Canada - Une saison dans les rocheuses (Hivers 2016/2017)

Powder.Addict
Powder.Addict
Powder.Addict
Statut : Confirmé
inscrit le 23/07/17
16 messages
Voici mon petit retour d’expérience sur la saison d’hiver que j’ai passé dans les rocheuses canadiennes. J’avais le forfait saison Big3 qui donne accès aux stations de Lake Louise, Sunshine, et Norquay. J’ai aussi passé une semaine sur les domaines de Revelstoke, et Kicking Horse.
Au départ j’avais pas prévu de faire un retour d’expérience, et les jours de poudreuse j’avais pas envie de m’arrêter pour prendre des photos. Donc désoler, mais cela va être beaucoup de blabla et peu de photo.


Mon vécu
Ski et Snowboard. Principalement dans les Alpes françaises, avec quelques incursions dans les Pyrénées et en Italie. Je suis plus HP que piste, mais à ski j’arrive à prendre du plaisir sur certaines pistes. Je ne suis pas du tout snowpark.
Par facilité et surtout à cause de mon vécu, je vais faire pas mal de comparaison par rapport aux stations européennes.


Présentation
Les rocheuses se trouvent à l’ouest du Canada entre Calgary et Vancouver. Avec Edmonton , ces 2 villes sont aussi les 2 points d’entrées si vous venez en avion depuis l’étranger. Au Canada il y vraiment une culture sport d’hiver, et ce jusque dans les villes. Cela se ressent dans le style des stations. Ici on ne vient pas pour boire un vin chaud au bord des pistes. De plus tous canadiens ont un très bon niveau de ski, même les citadins, car beaucoup de grandes villes ont quelques pistes le long du périphérique où les gens peuvent venir se défouler après le travail. Et les premières stations sont rarement à plus d’une heure de voiture.
Les stations dans le style européen, avec le village au bas des pistes sont rares. Très souvent le village/ville se trouve dans la vallée à quelques kilomètres de la station. Il faut prendre une navette pour se rendre à la station, ou faire du stop quand il y en a pas comme à Kicking Horse ou Fernie par exemple. Mais les locaux jouent le jeux, et il ne faut jamais attendre longtemps avant que quelqu’un s’arrête. A Kicking Horse je n’ai jamais attendu plus d’une minute pour monter et 5 minutes pour redescendre. Les localités qui se trouvent dans les rocheuses n’ont aucun charme, sans être laides pour autant.


Vocabulaire
- Resort : Le domaine skiable et toutes ces facilités (restaurants, magasins … ). Ici tout ce qui se trouve sur le domaine skiable est gérer par le propriétaire du Resort. Même les moniteurs de ski sont engagés par le Resort.
- Groummers : Les parties damées. Ce que nous on nommerait pistes.
- Slackcountry : Tout ce qui n’est pas backcountry et qui n’est pas damé. Càd les partie non damé du domaine skiable et ces alentours immédiat.
- Ski patrols : Vos anges gardiens, les pisteurs.
- Chairlift : Télésiège.
- Express : Débraillable.
- Gondola : Télécabine.
- Poma : Téléski. C’est aussi le nom d’une entreprise nord américaine qui fabrique des remontés.
- T-bare : Pioche.
- Touring : Ski de randonnée.
- Cross country : Ski de fond.
- Snow canon : Canon à neige. Pratiquement inexistant. J’en ai vu que à Lake Louise sur le bas.
- Invertion : C’est quand les températures sont inversées, càd qu’il fait plus chaud en haut que en bas. C’est arrivé 2 ou 3 fois sur la saison.
- Hockey : Ici on ne dis pas « Ice hockey » mais hockey, vus qu’ici le hockey sur gazon est inconnu. Si vous ne connaissez pas ce sport, lorsque vous serez sur place il vous suffira d’allumer la TV et vous comprendrez directement.
- Cat skiing : C’est comme l’heliski, sauf que vous montez avec un rattrack qui dispose d’une cabine à l’arrière. Cela a l’avantage d’être beaucoup moins chère que l’heliski.
- Snowmobile : C’est la chose que les hommes chérissent le plus au Canada, leur moto neige.
- Truck : C’est la seconde chose que les hommes chérissent le plus au Canada, leur pick-up (4x4). C’est indispensable pour transporter sa/ces snowmobile.
- Gas : Essence. Un peu plus chère que au Etats-Unis, mais beaucoup moins chère que en Europe. Autour de 1,1$/L.
- Lodge, Hotel : Hôtel.
- Hostel : Auberge de jeunesse. Chaque localité à proximité d’un domaine skiable en possède au moins une.
- Liquor store : L’alcool (Là on s’écarte un peu de notre sujet, quoique ça peu faciliter les virages) ne s’achète que dans ces magasins spécialisés. Attention il interdit de boire de l’alcool dans la rue sous peine d’amende. De même, lors des voyages en car l’alcool doit se trouver dans le bagage en soute.
- BC, AB : British Colombia et Alberta, les deux provinces sur lesquelles se trouve les rocheuses. Les rocheuses ont aussi 2 fuseaux horaires, +7h par rapport à la France pour Calgary et +8h pour Vancouver. Mais la ligne de démarcation entre les deux fuseaux horaires ne se trouve pas à la limite des deux provinces, mais entre Golden et Revelstoke toutes deux en BC. De plus, le changement d’heure été/hiver ne se fait pas en même temps que en Europe.
- Tax : Les prix affichés sont toujours hors taxe, sauf indication contraire. La taxe varie dans chaque province. C’est dans l’Alberta quelle est la moins élevée : 5%. Sur certain service un seconde taxe vient s’ajouter. Il n’y pas de taxe sur la nourriture.
- La Poutine : C’est une spécialité culinaire québécoise qu’on retrouve dans tout le pays. Les éléments de base sont des frites et du fromage. Cela a sûrement été inventé par un couple d’expatrier Franco/Belge. Si vous chercher quelque chose de léger pour l’estomac c’est le plat tout indiqué. Sinon il n’y a pas de spécialité culinaire typique dans les rocheuses.
- Boxs : Des $.
- AVE : Pour un séjour de maximum 3 mois il ne faut pas de visa. Juste un passeport et faire une demande d’AVE. La demande d’AVE se fait sur Internet (http://www.cic.gc.ca/francais/visiter/ave.asp ), coûte 7$, et est valable 5 ans. Pour rester plus de 3 mois, il suffit de passer la frontière avec les Etats-Unis et revenir. Pour aller aux USA par la route, la première fois vous devrez juste remplir un formulaire (i-94) et payer 6 US$. Par la suite il suffira de présenter votre passeport. Il n’y a aucune démarche à faire à l’avance.
- Working visa : Ce visa permet de travailler au Canada. L’age limite et la duré de ce type de visa dépend de votre nationalité.


Fonctionnement des domaines skiables
Le concept des stations est très différents des stations qu’on trouvent en Europe. Tous le domaine est sécurisé et skiable. Il n’y a pas de notion de piste et de hors-piste. C’est pourquoi ici on compare les domaines en nombre d’acre (1 hectare=2,47 acres) plutôt qu’en kilomètre de piste. Il n’y a pas vraiment de piste bien délimité comme on les connais en Europe. Il faudrait plutôt parler d’itinéraire (trail), même si dans ce post je les appelles parfois piste. Les plus faciles sont damés sur la partie centrale, mais ne sont jamais balisés.

Un exemple de piste. On peut voir qu’il n’y a pas vraiment de distinction entre la partie damé et le reste du domaine.


En haut du télésiège, pour chaque direction le niveau de difficulté est indiqué. Aux intersections, il y a parfois des indications du genre panneau routier avec le nom des itinéraires.


Ils travaillent plus avec des secteurs. Un secteur est un pan de montagne. Au sommet d’un secteur le niveau de difficulté est clairement indiqué. Les secteurs les plus engagés sont barrés au sommet par une corde et vous êtes sensé rentrer dans ces secteurs par des portes (Gates). Cela permet aux pisteurs de facilement fermer un secteur, par exemple à cause d’un risque trop élevé d’avalanche. L’entré dans un secteurs fermé est interdit sous peine de se voir retirer son forfait. A l’intérieur d’un secteur il n’y a pas de piste. En bas d’un secteur il y a généralement une piste qui vous permet de rejoindre le télésiège.
Exemple de porte en haut d’un secteur.


La présence de falaises est toujours indiquée, même en plein milieu des bois. Donc vous pouvez vous engager sans crainte vous n’aurez jamais de mauvaise surprise. Par contre les rochers ne sont pas indiqués.


Les domaines sont délimités par une corde ou des panneaux. Il n’est pas interdit d’aller au-delà, mais dans se cas vous ne bénéficiez plus des secours des pisteurs, et vous devez gérer les risques inhérent au HP tel que le risque d’avalanche. Attention toute fois de rester sur un versant qui vous permet de revenir sur le domaine skiable, car si vous basculez dans une autre vallée, vous retrouverez sans couverture téléphonique et à plusieurs jours de marche des premier signe de civilisation. A Kicking Horse il y a déjà eu des personnes qui sont mortes de froid de la sorte.

+ Les quatre niveaux de difficultés.
- Vert, qui correspond à une piste verte. Sont toujours damées. Attention, la qualité du damage n’est pas au niveau de ce qui est fait en europe. De plus ici pas question de changer le relief de la montagne, donc en début de saison quand la neige n’a pas encore adoucie le relief, certains pistes vertes ressemblent à une piste de bordercross. Les enfants et les snowboardeurs adorent. En début de saison il y a même de temps en temps encore un gros rocher qui dépasse au milieu de la piste.
- Bleu, qui équivaut aux pistes bleus et rouges. Sont parfois damées.
- Noir, qui correspond à une piste noir.
- Double noir, pour de la pente raide, un petit couloire comme on en trouve en HP en Europe. La plupart des itinéraires noir et tous les doubles noir n’existent que sur les plans, sur le terrain c’est à vous à les l’imaginer.

+ Forfait
Les prix des forfaits sont beaucoup plus élevés qu’en Europe, mais moins qu’au Etats-Unis. Un forfait à la journée revient à environs 100$, et même 140$ pour Whistler. Si vous prenez un passe de plusieurs jours, cela devient dégressif, mais jamais plus de 20%. Seul les forfaits saison sont concurrentiel par rapport à l’Europe. Ils sont certes un peu plus chère, mais la saison est plus longue. Pour avoir une belle réduction sur le forfait saison il faut l’acheter avant fin septembre, ou mi octobre pour certaines stations. Par contre la panoplie de forfait est assez large :
Il y a les forfaits valables sur plusieurs stations. Certains forfaits donnent des réductions sur les forfaits journée dans d’autres stations.
Il y a aussi les cartes de réduction (valable pour une ou plusieurs stations).
Il y a des forfaits saison valable uniquement certains jours de la semaine (Du lundi au jeudi), et donc moins chère.
A Lake Louise et Sunshine ils proposent un forfait printemps qui commence à partir de mars. Exemple à Lake Louise : 68j pour 454$.

Les stations ouvrent entre début novembre et début décembre, et ferme entre mi avril et fin mai. Les ouvertures en début de saison ne concernent pas toujours l’entièreté du domaine. Mais pour celle que j’ai fréquenté c’était plus de 50%. Il est à noter que certaines stations ferment plus à cause du manque de combattant que du manque de neige.

+ Installation
Toutes les installations sur le domaine sont gérées par l’opérateur. Cela comprend les lieux de restaurations, magasins, location de matériel, mais aussi une ou plusieurs salles hors-sacs. A la base du domaine, vous trouverez généralement des casiers qui ferme à clé, mais payant. Si vous voulez du gratuit, il y a aussi des étagères. La plupart des gens utilisent ces étagères, car visiblement il n’y pas trop de vol. Le matin, les skieurs utilise les salles hors-sacs du bas du domaine pour s’habille et y laisse leurs chaussures, sacs, et pique-niques.

Ici à Lake Louise le local où on peut laisser ces affaires, et la salle attenante où tout le monde se prépare.




Ceux qui sont trop pressés de skier ne se donnent même pas la peine d’entrer pour déposer leur sac.


Les stations qui ne se trouvent pas au cœur d’un village, gèrent aussi un ou plusieurs hôtels qui sont situé au bas du domaine. Ils sont chères et le soir c’est vraiment mort. Donc, à moins d’amener votre copine avec vous, les soirées risque d’être longues.

Les salles hors-sacs n’ont rien à voir avec les salles que je connais en France, càd souvent placées en sous sol, un peu glauque, et toujours très humide les jours de mauvais temps. Ici vous aurez droit un endroit lumineux, aéré, spacieux, avec des facilités du genre micro-onde, eau chaude, WiFi gratuit … La salle est souvent attenante à un self-service, donc si vous voulez prendre une boisson avec votre pique-nique, ou que un de vos amis veut prendre un repas et manger avec vous, c’est possible.




+ Les remontés mécaniques
Elle sont peu nombreuses. Sans être complètement dépassés, ce n’est pas non plus du dernier cri. Les débraillables ne sont pas la norme, et les reposes pieds sont en options. Quand je dis peu nombreuse, ce n’est pas rapport au nombre de personne, mais c’est plus que parfois vous devez retourner jusque en bas, et que donc certaines rotations peuvent être un peu longue. Par contre bonne nouvelle pour les snowboardeurs, les téléskis sont très rares. Il y a aussi certains secteurs du domaine qui ne sont accessible qu’après une courte marche (20min maximum). Pour les personnes seules, il y a toujours une fille qui vous est réservé et qui peu vous faire gagner du temps. Un peu comme pour les écoles de ski, mais vous devez compléter les places vacantes.
Les remontés ouvrent généralement vers 9h et ferme vers 16h.

+ Les autres spécificités
- Ici il est de coutume d’engager la conversation avec son voisin sur le télésiège. En tout cas moi cela m’a permit de skier de temps en temps avec des locaux qui connaissaient très bien la station. Cela m’a permis d’aller dans des endroits que je n’aurai jamais trouvé tout seul, et certainement pas en si peu de temps. Par exemple à Revelstoke et à Kicking Horse où je suis resté moins d’une semaine. C’est surtout vrai pour les itinéraire en forêt, et les accès à certains couloirs. Les autres moyens de faire connaissance avec les canadiens sont les hostels et les bars.
- Le snowboard a plus de succès que chez nous. A Sunshine il peut même y avoir plus de snowboardeur que de skieur.
- Malgré le peu de monde, cela trace très vite. Lorsque les chutes de neige sont importantes, les locaux qui le peuvent ferme boutique pour aller skier, et rentre généralement chez eu à midi quand les traces sont faites.
- Comme le damage n’est pas parfait, les personnes qui descende à toute vitesse sont rares. Combiner au fait qu’il n’y a pas grand monde, de toute la saison je n’ai pas vu aucune collision.
- Les parents trop pressés de skier qui oublie leurs enfants dans le bus (véridique). Bon, je suis d’accord, c’est pas spécifique au Canada.


Météo
Dans les rocheuses, au plus vous allez vers l’Est au plus il fait froid. Les chutes de neige sont aussi plus important à l’ouest, qu’à l’est des rocheuses, sans pour autant être plus fréquente. A part les stations près de Vancouver, la température passe très rarement au-dessus de zéro. Le gros avantage est que la neige est très légère (Champagne powder comme ils disent ici), et de très bonne qualité.
Les températures varie généralement entre 0 et-15, mais peuvent descendre jusqu’à -30, -40. Ces période de grand froid sont généralement de courte durées et rares, et l’apanage des stations proche de Calgary.
Pas de tempête qui empêche d’ouvrir les télésièges. Le maximum que j’ai eu c’est des vents à 40 km/h.
A partir de fin mars, sur les parties les plus exposées la neige commence à transformer en fin de journée.

Quelques détails supplémentaires pour les stations près de Banff, où j’ai passé le plus de temps.
Il neige rarement plus de 30cm, mais c’est arriver très souvent qu’il neige tous les jours de la semaine au moins quelques centimètres (entre 3 et 5). Donc même si ce n’est pas la poudreuse profonde du Japon, cela permet de ne jamais skier de la neige dur. Et il suffit de 15cm pour couvrir toutes les traces. Fin décembre, pour Sunshine cela faisait déjà 3m en cumulé. A partir de mars les quantités de neige sont un peu plus importante. En fait c’est beaucoup plus régulier qu’en Europe, sur toute la saison il n’y a que quelques semaines où il n’a pas neigé.


Haute saison
La haute saison va de fin décembre à fin février, avec un pic autour de Noël et les 2 dernières semaines de février. Mais cela n’a rien a voir avec les vacances française. En nombre de personne cela correspond à la basse saison en France. En dehors de cette période, en semaine c’est très calme pour ne pas dire mort, le vendredi, samedi, et dimanche c’est plus animé, surtout pour les stations les plus proche des villes.
En plus comme il n’y a pas beaucoup de remonté mécanique, sur les pistes il n’y a jamais trop de monde. Lorsqu’il y a du monde cela ne se ressent qu’au niveau des remontés mécaniques.


Est-ce que les rocheuses sont faites pour vous ?
Si vous êtes plutôt piste, ou si vous aimer le ski de printemps bien au chaud, rester en Europe. Par contre si vous aimez le HP vous allez adorer les rocheuses. Et si vous faite du ski de rando, ou de l’heliski vous serez au paradis.
Les plus
- La quantité et la qualité de neige.
- La possibilité de faire du HP de façon sécurisé sur le domaine.
- Le peu de monde en semaine.
- Partout des possibilités de se loger pas chère.
Les moins
- Le prix des forfaits.
- Les pistes damées qui sont rare et pas au niveau de ce qui se fait en europe.
- Les remontés mécaniques qui sont parfois un peu lentes, ou parfois pas assez nombreuses.
- L’animation le soir.


Les Resorts
Les principales stations avec entre parenthèse le nom de la localité la plus proche si la station n’est pas au cœur du village.

.......................................... # R. M. __ Bas ___ Haut ___ Déniv. __ hectare
Sunshine Village (Banff) ............ 12 ___ 1658 ___ 2730 ___ 1072 ___ 1359 ___ www.skibanff.com
Lake Louise (Lake Louise, Banff) . 10 ___ 1646 ___ 2637 ____ 991 ___ 1700 ___ www.skilouise.com
Kicking Horse (Golden)................ 5 ___ 1190 ___ 2450 ___ 1260 ___ 1133 ___ www.kickinghorseresort.com
Revelstoke M. Res. (Revelstoke) .. 5 ____ 512 ___ 2225 ___ 1713 ___ 1263 ___ www.revelstokemountainresort.com
Sun Peak ................................ 12 ___ 1255 ___ 2152 ___ 897 ___ 1728 ___ www.sunpeakresort.com
Silver Star .............................. 12 ___ 1155 ___ 1915 ___ 760 ___ 1328 ___ www.silverstarmtn.com
Big White ............................... 16 ___ 1508 ___ 2319 ___ 811 ___ 1119 ___ www.bigwhite.com
Red Mountain (Rossland)............. 7 ___ 1185 ___ 2075 ___ 890 ___ 1700 ___ www.redresort.com
Whitewater (Nelson) ..................4 ___ 1422 ___ 2045 ____ 623 ___ 958 ___ www.skiwhitewater.com
Panorama Mountain (Invermere) . 10 ___ 1150 ___ 2365 ___ 1215 ___ 1152 ___ www.panoramaresort.com
Fernie Alpine (Fernie) ............... 10 ___ 1052 ___ 2134 ___ 1082 ___ 1013 ___ www.skifernie.com
Castle Mountain ....................... 7 ___ 1410 ___ 2273 ___ 863 ___ 1453 ___ www.skicastle.ca
Whistler/Blackcomb .................. 37 ___ 675 ___ 2284 ___ 1609 ___ 3307 ___ www.whistlerblackcomb.com

Les stations qu’on vous conseillera le plus souvent sont Revelstoke et Kicking Horse. Je pense que c’est autant pour leurs qualités que pour la facilité d’accès. Ces deux stations se trouvent près de l’autoroute qui relie Calgary à Vancouver. On m’a aussi dit le plus grand bien de Whitewater. Les stations de Panorama et Castle Mountain sont des stations où les gens ne viennent généralement que pour quelques jours.


Banff
-----
A 1h de voiture de Calgary et 1h30 de bus. De Banff il y a 3 stations qui sont accessibles : Norquay, Sunshine, et Lake Louise. Les 3 sont desservies par des navettes payantes (10$, et 15$ pour un aller retour). Le prix est le même pour les 3 stations malgré les grandes différences de distance (Norquay 10min, Sunshine 20min, LL 40min). Seul certains forfaits donnent droit à un accès gratuit aux navettes (par exemple : le forfait saison). Par contre ici tout le monde voyage assit et les skis se rangent en soute. Si la navette est pleine une autre arrive dans la minute qui suit. Les navettes pour Sunshine et Lake Louise sont en fait des cars de voyage.
A part pour les lodges situés en dehors de la ville, tout peut se faire à pied. Sinon il y a 3 lignes de bus. 2$ par trajet. Il y a une 4ème ligne qui va jusqu'à Canmore pour 7$. La dernière possibilité est le vélo, à racheter à un touriste qui s’en va ou d’en un magasin d’occasion à Canmore.

+ Les avantages de Banff sont :
- Nombreux commerces, et nombreuses possibilités de logement (pour tous les budgets).
- Il y a pas mal d’opportunités de travail pour les possesseurs d’un working visa.
- C’est quasiment la seule station où il y a de l’animation (Nombreux bars et quelques discothèques). Attention, si c’est la station la plus animés des rocheuses, cela n’a encore rien à voir avec Les Deux Alpes ou Val d’Isère.
- Il y a des activités organisées pour que les backpackers puissent se rencontrés. Pasta night, matchs de foot salle, badminton, volley, …
- Food rescue : tous les jours à 19h, vous pouvez venir chercher un packs de nourriture pour 1$. Il s’agit des invendus des supermarchés.

+ Les autres bon plans :
- Pour réparer son matériel le magasin le moins chère se trouve dans le zoning industrielle à l’entrée de la ville : The Tune Shop (http://thetuneshop.ca ).
- Achat matériel d’occasion : A partir de janvier certains routards s’en vont pour continuer leur tour du monde. Il faut qu’ils se débarrassent rapidement de leur matériel de ski. Avec un peu de chance il est donc possible d’acquérir du matériel pour presque rien.
- Nombreux groupe facebook pour avoir des renseignements, ou pour acheter du matériel d’occasion.

Banff vue depuis le domaine de Norquay



Canmore
---------
Canmore est une petite ville qui se trouve un peu avant Banff quand on vient de Calgary. C’est là que réside la plupart des locaux, alors que Banff est plutôt la ville pour les touristes. Tout y est un peu moins chère. A moins d’avoir une voiture, ce n’est pas l’endroit idéal pour se poser si on est là pour le ski. Mais si vous chercher du matériel d’occasion, Canmore possède au moins 2 magasins de ce type :
- Switching Gear (http://switchinggearinc.org)
- Victory Thrift Store (http://web.victorythriftstore.ca)


Norquay (Resort)
----------------
Vous pouvez oublier. Le seul avantage de cette minuscule station c’est d’être à quelques minutes de voiture de Banff. Ces principales caractéristiques sont trop peu de neige et une neige de mauvaise qualité. Le snowpark débutant est pas mal. Le vendredi il y a la possibilité de faire du ski nocturne entre 17h et 21h.


Sunshine (Resort)
-----------------
Pour une station canadienne elle est bien desservie en remonté mécanique. C’est toujours la première station à ouvrir (début novembre), et la dernière à fermer (fin mai).
Malgré de très bonne condition d’enneigement début novembre (j’ai déjà eu bien pire début janvier dans des grosses station en France), il y a des endroits où il faut encore faire attention aux cailloux. Il y a trois raisons à cela :
1. Les rocky montains porte bien leur nom. Il faut une bonne couche de neige pour couvrir tous ces rochers. Pas question de skier sur 30 cm comme dans certain alpage chez nous. Ce premier point est valable pour toutes les stations des rocheuses.
2. Beaucoup de débutant, en fait il y a beaucoup d’australiens qui viennent s’essayer au snowboard. Dans le snowpark et sur les pistes vertes on voit qu’ils ont une culture skate et surf, mais dès que cela devient un peu plus raide cela redevient des débutants, et donc sa dérape et râpe pas mal.
3. Le vent. Le vent à Sunshine n’est pas plus fort que dans les autres stations, mais le haut de la station est très exposé. D’ailleurs la station à une équipe spécial « Trail Crew » qui fait du Snow Farming, càd qu’elle s’occupe principalement de placer des filets pour attraper la neige qui est poussée par le vent.

Par rapport à Lake Louise les chutes de neige sont généralement un peu plus importante, mais il y fait aussi toujours un peu plus froid. Le plus gros problème à Sunshine est que la partie dans la forêt sur le bas est pas très intéressante. Donc quand la visibilité est pas bonne on s’ennuie un peu.
Une critique qui revient assez souvent, c’est qu’il y a pas assez de pente. C’est vrai pour une grande partie de la station, mais il y a moyen de trouver des itinéraires avec de la pente.
Le domaine skiable possède plusieurs snowparks pour tous les niveaux.
Petite remarque pour pas se faire avoir par les chiffres indiqués sue le site Internet : Il y a bien une piste verte qui permet de redescendre jusqu’en bas à 1658 m, mais le reste des pistes se trouvent au-dessus de 2000 m.
A partir du 20 mars les remontés reste ouvertes jusqu’à 16h30, au-lieu de 16h le reste de la saison.
Une spécificité de Sunshine, 2 secteurs freeride non totalement sécurisé, le Delirium Dive et le Wild West. Pour rentrer dans ces secteurs vous devez êtres équipé de pelle – sonde - arva, et être au minimum 2.


Vue depuis le sommet du télésiège « Great Divide ». tout en bas dans le creux, se trouve ce qu’on appel le village.


Le village qui se trouve à ± 2150m. A gauche se trouve l’hôtel, le grand bâtiment au centre contient un magasin, des restaurants, et au 1er étage une des salle hors-sac. Tout à fait à gauche c’est l’arriver de la télécabine qui part du bas. La télécabine est ouverte de 7h30 à 17h30. Depuis le bas il faut 20min.




Vue sur le secteur de « Goet’s Eye ».


Un arbre qui a gardé sa décoration de Noël.


Pour ceux qui veulent varier les plaisirs et faire de la cascade de glace, il existe de nombreux coins sympas, comme ici à côté du domaine.


Le bas du domaine avec le départ de la télécabine. A partir de décembre il est possible de redescendre par la piste verte.


Même si la plupart des personnes monte jusqu’au village pour se changer. Le bas de la station possède aussi toutes les facilités nécessaires, comme ici avec une petite salle pour se changer.



Lake Louise
-----------
+ Le village
Un seul mot, c’est mort. Quelques lodges, une auberge de jeunesse, un restaurant, un bars et quelques boutiques dont une petite supérette avec pas beaucoup de choix et des prix qui sont le double par rapport à Banff.
Les avantages :
Les navettes jusqu’au domaine skiable de Lake Louise (3km) sont gratuite pour tout le monde. L’auberge de jeunesse est superbe, et durant la semaine vous serez seul dans votre dortoir. La semaine où j’y suis passé, il y avait plus de personnel que de client. Le week-end cela s’anime un peu et c’est même parfois complet.
Donc c’est bien pour passer une semaine mais certainement pas pour une longue période. Prévoyez de faire vos course avant de venir si vous comptez cuisiner, sinon l’hostel possède un restaurant.

+ Resort
Certainement dans le top 5 des stations Canadienne.
C’est sur la face avant du domaine (Front side) que se trouve le snowpark et la plupart des pistes damées. C’est sur cette partie du domaine qu’a lieu la descende de coupe du monde. Mais ma partie préféré du domaine se trouve dans la vallée à l’arrière (Back Bowls). Cette partie est plus orientée vers le freeride. Ce qui est vraiment bien, c’est que cette partie est complètement à l’abri du vent. Même si celui-ci n’est pas très fort, cela fais toujours gagner quelque degrés au niveau du ressenti. Par contre les 2 télésièges les plus lents du resort se trouvent sur cette partie du domaine. Au lieu de vouloir agrandir leur domaine ils feraient mieux de remplacer ces 2 télésièges.

Vue depuis l’arrivé de la télécabine.


Le bas du domaine.


Toujours le bas du domaine mais vu depuis le haut du snowpark.


La partie arrière du domaine vue depuis une des extrémité du Back Bowls. Au fond dans les sapins c’est la partie de Larch, un excellant endroit pour skier quand la visibilité est mauvaise.


Mais couloirs préférés. Vu du bas et du haut.




Dans le Back Bowls il faut aussi de temps en temps marcher pour atteindre certaines pentes.


Vue sur le Back Bowls depuis la parite de Larch.


Un champs de bosse version canadienne





Revelstoke
----------
+ Ville
J’y ai trouvé une vrai ambiance montagne. En effet, la majorité des personnes qui viennent ici c’est uniquement pour skier, et pas pour travailler et faire la fête comme à Banff. A l’hostel il y en avait une bonne partie des clients qui étaient là uniquement pour faire du ski de randonné. C’est un endroit réputé pour le ski de rando et une bonne base pour aller à Roger pass.

Revelstoke et sa rue commerçante.




Un quartier résidentiel. On n’était que début février et ils ne savaient déjà plus trop où mettre la neige.


La ville vue depuis le domaine skiable.


+ Resort
Le domaine se trouve à 6 km et 15min de la ville. La navette coûte 3$/5$. Si vous logez au Samesun hostel demandez la carte d’hôte qui vous donne droit à un accès gratuit à la navette durant votre séjour.
Ici on est trop loin de Calgary ou Vancouver pour que les personnes viennent à la journée. Ce qui fait qu’il y a une moins grande différence entre le week-end et la semaine.
Revelstoke est surtout réputée pour la quantité de neige qu’elle reçoit (entre 10 et 14m). C’est aussi une des station qui à le plus grand déniveler. Certainement une des meilleurs station au Canada pour le freeride. Un petit snowpark, mais c’est pas vraiment ici qu’il faut venir pour çà.





La salle hors-sac et sa terrasse.




Pour atteindre le sommet du domaine il faut faire un peu de marche.


Mais la vue au sommet est sympas


C’est aussi à partir du sommet qu’on peut basculer sur le haut du North Bowl.




La vue depuis l’arriver du télésiège The Stoke.



Kicking Horse
-------------
+ Ville
Golden est une petit ville avec toute les facilités et 3 auberges de jeunesse.

+ Resort
Situé à 15 km de Golden. Pas de navette. Tout le monde fait du stop. Mettez vous le long de la petite route qui mène au Resort et vous serez rapidement pris.
Le domaine est réputé pour ces pentes un peu plus raides que dans les autres domaines. C’est vrai qu’il y a quelques beaux itinéraires. Il n’y a pas de snowpark, et pratiquement pas de piste damée (uniquement sur le bas). Il y un télécabine qui part du bas et qui va jusqu’en haut, plus un petit télésiège en haut. Cela pose deux problèmes, vous êtes presque obliger à chaque fois de redescendre jusqu’en bas, alors que la partie basse du domaine est beaucoup moins intéressante. En plus le week-end quand il a neigé, et que donc il y a un peu de monde, cela provoque de longues filles en bas devant la télécabine. Ajouter à cela, des heures d’ouverture des remontés limitées à 9h-15h. Pour ces raisons, ce n’est pas une station où je passerai l’hiver, mais elle se doit de figurer au moins quelques jours sur la liste de tout bon skieur.
Un dernier bon plan si vous êtes basé à Banff. L’agence Dicovery Banff Tours organise des excursions à la journée vers Kicking Horse pour 90$ (Transport + forfait). Si en plus vous parvenez à avoir un code réduction de 20% sur leur site internet cela devient vraiment très intéressant, sachant que le forfait journée à Kicking Horse vaut déjà plus de 100$. Plus d’info sur : https://www.banfftours.com/activities/kicking-horse/.

Le domaine est composé de 4 bowls. Ci-dessous le « Bowl Over » et le « Crystal Bowl ». Pour avoir la pente la plus raide il faut rentrer par les côtés.





Whistler/Blackcomb
-------------------
C’est la même station, un versant porte le nom de Whistler et le versant opposer celui de Blackcomb.
Même si je n’y suis pas passé pendant l’hiver, je dois en parler, car c’est la plus grande station du Canada et la plus connue. Mais d’après les locaux c’est certainement pas la meilleur. Par contre tous les européens que j’ai rencontré étaient enthousiastes. Par sa position près de l’océan elle peut avoir tout les types de neige. Sur le bas de la station c’est pas toujours très bon. De par sa position près de Vancouver elle peut aussi connaître la foule. Pour la plupart de ces caractéristiques, c’est la station qui ressemble le plus à une station Européenne. Seul la quantité de neige nous rappel qu’on est au Canada.


Se déplacer
Le moyen le moins chère pour vous déplacer entre les villes, c’est la compagnie de bus Greyhound. Vous pouvez voyer avec votre matériel de ski à condition que celui-ci soit dans un sac. Normalement le deuxième bagage en soute coûte 15$, mais il le réclame que rarement. Au cours de la saison d’hiver je n’ai jamais voyagé dans un bus qui était complet.
Ceux qui ont une carte de membre Hostelling International ont droit à -25% sut tout les trajets. Lors de la réservation en ligne il suffit de sélectionner l’option correspondante. Attention si vous acheter votre ticket en ligne, vous êtes obliger de l’imprimer. Vous pouvez aussi choisir de retirer votre ticket à un guichet, mais dans ce cas le retrait dois se faire dans les 14j suivant l’achat.
Il y a aussi d’autres compagnies. Mais leur réseau est beaucoup moins étendu et elles sont 2 à 3 fois plus chères. Cela peut s’envisager si vous voulez un bus direct entre l’aéroport et une station.

Une vue synthétique du réseau Greyhound dans l’ouest Canadien.



Auberge de jeunesse (Hostel)
En semaine vous trouverez toujours de la place, par contre le week-end c’est souvent plein. Donc pour le week-end pensez à réserver en début de semaine. A partir de mars il commence à y avoir moins de monde, et à partir d’avril n’y vraiment plus grand monde.
Certains hostels ne mettent pas toutes leurs chambres en locations sur les sites de réservations comme hostelworld. Un passage par le site de l’hostel, ou un coup de téléphone, peut parfois vous réserver de bonne surprise. Certaines formules ne sont disponibles que sur le site de l’hostel.
Bien sûr les prix à la semaine sont plus intéressant. Quelques hostels propose aussi des prix au mois.

+ Calgary
Les 2 hostels sont bien, mais le Wicked Hostels est beaucoup plus convivial. Les 2 hostels se trouvent à côté du métro, qu’on appel ici CTrain (http://www.calgarytransit.com ). Le terminal de bus de Greyhound se trouve en face de la station de métro de Sunalta, mais de l’autre côté de la ville par rapport aux 2 hostels. Compter minimum 30 min depuis votre hostel.
Pour l’aéroport, compter environ une 1h en transport en commun, que ce soit depuis le terminal de bus ou depuis votre hostel. Il y a 2 options, soit le bus 300 depuis le centre, soit le CTrain jusqu'à la station de McKnight-Westwinds et ensuite le bus 100. Et inversement depuis l’aéroport, sauf que pour prendre le bus 300 dans ce sens vous êtes obligé d’acheter un pass journée à 10$. Le ticket pour le bus 100 + CTrain reste lui à 3,25$. Plus d’info sur http://www.calgarytransit.com/fare-passes.
Le CTrain est gratuit entre les stations de City Hall et Downtown West. Un ticket est valide pendant 90min avec un nombre illimité de correspondance.

+ Banff
Le Samesun, le YWCA, et le Banff International se trouve le long de la rue principale. Le HI Alpin se trouve lui sur les hauteurs de la ville. Sans bagage cela reste faisable à pied. Depuis le terminal de bus Greyhound, les 3 premiers sont accessibles à pieds si vous n’êtes pas trop chargé. Sinon un taxi vous coûtera un peu moins de 10$ pour les 3 premiers et un peu plus de 10$ pour le HI.
Le YWCA est celui qui a les meilleurs prix à la semaine (mais pas à la nuit), il a aussi de très bon plan pour la location de chambre privé si vous êtes deux : 300$/semaine pour une chambre avec 2 lits. Par contre certains dortoirs sont vraiment trop petits, surtout si vous avez votre matériel de ski. Il n’y a pas de local pour laisser ces skis, vous devez donc les ramener dans votre chambre.
Il y en a pas un hostel qui surpasse les autres, le choix se fait généralement plus en fonction des affinités avec les autres clients.

Prix en dortoire par semaine (7 nuits)
- Samesun : 14/10 lits: 210$ - 8 lits: 225$ - 6 lits: 240$ -> Petit déjeuné + serviette
- YWCA : 10 lits: 150$ -> Serviette
- Banff International: 8 lits: 195$. Blackout les 2 dernière semaines de février. -> Petit déjeuné + PC Internet
- HI Alpin: Pas de prix à la semaine, mais un package pour 15j à 389$ dans un dortoir de 6 lits. -> Serviette + Tickets de bus Banff

+ Golden
Le terminal de bus se trouve le long de l’autoroute à la station service. Si vous n’êtes pas chargé, il est joignable à pied depuis les 3 hostels, sinon un taxi coûte moins de 10$ (un rien de plus pour aller jusqu’au le River Lodge).
Kicking Horse Hostel : Un tout petit hostel, mais avec une ambiance formidable, très familial. Par contre il ne faut pas être allergique à la proximité. Prix : 30$/j, 25$/j si > 7j, 19$ si > un mois.
Dreamcatcher : Tout est très bien. D’après de nombreuse personnes un des meilleurs au Canada. L’ambiance est juste un peu plus froide qu’au Kicking Horse Hostel.
Kicking Horse River Lodge : Il s’agit d’un hôtel qui dispose de quelques dortoirs (40$/j). Tout est très bien (cuisine, salon, douches), mais les dortoirs ne disposent d’aucun rangement. Le petit déjeuner est compris mais c’est plus une collation qu’un petit déjeuné. La semaine il n’y a pas grand monde, c’est un endroit où les gens vienne pour quelques jours. Le lodge se trouve à la sortie de la ville sur la route qui mène au domaine skiable.

+ Revelstoke
Un seul hostel : le Samesun (30$/j) est situer près des commerces. Pas de prix à la semaine. En plus d’un accès gratuit aux navettes vers le Resort, l’hostel propose aussi un accès gratuit à la piscine.
Le terminal de bus se trouve en dehors de la ville, le long de l’autoroute à 2/3 km de l’hostel. Un taxi coûte un peu plus de 10$. Sinon il y a le bus (bctransit) pour 2$. Prévoir le compte juste. Près du terminal, il y a un arrêt juste avant le carwash, sur la gauche lorsque vous sortez du terminal. Près de l’hostel, il y a un arrêt au coin de la rue.


Bon plan pour travailler
Premier arriver, premier servi. Donc c’est mieux d’arriver avant la saison. Mais il y a tout le temps de la demande, c’est juste un peu plus difficile par après.
Travailler pour un Resort. Cela vous donne un accès gratuit à celui-ci. A Sunshine vous avez aussi accès à celui de Lake Louise et inversement. Comme le Resort a son propre hôtel, ces restaurants et magasins, la panoplie des jobs disponibles est très variées.
Travailler pour une compagnie d’Héli ski. Ici aussi la compagnie à son propre hôtel avec son restaurant. Donc pas besoin d’être pilote d’hélicoptère. L’avantage est que quand les hélicoptères ne sont pas plein, c’est pour vous et c’est gratuit. Mais pour pouvoir en profiter il faut déjà un bon petit niveau. J’avais discuter avec des personnes qui travaillaient pour une de ces compagnies et mi février ils avaient déjà chacun fait 6 journées. Quand on sait que les prix pour une journée vont de 1000$ à 2500$, je trouve que c’est pas mal. Inutile de vous dire qu’il ne faut pas traîner pour postuler.


Budget
Nourriture : En me faisant un sandwich pour midi et en cuisinant à l’hostel le soir, j’en ai eu pour 12$/j.
Bus : Pas très chère. Exemple : ±20$ pour un Calgary-Banff.
Avion : Le prix normal pour un aller-retour entre l’Europe et Calgary coûte au environ de 900€. En cherchant un peu et en s’y prenant à l’avance, il y a moyen de descendre jusqu’à 600€. Le moins chère que j’ai vu c’est 400€. Mais en dessous de 600€, c’est généralement des prix qui ne sont disponibles que quelques jours. Le mieux c’est de sélectionner les aéroports accessible depuis votre domicile, et tous les jours vérifier les prix pour les compagnies qui desservent l’ouest canadien. Avec la plupart des compagnies il y a un changement sur la côte Est du Canada.
A ce prix il faut encore ajouter 100€ par trajet pour le deuxième bagage avec votre matériel de ski. Pour info chez KLM c’est 70€. Normalement toutes les compagnies acceptent les bagages hors dimensions qui contiennent des skis ou un snowboard. Mais les conditions varies d’une compagnies à l’autre, donc c’est toujours plus prudent d’y jeter un coup d’œil.


Liens
+ Transport
Calgary : http://www.calgarytransit.com
Vancouver : http://www.translink.ca
Revelstoke : https://bctransit.com/revelstoke/home
Banff et Canmore : http://roamtransit.com
Greyhound : https://www.greyhound.ca
Voiture partagé : https://www.poparide.com

+ Ville
Banff : www.banff.ca
Canmore : www.canmore.ca
Banff job center : http://jobresourcecentre.com

+ Magasin
Le décathlon local : https://www.mec.ca/fr

+ Forfaits multi-station
https://www.skibig3.com
https://skircr.com

+ Météo
http://fr.snow-forcast.com
https://spotwx.com
https://www.theweathernetwork.com/ca
http://weather.gc.ca/city/pages/ab-49_metric_e.html

Pour voir la quantité de neige qui est tombé pendant la nuit.
Banf, Lake Louise, Norquay : http://www.skibig3.com/snow-conditions
http://www.revelstokemontainresort.com
http://kickinghorseresort.com

L’état des routes en BC : http://www.drivebc.ca

+ Si vous faite du backcoutry
Le site de référence : https://www.avalanche.ca
Les huts n’ont d’habitude pas de gardien et doivent se réservé à l’avance : www.alpineclubofcanada.ca
Pour les itinéraires, il y a pas mal de livre sur le sujet.
Pour vous exercer avec votre arva (becon), ici aussi il y a des endroits gratuit prévu pour cela (Transiver park). J’en ai vu sur le domaine de Shunshine et de Lake louise.

.
Message modifié 1 fois. Dernière modification par Powder.Addict, 13/08/2017 - 00:22
fatalroutard
fatalroutard
fatalroutard
Statut : Confirmé
inscrit le 10/09/10
1920 messages
Merci à toi, c'est très détaillé et "pratique" :) Pour une personne intéressée, "y'a plus qu'à !"

A part pour les dénivs et les sapins, l'esprit général me fait pas mal penser à la Nouvelle Zélande (stations sans village, parler sur les télésièges, les petites marches pour accéder à certains bowls, les navettes, les tarifs...). Si j'avais le courage et le temps, je me lancerai dans un topo comme le tiens..
Hellsass
Hellsass
Hellsass
Statut : Gourou
inscrit le 27/10/09
7564 messages
Pour qq'un qui ne voulait pas faire de retour d'expérience, c'est réussi.
Je n'ai pas encore tout lu dans le détail, mais 2 points de détail ont retenu mon attention : Poma(galski) est (était) une société française et non nord américaine, et j'aime bien cette coutume trop rare d'avoir une fille réservée à chaque remontée pour les personnes seules. .... ;-)
Sinon, pour le reste, bravo et merci.
.237
.237
.237

inscrit le 22/08/17
1 message
Merci pour les tuyaux c'est vraiment top!
ak
ak
ak
Statut : Gourou
inscrit le 06/02/03
64K messages
putain le boulot! si avec ça tu deviens pas gourou direct... j'y comprends plus rien....
fatalroutard
fatalroutard
fatalroutard
Statut : Confirmé
inscrit le 10/09/10
1920 messages
Sérieux ak, t'as tout lu ? ;-)
Au fait, on attend le même topic-info concernant La G**** :D

PS : tiens je découvre ce système de gourou..
marc
marc
marc
Statut : Gourou
inscrit le 26/04/01
8926 messages
Merci pour le CR :) et pour le temps passé dessus.

Bon boulot.
ak
ak
ak
Statut : Gourou
inscrit le 06/02/03
64K messages
fatalroutard (23 août 2017) disait:

Sérieux ak, t'as tout lu ? ;-)




tout, non. mais une bonne partie...
pageta
pageta
pageta
Statut : Confirmé
inscrit le 22/10/09
268 messages
Stations : 3 avisMatos : 1 avis
Je bave ... Ça fait rêver, ça confirme que c'est un trip à faire !
Alex Guionnet
Alex Guionnet
Alex Guionnet

inscrit le 19/10/13
44 messages
Merci pour toutes ces infos très intéressantes...
Juste une question, pour un séjour de 3 semaines ds différentes stations, penses tu que ça vaut le coup de louer une voiture?? Ou les bus suffisent??
Marco7512
Marco7512
Marco7512
Statut : Confirmé
inscrit le 10/12/06
433 messages
Matos : 6 avis
Merci pour ce compte rendu super bien détaillé cela me rappelle quelques bons souvenirs :)
Avis aux administrateurs / modérateurs : est-ce qu'il serait possible de conserver / archiver ce type de CR bien illustré quelque part sur le forum ? parce que parfois après qq mois / an les photos ne sont plus accesibles par exemple.

Pour Alex la loc de voiture cela devient intéressant si vous êtes plusieurs et si vous avez l'intention de faire 4/5
stations distantes. Attention aussi à la conduite l'hiver là-bas même si les routes sont déneigées cela reste bien froid et glissant, et une tempête de neige est toujours possible.
Alex Guionnet
Alex Guionnet
Alex Guionnet

inscrit le 19/10/13
44 messages
Merci pour l info ns serrons que 2...ms je pense louer une voiture...

Pour Alex la loc de voiture cela devient intéressant si vous êtes plusieurs et si vous avez l'intention de faire 4/5
stations distantes. Attention aussi à la conduite l'hiver là-bas même si les routes sont déneigées cela reste bien froid et glissant, et une tempête de neige est toujours possible.
[/quote]
Powder.Addict
Powder.Addict
Powder.Addict
Statut : Confirmé
inscrit le 23/07/17
16 messages
Alex Guionnet ( 2 sept. 2017) disait:

Juste une question, pour un séjour de 3 semaines ds différentes stations, penses tu que ça vaut le coup de louer une voiture?? Ou les bus suffisent??

Comme le disait Marco, si tu comptes faire plus de 3 stations la voiture devient intéressante. En bus tu vas presque à chaque fois perdre une journée de ski. Pas parce que le temps de trajet est beaucoup lus long en bus, mais parce qu’il n’y a pas beaucoup de bus, et que donc tu risques d’avoir ton bus en plein milieu de la journée. Si tu es en voiture tu peux skier jusqu’à 3h/4h et ensuite faire les quelques heures de trajet jusqu’à la station suivante.
Un autre avantage de la voiture c’est que tu peux par exemple te poser à Nelson et aller skier à Whitewater, mais tu peux aussi faire une excursion à la journée jusqu’à Red Mountain, sans devoir changer de logement. Même chose par exemple à Golden, où tu pourrais aller une journée à Lake Louise. En bus, les horaires ne permette pas se genre d’excursion à la journée. Tu dois aussi un peu regarder les stations où tu veux aller. Toutes les stations n’ont pas un bus direct, et donc si tu as un changement cela allonge le temps de parcours.
En résumer si tu restes moins de une semaine par endroit, il faut se poser la question de la voiture. Surtout si ton budget te le permet. Après tu pourrais même mixer les 2. Si tu atterris ou décolles à Vancouver, tu pourrais faire une semaine à Whistler en bus, et louer une voiture pour le reste de ton voyage.
Pour la voiture de location, vérifie si tu n’as pas déjà une assurance qui te couvre (ex : si tu as une carte de crédit Gold). Car en été j’avais payé 30$/j pour une assurance sans franchise ce qui avait doublé le prix de la location. Le deuxième point qui faut connaître, est que certaines compagnes ont un prix à la journée, à la semaine, et au mois. Si tu réserves pour 13j, il y a 7j qui vont être comptés au prix semaine et 6j au prix journée. Donc parfois c’est intéressant d’ajouté une journée à la location.
Si tu cherches des infos sur la location de voiture ou sur les voyages de façon général, le meilleur site en langue française, c’est www.voyageforum.com.
Message modifié 2 fois. Dernière modification par Powder.Addict, 09/09/2017 - 15:53
Alex Guionnet
Alex Guionnet
Alex Guionnet

inscrit le 19/10/13
44 messages
Merci de toutes ces infos...c est vraiment cool...
phil38130
phil38130
phil38130

inscrit le 06/03/11
104 messages
Merci également pour ton récit. C'est vraiment cool de partager et ça m'a fait voyager.
Gaetan Larondelle
Gaetan Larondelle
Gaetan Larondelle
Statut : Confirmé
inscrit le 25/12/10
11 messages
Salut Powder, merci pour ce guide, super complet et instructif ! Je passe l'hiver dans les Rocheuses et j'aimerais me lancer dans le ski de rando. J'aime le ski et la rando et l'endroit m'a l'air parfait pour sauter le pas :) . Aurais-tu en tête le nom d'une "école", organisation ou guides à conseiller dans la région ? Je n'ai pas encore sélectionné de station en particulier. Je pense y faire un tour bientôt avec mon CamperVan pour faire du repérage pour cet hiver. Merci pour ton aide !
Powder.Addict
Powder.Addict
Powder.Addict
Statut : Confirmé
inscrit le 23/07/17
16 messages
Gaetan Larondelle (23 oct.) disait:

Je passe l'hiver dans les Rocheuses et j'aimerais me lancer dans le ski de rando. J'aime le ski et la rando et l'endroit m'a l'air parfait pour sauter le pas :) . Aurais-tu en tête le nom d'une "école", organisation ou guides à conseiller dans la région ? Je n'ai pas encore sélectionné de station en particulier.


J'ai pas de nom à te donner. Les touristes avec qui j'en avais discuté, passaient par des agences spécialisés. Il y en a plusieurs dans chaque localité (Le mieux est de faire une présélection sur internet). Cela permet surtout de ne pas devoir soi même constituer un groupe, et d'être avec des personnes qui ont le même niveau.
Le prix par personne varie en fonction du nombre d'inscrit. Donc tu as peut-être plus de chance d'avoir un groupe complet dans les endroits les plus touristique.
J'avais aussi croisé une personne qui suivait une formation de 3 jours sur les avalanches. Il s'était à incrit pour un tour de plusieurs jours pour débutant en ski de rando, mais comme il n'avait aucune expérience de la montagne, à l'agence on lui avait parlé de ce cours (je me souvient plus si c'était un conseil ou une obligation). Le cours se donnait à Canmore. Il y avait d'abord 2 jours de théorie, et le dernier jours était consacré à la pratique sur le terrain. Apparament le cours était très bien et très professionel. En plus c'était vraiment pas chère.
Gaetan Larondelle
Gaetan Larondelle
Gaetan Larondelle
Statut : Confirmé
inscrit le 25/12/10
11 messages
Powder.Addict (26 oct.) disait:

J'avais aussi croisé une personne qui suivait une formation de 3 jours sur les avalanches. Il s'était à incrit pour un tour de plusieurs jours pour débutant en ski de rando, mais comme il n'avait aucune expérience de la montagne, à l'agence on lui avait parlé de ce cours (je me souvient plus si c'était un conseil ou une obligation). Le cours se donnait à Canmore. Il y avait d'abord 2 jours de théorie, et le dernier jours était consacré à la pratique sur le terrain. Apparament le cours était très bien et très professionel. En plus c'était vraiment pas chère.


Merci pour ta réponse !
Gaetan Larondelle
Gaetan Larondelle
Statut : Confirmé
inscrit le 25/12/10
11 messages
Gaetan Larondelle ( 7 nov. 2017) disait:

[quote=Powder.Addict (26 oct.)]
J'avais aussi croisé une personne qui suivait une formation de 3 jours sur les avalanches. Il s'était à incrit pour un tour de plusieurs jours pour débutant en ski de rando, mais comme il n'avait aucune expérience de la montagne, à l'agence on lui avait parlé de ce cours (je me souvient plus si c'était un conseil ou une obligation). Le cours se donnait à Canmore. Il y avait d'abord 2 jours de théorie, et le dernier jours était consacré à la pratique sur le terrain. Apparament le cours était très bien et très professionel. En plus c'était vraiment pas chère.


Maintenant que j'y suis depuis un petit moment je peux répondre à ma propre question... Ça intéressera peut être un jour quelqu'un.
Ce dont Powder.addict parlait est un cours de deux ou trois jours mêlant théorie en classe et sur le terrain, cela s'appelle AST1 (avalanche safety training). C'est un truc officiel avec guide agréé par avalanche canada et qui se donnent partout en BC. C'est une très belle introduction à la nivologie et a la sécurité en montagne. Les jours sur le terrain sont en plus de vous entraîner dans de vrais conditions cette fois (pas un pote qui a caché l'arva dans la cuisine) à la recherche de victime en avalance, ca vous permet, avec un guide local, de découvrir plus rapidement le domaine et les endroits cool pour aller rider/randonner. Je passe la saison à Revelstoke et lors de ma formation on a passé un jour dans le backcountry de la station et un deuxième à Rogers pass. Tout ca pour environ 150 euros. Franchement c'est pas très cher. (Après c'est pas la journée de ride de votre vie, on passe plus de temps a discuter et analyser des runs que rider, mais c'est vraiment très interessant)
Powder.Addict
Powder.Addict
Powder.Addict
Statut : Confirmé
inscrit le 23/07/17
16 messages
Gaetan Larondelle ( 8 févr.) disait:

Maintenant que j'y suis depuis un petit moment ...


Si tu as d'autres bons plans, comme par exemple pour l'hébergement, je suis prenneur. J'espère pouvoir y retourner un jour, car mon premier passage à Revelstoke a été bien trop cours.
rodo_af
rodo_af
rodo_af
Statut : Expert
inscrit le 24/11/05
2011 messages
Merci bien pour ce retour :)
Gaetan Larondelle
Gaetan Larondelle
Gaetan Larondelle
Statut : Confirmé
inscrit le 25/12/10
11 messages
[/quote]
Si tu as d'autres bons plans, comme par exemple pour l'hébergement, je suis prenneur. J'espère pouvoir y retourner un jour, car mon premier passage à Revelstoke a été bien trop cours.
[/quote]

Désolé pour le délais de réponse :/ Yes, j'ai un tas de bon plans pour Revelstoke, mais tu penses y retourner pour une longue période ? Ou plutôt pour quelques jours ?
Concernant le logement quoi que tu fasses, y a pas vraiment de super plan. Faut avoir un peu de cul et arriver aux bons moments. C'est un énorme problème en générale dans les "stations" en BC, et Revelstoke particulièrment. Si tu me dis à peu près quelle est ton idée de projet là bas, je pourrai plus facilement te guider.
J'ai aussi des conseils pour la Rando, l'heliski, le boulot, les transports. Dis moi ce qui t'intéresse et j'essayerai de faire au mieux :)
skiato
skiato
skiato
Statut : Expert
inscrit le 15/11/07
591 messages
Matos : 1 avis
Merci pour toutes ces infos, ça donne clairement envie :)
Reste plus qu'à mettre la thune de coté mais ça me tente bien pour la saison prochaine toute ça.
Si tu devais classer les domaines, ça donnerait quoi si on s'en tient au rapport potentiel HP / prix ?
Powder.Addict
Powder.Addict
Powder.Addict
Statut : Confirmé
inscrit le 23/07/17
16 messages
skiato ( 3 avril) disait:

Si tu devais classer les domaines, ça donnerait quoi si on s'en tient au rapport potentiel HP / prix ?

Pour les 4 domaines que je connais
1. Revelstoke
2. Kicking Horse
Les 2 se valent, mais je trouve Revelstoke plus complet. Les HP sont plus variés. A Kicking Horse le ski en forêt est par exemple très limité. Revelstoke reçoit aussi plus de neige. Par contre il y a plus de petits couloirs à faire à Kicking Horse.

Et plus loin derrière
3. Lake Louise
4. Sunshine
Powder.Addict
Powder.Addict
Statut : Confirmé
inscrit le 23/07/17
16 messages
Gaetan Larondelle ( 3 avril) disait:

Désolé pour le délais de réponse :/ Yes, j'ai un tas de bon plans pour Revelstoke, mais tu penses y retourner pour une longue période ? Ou plutôt pour quelques jours ?
Concernant le logement quoi que tu fasses, y a pas vraiment de super plan. Faut avoir un peu de cul et arriver aux bons moments. C'est un énorme problème en générale dans les "stations" en BC, et Revelstoke particulièrment. Si tu me dis à peu près quelle est ton idée de projet là bas, je pourrai plus facilement te guider.
J'ai aussi des conseils pour la Rando, l'heliski, le boulot, les transports. Dis moi ce qui t'intéresse et j'essayerai de faire au mieux :)

Si je repars ce sera pour un mois (janvier/février). Je n'aurai plus l'occassion de partir pour une saison complète, sinon mon boss me vire. Et moins de 3 semaines, avec le billet d'avion je trouve que c'est pas très rentable.
Pour un mois je me demandais s'il n'y avait pas de plan moins cher que l'auberge de jeunesse. Je voulais savoir un peu comment tu avais trouvé. En discutant dans les bars, via un site web? J'avais entendu parlé du site http://list.thestoke.ca/, mais je ne sais pas si c'est toujours d'actualité.
Après si tu as le courage et surtout le temps (j'en sais quelque chose que ça prend du temps de tout mettre par écrit), tous tes bons plans m'interesse, transports, rando, sites web... En fait je n'ai pas encore de plan précis, je sais juste qu'un jour je retournerai à Revy. Mais je ne sais pas si c'est dans un an, 2 ans... Je me disais juste qu'il était préférable de te demander maintenant que c'est encore tout frais dans ta tête.
skiato
skiato
skiato
Statut : Expert
inscrit le 15/11/07
591 messages
Matos : 1 avis
Powder.Addict ( 4 avril) disait:

skiato ( 3 avril) disait:

Si tu devais classer les domaines, ça donnerait quoi si on s'en tient au rapport potentiel HP / prix ?

Pour les 4 domaines que je connais
1. Revelstoke
2. Kicking Horse
Les 2 se valent, mais je trouve Revelstoke plus complet. Les HP sont plus variés. A Kicking Horse le ski en forêt est par exemple très limité. Revelstoke reçoit aussi plus de neige. Par contre il y a plus de petits couloirs à faire à Kicking Horse.

Et plus loin derrière
3. Lake Louise
4. Sunshine


Merci pour la réponse ! Je vais regarder ça de plus près :)
Gaetan Larondelle
Gaetan Larondelle
Gaetan Larondelle
Statut : Confirmé
inscrit le 25/12/10
11 messages
Effectivement en 1 mois tu auras l'occasion de bien en profiter.
Pour le logement plusieurs solutions sont possible pour toi.
L'auberge de jeunesse: C'est une bonne façon de croiser des gens, boire quelques canettes, discuter bons plans et trouver des potes pour aller rider. Ça te reviendra a environ 1000 dollars par mois.
Certains Hostel comme le "Backpacker hostel" font des promos du style si tu réserve 6 jours le 7ième est gratuit, (tu as aussi accès gratuit à l'aquatique center, un jacuzzi c'est vraiment pas degelasse après une bonne journée de ride). L'endroit est vraiment propre.
Si tu viens en couple et que tu cherches plus calme, Poppi's guesthouse c'est pas mal. Et si c'est ton kiff, y a aussi moyen d'y choper de la weed.
Y a aussi des motels comme le PowderInn qui font des locations pour environ 1200 dollars par mois. L'endroit est pas très sexy, le personnel est désagréable, mais tu as le petit déjeuner gratuit et un des bars les plus animés de la ville, le "last Drop", se trouve juste en dessous. Plutôt pratique pour ramper jusqu'à ton lit. (Attention, éviter à tout prix le Gin&Tonic du Drop)

Pour le reste y a toujours moyen de trouver une chambre dans une collocation. Mais si tu veux pas payer 1000 euros et que tu veux être dans le centre (obligatoire si tu as pas de voiture), il vaut mieux pas être trop regardant sur la propreté et le bruit. Les collocations de ce style sont souvent occupé par des australiens de 20-25 ans, qui se cokent pour pouvoir enchaîner, les sorties, le boulot et le ride. Y a moyen de trouver pour 600/700/800 dollars un chambre en solo. Pour moins cher tu devras partager avec quelqu'un.
Le meilleur plans pour trouver une chambre c'est via le groupe facebook "Revyrentals", y a des annonces aussi sur thestokelist, mais c'est plus pour des petites annonces de matos.

Pour le transport jusqu'à Revelstoke depuis Vancouver ou Calgary, le mieux est de prendre le bus Greyhound. Il faut réserver bien à l'avance, sinon les prix peuvent vraiment exploser. Le transport dans Revelstoke même, y a une navette assez régulièrement pour monter au resort. Mais c'est quand même 4 dollars par trajet. Si tu te met aux bons endroits le stop marche très bien. J'ai des potes qui ont été travailler tt la saison au Resort, et tout les jours en stop.

Pour la Rando, tu peux rejoindre le groupe Revelstoke ski tourers, certaines personnes recherchent du monde pour aller randonner. Et ça peut te permettre de choper un ride pour Roger's pass. Sinon le backcountry (slackcountry) du Resort est vraiment stylé. Y a du couloirs solides en haut de Greelybowl après avoir marché en haut du McKenzie Subpeak et suivit la crête. Sinon si tu viens en Janvier, Février la crête face sud vers Montana Bowl et Kokanee Bowl est vraiment facile physiquement et y a moyen d'aller faire quelques super descentes. En soit tu peux t’arrêter quand tu veux sur la crête et descendre mais ça vaut vraiment le coup d'aller au moins jusqu'au Montana peak. (Attention faut pas descendre trop bas, en dessous d'une certaine altitude tu te perdras dans les bois qui deviennent trop denses. C'est impossible d'aller jusqu'en bas. Chaque année y a des mecs qui passent la nuit dans le bois, et quand il fait moins 20... c'est pas l'idéal. Cette année déjà 3 morts. En descendant tu suis les traces, et en bas tu remet les peaux soit pour remonter soit pour rejoindre le Resort.
Ce qui est stylé d'aller faire c'est aussi les couloirs du Mont MacPherson, appelé "the Fingers" (parce que ca ressemble a une main), attention c'est quand même assez avalancheux comme terrain. C'est aussi des routes très classique, donc ca sert a rien d'aller si il a plus neigé depuis 2 semaines. Et c'est aussi assez bas, donc en mars avril, c'est pourri même si la face est pas trop ensoleillée, et idem attention aux avalanches de printemps.
Un site qui pourra t'aider aussi pour la rando : http://backcountryskiingcanada.com

Pour les petites annonces : le groupe "Revysell" sur facebook, ou thesokelist.

Voilà j'espère que ca t'aidera, hésite pas si tu as d'autres questions.

Sinon je confirme pour Skiato, Revelstoke et Kicking Horse sont plus intéressantes que celles en Alberta. Avec une préférence pour Revelstoke : plus de neige, moins froid, moins exposé au vent, et le ski dans les arbres est juste incroyable. La ville de Revelstoke est aussi beaucoup plus fun (ou moins déprimante, tu choisiras) que Golden (KickingHorse)). Si tu viens pour le printemps (Mars, Avril) je préférerais peut être Kicking Horse) du coup, pour le froid justement.
Message modifié 2 fois. Dernière modification par Gaetan Larondelle, 06/04/2018 - 00:45
Powder.Addict
Powder.Addict
Powder.Addict
Statut : Confirmé
inscrit le 23/07/17
16 messages
Gaetan Larondelle ( 6 avril) disait:
Effectivement en ... le froid justement.

Super. Merci pour toutes ces infos.
Gaetan Larondelle
Gaetan Larondelle
Gaetan Larondelle
Statut : Confirmé
inscrit le 25/12/10
11 messages
No worries man ! :)
monax1
monax1
monax1
Statut : Expert
inscrit le 01/07/05
7505 messages
Stations : 18 avisMatos : 55 avis
et pour ceux qui aiment les émissions de ski version Québec... l'interview de Philippe Juneau!
https://monaxmontagne.blogspot.fr/2018/04/philippe-juneau-ou-le-plaisir-de-la.html
Powder.Addict
Powder.Addict
Powder.Addict
Statut : Confirmé
inscrit le 23/07/17
16 messages
Pour info,
La compagnie de bus Greyhound, qui assure le transport entre les villes dans une grande partie du Canada, a décidé de mettre fin à toutes ces lignes dans la plupart des provinces.
Plus d'info ici : https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1111681/greyhound-abandon-service-manitoba-saskatchewan-alberta-colombie-britannique
C'est comme si la SNCF arrêtait tous ces services en France à l'exception de 2 départements.
Pour aller à Banff et à Whistler il y a des alternatives. Le prix n'est pas le même, mais cela reste acceptable. Par contre pour les autres stations, c'était le seul moyen d'accès. Si vous êtes là pour la saison et que vous n'êtes pas à 2 jours près, le covoiturage sera la meilleur option.