Mégaupload KO

 
 
byron
byron
zerchove (20 janv. 2012) disait:

tu parles, anonymous vient de pisser a coté de la cuvette là franchement.

Confondre la défense des droits sur le net avec la défense d'une boite semi mafieuse, c'est très représentatif du Quotient Intellectuel et Politique d'une certaine génération de mickeys, omniprésents chez les indignés...


+1 ! Bah, oui, ils auraient dû faire une pétition en ligne où chacun rajoute son nom, ça aurait eu de la gueule et ça aurait fait flipper le fbi !!
KillaWhale
KillaWhale
Y en a qui disent moins de conneries que d'autres et savent un peu plus de quoi ils parlent : http://www.lesinrocks.com/actualite/actu-article/t/76330/date/2012-01-20/article/sans-defendre-megaupload-on-peut-soffenser-de-la-violence-de-lattaque/
zerchove
zerchove
byron (20 jan 2012) disait:

zerchove (20 janv. 2012) disait:

tu parles, anonymous vient de pisser a coté de la cuvette là franchement.

Confondre la défense des droits sur le net avec la défense d'une boite semi mafieuse, c'est très représentatif du Quotient Intellectuel et Politique d'une certaine génération de mickeys, omniprésents chez les indignés...


+1 ! Bah, oui, ils auraient dû faire une pétition en ligne où chacun rajoute son nom, ça aurait eu de la gueule et ça aurait fait flipper le fbi !!


byron, ta gueule sérieux...
Tchi
Tchi
Allostreaming est mort aujourd'hui aussi :)
KillaWhale
KillaWhale
Tchi (20 jan 2012) disait:

Allostreaming est mort aujourd'hui aussi :)


Oui j'allais le dire, la série des alloshow aussi.
byron
byron
zerchove (20 jan 2012) disait:

byron (20 jan 2012) disait:

zerchove (20 janv. 2012) disait:

tu parles, anonymous vient de pisser a coté de la cuvette là franchement.

Confondre la défense des droits sur le net avec la défense d'une boite semi mafieuse, c'est très représentatif du Quotient Intellectuel et Politique d'une certaine génération de mickeys, omniprésents chez les indignés...


+1 ! Bah, oui, ils auraient dû faire une pétition en ligne où chacun rajoute son nom, ça aurait eu de la gueule et ça aurait fait flipper le fbi !!


byron, ta gueule sérieux...

T'as déjà vu un mouvement de masse intelligent ?

Et si t'aimes pas les réponses qu'on peut te faire, faut pas poster au départ, tu resteras bien peigné !
riderdu90
riderdu90
KillaWhale (20 janv. 2012) disait:

Tchi (20 jan 2012) disait:

Allostreaming est mort aujourd'hui aussi :)


Oui j'allais le dire, la série des alloshow aussi.

Maméga fonctionne très bien ainsi que fileserve !

Je ne les utilise pas hein, c'est juste pour info ! :p
KillaWhale
KillaWhale
riderdu90 (20 janv. 2012) disait:

KillaWhale (20 janv. 2012) disait:

Tchi (20 jan 2012) disait:

Allostreaming est mort aujourd'hui aussi :)


Oui j'allais le dire, la série des alloshow aussi.

Maméga fonctionne très bien ainsi que fileserve !

Je ne les utilise pas hein, c'est juste pour info ! :p


Ouep fileserve toujours. Même si mon débrideur ne fonctionne plus avec, va falloir que j'en trouve un autre.
jojoski
jojoski
Quelle classe ! ;)
http://vimeo.com/24559789
Mr_Moot
Mr_Moot
bydon disait:
Oui, c'est bien ce que je voulu exprimer, l'éventualité qu'il existât une manne...
Exprimer une éventualité avec un "après que", c'est penser que l'on est capable, "après que", d'agir sur le passé.

Non seulement bydon est relativiste*, mais en plus, il est relativiste** :p.

* : dans sa philosophie.
** : il va plus vite que la lumière.
Mr_Moot
bydon disait:
T'as déjà vu un mouvement de masse intelligent ?
Bydon croit dur comme fer en l'intelligence collective, pourtant.
chocard
chocard
Mr_Moot (20 jan 2012) disait:
mais en plus, il est relativiste** :p.

[...]
** : il va plus vite que la lumière.

Ah ben non, être relativiste implique par définition de ne pas dépasser la vitesse de la lumière !
Mr_Moot
Mr_Moot
Il est ultra-relativiste.

Bydon le tachyon !
little_sidewinder
little_sidewinder
C'est clair que la façon de faire du FBI est violente!Après si le message qu'ils veulent faire passer aux industries c'est “OK, on va mettre Sopa et Pipa sur l’étagère pour le moment, mais ayez confiance, après les élections on va continuer.” ça fait peur! ( et c'est ce qu'ils ont fait: http://www.europe1.fr/International/USA-les-lois-Sopa-et-Pipa-en-suspens-913721/ )

La suite des événements va être important à suivre! Tout va être fait pour que le lobbying de l'industrie et les politiques qui sont copain copain s'en mettent le plus possible dans les poches.

http://www.numerama.com/magazine/d/1/8051-prix-des-cd-ou-va-votre-argent.html
Mr_Moot
Mr_Moot
Intéressant, le dernier lien.
ak
ak
jojoski (20 jan 2012) disait:

Quelle classe ! ;)
http://vimeo.com/24559789




"ils" ont deja fait leur boulot ;-)
byron
byron
Mr_Moot (20 jan 2012) disait:

bydon disait:
T'as déjà vu un mouvement de masse intelligent ?
Bydon croit dur comme fer en l'intelligence collective, pourtant.


T'es comme l'autre saucisson de Zerch, tu confonds la cause et les moyens...

Si on a fait payer c'est uniquement parce qu'on pouvait faire payer ! Ils pourraient faire payer l'air qu'on respire qu'ils nous expliqueraient doctement comment ils en sont à l'origine et les garants et qu'il faut leur verser des droits !
Ouatitm
Ouatitm
byron (23 jan 2012) disait:

Si on a fait payer c'est uniquement parce qu'on pouvait faire payer ! Ils pourraient faire payer l'air qu'on respire qu'ils nous expliqueraient doctement comment ils en sont à l'origine et les garants et qu'il faut leur verser des droits !


Alors là, je suis parfaitement d'accord avec toi. Et pour une fois que t'es enervé et que tu ne t'égares pas dans les concordances. ;-)

Ben ouais, on nous a fait payer le terrain où l'on habite ( difficile pourtant de vivre sans être posé sur le sol terrestre ), celui où l'on produit ce dont à besoin pour se nourrir, on nous fait payer l'eau que l'on boit.
Ils n'ont qu'un seul problème avec l'O2, c'est que l'on ne peut pas le clôturer, sinon, il y alongtemps que cela serait bâché...
Ouatitm
rocky444 (20 janv. 2012) disait:


Après que + INDICATIF et pas subjonctif, ce qui est logique vu que le subjonctif désigne un fait pensé ou imaginé. Avec "après que", on est pas dans le pensé ou l'imaginé, l'action a bel et bien eu lieu.




...et maintenant tu vas m'explique que "bien que" désigne un fait pensé ou imaginé. :-)

Comme il s'agit d'un d'un fait certain, tu écriras donc : bien qu'il a mangé, il a faim.

:-)

Après il est clair que l'on puisse utiliser l'IND au futur, vu qu'au sub, il n'existe pas.

Après qu'il aura mangé il se promènera.


"Tout … que … mis à part, le subjonctif est le mode habituel des propositions concessives, même s’il s’agit d’un fait réel. C’est le seul mode indiqué dans ses ex. par le dictionnaire de l’Acad.

Quand il s’agit d’un fait réel, certains estiment que le subjonctif n’a pas sa valeur ordinaire ; Brunot (Pensée, p. 866) parle de « servitude grammaticale ». H. Bonnard justifie le subjonctif en disant qu’il « semble exprimer ici l’attitude d’esprit qui rejette (fictivement) du réel un phénomène que l’effet dément » (dans le Grand Lar. langue, p. 854).

Si le subjonctif est le mode régulier, on constate que l’indicatif (y compris le conditionnel) est fréquent dans la langue parlée. Il n’est pas si rare dans la langue écrite, surtout dans les concessives introduites par une véritable conjonction [comme bien que]. Certains auteurs peuvent subir l’influence de la langue parlée (cela est voulu dans les romans champêtres de George Sand), mais d’autres se réclameraient plutôt de l’usage classique et de la tradition.

Historique — L’hésitation entre l’indic. et le subj. est très ancienne dans la langue. Elle était courante au XVIIe et au XVIIIe s. encore. Malherbe réservait le subj. aux choses douteuses, l’indic. aux choses certaines : cf. Brunot, Hist., t. III, p. 575.
"


Allez tu peux tenter avec dès que et essayez de voir pourquoi là l'indicatif est le bon choix
alpy
alpy
Ils pourraient faire payer l'air qu'on respire qu'ils nous expliqueraient doctement comment ils en sont à l'origine et les garants et qu'il faut leur verser des droits !



c'est le cas pour l'air comprimé dans les bouteilles!:d

en cas d'accident de plongée, l'air a intérêt d'être garanti!:p
babou7374
babou7374
alpy (23 janv. 2012) disait:

Ils pourraient faire payer l'air qu'on respire qu'ils nous expliqueraient doctement comment ils en sont à l'origine et les garants et qu'il faut leur verser des droits !



c'est le cas pour l'air comprimé dans les bouteilles!:d

en cas d'accident de plongée, l'air a intérêt d'être garanti!:p


en même temps, vu le prix des compresseurs, ça peut se comprendre ;)
rocky444
rocky444
Ouatitm (23 jan 2012) disait:

rocky444 (20 janv. 2012) disait:


Après que + INDICATIF et pas subjonctif, ce qui est logique vu que le subjonctif désigne un fait pensé ou imaginé. Avec "après que", on est pas dans le pensé ou l'imaginé, l'action a bel et bien eu lieu.




...et maintenant tu vas m'explique que "bien que" désigne un fait pensé ou imaginé. :-)

Comme il s'agit d'un d'un fait certain, tu écriras donc : bien qu'il a mangé, il a faim.

:-)

Après il est clair que l'on puisse utiliser l'IND au futur, vu qu'au sub, il n'existe pas.

Après qu'il aura mangé il se promènera.


"Tout … que … mis à part, le subjonctif est le mode habituel des propositions concessives, même s’il s’agit d’un fait réel. C’est le seul mode indiqué dans ses ex. par le dictionnaire de l’Acad.

Quand il s’agit d’un fait réel, certains estiment que le subjonctif n’a pas sa valeur ordinaire ; Brunot (Pensée, p. 866) parle de « servitude grammaticale ». H. Bonnard justifie le subjonctif en disant qu’il « semble exprimer ici l’attitude d’esprit qui rejette (fictivement) du réel un phénomène que l’effet dément » (dans le Grand Lar. langue, p. 854).

Si le subjonctif est le mode régulier, on constate que l’indicatif (y compris le conditionnel) est fréquent dans la langue parlée. Il n’est pas si rare dans la langue écrite, surtout dans les concessives introduites par une véritable conjonction [comme bien que]. Certains auteurs peuvent subir l’influence de la langue parlée (cela est voulu dans les romans champêtres de George Sand), mais d’autres se réclameraient plutôt de l’usage classique et de la tradition.

Historique — L’hésitation entre l’indic. et le subj. est très ancienne dans la langue. Elle était courante au XVIIe et au XVIIIe s. encore. Malherbe réservait le subj. aux choses douteuses, l’indic. aux choses certaines : cf. Brunot, Hist., t. III, p. 575.
"


Allez tu peux tenter avec dès que et essayez de voir pourquoi là l'indicatif est le bon choix

:)
Bon on est d'accord alors ? Après que + indicatif ? Ou pas ? :)
Désolé de pas avoir énuméré toutes les locutions subjonctives et toutes les nuances s'y rapportant mais je ne serais pas capable de toutes les énumérer et puis, ce serait trop long... mais en effet, lier le subjonctif uniquement au fait pensé ou imaginé est réducteur
flow17
flow17
Le post c'est transformer en cours de français... :D
KillaWhale
KillaWhale
Un peu gros comme ça mais pas strictement impossible. A voir la suite.
ak
ak
bon... la dernière menace anonymous est un pêt dans l'eau...
little_sidewinder
little_sidewinder
ak (25 janv. 2012) disait:

bon... la dernière menace anonymous est un pêt dans l'eau...


non ça dépend du fuseaux horaires!
ak
ak
little_sidewinder (25 jan 2012) disait:

ak (25 janv. 2012) disait:

bon... la dernière menace anonymous est un pêt dans l'eau...


non ça dépend du fuseaux horaires!



??
ak
c'est prévu pour quand alors? selon ton fuseau? ;-)
little_sidewinder
little_sidewinder
ak (25 jan 2012) disait:

c'est prévu pour quand alors? selon ton fuseau? ;-)


je sais pas faut demander à anonymous! parce que 72h c'est vague... après ça m'étonne qu'ils menacent facebook et twitter. will see
byron
byron
Bon, sinon, pour les mecs qui avaient des données non piratés sur mégaupload, ça se passe comment ?

Parce que c'est un peu comme si un jour tu descendais dans ton parking, et toutes les voitures étaient passées sous un rouleau compresseur au prétexte qu'il en existât une de volée ! (:D)

Et au final le message c'est le même que celui des pirates : un fichier numérique ne "vaut" rien puisqu'on peut le détruire (ou copier) en toute impunité...
Message modifié 1 fois. Dernière modification par byron, 25/01/2012 - 09:50
Tchi
Tchi
byron (25 janv. 2012) disait:

Bon, sinon, pour les mecs qui avaient des données non piratés sur mégaupload, ça se passe comment ?



Bah c'est dommage pour eux... Sinon ils peuvent toujours aller déposer plainte contre le FBI (lol)
babou7374
babou7374
byron (25 jan 2012) disait:

Bon, sinon, pour les mecs qui avaient des données non piratés sur mégaupload, ça se passe comment ?


http://www.numerama.com/magazine/21379-megaupload-peu-d-espoir-pour-les-fichiers-legaux.html
chocard
chocard
En même temps compter sur un site comme ça pour y sauvegarder ses données.. faut avoir confiance. Comme pour n'importe quel site de stockage en ligne, et a fortiori pour un site avec cette réputation et hébergé dans un pays tranquille. Le bon sens veut que l'on ait quelque part ailleurs (sur son propre disque) la copie de ces données.
Car le risque est grand. OK, là c'est la faute au FBI, mais ça aurait pu être un dépôt de bilan, un changement de pratique commerciale, une disparition pure et simple du site....
Donc il faut regretter la perte du service (stockage/partage de fichiers). Mais pas la perte des données en elles-même. D'ailleurs, ça devait bien être prévu dans les conditions d'utilisation.

Autres questions pertinentes : que deviennent ces données ? Sont-elles dans les mains du FBI ? Que va-t-il en faire ?
Message modifié 2 fois. Dernière modification par chocard, 25/01/2012 - 13:50
chocard
Le site n'est pas resté HS bien longtemps : le voici de retour !
(enfin presque)
babou7374
babou7374
HaHa excellent :D
zerchove
zerchove
chocard (25 janv. 2012) disait:

En même temps compter sur un site comme ça pour y sauvegarder ses données.. faut avoir confiance. Comme pour n'importe quel site de stockage en ligne, et a fortiori pour un site avec cette réputation et hébergé dans un pays tranquille. Le bon sens veut que l'on ait quelque part ailleurs (sur son propre disque) la copie de ces données.
Car le risque est grand. OK, là c'est la faute au FBI, mais ça aurait pu être un dépôt de bilan, un changement de pratique commerciale, une disparition pure et simple du site....
Donc il faut regretter la perte du service (stockage/partage de fichiers). Mais pas la perte des données en elles-même. D'ailleurs, ça devait bien être prévu dans les conditions d'utilisation.

Autres questions pertinentes : que deviennent ces données ? Sont-elles dans les mains du FBI ? Que va-t-il en faire ?



Attends moi je fais pareil : quand j'ai de l'argent je le confie a Mouloud, un ami dealer de la Grande Borne. C'est un placement sur.
ak
ak
tu connais mouloud?
chocard
chocard
un dessin


et une news sur ce qu'il advindra des données stockées sur Megaupload
hum...
anotherlin
anotherlin
chocard (30 jan 2012) disait:


C'est pas forcément une mauvaise nouvelle.

Si t'as téléchargé une dizaine de films ou d'albums sur megaupload, t'as plutôt intérêt à ce qu'ils effacent toute trace.

Cela étant dit, Kim DotCom (alias MegaRacer) était le joueur number 1 de MW3 sur XBox :

http://youtu.be/l-ltcCF_cAQ

Pour çà, je le respecte :)
chocard
chocard
disons qu'ils pourraient attendre la fin d'un procès pour le faire. Il y a peut-être des choses intéressantes là-dessus, à charge ou à décharge.
Mais le FBI a fait des copies de certaines données. J'imagine qu'elles n'ont pas été choisies au hasard.
anotherlin
anotherlin
chocard (30 janv. 2012) disait:

disons qu'ils pourraient attendre la fin d'un procès pour le faire. Il y a peut-être des choses intéressantes là-dessus, à charge ou à décharge.
Mais le FBI a fait des copies de certaines données. J'imagine qu'elles n'ont pas été choisies au hasard.


A charge ou à décharge ?
A décharge comment ? Y a certes des gens qui ont fait du partage de données "légitimes" sur megaupload, mais je doute pas une seconde que 99% du traffic soit des films, des séries, ou du mp3.

Que le FBI ait fait des copies de données, peut-être. Mais avant de pouvoir les exploiter, il faut comprendre comment a été organisé le système de megaupload. Ca prendrais du temps et de l'argent.

Et dans toute cette histoire, j'ai plutôt l'impression que le but du FBI était de descendre megaupload, et d'en faire un exemple. Pas d'aller chercher tous les utilisateurs "finaux" ou même les "uploaders". En effaçant les données, ils (le FBI) passent l'éponge sur tout ça.
rocky444
rocky444
Un des responsables de Bouygues Telecom a annoncé que le lendemain de la fermeture de Megaupload, le trafic sur internet a baissé de 12% en France !!! :)

Non, non, personne ne pompe sur les sites pirates.... :p
byron
byron
Je crois que là n'est absolument pas la question.

Qu'est-ce qui définit la valeur de quelque chose ? Soit ce sont les coûts de fabrication, et on sera d'accord pour dire que la duplication est soumise à toutes sortes de taxes en France, notamment, qui sont supportées par les usagers. Soit c'est la valeur de marché, c'est à dire l'argent qu'on veut y mettre... Si on ne veut rien y mettre, c'est que ça ne vaut rien... ;)

Bon, en même temps c'est l'économie de marché, le libéralisme qui se retrouve prise à son propre piège et qui se contredit elle-même...
zerchove
zerchove
rocky444 (30 janv. 2012) disait:

Un des responsables de Bouygues Telecom a annoncé que le lendemain de la fermeture de Megaupload, le trafic sur internet a baissé de 12% en France !!! :)

Non, non, personne ne pompe sur les sites pirates.... :p


la nature a horreur du vide, ce sera vite comblé (cf les periodes d'outage de The PirateBay).

Le besoin est toujours là, et l'offre aussi. Dans 1 mois ca sera revenu a la normale.
rocky444
rocky444
byron (30 jan 2012) disait:

Je crois que là n'est absolument pas la question.

Hé je posais pas de questions..... :) mais puisque tu la poses....

byron (30 jan 2012) disait:

Qu'est-ce qui définit la valeur de quelque chose ? Soit ce sont les coûts de fabrication, et on sera d'accord pour dire que la duplication est soumise à toutes sortes de taxes en France, notamment, qui sont supportées par les usagers. Soit c'est la valeur de marché, c'est à dire l'argent qu'on veut y mettre... Si on ne veut rien y mettre, c'est que ça ne vaut rien... ;)

Bon, en même temps c'est l'économie de marché, le libéralisme qui se retrouve prise à son propre piège et qui se contredit elle-même...

Si ta valeur de marché est définie par les coûts de fabrication, l'industrie ne pèse pas grand chose et ne pesait pas grand chose puisque le coût d'un fabrication d'un CD coûte env 5 centimes sur un CD qu'on te refourguait à 15-20 euros. Bon, y'a évidemment les coûts marketing / droits aux auteurs etc.... Mais actons éventuellement du fait que les majors ne servent plus à grand chose avec internet et tout le toutim, t'as plus besoin que les majors investissent dans la promo ou sur des artistes en devenir puisqu'aujourd'hui les artistes peuvent avoir accès plus facilement au public qu'auparavant.

Mais je pense qu'il reste une valeur de marché car les gens sont prêts à payer et on y va.... certes, doucement parce qu'il faut trouver le modèle adéquat et que les propriétaires de droits sont un peu réticents à opérer des changements... mais Netflix ou Spotify démontrent pour l'instant que les gens sont prêts à payer si on leur propose ce qu'ils attendent. De toutes les manières, on ne reviendra jamais en arrière.
chocard
chocard
anotherlin (30 jan 2012) disait:
A charge ou à décharge ?
A décharge comment ? Y a certes des gens qui ont fait du partage de données "légitimes" sur megaupload, mais je doute pas une seconde que 99% du traffic soit des films, des séries, ou du mp3.

Que le FBI ait fait des copies de données, peut-être. Mais avant de pouvoir les exploiter, il faut comprendre comment a été organisé le système de megaupload. Ca prendrais du temps et de l'argent.

Et dans toute cette histoire, j'ai plutôt l'impression que le but du FBI était de descendre megaupload, et d'en faire un exemple. Pas d'aller chercher tous les utilisateurs "finaux" ou même les "uploaders". En effaçant les données, ils (le FBI) passent l'éponge sur tout ça.

À décharge, je ne sais pas comment, mais c'est ce que disent les avocats de MU : que ça peut servir à leur défense (cf article)... même si c'est vrai qu'on a du mal à l'imaginer :)

L'article du Monde dit aussi que les autorités américaines ont fait des copies de certaines données.
Je me doute bien que les utilisateurs finaux ne sont pas visés, et que la cible à abattre était MU. C'est fait.
Mais si ce qu'on reproche à MU c'est d'avoir sur ses serveurs des trucs dont ils n'ont pas les droits pour la redistribution, ces données doivent être des preuves, non ? Pourquoi les détruire aussi vite ?
A la limite, l'accusation pourrait dire que "MU hébergeait des données terroristes pour faire des armes de destruction massive, croyez-nous ! Mais, votre honneur, on a tout effacé parce que c'était très vilain".
byron
byron
rocky444 (30 jan 2012) disait:

(...)
Mais je pense qu'il reste une valeur de marché car les gens sont prêts à payer et on y va.... certes, doucement parce qu'il faut trouver le modèle adéquat et que les propriétaires de droits sont un peu réticents à opérer des changements... mais Netflix ou Spotify démontrent pour l'instant que les gens sont prêts à payer si on leur propose ce qu'ils attendent. De toutes les manières, on ne reviendra jamais en arrière.


Je ne crois absolument pas que la création musicale ait besoin des milliards que lui rapportaient les cd.

Je crois qu'il y a un modèle qui peut exister pour la musique, uniquement avec les droits de ceux qu'on peut contrôler : télévisions, radios, boite de nuit, et les concerts...

Pourquoi les petits écrivains par exemple ne sont en général pas obsédés par les droits de reproduction, le prêt en bibliothèque ? Parce qu'ils savent très bien que ça ne leur rapporte pas grand chose... Est-ce que ça les empêche d'écrire ? Absolument pas...