121 avis sur Chamonix.

Donnez-nous votre avis !
Déposez votre avis.
NobruDude
Avis sélectionné
3 / 5

Brévent-Flégère, le complément Sud-Est des autres domaines de Chamonix !

Après avoir déjà posté des avis sur Balme-Vallorcine, puis sur les Grands Montets, je complète ici ma vision des stations de la vallée de Chamonix, avec cette fois Brévent-Flégère qui a un profil complètement différent des 2 autres !

Et la 1ère grosse différence, c’est que pour ce domaine, on est vraiment au-dessus de Chamonix, et le « village », et bien c’est la ville de Chamonix, pas besoin de prendre de bus ou d’aller plus loin. En fait, il y a 2 montées possibles (on le reverra ci-dessous), soit du quartier des Praz (la partie Nord de Cham) via un téléphérique merdique (cf. plus loin), soit d’un quartier pas loin du centre ville via des œufs très efficaces.

Vu qu'on est à Cham, et bien on peut dire que l'accès ne pourrait pas être meilleur puisqu'on est sur l'autoroute quasi jusqu'à la fin !!

La station est assez étendue, tout se trouve sur une même face Est/Sud-Est, ça se trouve de l’autre côté de la vallée par rapport au Mont Blanc et l’Aiguille du Midi sur lesquels on a une vue privilégiée quand la météo le permet. Globalement, ce n’est pas super grand, et on aura du mal à y passer une semaine entière (sauf avec des très bonnes conditions bien sûr), mais c’est un parfait complément aux autres domaines des stations de la vallée de Chamonix puisque ça offre une exposition différente et un terrain différent aussi. En fait, le combo parfait en résidant qqpart dans la vallée, c’est d’alterner entre Balme, Brévent-Flégère et les Grands Montets, en fonction de l’envie, de la météo, etc… Cela permet de jouer avec les expositions et l’altitude, et ainsi de pouvoir toujours trouver de la bonne neige.

En ce qui me concerne, j’y étais une fin Mars, suite à un hiver assez sec, et avec un grand soleil, donc les pistes descendants jusqu’en bas n’étaient pas praticables, et aussi, ça transformait assez vite dans la journée à cause des températures, donc il fallait aussi jouer avec ça, c’est l’inconvénient d’une face Sud-Est.

Pour ce qui est de l’aspect « touristique », il est possible de monter en tant que piéton au Brévent (2525m d’altitude), la vue sur le massif du Mont Blanc et tous ses sommets connexes est magnifique (voir photos), on est vraiment là aux premières loges. Comme de plus, il y a un resto là-haut, on peut joindre l’utile à l’agréable… à noter qu’il y a aussi une cabane, genre baraque à frites bien pratique pour les skieurs qui ont moins de temps ! Côté Flégère, c’est la vue sur l’Aiguille Verte et les Drus qui est à saisir (voir photo entre les arbres).

Séjour : 23/03/2019 au 30/03/2019
Conditions météo : Bonne
Type de visite : Entre amis
Forfait saison : Non
Je reviendrais : Oui
Cet avis vous a-t-il été utile ?



La Station de Chamonix

Infrastructures

Facilité d'accès
Esthétisme de l'architecture

Accueil

Qualité de l’accueil
Accueil des familles

Rapport qualité-prix

Niveau général des prix
Niveau des prix hébergements
Niveau des prix restauration
Niveau des prix activités

Vie de la station

Diversité offre restauration
Après-ski et vie nocturne
Animations et activités
Qualité des évènements

Chamonix n’est pas un village mais plus une ville, environ 10 milles habitants à demeure (dixit Wikipedia) mais surement plus du double avec tous les gens de passage, touristes, skieurs, alpinistes, etc… On vient à « Cham » pour toutes les montagnes qu’il y a autour, partout ! C’est bien sûr vrai l’hiver, mais aussi l’été où l’on peut mixer visite des différents sites avec de bonnes randos (à pied) et même de l’alpi, bien sûr !

En effet, il y a bien 2 facettes de Cham, celle pour les touristes, et celle pour les montagnards barbus ou pas, qui aiment ce qui est vertical ! Pour les premiers, il y a vraiment de quoi faire, entre l’incontournable Aiguille du Midi culminant à plus de 3800m et son téléférique vertigineux, la vallée Blanche (en ski ou en téléphérique, quand celui-ci fonctionne, ce qui n’était pas le cas fin Mars 2019 !), le train de Montenvers et la Mer de glace, et plein d’autres animations, même sans skier, on ne s’ennuiera pas à Chamonix. Pour les 2nds, à savoir ceux qui sont là pour gravir qqchose, on sait qu’on est au bon endroit dès qu’on entre dans la ville et qu’on croise des gens équipés de partout dans la rue… s’il n’est pas forcément courant de croiser qqn équipé d’un baudar dans une station de ski habituel, ici, c’est la règle de base. On sent vraiment une ambiance montagne/alpinisme partout dans la ville. D’ailleurs, je n’ai pas été surpris de croiser Tony Lamiche en plein centre ville en standby, le téléphérique étant fermé à cause du vent… toujours agréable de discuter et partager les bons plans pendant qqs minutes, c’est quand on croise des gens comme ça qu’on se dit qu’on est au bon endroit !!

Sinon, un petit bémol qu’il faut bien sûr mentionner, la vallée d’Arve, c’est quand même la vallée la plus polluée de France… et surtout vrai l’hiver. C’est bien dommage !!

Points forts

  • Sites touristiques
  • Ambiance montagne
  • Accès
  • Réseau de bus très efficace

Points faibles

  • Malheureusement assez pollué

Le Domaine skiable de Chamonix

Infrastructures

Préparation des pistes
Modernité des installations
Attente aux remontées
Tranquillité sur les pistes
Rapidité des liaisons
Rapport qualité / prix du forfait

Accueil

Amabilité du personnel
Facilité d'achat du forfait

Environnement

Qualité de l'exposition
Variété des pistes
Skiabilité par mauvais temps
Beauté de l'environnement

Pratiques sportives

Accueil jeunes enfants
Intérêt pour débutants
Intérêt skieurs confirmés
Possibilités de freeride
Intérêt pour le snowboard

Le domaine skiable de Brévent-Flégère est assez atypique : en fait, il s’agit de 2 domaines clairement distincts, reliés uniquement par un téléphérique horizontale, appelé sans surprise « Liaison » ! Il n’y a pas de piste reliant les 2 domaines.

Côté Flégère, on monte via un téléphérique vieux et merdique, avec un débit de 450p/h… une catastrophe ! Heureusement, celui-ci va être remplacé l’hiver prochain (2020) par des œufs plus modernes avec un débit plus conforme à notre époque ! Une fois là-haut, un TSD « Index » amène en haut du domaine rapidement. Cette partie Flégère n’est pas énorme, on parle d’environ une quinzaine de pistes, mais celles-ci sont assez agréables et longues puisqu’on peut partir de presque 2600m pour enquiller presque 800m de dénivelé. Pour ceux qui n’aiment pas trop les pistes damées, il y a de la place entre les pistes pour qqs lignes assez sympathiques. Néanmoins, on en fait quand même assez vite le tour, et on bascule alors avec le téléphérique vers Brévent.

Côté Brévent donc, une grosse partie s’articule autour d’un TSD stratégique « Cornu » qui donne accès à plusieurs pistes bien sympathiques et aussi à qqs petits couloirs un peu engagés aussi. Il y a aussi le téléphérique qui monte au Brévent à 2500m, on en revient par une noire ou par qqs lignes HP autour de celle-ci. Il y a aussi qqs passages sympa en dessous du TSD (très moderne d’ailleurs) avec qqs arbres. Pour monter à Brévent de Chamonix, à l’opposé de Flégère, là, des œufs très efficaces sont disponibles.

Enfin, pas de snowpark digne de ce nom.

Il faut savoir quand même (voir photo prise d’en face des Grands Montets) que quasi l’ensemble du domaine Flégère ou Brévent est situé au dessus des arbres, donc pas beaucoup d’endroit pour se planquer en cas de mauvais temps. Globalement, on viendra dans cette station pour une journée ou 2 dans une semaine à Chamonix, pour varier les plaisirs. Par contre, on n’y passera pas une semaine entière, ce n’est pas assez grand !

Points forts

  • Dénivelé intéressant

Points faibles

  • Pas très grand
  • En fait, 2 domaines distincts

Spot préféré

Piste Floria à Flégère... et ses à-côtés !!

Si je n’étais pas allé à Chamonix

Comme dit plus haut, on ne vient pas à Brévent-Flégère, on vient à Cham, et pour varier avec les autres domaines, on vient là passer une journée ou 2 !!

commentaires

Pas encore de commentaire

Postez votre réaction