Ski mojo et télémark, c'est possible ?

AïeOuille
AïeOuille
AïeOuille

inscrit le 28/12/17
6 messages
Bonjour à toutes et tous.

J’ai un sérieux problème de genou, et qui s’amplifie.
Aussi j’envisage d’acheter un ski mojo pour pouvoir continuer à skier (pour ceux qui ne connaissent pas c’est ça : http://www.ski-mojo.fr/ )

Mais je me demande si la conception du système n’est pas un peu en contradiction avec les mouvements de télémark ?…
Car les tiges en métal prennent appui sur l’arrière des chaussures donc lorsque tu plies ton genou la tige métallique doit bien vite te renvoyer le talon vers le sol, non ?...

Quelqu’un a-t-il essayé, en télémark évidemment ?

Confirmation ou infirmation de mes doutes ???...

Merci par avance de vos avis.
Gabriel Castelain
Gabriel Castelain
Gabriel Castelain

inscrit le 28/12/17
2 messages
Bonsoir !!

Mon avis peut bien sûr être partial mais oui, telemark et Ski-Mojo se marient plutôt très bien. Il faut juste diminuer un peu la puissance de l'assistance par rapport au réglage standard (hyper facile). Tu peux d'ailleurs aller voir le témoignage d'un moniteur de Val d'Isère sur https://www.youtube.com/watch?v=jGoLgqfTf20 ou demander à ceux qui l'ont essayé à la Black Shoes. Mais le mieux est certainement de te faire ton propre avis en faisant un essai.

Je te souhaite un bon essai du coup :-)

Gabriel
AïeOuille
AïeOuille
AïeOuille

inscrit le 28/12/17
6 messages
Merci pour la vidéo, je ne la connaissais pas.

Je ne savais pas qu’on pouvait régler l’assistance du ski-mojo…
Il faut changer les ressorts ?...

Il reste que la plupart des vidéos que j’ai pu trouver sont réalisées sur des pistes faciles et avec des skieurs en "alpin" et plutôt tranquilles.
Je me demande donc ce que ça peut donner en télémark, avec une bonne pente et en hors-piste ou par exemple sur de la neige bien trafolée et regelée…

Je me demande aussi en cas de grosse chute si ça n’est pas un peu dangereux d’être ainsi emprisonné dans un carcan à la Forrest Gump.
Car dès que le poids du corps ne repose plus sur les skis, les jambes doivent se tendre et alors plus questions ni de se mettre en boule ni de compter sur sa souplesse, et comme on ne peut pas déchausser…

Bref tout ça n’apparaît pas dans les vidéos et je ne pense pas qu’un simple essai suffise pour se rendre compte.
Car à mon avis l’appareillage doit sérieusement perturber l’équilibre et la technique acquis au fil des ans et il faut sans doute quelques sorties pour commencer à se sentir à l’aise ; en tous les cas avec mon niveau.

Quant à provoquer une série de chutes "juste pour voir", ça ne me dit pas trop.

D’où ma requête sur ces pages.
AïeOuille
AïeOuille

inscrit le 28/12/17
6 messages
Quant à la Black Shoes, vu la quantité de carburant consommé par la plupart des participants, sont-ils en état de se souvenir ensuite de leur test ?...
Bon, c’était une touche d’humour, ne sortez pas le goudron et les plumes.
davv
davv
davv
Statut : Confirmé
inscrit le 21/01/08
18 messages
Stations : 3 avisMatos : 28 avis
J'ai essayé deux fois le mojo en telemark et ca fonctionne. D'accord avec Gabriel sur le fait qu'il faut régler l'assistance au minimum; il faut aussi un temps d'adaptation non négligeable, minimum une journée complète afin de trouver la bonne position du mojo sur les cuisses pour le telemark et le bon endroit pour fixer la tige du mojo sur la chaussures, une fois le bon réglage trouvé on peut encaisser plus facilement les irrégularités du terrain, la vitesse et on se concentre sur sa position, blessure ou non, l'exercice est intéressant...
Gabriel Castelain
Gabriel Castelain
Gabriel Castelain

inscrit le 28/12/17
2 messages
Hello !

N'étant pas moi-même télémarkeur, je vais limiter ma réponse à ce que je peux vraiment affirmer :
- le réglage de la puissance de l'assistance se fait facilement en faisant tourner une molette. Pas besoin de changer le ressort.
- Même si l'apparence peut faire penser à Forest Gump, les utilisateurs nous disent tous qu'une fois qu'on l'a sur les jambes, on finit par l'oublier. Un peu comme un casque. On le sent, mais on n'y pense plus assez rapidement. Et porté sous le pantalon, personne ne le voit.
- N'imagine vraiment pas le Ski-Mojo comme un carcan. Même en allant l'essayer sur des pentes raisonnables (important au début, pour s'habituer, mais ca vient très vite), tu te rendras compte que ce n'est pas le cas.
- Et surtout pour ton genou, le bénéfice du Ski-Mojo peut être très intéressant.

Pour le reste, je te propose de nous contacter par mail (info@ski-mojo.fr) et on essayera de te mettre en contact avec des utilisateurs qui pourront te donner directement leur propre avis.

Gabriel
AïeOuille
AïeOuille
AïeOuille

inscrit le 28/12/17
6 messages
Merci de vos avis, c’est intéressant.

Je pensais qu’il était mieux de profiter d’une assistance maximale en télémark, au moins pour éviter l’épuisement sinon les douleurs.

Mais bon, si l’appareillage est facilement réglable par une molette sans avoir ni à trimballer la boîte à outils ni à se mettre en slip dans la neige, il n’y a plus qu’à bidouiller d’heure en heure pour se rapprocher du Nirvana …

L’apparence Forrest Gump je m’en fous un peu (avec des bas résille ça doit passer), d’autant que si l’on ne peut pas « débrayer » l’engin on doit avoir les jambes à l’horizontale sur le télésiège et les voisins se poseront des questions ;-).
Ce qui me préoccupe sérieusement c’est, en cas de chute, la rigidité de l’ensemble et le fait que les jambes doivent se tendre en l’absence du poids du corps…

Reste donc à choir et voir !!!
ak
ak
ak

inscrit le 06/02/03
58K messages
AïeOuille (30 déc. 2017) disait:

Merci de vos avis, c’est intéressant.

Je pensais qu’il était mieux de profiter d’une assistance maximale en télémark, au moins pour éviter l’épuisement sinon les douleurs.





du télémark sans épuisement et sans douleurs ça n'a plus aucun intérêt... autant faire du paret...
ak
ak

inscrit le 06/02/03
58K messages
AïeOuille (30 déc. 2017) disait:

Merci de vos avis, c’est intéressant.

Je pensais qu’il était mieux de profiter d’une assistance maximale en télémark, au moins pour éviter l’épuisement sinon les douleurs.

Mais bon, si l’appareillage est facilement réglable par une molette sans avoir ni à trimballer la boîte à outils ni à se mettre en slip dans la neige, il n’y a plus qu’à bidouiller d’heure en heure pour se rapprocher du Nirvana …

L’apparence Forrest Gump je m’en fous un peu (avec des bas résille ça doit passer), d’autant que si l’on ne peut pas « débrayer » l’engin on doit avoir les jambes à l’horizontale sur le télésiège et les voisins se poseront des questions ;-).
Ce qui me préoccupe sérieusement c’est, en cas de chute, la rigidité de l’ensemble et le fait que les jambes doivent se tendre en l’absence du poids du corps…

Reste donc à choir et voir !!!



on peut bien sur débrailler le ski mojo. l'apparence, on voit rien, c'est sous les pantalons, du moins si t'en a envie...
AïeOuille
AïeOuille
AïeOuille

inscrit le 28/12/17
6 messages
Voui mais le paret ca me fait mal aussi!
le fab
le fab
le fab
Statut : Confirmé
inscrit le 26/11/99
3012 messages
Matos : 5 avis
j'avais lu une review d'un vieux skipasseur télémarkeur avec un nom de coiffeur sur le facebook de ski mojo, et il disais un truc intéressant :
il ne ressentait pas le besoin du ski mojo avec des fixations actives (genre hammerhead), visiblement pour lui l'activité des fix ça va dans le même sens que le ski mojo, ça aidait ses vieux genoux (mais pas les quadriceps !!)
par contre il ressentait l'apport du skimojo avec des fixations pas actives (targua , R8, ...)
Message modifié 1 fois. Dernière modification par le fab, 08/01/2018 - 11:30
le fab
le fab
Statut : Confirmé
inscrit le 26/11/99
3012 messages
Matos : 5 avis
ak ( 3 janv.) disait:

du télémark sans épuisement et sans douleurs ça n'a plus aucun intérêt... autant faire du paret...

est ce que le ski mojo aide aussi pour le paret ?
AïeOuille
AïeOuille
AïeOuille

inscrit le 28/12/17
6 messages
le fab
Le 8 janv. 2018 - 11:31

ak ( 3 janv.) disait:

du télémark sans épuisement et sans douleurs ça n'a plus aucun intérêt... autant faire du paret...


est ce que le ski mojo aide aussi pour le paret ?


Bien sûr, ça te tend les jambes à l'horizontale sans effort. Donc si tu as des abdos de buveur-de-bière-tous-les-soirs-devant-la-télé c'est une aide précieuse!
Plus qu'à mettre des semelles de plomb pour que tes chaussures touchent la neige et c'est parti dré dans l'pentu avec ton paret.
AïeOuille
AïeOuille

inscrit le 28/12/17
6 messages
le fab
Le 8 janv. 2018 - 11:28
j'avais lu une review d'un vieux skipasseur télémarkeur avec un nom de coiffeur sur le facebook de ski mojo, et il disais un truc intéressant :
il ne ressentait pas le besoin du ski mojo avec des fixations actives (genre hammerhead), visiblement pour lui l'activité des fix ça va dans le même sens que le ski mojo, ça aidait ses vieux genoux (mais pas les quadriceps !!)
par contre il ressentait l'apport du skimojo avec des fixations pas actives (targua , R8, ...)


Bon ça c'est plus intéressant que les bêtises que j'écris.
A tenter donc puisque je n'ai jamais eu de fixations actives.
Dommage qu'il n'y ait plus des petits événements tels que la Guêpe Ride pour essayer toute sorte de matériel.
tlmk14
tlmk14
tlmk14

inscrit le 01/12/05
2367 messages
Un skipasseur dont le nom est connu : Snowfun utilise des mojo pour faire du télémark, s'il passe par là, il pourra témoigner.
Je ne lui en ai pas parlé directement, mais j'ai entendu dire que c'était vraiment bien sur piste, mais qu'en poudreuse c'était moins bon. Mais est-ce que cela ne viendrait pas du skieur, comme m'a rapporté une très mauvaise langue ?