeur lors de l'écriture d'un test. 

Faire une synthèse des avis

Lors de votre recherche d'un profil similaire au votre, jetez un oeil aux tests eux-mêmes, comparez les notes et ce qui ressort de chaque test au profil et aux conditions. Certes cela peut être long, mais quand on recherche LA paire qui va nous faire frémir une fois sous nos pieds, il faut bien un peu donner de son temps. Le résultat n'en sera que meilleur, et c'est grâce à la pluralité des avis que l'on peut affiner ses recherches vers les produits qui nous correspondront le mieux. 

Une fois que vous avez identifié deux ou trois modèles qui devraient vous convenir, il n'y a plus qu'à aller les trouver pour les essayer si c'est possible, ce qui reste la meilleure chose à faire avant de prendre sa décision pour l'achat. 

Ici l'exemple du Mantra de Völkl et ses 120 tests (le ski ayant en plus évolué au fil des années) :

Ajoutez des photos (2020px)

Vous êtes enfin prêts à faire chauffer le clavier pour raconter vos aventures avec votre matériel ? C'est par ici : 

Ajoutez des photos (2020px)

Pas encore de commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire