Freeski Friends Eddy Show EP10
2000*1045px

Freeski Friends Eddy Show EP10

Le dernier épisode du Big Eddy Show de cette saison !

Texte Cyril Reignier
Texte Cyril Reignier
.

Freeski Friends vous présente le troisième et dernier épisode de cette saison du Big Eddy Show ! Sarah Martinais, Mathieu Plattard et Cyril Reygnier ont passé un hiver à Revelstoke en Colombie Britannique et nous racontent leurs péripéties en images.

- Salut Cyril ! Racontes nous un peu ce dernier opus !
- Salut Skipass, comme toutes les bonnes choses ont une fin, cet édit montre la dernière partie de notre hiver au Canada, en gros le mois de mars. On reste sur la même lancée en essayant de montrer ce qui nous anime, sans se prendre trop au sérieux, dans tous les cas on en a pas les moyens, juste montrer ce qu'on aime et essayer de le partager.

- On a l'impression que c'est un peu un journal de votre hiver ce projet de "Big Eddy Show" ?
- En effet, le but est seulement de montrer ce que peut être un hiver passé à l'étranger, à partager de bons moments entre amis. L'hiver commence souvent par des chutes de neige abondantes durant le mois de décembre, et en général, si tout va bien, le sommet des montagnes ne se découvre qu'en janvier, avec l'arrivé d'une accalmie qui peut durer parfois plusieurs semaines comme ça a été le cas pour nous.

Freeski Friends Eddy Show EP10

A partir de février mars, les choses redeviennent sérieuses, le manteau neigeux devient vraiment impressionnant, absorbant pas mal de reliefs et il se remet parfois à neiger énormément, et ce jusqu'à la fin de l'hiver (les stations aux environs de début avril, alors qu'il reste encore des mètres de neige).

Au final, je crois qu'on a eu environ 12m de neige vers 2000m et entre 5m et 6m au niveau de la maison, c'est à dire 500m... Ce qui explique l'utilité d'une fraise à neige pour pouvoir stationner la voiture !

- C’est vrai qu'avec un peu de soleil et des grosses accumulations le décor parait idéal à cette période de l'année.
- Carrément, les journées rallongent, on peut rester un peu plus longtemps dehors à chercher et profiter des lignes, et en général les gens viennent ici en début d'hiver pour les grosses chutes, du coup il y a un peu moins de monde ensuite sur les itinéraires classiques, et ça nous a permis de filmer un peu plus dans le domaine et les environs proches.

- Ca a l’air d’être un peu le paradis là-bas ?
- C’est le cas, mais pas comme on se l'imagine non plus. L'alpin est assez difficile d'accès, ce qui ne ravit pas la plupart des européens qui viennent sur les spots. Une grosse majorités des itinéraires se trouvent en forêt, bien cachés, excepté si on est prêt à marcher très longtemps... Pour ceux là, tout est possible.

En ce qui concerne les stations, les forfaits sont exorbitants, environ 100$ la journée. Et il n'est pas rare de devoir venir à 7h30 pour être dans les premiers de la file pour les "belles journées" (les stations ouvrent généralement à 8h30). Il neige normalement très souvent, mais de petites chutes, du coup les stations sont souvent en mode champs de bosses recouverts de 10cm de poudreuse bien légère, pas forcement l'idéal mais ça fait la caisse !

Freeski Friends Eddy Show EP10

Par contre, pour le backcountry, c'est vraiment le paradis. De nombreuses lignes courtes, mais bien raides sont accessibles, et pas forcement trashées à conditions d'engager un peu, la neige s'accumule par petites couches successives, et il n'est pas rare d'arriver à skier 40cm ultra légers, posés sur 40 cm un peu plus denses... Surtout si on a les moyens de faire de l'hélico, du catski, ou du skidoo. Nous on a pas eu les moyens, alors nous nous sommes contentés des peaux, ce qui revient presque au même, excepté l'accessibilité et les dénivelés !

- Une petite anecdote sur cet édit ?
- Il y en aurait plein, mais je vais tenter de faire court… Deux comparses de longue date sont venus nous voir pour quelques temps, juste dans l'optique de vivre ce rêve de poudreuse Canadienne. Il se trouve que pour des raisons obscures que je ne citerai pas, nous avons du aller les chercher à Calgary (400km environ) car ils ne pouvaient pas monter dans le bus... Sur le chemin du retour, après avoir croisé des caribous sur l'autoroute enneigée qui avait été fermée plusieurs heures car un camion avait pris feu, je me suis rendu compte que la voiture se comportait bizarrement. En fait nous avions crevé 100km plus tôt, mais avec le chargement et la neige sur la route je ne m'en était pas rendu compte. Nous avons donc du finir les 300km restant avec une galette, à se faire doubler par des camions dans des routes de montagne, en pleine nuit. Nous sommes rentrés au lever du jour, 12h après notre départ, et nous étions content d'être encore en vie, bien arrivés à la maison, prêts à faire découvrir le spot aux copains !

- C’était où et quoi le concert à la fin de la vidéo ?
- C'est le concert de "De La Soul" au Tellus festival de Whistler, la station de Revelstoke a fermé début avril, et nous sommes partis en road trip, pour skier un peu mais surtout s'aérer et profiter des nombreux autres aspects de la Colombie britannique. Nous avions vu que ce festival clôturait la saison de la bien connue Whistler, et nous avons sauté sur l'occasion pour aller voir ce groupe mythique !

Freeski Friends Eddy Show EP10

Après cela nous avons traversé la BC (British Columbia) pour aller voir les forêts primaires sur l'ile de Victoria, ainsi que les spots de surfs, qui ne fonctionnaient d'ailleurs vraiment pas  à ce moment. Et puis sommes revenus à la maison, pour festoyer dans une ambiance un peu plus authentique, avec une grosse teuf chez des amis, à la canadienne, avec feu de joie et sound system en extérieur... La classe !

- Pour finir, un petit bilan de cette saison ?
- Beaucoup de neige, mais malheureusement aussi de plus en plus de gens pour en profiter... Du coup, près de la moitié de l'hiver avec les peaux à crapahuter ce qui change quand même pas mal la façon de voir la montagne et notre pratique, qui au final s'éloigne peu à peu du freestyle pour plus d'espace, et plus de traces... Mais c'est bon de changer, de voir d'autres choses et de se donner les moyens d'en profiter.

Un petit merci à nos partenaires qui nous permettent d'avoir du bon matos pour évoluer sereinement, un grand merci à tous les potes qui sont venus nous voir et partager ces bons moments. Et merci à vous de partager nos aventures !

A bientôt pour la suite, en espérant que la neige revienne au plus tôt !

2 commentaires

gglapeuf
Statut : Confirmé
inscrit le 03/09/09
Matos : 8 avis
bravo beau parcourt, sa fait réver qualité de neige exceptionnelle + paysages sublimes, bon ben nous c'est quant qu'ont a 12m de cumul dans les alpes...
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire