Skipass
Les premières avalanches de la saison
2000*1045px

Les premières avalanches de la saison

La neige est de retour, et avec elle le risque de déclencher des avalanches
Texte Loïc Giaccone
Photos data-avalanche.org
Texte Loïc Giaccone
Photos data-avalanche.org
La neige est de retour, et avec elle le risque de déclencher des avalanches

Après une semaine à actualiser les modèles météo puis les radars de précipitations, à s'emballer, à être déçus puis à être excités à nouveau par les chutes de neige, un bon nombre d'entre nous vont remettre les pieds sur les skis dès ce weekend, si ce n'est pas déjà fait. Mais qui dit neige et ski, dit danger d'avalanche. Le site data-avalanche.org, qui recense les avalanches (qu'elles soient déclenchées par des skieurs ou non), a déjà rempli sa base de données avec deux déclenchements au GAZEX qui ont eu lieu en début de semaine aux Grands Montets.   

Les pisteurs des Grands Montets, en vue de l'ouverture de ce weekend, ont commencé à effectuer des déclenchements lundi matin grâce aux Gazex, des systèmes de déclenchement à distance fonctionnant avec du propane et de l'oxygène. Les résultats ont été positifs, avec des déclenchements d'assez grande ampleur, "directs ou à distance".

Versant NNE sous l'Aiguille des Grands Montets (voir la fiche complète avec la carte IGN et les pentes à plus de 30° sur data-avalanche.org) :

Ajoutez des photos (2020px)

Face NW sous le téléphérique (voir la fiche complète sur data-avalanche.org) :

Ajoutez des photos (2020px)

Ces plaques sont typiques des problèmes de couches fragiles, à grains anguleux avec peu de cohésion. Tous les versants où de la neige d'octobre avait tenu durant les 2-3 semaines d'anticyclone de début novembre (c'est-à-dire globalement au dessus de 2500m et en orientation nord) jusqu'au dernières chutes sont susceptibles de voir se genre de déclenchement arriver, avec la couche de neige récente qui glisse sur ce tapis roulant caché en face nord. Les déclenchements peuvent être de grande ampleur, comme ici, avec une propagation de la rupture de la couche fragile. 

Déjà un décès en Californie

De l'autre côté de l'Atlantique, la saison a débuté plus tôt que chez nous avec plusieurs chutes de neige dans les Rocheuses durant le mois de novembre. Un étudiant américain a trouvé la mort la semaine dernière dans une avalanche lors de l'ascension du Mont Russel, en Californie.  

Le Colorado Avalanche Information Center recense également les avalanches de manière précise, et il y a déjà eu 32 rapports d'incidents ce début d'hiver juste dans le Colorado, essentiellement des avalanches dues à la présence d'une couche fragile ou bien des plaques à vent.  

Une des avalanches de ce début de saison dans le Colorado, datant de lundi dernier, le 23, à priori sans gravité (la fiche complète sur le site du CAIA) :

Ajoutez des photos (2020px)

Le CAIA possède une sonde Avatech, qui permet d'observer les différentes couches du manteau neigeux. Sur ce graphique tiré de la mesure faite sur le manteau de l'avalanche précédente, en plus des informations concernant la prise de mesure en haut, on peut observer la température des couches, leur épaisseur, le type de grain et leur taille, ainsi que la "dureté" de la couche en bas (de F pour Fist à I pour Ice, on va du moins dur ou pénétrable au plus solide, la glace). On constate ainsi que des couches "épaisses", possiblement des plaques à vent, sont posées sur une couche friable et fragile. Le passage d'un skieur peut briser cet équilibre et si la pente est supérieure à 30°, une avalanche peut se déclencher, ce qui s'est apparemment passé ici. 

Ajoutez des photos (2020px)

L'hiver est donc bien arrivé, et les risques qui vont avec aussi. N'oubliez pas de reprendre les bonnes habitudes : se renseigner sur le manteau neigeux et son évolution tout au long de la saison, consulter les Bulletins Neige et Avalanches actualisés chaque jour avant de sortir, se renseigner sur place auprès des pisteurs ou des randonneurs rencontrés, préparer ses itinéraires en avance en se méfiant des pentes supérieures à 30°, et surtout ouvrir ses yeux et être attentif. A ce sujet, nous ferons très bientôt un bilan sur les choses à savoir et les compétences à avoir dès qu'on sort des pistes jalonnées et sécurisées.  

Si vous souhaitez vous former ou vous renseigner sur les avalanches et les risques en montagne, l'ANENA propose des formations et des conférences dans tous les massifs. Et si vous voyez une avalanche, de près comme de loin (on préfère de loin évidemment), récente ou non, n'hésitez pas à prendre des photos et noter l'heure, le jour, la taille, l'altitude, l'orientation et toute autre information utile avant de les envoyer à data-avalanche.org

2 commentaires

jamrek
Statut : Confirmé
inscrit le 12/12/02
Stations : 7 avisMatos : 16 avisPhotos : 2 photos du jour
En effet, une humble merci est de rigueur :)

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire